Mon potager du 54

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20244
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8632

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 30/06/21, 09:18

Attention !!! Ne croise pas trop !

D'un point de vue agronomique, les plantes ont intérêt à explorer tout le volume du sol. Elles n'absorbent pas que l'eau, mais la solution du sol, c'est-à-dire l'eau et les minéraux dont elles ont besoin...

L'eau du sol ne sert pas qu'aux plantes, mais à l'ensemble des organismes du sol, qui en ont tout autant besoin.

Pas plus que des racines en chignon dans un godet sont un bon signe, ces "chignons à l'envers" ne me semblent être une bonne chose. Au regard de ces deux aspects.

[Bien entendu, "ça marche !" Hélas, beaucoup de bêtises marchent. C'est pour cela qu'elles fleurissent tant]

[Plus fondamentalement, comme je l'ai écrit dans mon second livre : économiser l'eau ne peut être un objectif raisonnable - les plantes en ont besoin. Elles ont besoin, pour produire, de "gaspiller" de l'eau ! C'est s'économiser les pertes d'eau, essentiellement par l'évaporation de surface du sol, qui doit l'être. L'avantage du goutte-à-goutte, c'est que sous le goutteur se développe un gros bulbe de terre humide, exploré par les racines. Et où se maintient la vie du sol. Pour moi, c'est très nettement supérieur. Mais j’écris aussi que les oyas, ça marche. C'est une forme, peu paresseuse -faut les enterrer !-, de localiser les apports et de garder la surface sèche. Donc cela va dans le sens de ce qu'il faut faire. ]

Cela dit, chacun fait ce dont il a envie. Si tout était rationnel dans nos vies...
0 x

Biobombe
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 669
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 137

Re: Mon potager du 54




par Biobombe » 30/06/21, 09:40

Did67 a écrit :
D'un point de vue agronomique, les plantes ont intérêt à explorer tout le volume du sol.


Un plant de seigle a 600 km de racines. J'ai personellement pas vérifié, mais c'est du gars de Dijon.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20244
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8632

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 30/06/21, 09:47

Et naturellement, elles se répartissent plus ou moins bien dans tout le volume disponible (même si parfois de tout petits chignons se forment dans... les galeries de vers, là où ces derniers ont relargué leurs déchets azotés - ammonium).
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 40 invités