Société: surplus, la consommation par la terreur

Débats philosophiques et de sociétés.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12351
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 3036




par Ahmed » 23/09/13, 22:54

Les évangiles ont effectivement été écrites assez longtemps après les événements qu'elles décrivent: quelques décennies, mais pas quelques siècles!
Pour les problèmes de traduction, les italiens ont un adage explicite: "traduttore, traditore" (littéralement: traducteur = traître).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 264




par chatelot16 » 23/09/13, 23:12

c'est vrai en ecrivant quelques siecles j'ai eu la main lourde
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 19267
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 3533




par janic » 24/09/13, 07:47

chatelot16 bonjour
les mythe ... par exemple Vercingétorix , et nos ancetre les gaulois ... completement inventé a l'epoque de napoléon 3 !
C'est comme "nos ancêtres les gaulois" enseigné dans nos anciennes colonies africaines!?
que penser des 4 evangile , ecris quelques siecle après jesus ?
Il faut distinguer la transmission écrite et la transmission orale. Les écrits interviennent pour éviter la dilution de l'événement par des enjolivements ou des dramaturgies et donc le mythe. La particularité des 4 évangiles (en réalité 3+1 car celui de Jean est très différent des 3 précédents) c’est leur correspondance presque parfaite.
que penser des ecrit anciens , qui on été recopié et traduit successivement dans des langues differente ?
effectivement comme le souligne Ahmed "traduttore, traditore". Il faut cependant apporter une nuance liée à la culture hébraïque; lors des recopiages, si il y a une bavure de plume, une forme inexacte, le document sera détruit dans sa totalité ce qui peut représenter des centaines d'heures de travail minutieux perdues. En effet, contrairement à notre écriture qui peut subir maintes déformations de forme (la fameuse écriture illisible des médecins par exemple), cela suffit pour lire. Mais l'hébreu n'est pas une simple forme graphique approximative : chaque lettre a un sens spirituel, mathématique, éducatif, etc… et doit donc être respectée à l’iota près. C’est ainsi que l’on a pu constater, lors de la découverte des écrits de Qumram, la transcription parfaitement respectée entre écrits anciens et écrits modernes.

ahmed bonjour
Il faut évidemment distinguer entre les mythes fondateurs qui n'ont pas pour fonction de relater des faits historiques et des personnages réels dont l'histoire a conservé la trace en l'enjolivant, selon les époques, d'une dimension mythique à des fins utilitaires

Justement, encore une fois : selon quels critères ? Peut-on décider, aujourd’hui, que tel point est historique et tel point mythique sur le simple critère que cela nous semble peu crédible ou exagéré.
Le mythe est au passé ce que la fiction est au futur. Au moyen âge, (et bien plus récemment) la fiction de gros morceaux de ferrailles pesant des centaines de tonnes volant dans les airs aurait été considéré comme impossible, de même pour toute la technologie actuelle que nous sommes fiers d’utiliser quotidiennement comme les ordinateurs ou les smartphones. Si demain on inventait une machine capable de séparer des eaux tout le monde s’extasierait sur la performance technique, mais qu’un individu le fasse en levant simplement les bras, c’est considéré comme impossible car seule une machine pourrait le faire (vanité du matérialisme! :evil: ). Or les «extra-ordinaires » sans machines sont toujours chose courante, encore faut-il ouvrir les yeux !
PS: on continue de s'éloigner du sujet et il n'y en a plus d'autre disponible!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6856
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 749




par sen-no-sen » 24/09/13, 11:25

janic a écrit :Justement, encore une fois : selon quels critères ? Peut-on décider, aujourd’hui, que tel point est historique et tel point mythique sur le simple critère que cela nous semble peu crédible ou exagéré.


Selon des critères très simple:le bon sens!
De tout temps l'histoire à été mystifier.
La mystification a toujours eu un but précis:maintenir une domination.
C'est le cas avec la publicité, qui, pour nous faire acheter des automobile ou des barre de chocolat,a besoin de "vendre du rêve".
Eela afin de permettre l'écoulement de marchandises, dans une logique de création de marché...et de croissance économique.

Donc derrière les belles images publicitaire,se cache simplement une logique de marché visant à augmenter le chiffres d'affaire d'une compagnie.
Ce modèle est d'ailleurs inspiré par les religions elles mêmes et tend à les supplanter!

Si demain on inventait une machine capable de séparer des eaux tout le monde s’extasierait sur la performance technique, mais qu’un individu le fasse en levant simplement les bras, c’est considéré comme impossible car seule une machine pourrait le faire (vanité du matérialisme! Evil or Very Mad )


A conditions qu'il y est eu ouverture des eaux...
Il serait peut être plus rationnel de parler d'eau qui se retirent...

Moïse étendit sa main sur la mer, et l'Éternel fit reculer la mer, toute la nuit par un vent d'est impétueux, et il mit la mer à sec, et les eaux furent divisées. Les enfants d'Israël entrèrent au milieu de la mer, dans son lit desséché, les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche»

Cela colle très bien avec un "wind setdown".

Mais c'est totalement hors sujet....
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 264




par chatelot16 » 24/09/13, 11:58

une façon de commander est de faire des loi , mais ce n'est pas très efficace , car il faut des gendarmes pour les faire appliquer

il est beaucoup plus efficace de gouverner en faisant une secte ou une religion , en mettant dans la tête des gens des principe contenant tous ce qu'il faut pour en rendre l'application obligatoire

il est efficace aussi de faire des modes , de commander la mode par la publicité

la publicité et les religion utilisent un peu les même methode
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12351
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 3036




par Ahmed » 24/09/13, 13:15

Chatelot16, tu écris, fort justement:
La publicité et les religions utilisent un peu les mêmes méthodes.

La religion chrétienne a inventé le logo, les slogans, l'économie virtuelle (les indulgences, etc...), les produits dérivés, la lutte contre les contre-façons, la multinationale, le maillage territorial, les chaînes de magasins à forte identité visuelle*...

D'autres religions ont suivi le même chemin (ou l'ont précédée)...

*Le plus simple pour retrouver quelqu'un dans un village inconnu, c'est de se donner rendez-vous devant l'église!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 19267
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 3533




par janic » 24/09/13, 18:43

sen no sen bonjour
A conditions qu'il y est eu ouverture des eaux...
Il serait peut être plus rationnel de parler d'eau qui se retirent...
Il y a alors contradiction entre ceux qui cherchent à expliquer une ouverture possible et le doute que celle-ci ait pu avoir lieu !
http://www.lefigaro.fr/sciences-technol ... -rouge.php
"Moïse étendit sa main sur la mer, et l'Éternel fit reculer la mer, toute la nuit par un vent d'est impétueux, et il mit la mer à sec, et les eaux furent divisées. Les enfants d'Israël entrèrent au milieu de la mer, dans son lit desséché, les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche»
Cela colle très bien avec un "wind setdown".
Justement pas ! Cela ne colle pas au texte en référence, lequel dit : « les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche». Je ne sais pas quelle notion peuvent avoir certains de l’utilisation du terme muraille, mais lequel signifie en général : « Une muraille est un mur de grande hauteur destiné à protéger un ensemble de bâtiments par leur enceinte. » On est loin d’un recul d’une hauteur réduite et qui ne forme justement aucune muraille.
Il faudrait respecter une certaine cohérence dans la lecture car: ou ce texte est purement imaginaire et n’a aucunement besoin de trouver une ressemblance avec un phénomène connu, ou il est la relation d’un évènement vécu par des milliers de personnes qui portent témoignage d’une réalité vécue. D’où la question en suspend : quels sont les critères retenus pour distinguer un mythe de l’histoire ?! (sachant que le bon sens est une simple vue de l’esprit qui diffère d’un individu à l’autre)
Citation:
La publicité et les religions utilisent un peu les mêmes méthodes.
La religion chrétienne a inventé …D'autres religions ont suivi le même chemin (ou l'ont précédée)...
Ce n’est pas une question de religion, mais simplement de la nature humaine s’exprimant par les canaux disponibles dans chaque culture. Donc la religion chrétienne (le catholicisme, le protestantisme ne sont pas représentatifs de la religion chrétienne, donc il faut éviter cette confusion dans les termes utilisés) n’a rien inventé, elle a fait comme toutes les cultures l’ayant précédé (et suivi aussi).
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6856
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 749




par sen-no-sen » 25/09/13, 11:55

janic a écrit :Il y a alors contradiction entre ceux qui cherchent à expliquer une ouverture possible et le doute que celle-ci ait pu avoir lieu !


Tu chipote!
J'ai bien noter eau qui se retirent plutôt "qu'ouverture" des eaux!
Et donc faire un distinguo entre une ouverture des eaux à la façon d'un film Hollywoodien désormais bien connus et un phénomène impressionnant, mais naturelle.
Néanmoins il existe un certain nombre d'historiens qui affirment qu'il n'y a jamais eu d'exode tel qu'il est décrit dans l'Ancien testament,mais c'est une autre histoire...


Justement pas ! Cela ne colle pas au texte en référence, lequel dit : « les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche».



Image

Cela colle tout a fait avec les textes biblique!
Un vent d'Est a repoussé les eaux,qui se sont retiré:
Moïse étendit sa main sur la mer, et l'Éternel fit reculer la mer, toute la nuit par un vent d'est impétueux, et il mit la mer à sec, et les eaux furent divisées.

Ensuite les gens se sont aventurer sur la zone asséchée,ils on alors observés ses fameuses murailles d'eau, qui devaient se trouver à environ 40km, selon l'étude.


http://www.weatherwise.org/Archives/Back%20Issues/2011/January-February%202011/red-sea-full.html

C'est totalement HS!!!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 19267
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 3533




par janic » 25/09/13, 13:27

sen no sen bonjour
janic a écrit:
Il y a alors contradiction entre ceux qui cherchent à expliquer une ouverture possible et le doute que celle-ci ait pu avoir lieu !

Tu chipote!
C’est à cela que sert une étude théologique : aller jusqu’au bout de l’interprétation possible d’un texte dans son ensemble, comme dans le détail, voire même dans la structure d’un seul mot, d’une seule lettre et particulièrement en hébreu.
J'ai bien noter eau qui se retirent plutôt "qu'ouverture" des eaux!
Effectivement ! Mais sous un vent fort, les eaux ne se retirent pas comme le font les marées, mais elles sont repoussées. Le texte ne dit donc pas repoussées, ou ouvertes mais divisées « les eaux furent divisées…les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche » (pas à 40 km !!!!)
Donc toujours désolé, mais le site indiqué ne reprend pas la TOTALITE de ce que le texte cite. En effet, le phénomène indiqué par ton site cité, nécessite une faible profondeur pour repousser les eaux d'un seul coté et non une muraille de part et d'autre. Pour cela il aurait fallut deux vents contraires partant du centre de la partie desséchée ou d’un fort vent central ouvrant une voie perpendiculaire aux murailles d’eaux.
Et donc faire un distinguo entre une ouverture des eaux à la façon d'un film Hollywoodien désormais bien connus et un phénomène impressionnant, mais naturelle.
Bien sur qu’il ne faut pas prendre ce film pour la représentation « exacte » d’un texte, mais il est assez proche du texte en référence.
Néanmoins il existe un certain nombre d'historiens qui affirment qu'il n'y a jamais eu d'exode tel qu'il est décrit dans l'Ancien testament, mais c'est une autre histoire...
Quels historiens ? Les plus compétents restent ceux dont c’est leur propre histoire qu’ils décrivent. Or la quasi-totalité des hébreux modernes tiennent toujours ces textes pour historiquement vrais et exacts.
C'est totalement HS!!!
toujours par manque de sujet adéquat! :?
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6856
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 749




par sen-no-sen » 25/09/13, 13:42

janic a écrit : toujours par manque de sujet adéquat! :?


Tu n'as qu'a crée un sujet sur la question.

Le texte ne dit donc pas repoussées, ou ouvertes mais divisées « les eaux furent divisées…les eaux se dressant en muraille à leur droite et à leur gauche » (pas à 40 km !!!!).


Définition du mot Divisé: Partager un tout en plusieurs parties distinctes.
C'est clair ou pas?
C'est à dire qu'il y eu deux masses d'eau séparées par un partie sèche,c'est simple à comprendre...

En effet, le phénomène indiqué par ton site cité, nécessite une faible profondeur pour repousser les eaux d'un seul coté et non une muraille de part et d'autre.


Image

Et c'est quoi ça? :arrowu:


Quels historiens ?

google est ton ami!

Je ne répondrais plus dans se sujet,fin du HS.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Macro et 101 invités