Mon potager du 54

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8465

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 10/05/21, 08:47

Il me manquait une donnée essentielle. Excuse-moi d'avoir dégainer trop vite, trop fort...

"A chacun son potager du paresseux" - notamment en fonction de ses contraintes.

Il est clair qu'un châssis nécessite une présence quotidienne. Même si je rêve toujours "d'automatiser" le mien. J'ai la résistance chauffante "anti-gelées", mais je n'ai pas avancé sur l'ouverture / fermeture (aération) automatisée... J'ai un vérin "thermo-sensible", pas installé... Selon certaines sources, ce type de système réagit trop tardivement... Je rêve de croiser la route de quelqu'un sachant programmer un Arduino, avec des capteurs d'intensité lumineuse (fermeture automatique à la nuit, quelle que soit la température) et des sondes de températures (le jour, fermer ou ouvrir selon des seuils de température, avec un système qui "moyenne" pour éviter que cela ne "pompe" tout le temps). C'est ça mon rêve, que je remets d'année en année... Ce serait le "châssis du paresseux" !
1 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5566
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 904

Re: Mon potager du 54




par Moindreffor » 10/05/21, 09:42

Did67 a écrit :Il me manquait une donnée essentielle. Excuse-moi d'avoir dégainer trop vite, trop fort...

"A chacun son potager du paresseux" - notamment en fonction de ses contraintes.

Il est clair qu'un châssis nécessite une présence quotidienne. Même si je rêve toujours "d'automatiser" le mien. J'ai la résistance chauffante "anti-gelées", mais je n'ai pas avancé sur l'ouverture / fermeture (aération) automatisée... J'ai un vérin "thermo-sensible", pas installé... Selon certaines sources, ce type de système réagit trop tardivement... Je rêve de croiser la route de quelqu'un sachant programmer un Arduino, avec des capteurs d'intensité lumineuse (fermeture automatique à la nuit, quelle que soit la température) et des sondes de températures (le jour, fermer ou ouvrir selon des seuils de température, avec un système qui "moyenne" pour éviter que cela ne "pompe" tout le temps). C'est ça mon rêve, que je remets d'année en année... Ce serait le "châssis du paresseux" !

je suis le coup pour mon dessicateur solaire, j'ai la sonde thermique et l'arduino, le fiston doit me programmer ça, pour l'ouverture on avait déjà trouvé des vérins faut que je retrouve pour voir le poids soulevé, tes châssis on des ouvrants assez lourds il me semble, j'étais moi aussi sur les vérins auto à huile pour qui ouvrent avec la température, autour de 20€ je n'ai pas regardé les commentaires, après tu peux faire l'essais tu le mets même relier à rien tu règles la température et tu vois si ça s'ouvre bien à la bonne température
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8465

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 10/05/21, 09:56

Je suis sur l'imagination d'un autre type de châssis, à base de structure légère : plaques de polycarbonate, cadre en alu... Justement, pour faciliter la "mécanisation"... Mais on tombe sur un autre problème : la sensibilité au vent (donc il faut pouvoir "retenir" le "couvercle", fixé sur charnière et retenu par un vérin électrique)...

Mon bois "souffre" déjà au bout de 5 ans...
0 x
Jardinierdu54
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 34
Inscription : 02/05/21, 20:53
x 5

Re: Mon potager du 54




par Jardinierdu54 » 10/05/21, 09:57

Did67 a écrit :Il me manquait une donnée essentielle. Excuse-moi d'avoir dégainer trop vite, trop fort...

"A chacun son potager du paresseux" - notamment en fonction de ses contraintes.

Il est clair qu'un châssis nécessite une présence quotidienne. Même si je rêve toujours "d'automatiser" le mien. J'ai la résistance chauffante "anti-gelées", mais je n'ai pas avancé sur l'ouverture / fermeture (aération) automatisée... J'ai un vérin "thermo-sensible", pas installé... Selon certaines sources, ce type de système réagit trop tardivement... Je rêve de croiser la route de quelqu'un sachant programmer un Arduino, avec des capteurs d'intensité lumineuse (fermeture automatique à la nuit, quelle que soit la température) et des sondes de températures (le jour, fermer ou ouvrir selon des seuils de température, avec un système qui "moyenne" pour éviter que cela ne "pompe" tout le temps). C'est ça mon rêve, que je remets d'année en année... Ce serait le "châssis du paresseux" !


Il y a aucun soucis Didier on a tous nos propres contraintes.Après tout je pourrais me dire pourquoi me faire chier à faire mes propres semis (ma femme doit le penser aussi :mrgreen: ) il suffirait que j’achète mes propres plants, là ma femme verrait la différence niveau coût entre le prix d’un paquet de semences et les plants :D . Mais pour moi à mes yeux c’est de la magie de voir une petite graine qui réussit à germer et la devoir se développer, grandir. Je dis toujours je m’entraîne pour ma retraite, je me perfectionne pour ma deuxième vie. De plus grâce à toi je ne serais pas un simple jardinier je serais aussi un éleveur de vers :wink: Apres si tu réussis à faire ce châssis du paresseux je suis preneur car après tout quand madame sera aussi en retraite bon après moi mais il y aura aussi du voyage dans l’air. Petite question:connais tu un bon site qui reprend les semis de bon nombre de légumes avec les dates pour les faire,le temps moyen de germination etc..? Stp
0 x
Avatar de l’utilisateur
pi-r
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 113
Inscription : 28/11/20, 13:00
Localisation : "cassoulet" Occitanie
x 23

Re: Mon potager du 54




par pi-r » 10/05/21, 16:03

Did67 a écrit :...Mon bois "souffre" déjà au bout de 5 ans...

c'est le problème de tout ce qui vient de la biomasse ....un jour ça y revient... :lol: !
ceci dit moi qui suis dans un pays de vent c' est un véritable problème... comme les merles !
petite anecdote :
hier des rafales de90/100 Kmh les couvercles enlevés et retournés à coté de mes mini-serres se sont envolées malgré le lestage des cailloux à l'intérieur et se sont mélangés; le N°de chaque plaque alvéolaire était marqué dessus. donc maintenant je ne sais plus sur mes semis de tomates qu'elle sont les variétés...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8465

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 10/05/21, 16:10

Si tu as quelques cariétés typiques, faciles à reconnaître, dans une mini-serre et pas dans l'autre, tu peux peut-être t'ne sortir :

- les authentiques "coeur de boeuf" (Cuor di bue, etc) ont toujours une allure "flagada" et mal coiffée (comme moi) ; elles n'ont jamais d'allure, semble en train de crever...

- certaines variétés violettes (indigo) ont des tiges qui le sont déjà

- Stupice a les premières vraies feuilles qui ressemblent à celles d'une aubergine - non découpée

Après, ça se corse !
1 x
Jardinierdu54
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 34
Inscription : 02/05/21, 20:53
x 5

Re: Mon potager du 54




par Jardinierdu54 » 10/05/21, 17:26

pi-r a écrit :
Did67 a écrit :...Mon bois "souffre" déjà au bout de 5 ans...

c'est le problème de tout ce qui vient de la biomasse ....un jour ça y revient... :lol: !
ceci dit moi qui suis dans un pays de vent c' est un véritable problème... comme les merles !
petite anecdote :
hier des rafales de90/100 Kmh les couvercles enlevés et retournés à coté de mes mini-serres se sont envolées malgré le lestage des cailloux à l'intérieur et se sont mélangés; le N°de chaque plaque alvéolaire était marqué dessus. donc maintenant je ne sais plus sur mes semis de tomates qu'elle sont les variétés...


Aie après si tes plants sont intacts sans d’autres dégâts. Ça sera la surprise quand les tomates se formeront :wink: Après de mon côté j’en avais marre de mettre des étiquettes, j’ai fait un plan rapide sur un cahier et du coup j’ai noté chaque variété. Bon j’ai déjà un de mes plants de tomates qui est mort j’ai profité d’un passage à gamme vert pour en racheter un plant beaucoup plus grand que les miens du coup je fais de la mise en concurrence :cheesy:
0 x
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 437
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 76

Re: Mon potager du 54




par Biobombe » 10/05/21, 17:33

Moindreffor a écrit :j'ai la sonde thermique et l'arduino,


tu as oublié l 'anémomètre ce qui permettra de fermer le couvercle en cas de grand vent, non ?
0 x
Jardinierdu54
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 34
Inscription : 02/05/21, 20:53
x 5

Re: Mon potager du 54




par Jardinierdu54 » 10/05/21, 17:36

Did67 a écrit :
Mon bois "souffre" déjà au bout de 5 ans...


Tu as la technique dite du bois brulé: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Yakisugi , un peu de boulot mais en théorie tes châssis pourront durer 80 ans :wink: je l’ai utilisé sur mes carrés un coup de chalumeau un coup de brosse métallique de l’huile de lin et de nouveau un coup de chalumeau bon ok ça prend du temps peut être trop pour un paresseux :wink:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8465

Re: Mon potager du 54




par Did67 » 10/05/21, 17:39

Biobombe a écrit :
Moindreffor a écrit :j'ai la sonde thermique et l'arduino,


tu as oublié l 'anémomètre ce qui permettra de fermer le couvercle en cas de grand vent, non ?


Ah oui. Je n'y avais pas pensé.

Mais en effet, avec un Arduino, on doit pouvoir gérer tous ces "si ceci" "si cela"...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : jojo15 et 37 invités