Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
cham65110
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 19/09/18, 16:21
x 1

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar cham65110 » 19/07/19, 12:27

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur 2 vieux articles sur Facebook et je ne sais pas si ils ont été partagé sur ce forum :

Le premier sur la Bouillie Bordelaise de 2018 :

https://www.60millions-mag.com/2018/07/ ... 7KrR5prrXA

Le deuxième sur le non labour de 2016:

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... mee_107236

Sans suspens ils vont tous les deux dans le même sens que Didier et que les paresseux ici :lol:
0 x

VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 313
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 21

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 19/07/19, 14:59

A 1:38, dans la vidéo ci-dessous, Gilbert Cardon parle d’un piège contre les mulots, constitué d’un seau enterré dans la terre, et dans lequel les rats tombent dont ils n’arrivent plus à sortir.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15597
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5920

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/07/19, 15:06

Oui.

Je connais même un modèle de surface commercialisé en Allemagne. De bêtes seaux, avec 3 entrées et des clapets anti-retours (donc anti-sortie). Les rongeurs (de surface !) sont très curieux et fouinent partout. Ils rentrent, et ne peuvent plus ressortir. Placés à l'extérieur, ils sont ouverts vers le haut et très vite les rapaces apprennent à les reconnaître, à se positionner à proximité pour vider le seau. Donc seau vide ne veut pas dire que le dispositif ne fonctionne pas !!!!!

Dans mon cas, pour les rats-taupiers (souterrains), ce serait bien trop de travail que de creuser pour enterrer des seaux ; il m'en faudrait une batterie pour assainir mes 900 m² !!! Les pièges sont bien plus simples à mettre en place. Il faudrait les fermer, car le rat-taupier ne s'aventure pas à la lumière ; il pousse la terre devant lui... On peut toujours espérer quelques "accidents de chantier" ???
1 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 878
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 183

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 19/07/19, 16:32

Did67 a écrit : le rat-taupier ne s'aventure pas à la lumière


d'accord, mais peut-être que la nuit il peut sortir furtivement... ça expliquerait mes feuilles de betteraves sectionnées et que j'ai retrouvées près du mur à côté du débouché d'une galerie dans laquelle j'ai ensuite capturé un rat taupier.
0 x
JardinierAmateur
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 25/06/18, 00:53
Localisation : Centre Bretagne (22)
x 7

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar JardinierAmateur » 19/07/19, 18:42

@chams : j'ai deja pôsté, il y a peu, l'article de sciences et avenir. Je me demande meme si quelqu'un ne l'avait pas deja fait, bien avant. Mais je ne vais pas refaire les presque 1500 pages pour le retrouver :mrgreen:

@Julienmos : ça expliquerait oui ….mais difficile de connaitre vraiment le responsable, à moins de le voir de tes propres yeux ! Surtout que les feuilles sont laissées sur place ….
0 x
L'ennemi se déguise souvent en géranium. Mais l'on ne peut s'y méprendre, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi lui, est à nos portes

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15597
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5920

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 20/07/19, 10:33

Julienmos a écrit :
d'accord, mais peut-être que la nuit il peut sortir furtivement... ça expliquerait mes feuilles de betteraves sectionnées et que j'ai retrouvées près du mur à côté du débouché d'une galerie dans laquelle j'ai ensuite capturé un rat taupier.


Oui, il est à peu près sûr que la nuit ils sortent furtivement pour ramener de la nourriture : un pépiniériste que j'ai rencontré à vu ses pommes tombées au sol finir dans les galeries...

En ces périodes de canicules, où les sols argileux sont durs comme du béton, il est probable que la loi du moindre effort leur dicte : a) d'aller chercher des végétaux riches en eau ; b) par le chemin le plus simple et le moins fatiguant, la nuit en surface...
1 x
JardinierAmateur
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 25/06/18, 00:53
Localisation : Centre Bretagne (22)
x 7

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar JardinierAmateur » 22/07/19, 02:34

Bonjour à tous, une petite question.

Quelqu'un cultive des melons ? Je m'y essaye pour la 2eme année sans resultat. Pourtant sous serre, variété bretonne ou je suis (du petit gris de rennes). Et toujours sans resultat. Secheresse ?

Merci
0 x
L'ennemi se déguise souvent en géranium. Mais l'on ne peut s'y méprendre, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi lui, est à nos portes
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1129
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 137

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar phil53 » 22/07/19, 07:37

JardinierAmateur a écrit :Bonjour à tous, une petite question.

Quelqu'un cultive des melons ? Je m'y essaye pour la 2eme année sans resultat. Pourtant sous serre, variété bretonne ou je suis (du petit gris de rennes). Et toujours sans resultat. Secheresse ?

Merci

J en fais pour la première année près de Nantes, en pleine terre. 4 de formés dont un de 10cm pour l instant.
Je ne sais pas trop si ça change quelque chose de les tailler ou pas. Je laisse faire pour l instant.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15597
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5920

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 22/07/19, 07:40

Oui, j'en ai en serre, j'en ai dehors. Je vais manger les premiers bientôt. Ils doublent de volume presque en 24 h. Après, il faut laisser murir encore, pour qu'ils deviennent sucrés et gouteux. Dont du gris de Rennes - qui, l'an dernier, a été une "tuerie" (avec ce petit arrière gout discret de menthe poivrée).

Oui, c'est une plante gourmande en eau. Les miens ont pris de l'eau au "goulot" (le tuyau d'arrosage qui coule "un certain temps, pour "inonder" le sol 2 mètres à la ronde. Malgré la couche de foin ! 2 fois, jusque là (dehors ; en serre, ils sont forcément irrigués depuis le début).

Je viens de voir le message de phil : je ne taille pas non plus. Pas assez paresseux comme méthode !
2 x
JardinierAmateur
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 25/06/18, 00:53
Localisation : Centre Bretagne (22)
x 7

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar JardinierAmateur » 22/07/19, 11:29

C'est donc simplement un manque d'eau


Merci pour ces retours
0 x
L'ennemi se déguise souvent en géranium. Mais l'on ne peut s'y méprendre, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi lui, est à nos portes


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 3 invités