Installation thermique Viessmann 300L: ajout d'un échangeur?

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
benbzh35
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 18/05/15, 16:02




par benbzh35 » 19/05/15, 20:57

oui à froid, sans pression, j' ai pas de manometre
0 x

AD 44
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 452
Inscription : 15/04/15, 15:32
Localisation : Chez moi
x 91




par AD 44 » 19/05/15, 21:08

et il affichait combien? et la soupape est tarée à combien?

Parce que si ton vase est fonctionnel et correctement gonflé en rapport à la pression du circuit (qui est elle même adaptée à la hauteur manométrique et à la T° de stagnation des panneaux) , il est étrange que la soupape s'ouvre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8678




par Did67 » 20/05/15, 12:11

Je ne comprends pas tout :

- "mano bleu" = robinet quart de tour sur le circuit caloporteur, avec un thermomètre à aiguille dedans ???

- si oui, cela devrait être le départ vers les panneaux, donc la température plus basse que l'arrivée des panneaux (manette rouge) ! Est-ce le cas ???

- je reste formel : même en situation de surchauffe, le vase devrait encaisser ; il ne devrait pas y avoir de décharge

- donc il y a un schmilblic : vase pas assez gonflé (il peut y avoir de la pression, mais insuffisante ; donc la "poche d'air" est riquiqui, quand cela chauffe, elle se réduit très vite et la pression monte très vite : une diminution de moitié du volume crée un doublement de la pression ; or c'est la dilatation du liquide qui commande : tel volume de liquide qui passe de 20 à 120) va créer une uagmentation de volume de tant et tant -dépend du volume de liquide dans le circuit ; si le vase 'na pas assez de pkace, cela "explose" quelque part, comme une bouteile d'eau placée au congélateur - l'eau marche à l'envers : en congelant, elle augmente de volume !) ; robinet sur le parcorus ? membrane percée (il y a alors de la pression dans le vase : la pression du liquide) ???

[edit : zut, mes excuses AD44, je n'avais pas lu jusqu'au bout ; mais on dit la même chose !]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8678




par Did67 » 20/05/15, 12:29

benbzh35 a écrit :oui à froid, sans pression, j' ai pas de manometre


Mais comment se fait alors le "remplissage" à froid ???

Il faut bien mettre le circuit en pression, et éliminer toutes les poches d'air, remettre en pression, etc...

A froid, c'est vers 2 bars.

Chez moi, en 15 ans, le mano, intégré dans le circuit, n'a jamais bougé !
0 x
AD 44
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 452
Inscription : 15/04/15, 15:32
Localisation : Chez moi
x 91




par AD 44 » 20/05/15, 14:03

salut,

je me demande s'il n'y a pas confusions de la part de benbzh35, dans les divers éléments de l'installation.

Purgeur, soupape, groupe... bref.

Faudrait savoir par où sort le glycol. Par la soupape et le purgeur? ou seulement par le purgeur?

Dans le premier cas, si en plus de la fuite au purgeur il y a également eu ouverture de la soupape, il y a effectivement un soucis pression, purge et/ou vase.

Dans le deuxième cas (fuite uniquement au purgeur) vu qu'il y a apparemment eu fuite en toiture, c'est probablement qu'il y a présence d'un purgeur automatique. Ce type de purgeur n'est pas conseillé en solaire ,ça fuite. Il est préférable d'installer un purgeur manuel ou bien de placer une vanne d'isolement sur le purgeur auto (si on souhaite le conserver). Et dans ce cas, peut être que le vase n'est pas en cause.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8678




par Did67 » 20/05/15, 16:28

Nous sommes encore d'accord : si, en effet, c'est un purgeur automatique, celui-ci peut dysfonctionner.

En l'absence de manomètre [mesure de la pression dans le circuit - je précise pour benbzh35], on ne sait pas s'il y a décharge par surpression [c'est ce à quoi j'avais pensé jusque là] ou simple fuite.

Une vanne de sécurité peut peut-être aussi dysfonctionner [j'ai eu cela sur le groupe de sécurité du préparateur d'ECS] ?

Il se peut alors tout simplement et tout bêtement que le circuit fuit quand la température monte = la pression du liquide monte. Mais le matin, au démarrage, la température est retombée, le liquide s'est rétracté, des poches d'air ont pu se former ; le circuit ne tourne pas comme cela devrait car il y a discontinuité dans les colonnes de liquide ; et comme cela ne tourne pas, cela surchauffe...
0 x
AD 44
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 452
Inscription : 15/04/15, 15:32
Localisation : Chez moi
x 91




par AD 44 » 21/05/15, 09:09

Did67 a écrit :Il faut bien mettre le circuit en pression, et éliminer toutes les poches d'air, remettre en pression, etc...

A froid, c'est vers 2 bars.


Oui absolument, pour un bon fonctionnement, bien chasser l'air en purgeant en plusieurs fois. Voire redonner un coup de dégazage le lendemain et la semaine suivante pour bien la compléter.

Concernant la pression, je crois que benbzh35 est équipé de tubes (si je me réfère à son premier message). T° à l'arrêt probablement assez élevée mais de combien exactement (200,250,300)??? Il serait intéressant de connaitre le modèle ainsi que la hauteur manométrique (hauteur du mano au sommet des capteurs) pour déterminer la pression à adoptée.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8678




par Did67 » 21/05/15, 18:26

Nous sommes encore d'accord :

a) mon système s'est bloqué un ou deux jours après sa mise en route, car il s'était formé une poche d'air en haut (dégazage ? bulles qui ont migré après la purge ?)

b) oui, en effet, il a parlé de tubes, donc les températures sont plus élevées ! J'avais zappé entre temps...

Mais bon, je ne sais pas si on est encore lu ????
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités