Société et philosophieSolutions pour la transition éconologique et anti-crise?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 21/05/12, 20:08

C'est hors sujet et peut être une connerie.
Mais c'est Napoléon qui a fait boiser cette région.
Pour avoir des mats de bateaux.
La nature ne le permettait pas. Surement pas un hasard.
Tempête à récidives sur marécage=> peu d'arbres à la base.
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 21/05/12, 20:13

l'ombre a écrit :il semble que cette idée de modifier nos comportements est prise avec beaucoup de retard et voué a l’Échec


Je ressent comme un léger, mais alors un très léger pessimisme dans tes propos! :mrgreen:

Les capacités de régénérations des écosystèmes sont absolument fantastiques,il suffit parfois de quelques années pour revoir une explosion de vie dans des zones pourtant dévastés.
Bien entendu un espèces disparue le reste à jamais,mais il ne faut pas pour autant tomber dans un pessimisme pathologique.

Les solutions pour un monde plus juste sont là,il ne reste plus que le "déclencheur"pour commencer la transition.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
l'ombre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 171
Inscription : 13/04/08, 15:16
x 2

Message non lupar l'ombre » 21/05/12, 20:34

pour avoir fait des recherche dans un biotope contaminé par l'homme 50 ans après je peux te dire que les blessures sont tenace quand tu effectues des coupes afin de vérifier le pseudo pouvoir de la nature :cry:

étude réalisé avec rigueur

http://www.guyane.pref.gouv.fr/impact-d ... uyanaises/

:cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 21/05/12, 20:40

l'ombre a écrit :pour avoir fait des recherche dans un biotope contaminé par l'homme 50 ans après je peux te dire que les blessures sont tenace quand tu effectues des coupes afin de vérifier le pseudo pouvoir de la nature :cry:


Réfère toi dans ce cas au grande phase d'extinctions et on verra effectivement "le pseudo pouvoir"de régénération de la vie.

Je ne cherche absolument pas a relativiser les méfaits de l'activité humaine, mais je ne voit nullement ou mène le pessimisme du type:
c'est foutu, y'a plus rien a faire...qui fait bien les affaires de ceux qui veulent que tout reste en place.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 21/05/12, 20:42

L'homme est un loup pour l'homme.
Et il est un ogre pour la nature.
Mais pas tous les hommes: heureusement. :P
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

l'ombre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 171
Inscription : 13/04/08, 15:16
x 2

Message non lupar l'ombre » 21/05/12, 20:45

les exemples sont nombreux de la disparition d’espèces et des branches entières de l'homo érectus

le muséum en est remplie

je ne parle que ceux connus :D
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 21/05/12, 20:53

La réalité est bien différente de ce qu'il laisse entendre:

https://www.econologie.com/forums/post232579.html#232579
https://www.econologie.com/forums/post232479.html#232479

Donc je doute que quelqu'un ayant des réactions aussi immatures, ait fait les études sur la forêt qu'il prétend...

l'ombre a écrit :
Obamot a écrit :De toute façon, dans l'absolu, extraire quoi que ce soit pour voir ce qu'on en fait, pffff...

Ce sera toujours beaucoup trop!

Sauf pour l'industrie papetière actuellement! On ne coupe pas suffisamment de bois pour entretenir les forêts (et surtout parce que le pétrole et tout le reste, est encore vendu trop bon marché...)
Donc replantons les forêts!


:shock:

la surface de 22 terrains de foot par jour au brésil quand a la france vu le prix qu'ils veulent vendre le bois :evil: c'est vraiment prendre les gens pour des moutons ... pour le pétrole le coût par litre est a 3 centimes € et revendu a 100€ le baril = 159 litres chercher l'erreur

Et comme il colporte un mélange d'idées fausses et de points incontestables* mêlés à des coups de geule pour faire le buzz! Il est parfois nécessaire de rétablir la réalité des faits:

http://www.bois.com/particuliers/mieux- ... er-du-bois

...>

Wikipédia a écrit :Depuis le rapport Bianco, on estimait que la forêt produisait plus de bois qu'on en coupe, ce qui a encouragé une sylviculture plus dynamique,

Et c'est sans compter le manque endémique d'entretien des forêts!

Wikipédia a écrit :« Lors d’un colloque interne les 7 et 8 Mars dernier le Directeur général de l’ONF, Pascal Viné a annoncé que les données qui avaient amené à lancer tout l’établissement dans le « produire plus » de bois en volume étaient erronées »

Bravo les politiques!

Mais non, en Europe (car c'est bien de chez nous dont on parle), la forêt n'est pas surexploitée: c'est le contraire.

* (il est vrai que la déforestation des forêts tropicale est un problème immense: mais ici il est correct de raisonner en termes consommation/production locale)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8556
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 768

Message non lupar Ahmed » 21/05/12, 22:15

L'ombre tient des propos "rugueux", mais il est prématuré de s'en offusquer: je suis sûr (enfin, j'espère) qu'il comprendra qu'il faut user d'un minimum de diplomatie pour éviter les malentendus...

D'autant qu'il dit des choses intéressantes et ta réaction, Obamot, est un peu rapide lorsque tu dis qu' " Il est parfois nécessaire de rétablir la réalité des faits:" en citant à cet effet un texte de propagande.
Je pense qu'il serait plus urgent d'arrêter de détruire plutôt que de vouloir à toutes fins "aider la nature", attitude qui n'est que la continuation de notre volonté de domination de la nature sous une présentation respectable, donc encore plus nocive.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 21/05/12, 22:29

Oui d'accord, ses propos ne sont pas dénués d'intérêt. Mais un peu de calme SVP!

Je n'aime pas trop lorsque certains forumueurs nous larguent leurs «missiles», pour ensuite admirer le «résultat de leur effet dans nos rangs»... Nous ne sommes plus à la cour de récré et ce forum est bien trop important et notre temps trop limité pour se prêter à cet exercice. Puis pour ça, on a déjà Dédé! :mrgreen:

Propagande peut-être pas! Entre le zéro émission et le zéro consommation, d'avec la situation actuelle, il faut bien trouver une ligne médianne. Même si elle est insuffisante, c'est ce à quoi nous sommes confrontés!

Nous devons bien sortir du paradigme: croissance = consommation.

Non la croissance n'est pas forcément la consommation, mais pour que cela soit possible, il va falloir de l'imagination. Et rétablir la confiance avec les «créatifs», et leur retourner la confiance qu'ils ont perdu en protégeant leur production comme il se devrait...

Le bois, nous allons être amenés à en utiliser de plus en plus: c'est l'énergie renouvelable et le matériau de stockage de l'énergie solaire le plus remarquable! L'homme ne pourra jamais s'en passer! Mais de ce point de vue, je suis d'accord avec l'Ombre. Il est indispensable de sauvegarder les forêts tropicales. Mais il faut placer les bonnes priorités...

Quand au débat des puristes auxquels je ne manque pas de me référer presque à chaque occasion. Il n'est pas vain. Car il ne nous reste plus beaucoup de temps avant le clash... Et nous sommes très loin d'être prêts!

Dans cette perspective, et pour répondre à la préoccupation de ce fil... Je suggèrerais a un gouvernement en pointe et courageux, de créer une cité de «l'après pétrole», de façon à simplement se représenter en vrai, ce qui nous attend! Et de trouver tous les moyens/méthodes qui permettraient à ses habitants de vivre décemment des échanges et productions locales! Et ce en faisant appel à la crème de la crème des technologies simples à mettre en œuvre et non polluantes actuelles... Une cité-laboratoire du future, avec son économie et sa fiscalité propre, où toutes les parties/acteurs économiques (etc) concerné(e)s pourraient venir y expérimenter leurs solutions «en grandeur nature»!
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8556
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 768

Message non lupar Ahmed » 22/05/12, 21:02

Je maintiens que c'est de la propagande d'affirmer que la forêt a besoin de l'homme pour prospérer et pour faire, je cite, "de beaux arbres"!

Tu écris:
Non la croissance n'est pas forcément la consommation, mais pour que cela soit possible, il va falloir de l'imagination.

Comme je ne te soupçonne pas de vouloir entretenir la confusion, mais plutôt d'en être (légèrement) victime par l'emploi d'un terme inapproprié, je pense que tu veux dire qu'il faut inventer une voie nouvelle de "développement" humain qui serait en totale opposition d'avec le modèle actuel...
L'attendre de "créatifs" estampillés ou bien de l'état, même sous la forme très restrictive et préliminaire d'une "biosphère" ne pourrait mener, au mieux, qu'à un lunapark servant de prétexte à continuer le "business as usual": à tous les coups, c'est le syndrome du "parc naturel" assuré!

Et encore:
Car il ne nous reste plus beaucoup de temps avant le clash... Et nous sommes très loin d'être prêts!

C'est, hélas, bien vrai, et le problème n'est pas d'un manque d'imagination ou de moyens, car d'autres modes de fonctionnement sont encore possibles.
Non, le gros obstacle, c'est l'incapacité des diverses forces de changement à fonctionner, intellectuellement parlant, en dehors du schéma actuel, à s'obstiner à ne pas comprendre que l'aliénation s'étend jusqu'à l'analyse critique.
Les plus modestes d'entre-eux pensent qu'il suffit de changer de marionnettes pour que tout s'améliore, de plus radicaux croient qu'il suffirait que les moyens de production changent de mains pour qu'aussitôt, par une étrange transmutation, la destruction de l'homme et de la nature s'inverse et que les lendemains chantent...

à suivre
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités