"Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 979

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par GuyGadebois » 01/10/19, 22:02

Moindreffor a écrit :
GuyGadebois a écrit :
Moindreffor a écrit :donc ce n'est pas la finance qu'il faut jeter aux orties, les cons ne sont pas là...

Si, aussi! D'un côté on a les pauvres cons, de l'autre, les sales cons...:mrgreen:

un grand banquier je ne sais plus son nom à dit, il ne faut pas prendre aux riches mais aux pauvres car ils sont beaucoup plus nombreux
quand ton métier c'est faire de l'argent, critiquer les banquiers parce qu'ils s'en font beaucoup me semble bizarre

est-ce qu'on critique un médecin qui te soigne trop bien
un cuisinier qui te fait trop bien à manger :mrgreen: :?: :?: :?:

mais un banquier qui gagne trop bien oui :mrgreen: alors que comme le autres il ne fait que bien son job

Mettre sur le même plan un enfoiré de banquier et un médecin, franchement... :(
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17163
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2518

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par janic » 02/10/19, 08:37

Mettre sur le même plan un enfoiré de banquier et un médecin, franchement
pourquoi pas? Chacun agit dans l'intérêt de ses clients comme des siens et ils ne font que pratiquer ce qu'ils ont appris, selon leur conscience de faire bien ou mal, mais là on déborde sur le sens moral de toute action et il y aurait beaucoup à dire de chaque profession que chacun exerce sur cette terre. :cry:
En effet quand un agriculteur déverse des tas de produits chimiques sur la terre et que le toubib en fait autant dans les corps de ses clients: où est la différence? Le premier dépend de big agrochimie et l'autre de big pharma, ce qui est bonnet blanc et blanc bonnet quant au résultat!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
VetusLignum
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1664
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 726

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par VetusLignum » 02/10/19, 12:25

Je n’ai pas vu le film, mais…

On a vu beaucoup de vidéos avec des agriculteurs qui essaient de mieux travailler, de s’attaquer de face aux défis qui se posent à eux (et en particulier l'érosion des sols), de réfléchir sur le long terme…

Mais tous les agriculteurs ne sont pas comme cela.

D’autres sont davantage préoccupés par leur statut social, et dans cette optique, il est important pour eux d’avoir un tracteur, une charrue, une moissonneuse batteuse qui suscitent l’admiration. Ceux-là ne se préoccupent pas de santé du sol ; ils se préoccupent de travailler comme cela se fait ; ils aiment que tout soit propre… C’est leur image qui compte avant tout…
Ceux-là sont en danger d’aller dans le mur…
Et puis si vous regardez bien, le matériel qui est proposé aux agriculteurs est devenu extrêmement sophistiqué (je pense aux tracteurs) ; beaucoup plus qu’il ne le faudrait…
http://www.agriavis.com/news-9582-top+1 ... +2016.html

Et puis il y en a d’autres, en particulier dans l’élevage, qui sont partis d’assez bas, et qui ont été contraints de faire des investissements très importants pour satisfaire aux normes ; sur la base de prévision de revenus trop optimistes… En fait, leur projet n’était peut-être malheureusement pas viable dès le départ…

Les agriculteurs du passé étaient extrêmement économes et prudents ; les agriculteurs d’aujourd’hui prennent pour certains beaucoup de risques, contractant des emprunts élevés ; oubliant un peu que leurs revenus sont relativement erratiques, car fortement soumis à différents types d’aléas, et en particulier aux aléas climatiques.
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11191
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1924

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par Ahmed » 02/10/19, 12:44

L'activité agricole repose sur la mise en oeuvre d'un capital très important pour la production d'un intérêt assez faible, d'où la fragilité structurelle de la filière. Sans subventions, elle serait disqualifiée par rapport à d'autres producteurs dans des pays où les conditions de production sont plus favorables (pour diverses raisons, y compris sociales).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 979

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par GuyGadebois » 02/10/19, 12:53

Ahmed a écrit :L'activité agricole repose sur la mise en oeuvre d'un capital très important pour la production d'un intérêt assez faible, d'où la fragilité structurelle de la filière. Sans subventions, elle serait disqualifiée par rapport à d'autres producteurs dans des pays où les conditions de production sont plus favorables (pour diverses raisons, y compris sociales).

Toujours plus, toujours moins cher. La plaie.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5830
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 957

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par Moindreffor » 02/10/19, 16:08

GuyGadebois a écrit :
Moindreffor a écrit :
GuyGadebois a écrit :Si, aussi! D'un côté on a les pauvres cons, de l'autre, les sales cons...:mrgreen:

un grand banquier je ne sais plus son nom à dit, il ne faut pas prendre aux riches mais aux pauvres car ils sont beaucoup plus nombreux
quand ton métier c'est faire de l'argent, critiquer les banquiers parce qu'ils s'en font beaucoup me semble bizarre

est-ce qu'on critique un médecin qui te soigne trop bien
un cuisinier qui te fait trop bien à manger :mrgreen: :?: :?: :?:

mais un banquier qui gagne trop bien oui :mrgreen: alors que comme le autres il ne fait que bien son job

Mettre sur le même plan un enfoiré de banquier et un médecin, franchement... :(

mon banquier m'a permis de devenir propriétaire, je le remercie pour ça, en quoi c'est un enfoiré, c'est la jalousie qui parle? ou tu t'es fait voler par ton banquier?
ce ne sont pas les banquiers qui ont des problèmes d'argent ou qui créent les problèmes d'argent, c'est ceux qui le dépensent mal
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 979

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par GuyGadebois » 02/10/19, 16:16

Regarde donc les malversations du Crédit Lyonnais, de Lehman Brothers, HSBCB, Goldman Sachs, BNP Paribas... par exemple, tu comprendras (peut-être) de quoi je parle.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72841
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8174

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par Christophe » 02/10/19, 16:42

Moindreffor a écrit :ce ne sont pas les banquiers qui ont des problèmes d'argent ou qui créent les problèmes d'argent, c'est ceux qui le dépensent mal


Donc c'est la faute aux petits clients des banques?

Si oui c'est une assertion à 2 balles!

Revenons en 2008, la crise des subprimes était bien un problème de fonctionnement du système bancaire et pas un problème de "ceux qui dépensent mal".

Les contractants de ces prêts subprime (= les + ou - pauvres, primo accédant à la propriété) ont été désigné du doigts comme responsables mais c'est complètement bidon. Ce sont ceux qui ont tout perdu (ou presque) à avoir fait confiance à leur banquier de l'époque qui proposait des produits pourris!

On en parle peu, et pour cause, mais la crise des subprime a détruit des milliers de milliards de richesse réelle et détruit des millions de vies! (quartier entier laissé à l’abandon, paupérisation des middle class...)
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5830
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 957

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par Moindreffor » 02/10/19, 16:42

GuyGadebois a écrit :Regarde donc les malversations du Crédit Lyonnais, de Lehman Brothers, HSBCB, Goldman Sachs, BNP Paribas... par exemple, tu comprendras (peut-être) de quoi je parle.

mais partout tu auras des tricheurs, ce n'est pas pour cela qu'il faut mettre tout le monde dans le même sac, c'est très réducteur et simpliste

après quand on te promet la Lune sans aucune garantie, tu prends le risque ou pas? ça marche tu diras que ton banquier est un génie ça plante c'est un escroc
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72841
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8174

Re: "Au nom de la terre" ou les excès de la finance dans l'agriculture




par Christophe » 02/10/19, 16:44

Moindreffor a écrit :mais partout tu auras des tricheurs, ce n'est pas pour cela qu'il faut mettre tout le monde dans le même sac, c'est très réducteur et simpliste

après quand on te promet la Lune sans aucune garantie, tu prends le risque ou pas? ça marche tu diras que ton banquier est un génie ça plante c'est un escroc


Pas d'accord car c'est tout le système qui triche là et impunément! De l'autre coté, nous, les pauvres on nous apprend à être honnêtes, on nous puni pour n'importe quel petit délits?

Tu devrais regarder les 2 vidéos postées sur ce sujet: economie-finance/le-plus-grand-krach-financier-de-toute-l-histoire-va-se-produire-en-2019-t16137.html
1 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 147 invités