Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2226
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 362

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 05/06/19, 19:31

gek a écrit :
Moindreffor a écrit :donc halte au grand n'importe quoi
tout sodium consommé en trop vous rendra malade, surtout ne pas croire que l'on peut consommer le sel non raffiné avec moins de risque


Mais comment??? Tu insinues que du sodium naturel en grande quantité serait dangereux!!! Pourtant il est évident que tout ce qui est "naturel" est bon pour la santé et peut être consommé sans aucune modération (voir le curare par exemple) , il n'y a que les méchantes molécules traitées par les industriels (synthèse, raffinage) qui sont systématiquement nocives. C'est tellement simple et évident, pas besoin de se casser la tête.

Sacré Janic!

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
je n'entrerais pas dans un long débat sur la consommation du sel, que ceux qui veulent mettre leur santé en jeu en pensant que le sel naturel est moins nocif suite aux allégations de Janic, c'est leur santé après tout,

dire que le sel gemme est pur, rien que ça prouve le grand n'importe quoi, regarde la tronche du sel qu'on met sur les routes et le sel de cuisine et tu verras qui est le plus pur :mrgreen:

mais surtout que ce n'est pas le lieu ici, on parle de jardinage, le sel est aussi un poison au jardin, et il est pourtant recommandé par pas mal des revues de jardinage, comme une façon de désherber "au naturel" donc la réputation du naturel comme référence de non nocivité n'est plus à prouver
3 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2371
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 367

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 05/06/19, 19:36

janic a écrit :Donc, il faut en être bien conscient, ce n'est pas le produit en soi (le sel) qui est dangereux, mais les processus industriels qui le rendent tel! :evil:

Pollution par le chlorure de sodium et surtout par Janic de ce fil.....Je regrette d'y avoir également contribué, mais face à de telles conneries on ne peut que réagir.
On revient au sujet? Merci d'avance Janic d'aller jouer dans tes bacs à sable réservés.
4 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48777
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 683

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Christophe » 05/06/19, 20:13

Didier SuperStar passe à la TV: agriculture/didier-et-le-potager-du-paresseux-sur-c8-c-est-que-de-la-tele-t16031.html

Faire l'introduction d'Hanouna, c'est pas mal pour une première TV!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il l'avait annoncé ici??
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7106
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar janic » 06/06/19, 07:22

On revient au sujet? Merci d'avance Janic d'aller jouer dans tes bacs à sable réservés.
désolé, tu l'occupes déjà et tu n'aimes pas, visiblement, le partage!
Pour les autres, les moins sceptiques par principe, d'abord il ne s'agit pas de consommer en quantité, mais en qualité ce que tout malade au régime sans sel pourra vérifier sur lui même, ne risquant rien puisqu'équipé de petites pilules pour le cœur.
Pour le jardin on ne parle pas de quantité infimes comme en consommation humaine, mais de quantité importantes pour griller les herbes, c'est une question de dose, pas de produit lui-même. Ce n'est pas si simple que certains voudraient le faire avaler! :?


Mais comment??? Tu insinues que du sodium naturel en grande quantité serait dangereux!!! Pourtant il est évident que tout ce qui est "naturel" est bon pour la santé et peut être consommé sans aucune modération (voir le curare par exemple) , il n'y a que les méchantes molécules traitées par les industriels (synthèse, raffinage) qui sont systématiquement nocives. C'est tellement simple et évident, pas besoin de se casser la tête.

Sacré Janic!
tu prends tes fantasmes pour la réalité. Qui parle de grandes quantités comme si tout pouvait être consommé aveuglément? Toi! Sacré Gek!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 283
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 86

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Stef72 » 06/06/19, 09:50

Christophe a écrit :Didier SuperStar passe à la TV: agriculture/didier-et-le-potager-du-paresseux-sur-c8-c-est-que-de-la-tele-t16031.html

Faire l'introduction d'Hanouna, c'est pas mal pour une première TV!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il l'avait annoncé ici??


magnifique prestation de Didier, pas facile d'arriver à quelque chose dans ce type d'émission ou la capacité d'attention est de 30 secondes... mais notre Didier a du répondant et ça passe très bien !
j'espère que ça va booster les ventes du livre !

bonne journée à tous...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14715
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5107

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 06/06/19, 09:59

Christophe a écrit :
Il l'avait annoncé ici ??


Pas ici, mais sur éconologie (fil consacré au livre, puisque c'est le sujet ; j'essaye de mettre le bordel dans le potager mais de l'ordre ailleurs - dans mes idées, dans les fils de discussion !).

Pour la petite histoire, qui ne manque pas de sel - pardon de piquant :

a) un taxi de la production devait m'attendre à la gare ; à mon arrivée : rien ; j'étais un peu juste mais je n'avais pas voulu annulé la visite du potager le matin par un groupe de personnes "en situation de handicap" (oui, faut pas dire "handicapé !"). Donc depuis 10 h du mat, j'étais en flux tendu !

b) je n'ai aucun N° de la "prod" ; après avoir fait le tour de la gare, je contacte le "chargé de comm" de mon édition ; évidemment injoignable dans un premier temps ; il me rappelle quelques mn plus tard : "je vais voir ; je te rappelle"

c) 10 mn plus tard ; "on t'envoie un taxi" ; 3 mn plus tard, la production ": le taxi va arriver" ; 3 mn encore, le taximan : je suis en face devant l'hôtel trucmuche...

d) nous voilà parti : Paris bouché de chez bouché ; on avance au pas ; il pleut...

e) au bout d'une demi-heure : la prod qui s'affole "vous êtes où ?" ; je leur donne la position lue sur le GPS du taxi ; "ah, ça ne vas pas ! Je vois ce qu'on peut faire. Je vous rappelle"

f) 5 mn plus tard : "on vous envoie une moto-taxi ; le conducteur vous contacte..." ; effectivement, 2 mn plus tard appel ; on se met d'accord avec le taxi et la moto où on se rejoint ; je saute sur la moto - une première... Et nous voilà dans une course folle, à remonter les files sur le périphérique, au mm, et à fond la caisse ; conducteur très sympa, avec communication casque/micro : "je vais remonter les files, cela va aller très vite, ne bougez surtout pas ; c'est impressionnant mais si vous avez peur, vous me le dites, je m'adapte...". J'ai rien dit, et cela a été comme dans les films ! Mais on n'a pas chuté !!!

Si on m'avait dit un jour que je vivrais ça !!!!

e) un feu rouge grillé (prudemment, l'autre voie était bloquée), arrivée devant le studio ; l'assistant de la prod casque micro sur la tête qui m'attend sur le trottoir ; le portier qui a ouvert les portes :" vous êtes sur le plateau dans 1 mn 30 ; on vous équipe" ; derrière le plateau, la maquilleuse qui m'attend et me badigeonne ; en même temps, un gars me met le micro ; le chargé de comm de Tana a juste le temps de me faire un clin d'oeil, je lui fait une tape sur l'épaule "ça va aller !" ; on m'amène à la marque au sol où les invités attendent l'entrée sur le plateau ; "elle va vous appeler"... J'inspire et j'entends "Nous recevons M. Helmstetter..." ; le chauffeur de salle fait applaudir et je n'arrive pas à escalader la chaise (très haute) placée beaucoup trop près - je croyais qu'elle était fixe... et à partir de là, vous avez vu !!! Je n'ai évidemment pas eu une seconde pour me "concentrer" - j'avais oubliées les choses que je voulais placer (les éléments de langage", sur lesquels on essaye de retomber façon Georges Marchais "Je vais d'abord répondre à la question que vous ne m'avez pas posée !"), je pars en "impro totale" !

f) ma fille, restée dans le taxi avec mes affaires, arrivera dans la loge alors qu'on debriefait, 10 mn à la fin du direct !

Attention : loge avec mon nom sur la porte !!! Boissons, grignotis, fruits... Putain qu'il est facile de se la pêter !!!

Mais faudrait pas être cardiaque quand on se lance dans une telle affaire !
Dernière édition par Did67 le 06/06/19, 10:24, édité 1 fois.
4 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14715
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5107

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 06/06/19, 10:04

Stef72 a écrit :magnifique prestation de Didier, pas facile d'arriver à quelque chose dans ce type d'émission ou la capacité d'attention est de 30 secondes... mais notre Didier a du répondant et ça passe très bien !
j'espère que ça va booster les ventes du livre !



Non, pas facile. je ne m'attendais pas à être interrogé sur un "cactus qui crève" et le manque de "main verte".

Je suis content de mon smatch final : ["les parisiens],vous ne pouvez pas tout avoir !!!". Et d'avoir réussi à placer ce qu'est un sol, dans ce contexte !

En regardant le replay hier soir avec ma fille (qui du coup n'avait rien vu, même pas le plateau de derrière !), j'ai halluciné quand je me suis vu tutoyer Valérie Benaïm - qu'évidemment je n'avais jamais vu avant ! Je lui coupe quasiment la parole ! Un peu gonflé le mec !!!

Mais j'ai quelques belles remontées, telle la tienne... Donc on va dire que c'était bien. Et passer à autre chose...
4 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3385
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 334

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 06/06/19, 11:22

L'avantage c'est que cela entrebaîlle la porte des médias.

Et que cela peut déboucher sur des invitations plus constructives.

1h sur France Culture serait le top.

Dans la méthode scientifique ou autre ....

Après tout le reste que ce soit à la TV ou à la radio demeure malheureusement confiné à la promo et si t'as 2mn t'as du bol.

Il n'y aurait que les tirages du bouquins qui pourraient influer sur quelque chose de plus construit.

Comme la seule chose qui compte c'est l'audience, un producteur pourrait se dire que vu les chiffres de vente il fera de l'audience et du coup monter un truc un peu plus long... d'autant plus que le créneau bio est porteur, mais c'est pas encore gagné.

Autre option que ta prestation ait été remarquée.

Mais la pour les mauvaises raisons : pour le show qui laisse entrevoir de bonnes possibilités.

Et la tu devriendrais ce que l'on appelle un «bon client».

C'est la pire des solutions mais si ça permet de faire parler de ton travail entre 2 réparties ma foi.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14715
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5107

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 06/06/19, 12:41

Tout à fait.

J'ai une bonne perspective avec France3, avec cette fois reportage, tournage chez moi, et quelque chose de plus construit...

Je ne sais en effet jusqu'où il faut aller (ou ne pas aller) dans le "cirque médiatique"... Il faut peser, comme pour un ^pesticide" , le rapport coût / bénéfice. Et ce n'est pas simple.

Pour l'instant, je mets des "fers au feu", et on verra...

Je m'entraîne aussi. Avec un peu de métiers, j'espère arriver à faire une bonne réponse à une question bête !
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4136
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 284
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar izentrop » 06/06/19, 13:41

Félicitations, quelle répartie :wink:
Moindreffor a écrit :le sel est aussi un poison au jardin
Toute proportion gardée :wink:

Des sols ont été rendus stériles et des civilisations anciennes ont périclité à cause de ça
La Mésopotamie regroupait différentes civilisations (Sumériens, Babyloniens, Akkadiens, Assyriens…) à différentes époques. La richesse de ces sociétés reposait sur les sols profonds et fertiles de la plaine alluviale, une topographie peu accidentée (donc facilement cultivable) et un abondant ensoleillement. La faible pluviométrie était le facteur limitant mais ceci pouvait être compensé par des apports d’eau des deux fleuves. Cependant, l’arrivée d’eaux chargées en sédiments provoqua des problèmes graves qui annoncèrent la fin de « la belle époque »...

Les sels dissous dans le sol et présents dans les eaux d’irrigation ont été remontés près de la surface par la montée de la nappe phréatique et concentrés dans les couches superficielles du sol par l’évapotranspiration. La pluviométrie étant faible, elle a été insuffisante pour lessiver les sols. Progressivement, les problèmes de salinité et sodicité ont dégradé la structure du sol et diminuer les rendements. Les populations ont peu à peu abandonné les terres en aval et ont migré vers les parties amont des bassins versants. http://unt.unice.fr/uoh/degsol/irrigation-sodicite.php
Heureusement on a la pluie pour lessiver dans nos jardins, mais attention tout de même
Il existe 2 mesures de la sodicité d’un sol :
1- Pourcentage de sodium échangeable (« Exchangeable Sodium Percentage - ESP ») :
(Na+ échangeable / CEC) * 100
2- Rapport de l’adsorption du sodium (« Sodium Absorption Ratio - SAR ») :
[Na+] / (0.5*([Ca2+] + [Mg2+]))0.5
Le sol est sodique si le « ESP » ≥ 15 ou si le « SAR » ≥ 13.

Cependant, l’effet négatif du sodium se ressent à des valeurs plus faibles que 15 pour le ESP ou 13 pour le SAR, même des valeurs de 4-5 peuvent fortement réduire la stabilité structurale et faciliter l’érosion du sol. http://unt.unice.fr/uoh/degsol/fertilite-physique.php
N'empêche qu'on n'a pas retenu les leçons de l'histoire. L'irrigation en zone de sécheresse continue à stériliser des sols. Les barrages n'arrangent pas la situation. Notamment celui d'Assouan, une catastrophe ...
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], olivier75 et 7 invités