Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLa vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6226
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 836

La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar GuyGadebois » 22/06/20, 13:39

L’information est passée presque inaperçue au milieu de l’actualité mais la vente de semences paysannes à des jardiniers amateurs a été officiellement autorisée et publiée au Journal Officiel daté du 11 juin.

Cette loi est l’aboutissement de plusieurs années de combat et de rebondissements puisque cette possibilité de vente avait été votée dans la loi pour la reconquête de la biodiversité de 2016 puis censurée par le Conseil constitutionnel du fait qu’elle n’autorisait que les seules associations à y procéder.
Et qu’est ce que l’on entend par "semences paysannes" ?

Ces semences sont celles qu’un agriculteur va directement prélever dans sa récolte afin de les replanter. Pendant des millénaires, toute semence était "par nature" le résultat du travail des paysans. Une pratique qui garantissait l’indépendance financière et l’autonomie des agriculteurs.

Et puis, à partir des années 30, la législation a largement évolué afin d’encadrer les pratiques. Depuis, chaque nouvelle variété de semence est soumise à une réglementation avec une inscription au catalogue officiel qui a été créée en 1932.

Chaque nouvelle variété se voit attribuer une carte d’identité afin de valider son homogénéité, sa stabilité tout en apportant une valeur agronomique ajoutée en étant plus performante que les autres variétés déjà existantes. Des critères qui ont été pensés pour répondre aux besoins de l’industrie agroalimentaire et de l’agriculture conventionnelle intensive afin d’obliger les paysans à racheter des semences. Très vite, des multinationales comme Monsanto se sont imposées comme les leaders de ce marché qui s’est retrouvé, contrôlé par un nombre restreint d’acteurs.

Les semences paysannes, vous l’avez compris, ne rentrent pas dans ces critères car elles sont instables et hétérogènes. Ce sont des semences qui évoluent.

L’échange de semences entre agriculteurs est donc considéré comme illégal au nom de la protection réglementaire de la propriété sur les brevets ce qui a remis en question des siècles de pratique paysanne et la circulation des variétés à travers les territoires en menaçant la diversité des semences disponibles.
Et qu’est ce que cette loi vient changer dans les pratiques ?

Elle vient clarifier et autoriser quelque chose qui, dans les faits, était déjà pratiqué. Patrick de Kochko qui a été ingénieur agronome et qui produit des céréales issues de semences paysannes, explique qu’il existait déjà un usage amateur basé sur le don et l’échange de semences paysannes non inscrites au catalogue officiel.

Les artisans semenciers pouvaient en effet déjà proposer ces graines avec une inscription spécifique sur le sachet. Selon Barbara Pompili, la présidente LReM au sein de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale, la vente de variétés de semences du domaine public non inscrites au Catalogue officiel à des amateurs est un grand pas pour la biodiversité en raison de l’importante diversité génétique de ces semences.

La prochaine bataille à mener selon elle est de parvenir maintenant à autoriser au plan européen la commercialisation des ces semences en agriculture conventionnelle. CONTINUONS LE COMBAT!!!

Il était temps, et le lobbying forcené des semenciers industriels n'y a rien pu cette fois-ci. TANT MIEUX. :cheesy:
2 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4201
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 718

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar Moindreffor » 22/06/20, 15:17

c'est une bonne nouvelle, oui et non
car si on lit le texte
Chaque nouvelle variété se voit attribuer une carte d’identité afin de valider son homogénéité, sa stabilité tout en apportant une valeur agronomique ajoutée en étant plus performante que les autres variétés déjà existantes. Des critères qui ont été pensés pour répondre aux besoins de l’industrie agroalimentaire et de l’agriculture conventionnelle intensive afin d’obliger les paysans à racheter des semences.

je pense que la partie bleue était le vrai but initial qui est lui louable, mais apposer et associer ensuite la partie rouge qui pour moi est beaucoup plus récente, et ne date pas de 1932... est un peu plus pour faire écho à l'opinion publique du moment, on brosse dans le sens du poil

ensuite, sans la validité de l'homogénéité, c'est effectivement certain qu'on va aller vers de la biodiversité, car là on ouvre la possibilité de vendre à tout le monde, et donc on va voir fleurir de la vente de graines dans les vides greniers, etc... et donc on va te vendre des graines de Montfavet par exemple, et là oui c'est ouverture à la biodiversité, puisque cette variété est un hybride...

donc est-ce vraiment une avancée?

je compare ça à la vente de chiens qui a toujours été autorisée et qui a été récemment réglementée, pour garantir l'homogénéité et mettre ça entre les mains de professionnels, et là on fait tout l'inverse...
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6226
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 836

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar GuyGadebois » 22/06/20, 15:51

Moindreffor a écrit :c'est une bonne nouvelle, oui et non
car si on lit le texte
Chaque nouvelle variété se voit attribuer une carte d’identité afin de valider son homogénéité, sa stabilité tout en apportant une valeur agronomique ajoutée en étant plus performante que les autres variétés déjà existantes. Des critères qui ont été pensés pour répondre aux besoins de l’industrie agroalimentaire et de l’agriculture conventionnelle intensive afin d’obliger les paysans à racheter des semences.

Oui mais ça c'était AVANT, et c'était déjà du pur pipeau (les paysans faisaient déjà ce travail de façon naturelle), sauf ce qui est écrit en rouge.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4201
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 718

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar Moindreffor » 22/06/20, 15:57

GuyGadebois a écrit :Oui mais ça c'était AVANT, et c'était déjà du pur pipeau (les paysans faisaient déjà ce travail de façon naturelle), sauf ce qui est écrit en rouge.

tu peux m'expliquer car là je n'ai rien compris de ta remarque
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6226
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 836

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar GuyGadebois » 22/06/20, 15:58

Moindreffor a écrit :
GuyGadebois a écrit :Oui mais ça c'était AVANT, et c'était déjà du pur pipeau (les paysans faisaient déjà ce travail de façon naturelle), sauf ce qui est écrit en rouge.

tu peux m'expliquer car là je n'ai rien compris de ta remarque

Je veux dire que l'humain n'a pas attendu la soi-disant révolution agraire et des organismes spécialisés pour sélectionner et trier ses graines, bien au contraire.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4201
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 718

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar Moindreffor » 22/06/20, 16:16

GuyGadebois a écrit :
Moindreffor a écrit :
GuyGadebois a écrit :Oui mais ça c'était AVANT, et c'était déjà du pur pipeau (les paysans faisaient déjà ce travail de façon naturelle), sauf ce qui est écrit en rouge.

tu peux m'expliquer car là je n'ai rien compris de ta remarque

Je veux dire que l'humain n'a pas attendu la soi-disant révolution agraire et des organismes spécialisés pour sélectionner et trier ses graines, bien au contraire.

tout à fait, mais c'est comme dans tout, plus tu te spécialises plus tu es efficace, les semenciers ont fait évoluer plus vite certaines variétés qui ont du coup été plus productives, après c'est une question de choix et de façon de travailler

les agriculteurs ont délégué la production de semences à des professionnels pour augmenter leurs rendements, après il ne faut pas se plaindre de devoir acheter chez eux

sinon au niveau amateur, c'est évident que produire ses graines soi-même ça c'est toujours fait, mais est-ce que donner la possibilité à n'importe qui de vendre des graines est une réelle avancée? puisqu'il n'y aura plus aucune garantie sur l'homogénéité et d'ailleurs le but avoué est justement une variabilité pour augmenter la biodiversité, est-ce que la biodiversité légumière est une bonne chose pour l'amateur?

surtout si cette biodiversité s'accompagne d'une culture traditionnelle en sol nu et au sulfate de cuivre avec un boost d'engrais pour espérer faire grossir des tomates qui au fil du temps vont retourner vers la forme sauvage soit format tomate cerise...

ensuite, si cette mesure permet d'officialiser ou de légaliser l'échange de semences entre amateurs, d'accord, l'aspect commercial me semble très discutable
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 978
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 132

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar dede2002 » 22/06/20, 17:02

Moindreffor a écrit :...surtout si cette biodiversité s'accompagne d'une culture traditionnelle en sol nu et au sulfate de cuivre avec un boost d'engrais pour espérer faire grossir des tomates qui au fil du temps vont retourner vers la forme sauvage soit format tomate cerise...

...


D'accord avec la première moitié de ta phrase, mais pas avec la deuxième!
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4201
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 718

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar Moindreffor » 22/06/20, 17:16

dede2002 a écrit :
Moindreffor a écrit :...surtout si cette biodiversité s'accompagne d'une culture traditionnelle en sol nu et au sulfate de cuivre avec un boost d'engrais pour espérer faire grossir des tomates qui au fil du temps vont retourner vers la forme sauvage soit format tomate cerise...

...


D'accord avec la première moitié de ta phrase, mais pas avec la deuxième!

pourquoi?
les variétés de tomates actuelles ont été sélectionnées, même en étant très appliqué il y aura toujours une petite tendance à perdre les caractères sélectionnés et donc la possibilité de retourner vers la forme d'origine, donc si en plus ce n'est pas bien fait, le risque augmente

on en a déjà parlé ici ou là, faire ses graines soi-même c'est très bien mais ça reste du travail d'amateur, la possibilité de dérive existe

pour moi, c'est comme faire faire un banquet par un professionnel, ou par un amateur qui se dit bon cuisinier, il restera un doute, et donc est-ce vraiment une bonne chose? le but étant clairement d'introduire une biodiversité et donc de perdre l'homogénéité acquise par la sélection

après tu peux acheter 20 variétés de tomates et mélanger toutes les graines tu auras une belle biodiversité mais est-ce que c'est ce que tu recherches?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 978
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 132

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar dede2002 » 22/06/20, 17:29

Moindreffor a écrit :pourquoi?


D'après tes dires les conquistadors ont ramené des tomates cerises, et on en a fait des grosses tomates?

Personnellement je cultive depuis 5 ans des grosses tomates avec mes graines, d'une variété cultivée depuis 150 ans...
0 x
Paul72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 376
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 85

Re: La vente des semences paysannes enfin autorisée, victoire !

Message non lupar Paul72 » 22/06/20, 18:10

dede2002 a écrit :
Moindreffor a écrit :pourquoi?


D'après tes dires les conquistadors ont ramené des tomates cerises, et on en a fait des grosses tomates?

Personnellement je cultive depuis 5 ans des grosses tomates avec mes graines, d'une variété cultivée depuis 150 ans...


Oui, faut pas prendre les paysans ou même les jardiniers amateurs pour des blaireaux, la sélection des semences se fait depuis toujours, et en général si on est consciencieux on sélectionne avec soin les porte graines pour faire en sorte se transmettre les caractères souhaités au mieux. La dégénérescence est une légende sauf a partir d'hybrides f1 où forcément ce sera plus difficile d'obtenir des lignées homogènes, après plusieurs générations. On aboutit même a des variétés améliorées pour son terroir en sélectionnant soi-même les plantes les plus adaptées (et avec l'épi génétique qui s'en mêle ça compte en bonus)

Le but final étant d'avoir des plantes plus résistantes aux conditions locales sans traitements et avec moins d'engrais.
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 23 invités