Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesSolaire thermique à stockage capsules "Kaplan"

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/10/09, 09:43

Ça décrit un phénomène de rhéofluidification par la chaleur (et non par le mouvement).

De la «rhéothermie» en quelque sorte (lol, patent pending!)... :cheesy:

A l'intérieur matériau visqueux ça c'est sûr. Une graisse, très probablement qui se fige en-dessous d'un certain seuil. De là à prétendre tirer parti d'un effet thermodynamique, voire «rhéothermique» pour expliquer le truc me parraît un peu soufflé!

Il y a forcément quelque chose qui se passe, mais quid du rendement de la "chose"? Ce d'autant que la "matière" doit changer de forme dans la capsule et potentiellement la déformer en phase solide à en croire la partie en accordéon, non? Si c'est le cas, cette transformation va nécessiter des transferts d'électrons et donc "CONSOMMER" de l'énergie, ça me semblerait logique.

Le rendement va donc subitement chuter depuis la phase liquide puis provoquer une phase de refroidissement (perte d'énergie) due à la perte d'électrons, n'est-ce pas? :roll:

Si oui, pareil dans l'autre sens, lors du passage de l'état solide à l'état liquide (à nouveau perte, cette fois légère d'énergie).

...ça me laisse comme la fosse: sceptique! :| Je crois beaucoup plus dans ta méthode Christophe* (dans de l'huile qui resterait en phase liquide) qu'on peut d'ailleurs voir à l'œuvre (sous forme visqueuse) dans une déclinaison d'une centrale solaire thermique de la TREC.

*PS: qui rappelle aussi le stockage dans les radiateurs électriques à bain d'huile... j'ai bon?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 13/10/09, 10:32

lejustemilieu a écrit :Durée de vie 10 ans... + énergie grise


Quelle est la durée de vie moyenne (REELLE) d'un ballon d'eau chaude classique?

Suivant la qualité de ton eau, il peut percer en 2 ou 3 ans... :shock:
C'est arrivé au voisin!

Obamot, peux tu utiliser des mots qu'on comprend ? :mrgreen:

Je ne pense pas que les radiateurs à bain d'huile utilisent un changement d'état...c'est simplement pour qu'il ait une inertie mais moins grande qu'avec l'eau. Cela doit aussi favoriser les échange thermiques et éviter la corrosion de l'eau...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/10/09, 12:56

:mrgreen:

...en gros je n'y croit pas du tout. Ton idée est "vachement bien plus mieux bien" ;)

Ces trucs ou il y a un gain d'un côté et une perte de l'autre sont pratiquemnent impossible à évaluer. Ce qui compte c'est le bilan énergétique au final. Et là le gars n'est pas vraiment prolixe... Normal! Si il ne dit rien, c'est qu'il n'y a rien à dire. Le moins que l'on puisse attendre d'un tel système ce sont des spécifications. Surtout dans un article presse ou il joue sa crédibilité! :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 13/10/09, 14:40

Christophe a écrit :D'ailleurs sur la photo y a même le bocal du poisson:

Image


OH, les beaux g.. adgets! :cheesy: dur à avaler quand même :P c'est trop cher pour ce que c'est (ok c'est le début)

l'idées est bonne à la base, après tout suffit de bourrer un ballon avec, mais d'après ce que j'ai vu sur leur docs, il n'en placent qu'au fond, pour ne stocker par changement de phase que lorsque le ballon est totalement chaud

ce n'est pas l'application que je souhaite en faire, je vois plutot un gros volume servant au chauffage et au préchauffage de l'ECS
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Aumicron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 387
Inscription : 16/09/09, 16:43
Localisation : Bordeaux

Message non lupar Aumicron » 15/10/09, 10:50

Un peu Hors Sujet et peut-être déjà évoqué, le Micronal, des microbilles de polymère contenant de la cire

http://www.outilssolaires.com/composants/prin-basf.htm
0 x
Argumentons pour faire.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 15/10/09, 11:23

Obamot a écrit :...en gros je n'y croit pas du tout. Ton idée est "vachement bien plus mieux bien" ;)


Euh merci mais pourtant les 2 idées sont vraiment très similaires non? On a même pas encore parlé de l'encapsulation dans notre cas...

Ne pas non plus critiquer pour critiquer: si Kaplan vend, dixit l'article plus haut, ses ballons avec MCP au même prix qu'un ballon solaire classiques on ne peut que s'en réjouir non?

Maintenant j'ai vu des ballons solaires de 300L facturé 2700€ HT !!! Du vol pur et simple !! A voir ce que Kaplan considère comme "le prix normal" d'un ballon solaire classique...

:cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 21/10/09, 11:13

Christophe a écrit :[...]- Je comprends pas bien l'explications: 3 personnes 300L jusqu'au lendemain à ...21 h ???[...]
Si soleil une journée mais pas le lendemain, le ballon ECS tiendra la température jusqu'au lendemain à 21h.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 03/12/09, 12:57

Aumicron a écrit :Un peu Hors Sujet et peut-être déjà évoqué, le Micronal, des microbilles de polymère contenant de la cire
http://www.outilssolaires.com/composants/prin-basf.htm
Oui, Dupont de Nemours en propose aussi

J'en profite pour mettre la page d'outils solaires sur :
Les composants "bioclimatiques"
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 03/12/09, 13:31

AH ben voilà, c'est ce que je cherchais ! :D

Micronal® PCM SmartBoard™ BASF

Smartboard est un panneau de plâtre avec des microbilles de Micronal incorporées

Caractéristiques techniques des panneaux :

- Dimensions : 2,00 m x 1,25 m,
- Épaisseur : 15 mm
- Poids : 11,5 kg/m²
- Capacité de chaleur latente : ca. 330 kJ/m²,
soit la capacité thermique équivalente d'un mur de briques avec un épaisseur de 12 cm ou de 9 cm de béton.
... se présente sous la forme de microbilles de polymère contenant de la cire.
... permet de réguler la température à des niveaux confortables entre 22 et 26°C.


15mm d'épais c'est à peine plus qu'unpanneau de BA13
et 330 KJ/m² (donc pour 15L) c'est pas mal

je sais que ce n'est pas vraiment comparable mais ça représente à T° variable pour un même volume d'eau une variation de T° de 5°C, mais difficile de mettre de l'eau dans les murs :D

Admettons que nous ayons besoin de 30W/m² pour chauffer le "local",l'énergie accumulée (s'il en est) dans ces panneaux offrirait : (1KW = 1KJ/s)

330 KJ / 0.030 (Kw) = 11 000 secondes d'autonomie soit 3h00
c'est quand même pas mal


Pour la solution dupont de Nemour:
Caractéristiques techniques des panneaux Energain®

Les panneaux Energain sont complètement inerte. Ils ne contiennent que de la cire de paraffine, et un copolymère. Ils ne dégagent aucune fumée toxique et peut être manipulé sans aucun danger, quelle que soit la température.
- Dimensions (L x l) : 1198 x 1000 mm en 5,26 mm d’épaisseur
- Poids : 4,5 kg au m2
- Teneur en paraffine : 60%
- Point de fusion de la paraffine : 21,7° C.
- Capacité de stockage de chaleur latente > 70 kJ/kg.
- Capacité totale de stockage de chaleur (pour une variation de température de 14° C à 30° C) > 170 kJ/kg
Après le fabricant : en termes de masse thermique, les panneaux ont un effet similaire à celui d'une couche de briques de 15 cm d'épaisseur.


Ouais, bon environ 70 x 4,5 x 0,60 = 189 KJ/m² bizarre, ils ont dû mettre un pourcentage en volume, la réalité doit être inférieure
Mais pour un volume 5.26L, ce qui est trés bon mais pas assez épais
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 03/12/09, 13:46

Intéressant en effet, je savais pas que cela existait...

Mais avant de parler de "bonheur" j'aimerais avoir une idée du prix...

A mon avis il est salé... :| et si c'est pour simplement augmenter l'inertie, des parpaing, ou de l'eau, font presque la même chose?

Mais ca vaut le coup de se pencher sur leurs produits!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités