Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsComment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9311
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 955

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Ahmed » 25/05/20, 19:39

Did, tu dis:
Je ne sais pas si c'est la juglone qui a cette odeur, mais j'en déduis que les feuilles de noyer sont "délavées" avant même de se décomposer...

C'est une bonne interprétation, la juglone possède une odeur entêtante à forte dose (j'aime bien! 8) ), mais je pense aussi que ça disparaît vite une fois le végétal mort.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17967
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7869

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Did67 » 25/05/20, 22:08

Les effets du foin n'ont pu "rétablir" la fertilité. L'hiver, il y a peu d'activités. Le foin doit se décomposer d'abord - tout un boulot pour le vivant, qui se sert d'abord. Les effets ce sera plus tard !
0 x
jft78
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 16/04/19, 21:10
Localisation : Yvelines
x 4

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar jft78 » 26/05/20, 09:02

Oui, j'ai péché par optimisme ... Faut dire que ça fonctionne tellement bien à côté. A 2 ou 3m près, grosse différence de comportement.
Le weekend prochain, juste pour la "leçon de chose", je transplanterai peut-être 2 ou 3 pieds dans une zone actuellement enherbée et plus cultivée depuis bien longtemps. J'avais remarqué plein de turricules en début de printemps lorsque la météo était plus humide. J"en avais d'ailleurs dans l'herbe un peu partout.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17967
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7869

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Did67 » 26/05/20, 09:54

Le "potager du paresseux" n'est pas un système pour gens pressés !

Si, selon le sol, des résultats tout à fait corrects s'observent dès l'été qui suit (mais déjà là, être patient : ce qui au départ est un inconvénient et génère du retard - un sol très humide et longtemps froid à la sortie de l'hiver, devient alors un avantage : "à côté" cela souffre et sous le foin, cela gaze !)... On est là en juillet / août !

Mais le système complet, avec les équilibres parasites / auxiliaires, avec un changement de structure du sol, avec de la matière organique stable, avec une fertilité naturelle augmentée, un pH équilibré etc etc... c'est une histoire de 3 puis 6 puis 25 ans !

Au jardinier pressé, reste la perfusion (chimique jadis, "bio" aujourd'hui, mais c'est de la mise sous perfusion !).

Et pour changer un jardinier, des fois une vie ne suffit pas ! Voir quelques (rares) insultes dans les commentaires des vidéos sur YT (récemment, un élégant "casque à pointe" à mon endroit !)
0 x
jft78
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 16/04/19, 21:10
Localisation : Yvelines
x 4

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar jft78 » 26/05/20, 10:33

Ah oui, tout à fait d'accord, pour la patience. Et surtout que certains essais ne peuvent être pratiqués qu'une fois dans l'année.
ça fait quelques années déjà que j'ai abandonné la fourche bêche (et arrêté de me casser le dos), puis appliqué un couvert, d'abord du fumier de cheval pailleux + feuilles mortes, puis plutôt avec tonte d'herbe, pour maintenant m'intéresser au foin.
A chaque fois, j'ai remarqué des modifications, mais sans "révolution". Disons que ça bouge doucement.
Merci Didier.
0 x

Delphyne
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 23/07/20, 08:34

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Delphyne » 23/07/20, 09:34

Bonjour bonjour.
Je suis nouvelle. Sur ce forum (et même un peu sur tous les forums du net, en fait...).
Je suis totalement "nulle" en jardinage/potager, dans le sens où je n'en ai jamais fais. Disons que je suis au niveau 1/100 (quand même pas le niveau 0, car je sais que les courgettes viennent du jardin, et pas du supermarché...). Bref...
J'ai malgré tout toujours eu envie d'avoir un potager, mais sans avoir à m'en occuper (si ça pousse tout seul dans la nature, pourquoi je dois y mettre mon grain de sel). Donc, bingo le jour où on m'a offert le livre de Didier (2ème édition, avec les kangourous, j'étais souvent morte de rire).
Enfin voilà, j'ai trop envie de m'y mettre! Je me fais un petit dossier pour bien prévoir à l'avance et anticiper le (peu de) travail que je vais y faire.
J'ai même envie de me faire un petit herbier du jardin, car la plupart de plantes citées dans le fil, je ne les connais pas...
Donc, je vais poser pleinnnnns de questions, et certaines seront probablement très basique, genre enfant de 5 ans, désolée d'avance.

Je vais commencer mon potager sur une tout petite parcelle, genre 2,5m sur 4m (mon mari ayant déjà planté des fleurs et arbustes un peu partout, je n'ai pas plus de surface possible). Et je préfère semer les graines plutôt que d'utiliser des semis.
Je ne pense pas commencer pour cet automne, mais pour le printemps 2021. On doit avoir des travaux en extérieur, et je n'ai pas envie que les artisans bousillent tout avec leur matos.
J'habite à proximité de Pontarlier (Doubs/Franche-Comté), et à une 20aine de kilomètre de la frontière Suisse et de leur "Sibérie" (la Brévine). En général, on peut avoir les première gelées début novembre, et les dernières neiges fin avril... Une saison d'hiver de 6 mois...

La zone que je pense cultiver sera principalement au soleil (30 min après le lever du soleil, jusqu'à 1 heure avant son coucher). Ce n'est pas une prairie, mais un bout de jardin avec gazon tondu régulièrement.

Mes question:
1: Si je veux commencer en 2021, quelle serait la meilleure période pour étaler mon foin?
2: Et pour planter mes graines par la suite, combien de temps après le foin? Où quelle période?
3: Du moment où les légumes ont poussé, comment je sais que je dois récolter tel ou tel légume?
4: Du moment où j'ai récolté mon/mes légumes, j'ai compris que je laisse la plante tel quel, pour quelle continue de nourrir les êtres du sol. Mais après? Par exemple, une courgette, je laisse carrément toute la plante et recouvre de foin autour? Ça me redonnera des courgettes la fois suivante?
Ou je dois forcement couper, pour replanter les graines?
5: Il n'y a pas vraiment de date pour re-répendre le foin, je dois juste surveiller la hauteur de la couche du foin, c'est ça? Quel est le minimum à partir duquel faut que je me bouge et étale mon foin?
6: Nous avons une haie de noisetiers. Lorsque mon mari les taille, les branches finissent aux déchets verts. Puis-je les garder, les broyer et les utiliser comme BRF?
7: J'ai quelque framboisiers jaunes (vraiment costauds! Une repousse a bcp voyagé pour venir chez moi et s'est bien adapté, malgré le froid et les changement d'emplacement, depuis plusieurs années déjà). Si j'ai bien compris, pour les aider (les êtres du sol en dessous), je dois mettre une couche de foin à la base des framboisiers, avec en plus une petite dose de BRF?
8: Comme je vais me lancer printemps 2021, je pensais planter parmi ceux-là: carotte, courgette, tomate, salade, navet, melon, céleri-branche, aubergine, chou rouge, oignon nouveau, poireau. Qu'en pensez-vous?

Et voilà, pour un premier forum, j'en fais du texte! Je suis motivée!
Merci d'avance aux personnes qui répondront à mes interrogations.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4376
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 737

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Moindreffor » 24/07/20, 10:50

Delphyne a écrit :Bonjour bonjour.
Je suis nouvelle. Sur ce forum (et même un peu sur tous les forums du net, en fait...).
Je suis totalement "nulle" en jardinage/potager, dans le sens où je n'en ai jamais fais. Disons que je suis au niveau 1/100 (quand même pas le niveau 0, car je sais que les courgettes viennent du jardin, et pas du supermarché...). Bref...
J'ai malgré tout toujours eu envie d'avoir un potager, mais sans avoir à m'en occuper (si ça pousse tout seul dans la nature, pourquoi je dois y mettre mon grain de sel). Donc, bingo le jour où on m'a offert le livre de Didier (2ème édition, avec les kangourous, j'étais souvent morte de rire).
Enfin voilà, j'ai trop envie de m'y mettre! Je me fais un petit dossier pour bien prévoir à l'avance et anticiper le (peu de) travail que je vais y faire.
J'ai même envie de me faire un petit herbier du jardin, car la plupart de plantes citées dans le fil, je ne les connais pas...
Donc, je vais poser pleinnnnns de questions, et certaines seront probablement très basique, genre enfant de 5 ans, désolée d'avance.

Je vais commencer mon potager sur une tout petite parcelle, genre 2,5m sur 4m (mon mari ayant déjà planté des fleurs et arbustes un peu partout, je n'ai pas plus de surface possible). Et je préfère semer les graines plutôt que d'utiliser des semis.
Je ne pense pas commencer pour cet automne, mais pour le printemps 2021. On doit avoir des travaux en extérieur, et je n'ai pas envie que les artisans bousillent tout avec leur matos.
J'habite à proximité de Pontarlier (Doubs/Franche-Comté), et à une 20aine de kilomètre de la frontière Suisse et de leur "Sibérie" (la Brévine). En général, on peut avoir les première gelées début novembre, et les dernières neiges fin avril... Une saison d'hiver de 6 mois...

La zone que je pense cultiver sera principalement au soleil (30 min après le lever du soleil, jusqu'à 1 heure avant son coucher). Ce n'est pas une prairie, mais un bout de jardin avec gazon tondu régulièrement.

Mes question:
1: Si je veux commencer en 2021, quelle serait la meilleure période pour étaler mon foin?
2: Et pour planter mes graines par la suite, combien de temps après le foin? Où quelle période?
3: Du moment où les légumes ont poussé, comment je sais que je dois récolter tel ou tel légume?
4: Du moment où j'ai récolté mon/mes légumes, j'ai compris que je laisse la plante tel quel, pour quelle continue de nourrir les êtres du sol. Mais après? Par exemple, une courgette, je laisse carrément toute la plante et recouvre de foin autour? Ça me redonnera des courgettes la fois suivante?
Ou je dois forcement couper, pour replanter les graines?
5: Il n'y a pas vraiment de date pour re-répendre le foin, je dois juste surveiller la hauteur de la couche du foin, c'est ça? Quel est le minimum à partir duquel faut que je me bouge et étale mon foin?
6: Nous avons une haie de noisetiers. Lorsque mon mari les taille, les branches finissent aux déchets verts. Puis-je les garder, les broyer et les utiliser comme BRF?
7: J'ai quelque framboisiers jaunes (vraiment costauds! Une repousse a bcp voyagé pour venir chez moi et s'est bien adapté, malgré le froid et les changement d'emplacement, depuis plusieurs années déjà). Si j'ai bien compris, pour les aider (les êtres du sol en dessous), je dois mettre une couche de foin à la base des framboisiers, avec en plus une petite dose de BRF?
8: Comme je vais me lancer printemps 2021, je pensais planter parmi ceux-là: carotte, courgette, tomate, salade, navet, melon, céleri-branche, aubergine, chou rouge, oignon nouveau, poireau. Qu'en pensez-vous?

Et voilà, pour un premier forum, j'en fais du texte! Je suis motivée!
Merci d'avance aux personnes qui répondront à mes interrogations.

la motivation c'est bien, le plus difficile c'est de la conserver et on va tout faire pour t'aider
déjà tu peux ouvrir un post à toi toute seule en lui donnant un nom sympa qui te caractérise bien
après pour le foin, tu le mets quand tu veux, je dirai quand tu l'as, ça ne sert à rien de le stocker dans ton cas, tu l'étales et tu laisses faire, car une fois qu'il est mis, tu verras l'envie d'y installer quelque chose va vite arriver
voilà, pour moi commence doucement, par le début
pour les framboisier c'est plutôt BRF simplement et oui broyat de noisetiers c'est bien
après vu ta surface, il va falloir faire des choix, il vaut mieux implanter des légumes en quantité suffisante pour remplir l'assiette de toute la famille, une ou deux fois que d'avoir une récolte type échantillon
donc ouvre ton post et on s'y retrouve pour la suite
bienvenue et éclate toi :mrgreen:
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Delphyne
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 23/07/20, 08:34

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Delphyne » 29/07/20, 12:09

Moindreffor a écrit :
Delphyne a écrit :Bonjour bonjour.
Je suis nouvelle. Sur ce forum (et même un peu sur tous les forums du net, en fait...).
Je suis totalement "nulle" en jardinage/potager, dans le sens où je n'en ai jamais fais. Disons que je suis au niveau 1/100 (quand même pas le niveau 0, car je sais que les courgettes viennent du jardin, et pas du supermarché...). Bref...
J'ai malgré tout toujours eu envie d'avoir un potager, mais sans avoir à m'en occuper (si ça pousse tout seul dans la nature, pourquoi je dois y mettre mon grain de sel). Donc, bingo le jour où on m'a offert le livre de Didier (2ème édition, avec les kangourous, j'étais souvent morte de rire).
Enfin voilà, j'ai trop envie de m'y mettre! Je me fais un petit dossier pour bien prévoir à l'avance et anticiper le (peu de) travail que je vais y faire.
J'ai même envie de me faire un petit herbier du jardin, car la plupart de plantes citées dans le fil, je ne les connais pas...
Donc, je vais poser pleinnnnns de questions, et certaines seront probablement très basique, genre enfant de 5 ans, désolée d'avance.

Je vais commencer mon potager sur une tout petite parcelle, genre 2,5m sur 4m (mon mari ayant déjà planté des fleurs et arbustes un peu partout, je n'ai pas plus de surface possible). Et je préfère semer les graines plutôt que d'utiliser des semis.
Je ne pense pas commencer pour cet automne, mais pour le printemps 2021. On doit avoir des travaux en extérieur, et je n'ai pas envie que les artisans bousillent tout avec leur matos.
J'habite à proximité de Pontarlier (Doubs/Franche-Comté), et à une 20aine de kilomètre de la frontière Suisse et de leur "Sibérie" (la Brévine). En général, on peut avoir les première gelées début novembre, et les dernières neiges fin avril... Une saison d'hiver de 6 mois...

La zone que je pense cultiver sera principalement au soleil (30 min après le lever du soleil, jusqu'à 1 heure avant son coucher). Ce n'est pas une prairie, mais un bout de jardin avec gazon tondu régulièrement.

Mes question:
1: Si je veux commencer en 2021, quelle serait la meilleure période pour étaler mon foin?
2: Et pour planter mes graines par la suite, combien de temps après le foin? Où quelle période?
3: Du moment où les légumes ont poussé, comment je sais que je dois récolter tel ou tel légume?
4: Du moment où j'ai récolté mon/mes légumes, j'ai compris que je laisse la plante tel quel, pour quelle continue de nourrir les êtres du sol. Mais après? Par exemple, une courgette, je laisse carrément toute la plante et recouvre de foin autour? Ça me redonnera des courgettes la fois suivante?
Ou je dois forcement couper, pour replanter les graines?
5: Il n'y a pas vraiment de date pour re-répendre le foin, je dois juste surveiller la hauteur de la couche du foin, c'est ça? Quel est le minimum à partir duquel faut que je me bouge et étale mon foin?
6: Nous avons une haie de noisetiers. Lorsque mon mari les taille, les branches finissent aux déchets verts. Puis-je les garder, les broyer et les utiliser comme BRF?
7: J'ai quelque framboisiers jaunes (vraiment costauds! Une repousse a bcp voyagé pour venir chez moi et s'est bien adapté, malgré le froid et les changement d'emplacement, depuis plusieurs années déjà). Si j'ai bien compris, pour les aider (les êtres du sol en dessous), je dois mettre une couche de foin à la base des framboisiers, avec en plus une petite dose de BRF?
8: Comme je vais me lancer printemps 2021, je pensais planter parmi ceux-là: carotte, courgette, tomate, salade, navet, melon, céleri-branche, aubergine, chou rouge, oignon nouveau, poireau. Qu'en pensez-vous?

Et voilà, pour un premier forum, j'en fais du texte! Je suis motivée!
Merci d'avance aux personnes qui répondront à mes interrogations.

la motivation c'est bien, le plus difficile c'est de la conserver et on va tout faire pour t'aider
déjà tu peux ouvrir un post à toi toute seule en lui donnant un nom sympa qui te caractérise bien
après pour le foin, tu le mets quand tu veux, je dirai quand tu l'as, ça ne sert à rien de le stocker dans ton cas, tu l'étales et tu laisses faire, car une fois qu'il est mis, tu verras l'envie d'y installer quelque chose va vite arriver
voilà, pour moi commence doucement, par le début
pour les framboisier c'est plutôt BRF simplement et oui broyat de noisetiers c'est bien
après vu ta surface, il va falloir faire des choix, il vaut mieux implanter des légumes en quantité suffisante pour remplir l'assiette de toute la famille, une ou deux fois que d'avoir une récolte type échantillon
donc ouvre ton post et on s'y retrouve pour la suite
bienvenue et éclate toi :mrgreen:


Merci à toi pour ta réponse.
Encore quelques questions...
Déjà, je pensais que ce fil était une sorte de FAQ. Il faut vraiment que je crée un nouveau fil?
Ensuite, je ne me souviens plus très bien, mais si j'étale trop tôt mon foin, sans faire de culture (vu que je vais commencer qu'au printemps 2021), il ne va pas y avoir "lessivage" de ....(je ne sais plus le nom du composant) qui pourrait polluer les nappes d'eau?
Ensuite: J'imagine qu'il doit y avoir un certain espace entre les sillons que je sème. Et ça doit dépendre de la plante semée!? Genre, je ne dois pas planter des courgettes tous les 30 cm dans mon sillon, et faire ce sillon à 30cm de celui de gauche et de droite!? J'ai juste?
Merci :oops:
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1253
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 169

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar phil53 » 29/07/20, 15:03

Delphine, en montagne un potager est bien plus délicat a faire, commence par lire le fil du potager a 800m. C est loin d être un paresseux mais il a le vécu des jardins d altitude.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6925
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1253

Re: Comment commencer un "Potager du Paresseux" plus simple que la permaculture: les étapes et conseils

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 29/07/20, 16:43

Delphyne a écrit :Encore quelques questions...
Déjà, je pensais que ce fil était une sorte de FAQ. Il faut vraiment que je crée un nouveau fil?
Ensuite, je ne me souviens plus très bien, mais si j'étale trop tôt mon foin, sans faire de culture (vu que je vais commencer qu'au printemps 2021), il ne va pas y avoir "lessivage" de ....(je ne sais plus le nom du composant) qui pourrait polluer les nappes d'eau?
Ensuite: J'imagine qu'il doit y avoir un certain espace entre les sillons que je sème. Et ça doit dépendre de la plante semée!? Genre, je ne dois pas planter des courgettes tous les 30 cm dans mon sillon, et faire ce sillon à 30cm de celui de gauche et de droite!? J'ai juste?
Merci :oops:


Comme dit précédemment le mieux, si tu veux bosser sur le long terme c'est de créer ton propre fil de discussion au moins y seront rassemblées toutes les questions ayant trait à ton contexte.

Pourquoi ne peux-tu pas débuter de suite déjà?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités