Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsEnfin un jardin ! Par où commencer ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Diabolorent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 13/02/18, 16:37
Localisation : Digne les Bains
x 26

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Diabolorent » 04/07/19, 11:15

Mes haricots très très nains :cheesy: :cheesy:

IMG_1232.JPG
0 x
« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade » Jiddu Krishnamurti.

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15375
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5713

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Did67 » 04/07/19, 11:30

Pour les légumineuses (haricots), un facteur peut être que quand on en cultive pour la première fois dans une "ex-prairie", les rhizobium spécifiques peuvent manquer... Pas de fixation symbiotique d'azote...

Quand on introduit une légumineuse, en agriculture, on "inocule" les semences avec la souche correspondante de "Rhizobium"...

Mais cela va venir naturellement. Simplement, la première année, ils sont jaunâtres. J'ai eu ça sur mon essai de pois-chiche l'an dernier dans la serre. Et risque de l'avoir sur les arachides cette année. Pour les plantes très exotiques, je ne sais pas si cela viendra aussi naturellement !

Tu as aussi du chiendent : lui tirer les oreilles quand tu passes à coté, car si tu lui laisses l'espace, il va profiter d'être débarassé de ses concurrents et croître et embellir... Quand le sol va s'aggrader, tu devrais tirer un bout de rhizome, assez régulièrement...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Diabolorent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 13/02/18, 16:37
Localisation : Digne les Bains
x 26

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Diabolorent » 04/07/19, 11:59

Oui j'ai fait du nettoyage ce WE.
Plein de chardons aussi :shock:
0 x
« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade » Jiddu Krishnamurti.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15375
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5713

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Did67 » 04/07/19, 12:04

Chardons ou "laiterons" ???

Chardon : un coup de fourche-bêche s'impose, pour extraire la racine...

Laiterons : l'arrachage suffit ; ils se propagent par semis - donc sauf au niveau des "trous" (sillons, trous de plantation), tu sera tranquille l'année prochaine si ta couche est suffisante
0 x
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 279
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 18

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar VetusLignum » 04/07/19, 13:19

MadameOurs a écrit :Des trucs ont poussé, d'autres moins, pour des raisons qui m'échappent. Un gros pied de courgettes, et un mètre plus loin un tout petit.
Pareil pour les tomates.

Pour ma part, j’ai récupéré le jardin il y a 1 an et demie, et j’ai immédiatement mis un paillage avec des résidus variés (BRF, feuilles mortes, tontes, fumier…), afin que le sol s’aggrade.

Ce que j’ai constaté en plantant, c’est qu’à quelques centimètres d’intervalle, je pouvais avoir un sol bien aggradé, grumeleux, avec des vers de terre ; et un peu plus loin, un sol compacté, dur, et sans vie. Je pense qu’in fine, tout le sol va s’aggrader, mais il faut croire que ça ne va pas à la même vitesse partout.

J’ai encore peu de vers de terre, mais ça arrive petit à petit ; et j’en ai introduit aussi. Mais il leur faut du temps pour tout coloniser.

il est vrai aussi que j’ai soulevé la terre avec une fourche bêche en Mars (dans le but d'observer et de décompacter le sol); et je ne l’ai pas fait de manière homogène ; donc il y a peut-être là aussi une piste d’explication pour cette hétérogénéité.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15375
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5713

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Did67 » 04/07/19, 14:47

Chez moi, des différences d'humidité jouent beaucoup : j'ai des sols "assez durs" car secs, et d'autres du couscous, car humides... Ce matin, j'ai planté quelques plantes-martyres : tournesols, ricins et j'ai été surpris.

Et pour cela des tas de facteurs jouent : petite bosse vs petit creux, même si chez moi tout est en pente, foin moins épais, ou "croute" de foin à d'autres endroit pouvant faire toit... La proximité de la haie coté nord aussi "dessèche" le sol... Dès que je m'approche, c'est beaucoup plus sec...

L'activité biologique suit l'humidité. Dès qu'il fait sec, cela s'effondre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Diabolorent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 13/02/18, 16:37
Localisation : Digne les Bains
x 26

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar Diabolorent » 04/07/19, 16:26

Oui j'ai aussi constaté ces différences du sol mais j'ai 3 planches plus récentes puisque cette année j'ai agrandi le potager.
Effectivement les planches de l'année dernière sont plus agradées et il y a bien plus de bestioles (vers de terre surtout) que celles de cette année preuve que ça fonctionne.

La terre sur les bords du potager côté levant (qui est aussi le côté le plus exposé au vent) est plus dure et plus compacte !
0 x
« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade » Jiddu Krishnamurti.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1066
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 77

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar être chafoin » 04/07/19, 23:05

Je constate aussi des différences énormes, notamment d'humidité, parfois au décimètre près. Bouché disait aussi qu'il avait observé d'énormes différences sur des petites distances de cet ordre (de mémoire) en ce qui concerne les vers de terre et leur activité (circuit de l'azote). Il y a aussi à prendre en compte la variabilité des plants/graines...

Voilà en guise d'illustration 2 photos prises au printemps. Les 2 prises de vue sont identiques à 2 m près en translation parfaite. Mêmes pdts, plantées au même moment...
2019-06-20 11.03.25.jpg
2019-06-20 11.03.17.jpg

Comme quoi, et c'est peut-être ce vers quoi pousse naturellement la phénoculture, il est important, si possible bien sûr, d'avoir une quantité conséquente, pour chaque culture. Les premières années que j'ai commencé à faire des patates, comme je n'y connaissais que couic et que je me lançais, la superficie d'une des zones cultivées montrées par les photos correspondait à l'intégralité de ma culture de pdt ! L'effet obtenu n'aurait évidemment pas du tout été le même si j'avais vu la photo 1 (bof bof la patate c'est pas si bon finalement !) ou la photo 2 (je suis trop fort en potatoe, l'année prochaine j'ouvre ma baraque à frite !).
0 x
MadameOurs
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 28
Inscription : 11/09/18, 10:29
x 4

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar MadameOurs » 05/07/19, 18:42

Diabolorent a écrit :Idem chez moi, c'est normal ou du moins c'est naturel :wink:
La preuve par l'image :

MadameOurs a écrit :Les haricots nains sont restés fidèles à leur nom, très très nains.

Tout pareil !
Mais tu arrives quand même à avoir un beau tournesol alors que chez moi ils périssent tous !
Je comprends pas pourquoi :shock:



Merci pour les photos, c'est rassurant !
Et pour le tournesol, c'est comme le reste, j'ai planté trois plants, à 50 cm d'écart, ça a donné un moyen, un super grand, et un tout petit (taille haricot nain :mrgreen: )
0 x
Aujourd'hui il y a du dessert.
MadameOurs
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 28
Inscription : 11/09/18, 10:29
x 4

Re: Enfin un jardin ! Par où commencer ?

Message non lupar MadameOurs » 05/07/19, 18:48

Did67 a écrit :Pour les légumineuses (haricots), un facteur peut être que quand on en cultive pour la première fois dans une "ex-prairie", les rhizobium spécifiques peuvent manquer... Pas de fixation symbiotique d'azote...

Quand on introduit une légumineuse, en agriculture, on "inocule" les semences avec la souche correspondante de "Rhizobium"...

Mais cela va venir naturellement. Simplement, la première année, ils sont jaunâtres.


Du coup si je change de coin pour le potager l'an prochain, je risque encore la nanitude du haricot...
Le truc d'inoculation, c'est accessible au jardiniers amateurs ? J'adore les haricots...
0 x
Aujourd'hui il y a du dessert.


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités