Société et philosophieTHADA, comment formater la société dans l'oeuf

Débats philosophiques et de sociétés.
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 986
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 135

THADA, comment formater la société dans l'oeuf

par dede2002 » 30/01/15, 14:33

Bonjour,

On vient de me donner ce petit livre,

http://www.arbredor.com/vmchk/diagnostics-nefastes

Je ne l'ai pas encore fini, mais ce que je viens de lire amène à la réflexion.

Des millions d'enfants qui "sortent du moule" sont ramenés dans le "droit chemin" à grands coups de produits chimiques...

Des petites phrases assassines émanant de scientifiques de par le monde, comme par exemple: Mozart ou Einstein auraient été diagnostiqués THADA et auraient été drogués dès l'enfance, selon les critères actuels.

TROUBLE D’HYPERACTIVITÉ
AVEC DÉFICIT D’ATTENTION (
THADA
)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55956
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1712

par Christophe » 30/01/15, 21:00

Tiens cela me rappelle cette petite expérience sur les additifs alimentaires et trouble de l'attention chez les enfants...

https://www.econologie.com/forums/vous-avez- ... 10324.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

par bidouille23 » 31/01/15, 12:21

c'est comme la tarte tintin , il faut quelle reste dans le moule .... sinon le caramel il colle , et c'est dur de s'en dépêtrer ....

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Après tout ça c'est une histoire de croyance ;) ....

"Qui" on écoute voilà une bonne question ;), et donc qu'est ce qu'on écoute , pour qui pour quoi ???

Thada dans le monde de la consommation actuelle , oui certainement ....

Thada dans le monde de la vie avec sa grande question mais qui quoi sommes nous et quelles sont nos réelle connaissances et limites .... c'est plutôt tintin .....

Comme disais l'autre , tout dépend du point de vue de l'observateur ....

Attention la théorie du complot n'est pas loin lol :D ;) .... MAis effectivement on essais de tout manipuler ( le temps y compris chems trails ) pourquoi l'humain serais exclus .... surtout quand il s'agit de contrôle et de pouvoir ...

J'ai eu le cas , tout les prof de ma fille la disais hypercative ( par ce qu'il ne la gérais absolument pas :) ) , bilan elle est juste active , et à quelques soucis de dyslexie .... Bref qui on écoute ????

Perso je n'écoute pas un seul son de cloche et surtout pas n'importe lequel ...

Et puis quand on vois le résultat de la société dites actuelle et évolué , croire en ses diagnostiques qui ne sont au final qu'une expression des propre tares de la société , n'est qu'un première approche de moulage .... Exprimer des "solutions" sur des problème que l'on crée soit même n'est qu'une version de la logique du mouton du loup et du berger ....

LE berger crée le loup et sa peur , afin que le mouton est peur , ceci étant fait il exprime le danger et le matérialise ...Il vas donc tout naturellement voir le berger son "ami" pour lui soumettre le problème , et chose magnifique il se trouve que le berger à la solution ( rooo comme c'est pratique ;) ) , solution qu'il vas pouvoir appliquer sans que personne ne dise non car c'est en réponse à une demande .... et non une chose imposée , imposer ne fonctionne pas répondre à une demande pour que les chose se passe sans problème....



:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13728
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 582

par Obamot » 31/01/15, 13:33

C'est l'histoire du péché originel, tout le problème qu'il y a entre:
— «volonté personnelle»;
«libre arbitre»;

T'as été dans un repas avec des amis et il y avait une "tarte tatin", tu t'en es régalé, puis en rentrant t'as vu des pubs pour des gâteaux industriels... Pourtant tu te dis, «j'aime bien acheter des gâteau et les manger, mais je ne sais pas trop ce qu'ils mettent dedans...»

Donc le lendemain tu te balades, vois un beau gâteau dans une vitrine de supermarché, alors soudain par le regard alléché, ta «volonté personnelle», te fais dire:
"je t'aime bien toi... tu me plais.... je rentre et je l'achète, puis je te mange" :cheesy:

C'est là où s'éveille ou pas ton «libre arbitre», tu sais que tu auras du plaisir en te l'offrant, mais en même temps tu sais que dedans il y a plein d'additifs et de conservateurs, des farines industrielles au gluten tirées de blés améliorés (mais pas pour le consommateur hein, pour les besoins des industriels), etc...

Après, si c'est ta «volonté personnelle» qui gagne, t'achètes et deviens immédiatement captif du «système»... Sinon tu deviens plus sélectif.

Les parents crédules, qui cèdent aux caprices de leurs enfants et au matraquage publicitaire, leur donnent beaucoup trop de sucre raffiné, d'aliments industriels, d'hamburgers, de sodas sucrés (etc) et à des fréquences beaucoup trop rapprochées (le «une fois ça va, dix fois bonjour les dégâts», s'applique très bien ici... Sauf que ce n'est pas dix fois, mais plutôt cent fois, mille fois et même des centaines de milliers de fois dans tout une vie que notre corps doit filtrer toutes ces saloperies). Et puisque le problème est que dans la société industrielle actuelle, nous sommes en permanence sollicités.

Dans ce contexte, ça ne fait aucun doute et ça a été maintes fois prouvé (même avec des souris de laboratoire) que ce qu'on appelle «l'hyperactivité» chez les gosses, provient avant tout d'une nourriture dévitalisée et d'un bol alimentaire à PH trop acide (ce qui est le cas à 80% de la nourriture industrielle).

Mais au fond, le tort en revient au législateur, qui a fait des lois n'ayant pas empêché tout cela. C'est purement et simplement criminel, puisqu'on connaît ces choses depuis plus de cinquante ans maintenant, que l'on sait que cela entre dans le cas des pathologies pour environ 50% à 80% des cas, mais que l'OMS a gaiement laisser les industriels à rédiger le «Codex Alimentarius» qui tolère tout ça...

Donc en principe oui, l'histoire du besoin (Pyramide de Masslow, toussa, toussa...) devrait s'appliquer, sauf que ça ne fonctionne pas parce que les dés sont pipés...

PS: (Je salue au passage l'idée de ce fil qui est excellente, et mes arguments vont dans le même sens... Mais je n'avais pas pensé à ça, c'est un complément parfait et entre très bien dans la "logique anthropotechnique"... Et le sucre blanc raffiné comme «instrument de contrôle, de régulation et de ‘captivation’ des foules», fallait y penser... en même temps c'est bien ce qu'il se passe! Même les mères de famille ont compris intuitivement qu'en mettant du soda dans le biberon de bébé, ça le faisait dormir et par ce fait qu'il ne pleurait plus et qu'ensuite elles avaient alors la paix pour un bon moment...)
0 x
Les 4 mousque-trolls : ABC2019, Izentrop-LOL, Pédro-de-LOL, S-C-Simple-comme-bon-LOL
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

par plasmanu » 31/01/15, 18:13

Me disais que mon petit dernier parle pas . Mais il reve de machine temporelle a 8ans c'est cool
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1914
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 212

par grelinette » 31/01/15, 22:06

L'hyperactivité, c'est un peu comme toutes ces pathologies qui deviennent "à la mode" et qui se cacheraient derrière la plupart des comportements atypiques, dont certains des porteurs sont quelques fois qualifiés de "génies".

En ce moment on parle effectivement beaucoup d'hyperactivité pour certains enfants qui ont un comportement plus... "actif" en société, et peut-être effectivement, voire surement, cette activité hors norme sort de la normalité du groupe social dans lequel évolue l'enfant et génère de fait une difficulté pour celui qui en a la charge.

De même on commence à dire que beaucoup de personnalités remarquable sont des autistes, parce qu'il sont dans leur monde (intérieur), et qu'ils voient justement le monde "réel", celui de leur environnement d'un autre angle, et cela semble leur donner un sens critique bien supérieur à celui de la moyenne et les fait sortir du rang.

Il y a quelques jours j'écoutais une émission de radio qui parlait de Bipolarité... D'abord quand on écoute les spécialistes en parler, on se reconnait tout de suite !!! :shock:
Les changements d'humeur, la gaité, la tristesse, l'euphorie, la déprime, etc, etc... Bref, tout ce que chacun de nous ressent à certains moments de sa vie et au hasards des aléas.

Encore une pathologie qui nous touche tous : la schizophrénie, qu'on diagnostique dès lors qu'une personne n'est plus en lien avec son environnement, ou refuse de voir une réalité telle que le "regard commun" la voit ou croit la voire, et quelque part, les génies, encore eux, sont forcément déconnectés de leur environnement pour se démarquer, sinon ils seraient comme la majorité qui ne voit que ce qu'il y a à voir ! et hop, classé schizophène !

Ajoutons nous un peu de paranoïa, un zeste de névrose, une pincée d'anosognosie (Jacques si tu m'entends...) , quelques TOC (troubles obsessionnels du comportement), quelques bribes de paranoïa (les complotistes levez-vous), et voilà, nous avons une partie du profil du citoyen lambda ! :mrgreen:

Maintenant de là penser que ces "troubles" ou façon de penser ou de se comporter sont plus ou moins le fruits d'une manipulation ou le résultats de dérives alimentaires gérées par des industriels ou des politiques, ou les 2 à la fois, c'est un pas que je ne fais pas, et pourtant je pense avoir un peu de tout ce dont je viens de parler !
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9501
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1009

par Ahmed » 31/01/15, 22:17

Il ne s'agit là que d'une manifestation (parmi tant d'autres) de la novlangue...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13728
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 582

par Obamot » 31/01/15, 22:31

grelinette, qui lanterne un peu parfois, en niant la cause autant que les effets a écrit :L'hyperactivité [...]
Maintenant de là penser que ces "troubles" ou façon de penser ou de se comporter sont plus ou moins le fruits d'une manipulation ou le résultats de dérives alimentaires gérées par des industriels ou des politiques, ou les 2 à la fois, c'est un pas que je ne fais pas, et pourtant je pense avoir un peu de tout ce dont je viens de parler !

Archi-connu dans les milieux médicaux bien informés et non-corrompus:
http://www.kousmine.ch/downloads/lenfanthyperactif.pdf

Lire: «Soyez bien dans votre assiette jusqu'à 80 ans et plus» >>>, tout y est!

Tests également faits en médecine orthomoléculaire sur des souris blanches de race pure...

Relire également tout Henri Laborit, démarche autrement utile pour des gens ‘égarés’ :lol:
(...que de tourner en dérision les propos de ceux qui connaissent très bien ce sujet parce que ça fait partie de leur job...
car d'un autre côté, tu nies alors la souffrance de ceux qui sont atteints par ces troubles, sans qu'ils n'y puissent rien...)


C'est facile à comprendre, par ce mécanisme de l'hyperactivité (connu très longtemps avant que cela ne (re)devienne "à la mode", il y a déjà près de 40 ans au moins...):

Image

Mais pour ça, il faut avoir lu tout le .pdf ci-avant... ( :cheesy: )

En gros, avec un bol alimentaire acido-basique équilibré, le sujet est très peu soumis aux stades "2", "3" et "4" (mais évidemment, il y a des pré-requis... genre soigner son corps et son alimentation, déjà depuis longtemps — les effets bénéfiques d'un rétablissement peuvent prendre du temps: entre 2 mois et 2 ans... — et bien sûr, ne pas avoir un égo de cheval...)
0 x
Les 4 mousque-trolls : ABC2019, Izentrop-LOL, Pédro-de-LOL, S-C-Simple-comme-bon-LOL
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1914
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 212

par grelinette » 31/01/15, 23:33

Obamot, je ne sais pas trop quoi comprendre par ton commentaire !...
Mon commentaire consiste à dire,

d'une part, qu'une partie du corps médical diagnostique quelques fois rapidement une pathologie "à la mode", en particulier l'hyperactivité, quand elle se présente sous une forme modérée,

d'autre part, que je reste prudent quant à dire qu'il y a volonté délibérée de certains (industriels, politiques, ..., la fameuses théorie du complot) de provoquer certaines pathologies en intégrant volontairement dans l'alimentation des substances nocives à des fins manipulatoires. Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas de substance nocive dans l'alimentation. (Le fait que des industriels utilisent des substances nocives en connaissance de cause est un autre débat).

Dans la même idée, dernièrement je lisais une théorie sur les effets neurologiques du fluor et de sa présence dans les dentifrices qui serait une façon de "contrôler" le cerveau des citoyens.... Je reste perplexe ! Des théories comme celle-ci il y en a pour tout et n'importe quoi !

Ceci dit, j'ai lu en diagonale le pdf de ton lien, je le lirais plus en détail plus tard, il est intéressant.
J'en conclus néanmoins qu'il s'agit d'un hypothèse, certes cohérente, sur l'origine de l'hyperactivité. Le mot "hypothèse" est d'ailleurs employé, mais je n'entrerai pas ce débat car je ne suis pas médecin et je pense que ce sujet, comme tous ceux qui touche au vivant et à ses dysfonctionnements, est d'une complexité telle que 4 pages d'explications scientifiques me parait un peu rapide pour tout expliquer.

De même, pour la plupart des autres pathologies que j'ai citées, notamment l'autisme ou la bipolarité, il existe diverses hypothèses de leur origine soutenues par des chercheurs sérieux qui ont fait des études poussées et crédibles, mais aujourd'hui aucune théorie n'est vraiment reconnue comme étant indiscutable, même si les résultats interpellent.
De surcroit, d'une année sur l'autre, le corps médical revoit de nombreux critères de diagnostique et de définition sur pas mal de troubles du comportement.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 986
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 135

par dede2002 » 01/02/15, 01:17

La prochaine pathologie à traiter s'appellera peut-être complotisme?:P

Le titre que j'ai mis est plutôt un constat inquiétant, un effet résultant de diverses causes.
Le fait de soigner des maux causés par la pollution industrielle avec des produits chimiques augmentant encore cette pollution est dans la logique du système actuel.
Avoir un médecin qui prescrit des médicaments "efficaces", ça rassure des parents dont le rythme de vie "boulot, métro, télé,dodo" ne laisse plus beaucoup de temps pour s'occuper des enfants.
Surtout si ces enfants s'adaptent mal ou refusent ce rythme de vie?

Penser que le fabricant de médicaments a prévu tout ça pour niveler les génies serait le surestimer, il veut juste vendre ses produit pour faire tourner l'usine.
0 x


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités