Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5830
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 957

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Moindreffor » 02/06/22, 21:35

Obamot a écrit :Et même si tu relèves très judicieusement que dans ce type de cas d’urgence, le cycle d’alerte doit être extrêmement court pour “les produits frais”, pour autant et c’est bien eux qui le disent, le fait qu’il n’y ait pas eu de retrait des étals et qu’ils l’annoncent, me semble d’autant plus significatif du manque de lien entre “cause VS effet”, tu ne penses pas?
Simplement parce que ça ne s’est pas produit.

tu associes la non demande de retrait pour justifier que ça n'a pas eu lieu, excuse moi, mais c'est un abus manifeste, la durée moyenne d'incubation de l'hépatite A est de 30j, dis moi qui conserve des fraises 30j avant de les consommer "fraîches", c'est bien pour cela qu'ils ont parlé de fraies congelées

je veux bien que tu défendent le "bio" mais parfois, il ne faut abuser

je te conseille ce visionnage


je pense qu'on ne peut pas lui reprocher à lui, ce que vous me reprochez à moi et donc vous en pensez quoi de son bilan?
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25543
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4523

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Obamot » 02/06/22, 23:46

Mais je ne te reproche rien! Je ne vois pas bien le sens de cette vidéo. Si c’est pour nous dire que les canaux de distribution sont organisés de façon absurde, ça c’est certain.

Je n’ai d’ailleurs pas précisé si mes plateaux de fraises étaient “BIO” alors où vois-tu que je défendrais le “BIO”?

A contrario, je ne vois pas en quoi nous pourrions être contre la permaculture ?
Tu m’excuseras, mais j’essaye de m’extirper des gué-guerres inutiles et contreproductives.

Ah tiens, j’avais pris le même plan (en moins serré) dans mes cultures, que les premières images de ta vidéo...

3AB55790-DB62-46DC-A576-53617A4C68B8.jpeg

Avec un Konica-Minolta 7D 6MP
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25543
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4523

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Obamot » 03/06/22, 00:17

PS: J’avais lu à quelque part que le bio acheté par la grande distrib, lui coûte quasiment le même prix que le “non BiO”, après avoir vu ta vidéo, je comprends pourquoi...

Il faudrait des petit ps “Ringis” locaux, avec du vrac, et les consommateurs viendraient avec leur propres cagettes...
Il faudrait que les camions/camionnettes qui circulent à vide pour revenir à leur pôle départ, en profitent pour acheminer ces produits sur les marchés qui sont sur leurs trajets de retour (trop facile à organiser grâce à internet... comme du co-voiturage)
Il faudrait... être en mesure de se passer de la grande distrib, (ou qu’elle accepte de baisser ses profits sur certains secteurs.)
Il faudrait que les consommateurs acceptent de payer un peu plus cher pour de la production top qualité (là avec l’inflation, c’est pas pour maintenant...)

Il faudrait...

Tellement de chose possible qu’il reste et faudrait faire.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5830
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 957

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Moindreffor » 03/06/22, 21:22

moi, ce que je retiens, c'est surtout qu'il explique que malgré ce que beaucoup disent ce modèle de ferme, est difficilement multipliable
1) zone où trop peu de clientèle, pour les raisons qu'il cite
2) risques de surproduction, si implantations trop proches
3) difficultés de se procurer les intrants si multiplication des exploitations, faut voir les tonnages en agri-bio de composte ou de broyat de déchets verts
4) le prix plus élevé de sa production

ce sont des choses qu'il vit et donc il parle en connaissance de cause, comme beaucoup il essaie de diversifier ses revenus, il a lancé une formation payante en ligne et se lance dans la semence paysanne

donc comme tu le dis à moins de faire disparaître la grande distribution, ça sera difficile... et même sur un petit marché les producteurs de ce type sont en concurrence avec des vendeurs qui s'approvisionnent en demi-gros à des tarifs plus attractifs

après entre possible et réalisable, il y a un monde

faire un vaccin contre le sida c'est possible, mais pas encore réalisé, par contre contre la covid ça été possible en moins d'un an...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5830
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 957

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Moindreffor » 03/06/22, 21:28

Obamot a écrit :Et même si tu relèves très judicieusement que dans ce type de cas d’urgence, le cycle d’alerte doit être extrêmement court pour “les produits frais”, pour autant et c’est bien eux qui le disent, le fait qu’il n’y ait pas eu de retrait des étals et qu’ils l’annoncent, me semble d’autant plus significatif du manque de lien entre “cause VS effet”, tu ne penses pas?
Simplement parce que ça ne s’est pas produit.

Moindreffor a écrit :tu associes la non demande de retrait pour justifier que ça n'a pas eu lieu, excuse moi, mais c'est un abus manifeste, la durée moyenne d'incubation de l'hépatite A est de 30j, dis moi qui conserve des fraises 30j avant de les consommer "fraîches", c'est bien pour cela qu'ils ont parlé de fraies congelées

je veux bien que tu défendent le "bio" mais parfois, il ne faut abuser


c'est ici que je t'interpelais sur ta défense du "bio"
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25543
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4523

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par Obamot » 03/06/22, 22:10

Moindreffor a écrit :
Obamot a écrit :Et même si tu relèves très judicieusement que dans ce type de cas d’urgence, le cycle d’alerte doit être extrêmement court pour “les produits frais”, pour autant et c’est bien eux qui le disent, le fait qu’il n’y ait pas eu de retrait des étals et qu’ils l’annoncent, me semble d’autant plus significatif du manque de lien entre “cause VS effet”, tu ne penses pas?
Simplement parce que ça ne s’est pas produit.

Moindreffor a écrit :tu associes la non demande de retrait pour justifier que ça n'a pas eu lieu, excuse moi, mais c'est un abus manifeste, la durée moyenne d'incubation de l'hépatite A est de 30j, dis moi qui conserve des fraises 30j avant de les consommer "fraîches", c'est bien pour cela qu'ils ont parlé de fraies congelées

je veux bien que tu défendent le "bio" mais parfois, il ne faut abuser


c'est ici que je t'interpelais sur ta défense du "bio"
J’ai bien dit “eux
Et “eux”, ce n’est pas moi. :cheesy:
Et pourquoi je défendrais un choix qui reste individuel? Tu crois pas que j’ai passé l’âge..? :idea:

ABC2019 va au McDo, bein c’est sont choix :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Ils n’ont pas du milkshake “BIO” au McDo? :twisted:

5B4C3718-85D9-49DF-A168-59B3C538DE86.jpeg
5B4C3718-85D9-49DF-A168-59B3C538DE86.jpeg (223.29 Kio) Consulté 733 fois

Ils ont bien de la salade maintenant... Tu veux du SODA “BIO”.... En voilà:

C13D2FAC-2287-4B31-B8F5-C72D32A720A8.jpeg
C13D2FAC-2287-4B31-B8F5-C72D32A720A8.jpeg (112.99 Kio) Consulté 727 fois


Le vin “BIO” qui ne sert à rien c’est déjà plus un scoop...

Bref t’as du “BIO” à toutes les sauces et ils t’y ajoutent des poisons “BIO” comme du sucre blanc cristallisé ...MAIS... “BIO”, ça doit être super bon pour la santé puisque c’est du “BIO” ...

T’as de la “mal-bouffe” BIO si ça te chante: Bref... “BIO” ça ne veut plus rien dire, tu peux faire du “nimportenawak” BIO et y passer des heures si ça te chante!
Et “chercher la faille” mais sans moi, j’ai fait l’tour.

Enfin, je sais que tu n’es pas bête à ce point, tu ne te laisserais pas prendre hein?

Bon app
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17099
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2466

Re: Manger BIO : pas une garantie de sécurité alimentaire




par janic » 04/06/22, 10:30

moindreffort
03/06/22, 21:22

moi, ce que je retiens, c'est surtout qu'il explique que malgré ce que beaucoup disent ce modèle de ferme, est difficilement multipliable
1) zone où trop peu de clientèle, pour les raisons qu'il cite
2) risques de surproduction, si implantations trop proches
3) difficultés de se procurer les intrants si multiplication des exploitations, faut voir les tonnages en agri-bio de composte ou de broyat de déchets verts
4) le prix plus élevé de sa production
mais aussi et surtout la difficulté administrative d'approvisionner ce qui touche à l'administration , telles le écoles fortement demanderesses
donc comme tu le dis à moins de faire disparaître la grande distribution, ça sera difficile... et même sur un petit marché les producteurs de ce type sont en concurrence avec des vendeurs qui s'approvisionnent en demi-gros à des tarifs plus attractifs
pour la simple raison que les gens habitués à la grande distribution et son mantra "moins cher" et qui ne comprennent rien au bio veulent du meilleur, du non chimiqué, au même tarif que le reste et ça ne peut pas fonctionner comme ça.
faire un vaccin contre le sida c'est possible, mais pas encore réalisé, par contre contre la covid ça été possible en moins d'un an...
quoi qu'hors sujet, tu restes dans la même mentalité que les dogmes sur le bio distillé par l'agrochimie. Non, il n'est pas plus possible de trouver un vaccin contre le "supposé" sida que le cancer et encore moins un pseudo vaccin expérimental sur un covid. Tu n'es pas dans la science, mais dans la croyance superstitieuse héritée des religions habituelles sur la foi en... n'importe quoi de préférence!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 101 invités