Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Les bus électriques

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3883
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 350

Les bus électriques

Message non lupar moinsdewatt » 16/01/16, 12:34

Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, chez Bolloré, à Ergué-Gabéric

15 janv 2016 Ouest France

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, inaugure une nouvelle usine Bolloré de bus électriques, ce vendredi 15 janvier 2016, à Ergué-Gabéric, près de Quimper (Finistère).

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, inaugure une nouvelle usine Bolloré de bus électriques, ce vendredi 15 janvier 2016, à Ergué-Gabéric, près de Quimper (Finistère). | Béatrice Le Grand / Ouest-France

Après la petite Bluecar, la star d’Autolib’, voici le maxi Bluebus. Depuis 2014, on connaît la version 5,40 m, embarquant 22 personnes, parfaite pour les centres-villes aux rues étroites. Son moteur électrique est alimenté par trois batteries lithium métal polymère, conçues et fabriquées sur le site Blue Solutions (filiale Bolloré) à Ergué-Gabéric, près de Quimper (Finistère). Le petit Bluebus a fait ses preuves. Restait à lui donner un grand frère, destiné à un usage classique, capable d’embarquer une centaine de passagers. Soit 90 % de la demande du marché.

Le grand Bluebus a doublé sa longueur, multiplié les batteries (huit au lieu de trois). Son autonomie varie de 180 à 250 km selon le constructeur. De quoi tenir une journée avant une recharge de nuit. Extérieurement, il ressemble à s’y méprendre au bus classique des grandes villes. Mais ici aucun bruit au démarrage. Et aucun rejet de particules fines dans l’atmosphère. Le rêve pour les métropoles comme Paris qui souhaite rendre propre, d’ici 2025, la flotte de la RATP.

Tout comme la Bluecar s’est fait connaître à Paris avant de séduire d’autres villes (Lyon, Bordeaux, Indianapolis, Rome, Turin), Bluebus va débuter sa carrière commerciale dans la capitale. La Régie autonome des transports parisiens a acheté 20 véhicules de ce type à Blue Solutions. En avril, test grandeur nature, la ligne 341 sera exploitée avec des Bluebus de 12 m.

Le potentiel est énorme, à Paris comme ailleurs. C’est pour cette raison que Bolloré inaugure, vendredi, une usine réservée au grand Bluebus à côté du premier atelier produisant les bus de 5,40 m à Ergué-Gabéric. Les effectifs passeront de 60 à 150 salariés. En décembre, le conseil municipal de la commune a voté une révision du plan local d’urbanisme pour dégager 14 ha de terrains destinés au développement des usines Bolloré. Une procédure qui prévoit une acquisition des terrains « sous un an ».



http://www.ouest-france.fr/bretagne/erg ... ic-3972026

Voir les photos sur le lien

Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 16/01/16, 20:04

il etait temps de commencer !

autant j'ai des doute sur l'utilité de voiture electrique pour particulier autant c'est evidant pour bus urbain ... je dirait même que tant qu'il n'y avait plus de bus electrique autant c'était une preuve de non rentabilité !

j'ai bien dit tant qu'il n'y a plus de bus electrique , et pas tant qu'il n'y en a pas ... car il y en a eu il y a longtemps ! avant les diesel , a l'epoque ou les moteur a essence etaient assez mauvais , il y avait toutes sortes de bus et de camion electrique avec simple batterie au plomb

helas la batterie au plomb a fait ce qu'elle pouvait dès le debut sans aucun espoir de progrès , et les moteur thermique on progressé

si le lithium permet de faire mieux aujourd'hui il est evident que c'est les engin a usage regulier comme les bus urbain qui doivent etre rentable

helas j'ai encore des doute sur le bus uniquement a batterie , pour les bus sur trajet bien defini il serait tellement simple de mettre des catenaires sur une partie du parcour pour recharger en roulant ... trouver un compromis plus simple que les troley bus avec catenaire sur la totalité du parcours qui emcombrait le ciel des centre ville

un troley bus avec batterie donnant une certaine autonomie pour franchir les zone sans catenaire serait le bon compromis ... bien sur a vec reprise automatique du caténaire quand il y en a ... pas le troley bus clasique ou remettre les perche sur les caténaire est assez compliqué quand ça deraille
0 x
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Message non lupar raymon » 18/01/16, 09:45

Bizarre cette volonté de vendre des batteries pour des bus plutôt que de chercher unes solution super condensateur comme le font déjà les chinois. Bolloré serait-il en train de rater le bus?
http://www.electric-road.com/energie-em ... densateurs
Surtout qu'ils y travaillent aussi:
http://www.supercondensateur.com/bluetr ... -in-france
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4055
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 275
Contact :

Message non lupar izentrop » 18/01/16, 11:28

raymon a écrit :Bizarre cette volonté de vendre des batteries pour des bus plutôt que de chercher unes solution super condensateur comme le font déjà les chinois. Bolloré serait-il en train de rater le bus?
Probablement pour une histoire de coût.
Rien n’empêche d'évoluer progressivement vers un mixte des deux, puis vers la technologie la plus rentable.
Les batteries évoluent aussi https://lejournal.cnrs.fr/articles/batt ... -en-marche
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 818
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 90

Message non lupar dede2002 » 18/01/16, 13:04

Pour un bus urbain qui s'arrête souvent, c'est important que la batterie puisse se recharger rapidement avec la puissance de chaque freinage. Des condensateurs d'appoint pourraient être utilisés?
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3883
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 350

Re:

Message non lupar moinsdewatt » 30/05/16, 20:15

La RATP lance sa première ligne de bus 100% électriques

Usine Npuvelle le 30/05/2016

Une étape symbolique vient d’être franchie, lundi 30 mai, avec l’inauguration de la première ligne de bus standard 100% électrique à Paris. Le Bluebus de Bolloré entre en scène, préfigurant l’objectif d’un parc à 80% électrique à l’horizon 2025.

C’est sous une pluie battante, à l’angle des avenues Hoche et Wagram, tout près de l’Arc de triomphe, qu’Elisabeth Borne, PDG de la RATP, Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’ Ile-de-France et Vincent Bolloré, président du groupe Bolloré, se sont exprimés.

Ils étaient réunis pour l’inauguration de la première ligne de bus de taille standard 100% électrique : la ligne 341 qui relie la place Charles de Gaulle – Etoile à la Porte de Clignancourt à Paris en passant par Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Clichy et Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). En réalité, cette ligne ne sera 100% électrique qu’en fin d’année, quand les 23 bus auront été livrés. Actuellement, un seul circule.

Le Bluebus est sorti de l’usine d’Ergué-Gabéric (Finistère) mi-février. Cette usine produit depuis le 21 décembre dernier des bus électriques de 12 mètres de long et d’une capacité de 91 à 100 places - comme pour les modèles thermiques classiques - avec une autonomie d’au moins 180 kilomètres. Le groupe Bolloré a investi 40 millions d’euros dans cette usine de 5 000 mètres carrés, concomitante de l’unité de production destinée au minibus de 6 mètres de long et au Bluetram, un bus alimenté à chaque arrêt.

Charge lente de nuit au centre de Belliard

"C’est une joie de porter les couleurs françaises et je suis fier car c’était un pari audacieux", se félicite Vincent Bolloré, qui en profite pour rappeler le succès de l’Autolib "avec ses 500 000 utilisations par mois et le gain d’un nouvel appel d'offres à Singapour".

Elisabeth Borne a rappelé le rôle "des grands industriels français capables de relever le pari" d’un parc d’au moins 3 600 bus électriques dans une dizaine d’années. "La ligne 341 va permettre de faire l’ensemble des tests grandeur nature, d’adapter le dépôt pour faire de la charge lente", a-t-elle ajouté.

La recharge des bus se fera la nuit, au centre bus de Belliard (Paris 18ème), - il alimente déjà des minibus électriques - pour ne pas "tirer" sur le réseau électrique aux heures de pointe. Cette première ligne s’intègre dans le Plan Bus 2025 lancé par le Stif, l’autorité organisatrice des transports de la région, du temps de l’ancienne majorité, et mis en place par la RATP. "C’est une première en Europe avec une flotte de cette taille", s’est réjouie Valérie Pécresse.

D'autres constructeurs en vue de l'appel d'offres

Les 4 500 bus du parc RATP doivent être convertis en bus verts en 2025, avec au moins 80 % de bus électriques. Si Bolloré semble avoir un bus d’avance, la RATP compte bien tester d’autres modèles. "Des tests seront menés sur d’autres modèles sur les lignes 21 et 147, notamment ceux du polonais Solaris, de l’espagnol Irisar, du chinois Yutong associé au français Dietrich Carebus et du français Heuliez Bus", indique Elisabeth Borne.

Un appel d’offres sera lancé en 2017 pour renouveler la flotte francilienne. Dès 2020, la moitié du parc de la RATP sera constitué en Ile-de-France de bus propres. Valérie Pécresse voit déjà au-delà : "J’ai lancé un défi à Vincent Bolloré : travailler sur une plus grande autonomie afin de développer un RER autoroutier électrique en banlieue." Un bus rapide en site propre et roulant propre en quelque sorte.

http://www.usinenouvelle.com/article/la ... es.N394157

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: Les bus electriques

Message non lupar chatelot16 » 30/05/16, 20:34

en conduite normale sans freinage d'urgence la puissance recuperé au freinage est du même ordre que la puissance fournie par la batterie pour accélerer ... donc la batterie qui permet d'accelerer suffit largement pour recuperer les freinage normaux ... et tanpis pour les freinage d'urgence puisqu'il sont rare

les super condensteur serait plutot utile pour les hybride ou il n'y a pas de grosse batterie ... enfin je n'ai toujours pas vu de super condensteur a prix permettant d'esperer une rentabilité
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48686
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 661

Re: Les bus electriques

Message non lupar Christophe » 30/05/16, 20:57

Maintenant faudrait les recharges au solaire ou éolien...ou au moins compenser leurs consommations électriques 8)

Le Bluebus de Bolloré entre en scène, préfigurant l’objectif d’un parc à 80% électrique à l’horizon 2025.


80% en moins de 10 ans cela me parait ambitieux...cela fait 0.8 * 4500/10 = plus de 360 Bus à passer à l'électrique par an...soit plus d'un bus par jour pendant 10 ans...

Quel est la capacité de l'usine??? Parce que la cela ressemble à une promesse politique plus qu'autre chose...

Et dans les autres villes c'est pour quand? 8)

Cool le Bluetram, un bus biberonné donc ? transports-electriques/iveco-ellisup-le-bus-electrique-biberonne-a-moteurs-roues-t12956.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3883
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 350

Re: Les bus electriques

Message non lupar moinsdewatt » 29/04/18, 13:40

99% des bus électriques sont en Chine !

en 2017 22% des bus neufs en Chine étaient électriques.



Electric Buses Are Eroding Oil Demand

By Tsvetana Paraskova - Apr 24, 2018

The world’s biggest oil importer—China—is home to 99 percent of all electric buses globally, and as Chinese cities are adding e-buses at a break-neck pace, zero-emission city transportation is expected to remove 279,000 bpd of diesel demand from the market this year, up 37 percent annually, Bloomberg New Energy Finance (BNEF) has estimated.

Every five weeks, cities in China add 9,500 e-buses on their roads, equal to the entire bus fleet of London, BNEF says.

Derided by the auto industry just a few years ago, electric buses are now having more impact on diesel fuel consumption savings than the electric passenger vehicles, because buses consume 30 times more fuel than an average-sized passenger sedan.

“The global bus fleet is still predominantly powered by diesel and CNG, and, with the exception of China, the share of electric buses in the total fleet is minimal,” BNEF said in a recent report on behalf of the C40 Cities Climate Leadership Group.

However, in China, around 17 percent of the bus fleet is already electric, and China is the world’s biggest producer and user of electric buses, according to BNEF.

E-bus demand in China is soaring, pushed up by air quality targets, national sales targets, and supportive subsidies. Large cities like Shanghai and Shenzhen have already stopped buying new internal combustion engine (ICE) municipal buses and are only buying electric ones, BNEF said.

The share of e-bus sales of total bus sales in China increased to 22 percent last year, from just 0.6 percent back in 2011.

...................


https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... emand.html
1 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 380
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 129

Re:

Message non lupar bardal » 29/04/18, 16:03

chatelot16 a écrit :il etait temps de commencer !

autant j'ai des doute sur l'utilité de voiture electrique pour particulier autant c'est evidant pour bus urbain ...
.../...
helas j'ai encore des doute sur le bus uniquement a batterie , pour les bus sur trajet bien defini il serait tellement simple de mettre des catenaires sur une partie du parcour pour recharger en roulant ... trouver un compromis plus simple que les troley bus avec catenaire sur la totalité du parcours qui emcombrait le ciel des centre ville

un troley bus avec batterie donnant une certaine autonomie pour franchir les zone sans catenaire serait le bon compromis ... bien sur a vec reprise automatique du caténaire quand il y en a ... pas le troley bus clasique ou remettre les perche sur les caténaire est assez compliqué quand ça deraille


Cela semble tellement évident que l'on peut se demander pourquoi personne ne l'a mis en pratique... C'est pourtant un investissement autrement plus léger qu'un tramway (sur lequel tout le monde s'est lancé sans aucun problème, par effet de mode probablement) et autrement plus souple d'emploi : une simple autonomie de quelques dizaines de km par batteries, alliée à un réseau de caténaires très modeste, permettrait de couvrir la quasi totalité des réseaux urbains et suburbains, les transports scolaires et probablement les divers services tels que ordures ménagères ou, avec un peu d'imagination, livraisons urbaines et autres. Ajoutons qu'une capacité faible de batteries permettrait la récupération des énergies de freinage et de ralentissement, tout en limitant les inconvénients d'un poids important à traîner.

Je trouve vraiment que l'on manque un peu d'imagination dans ce pays; il n'y aurait même pas de technologie nouvelle à attendre (contrairement aux mythiques super-condensateurs)...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité