Société et philosophieRéforme constitutionnelle: quelles analyses des médias?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1766
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 147

Re: Réforme constitutionnelle: quelles analyses des médias?

Message non lupar grelinette » 10/02/16, 22:20

Toute cette agitation politico-médiatique bruyante n'a pas beaucoup d'intérêt dans le fond : cette réforme constitutionnelle est d'autant plus curieuse qu'en même temps que les politiques en débattent à coups de déclarations dans les médias, ces mêmes médias nous rappellent que ce dont il est question existe déjà dans le droit français depuis longtemps et a déjà été appliqué ! (la fameuse "déchéance de nationalité"). Sans parler des "spécialistes" du droit et de la constitution qui affirment qu'une simple modification de la loi aurait eu le même effet...
Les médias soulignent aussi les subtilités alambiquées du texte pour éviter de créer des apatrides, et n'oublient pas de dire que les pays (ceux qui concerne la 2.ème nationalité qui va permettre de leur renvoyer les indésirables) ne vont pas forcément apprécier de "récupérer ces terroristes ex-français"... et pourraient faire la même chose chez eux pour nous renvoyer leurs propres citoyens indésirables déchus de leur nationalité pour d'autres motifs : ce seront des échanges d'indésirables entre pays, en somme ! ("je t'envoie un kamikaze du cru, et tu me retournes un poseur de bombe du terroir...")

Quant à l'état d'urgence (aussi déjà prévu dans la loi)... le graver dans la constitution permettrait de le mettre en oeuvre plus facilement et plus longtemps... si j'ai bien compris !

Bref, tout ça m'a l'air d'être du verbiage politicien qui consiste à faire des textes à empiler pour en modifier d'autres déjà empilés, mais c'est bien loin du quotidien du citoyen.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8669
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 801

Re: Réforme constitutionnelle: quelles analyses des médias?

Message non lupar Ahmed » 11/02/16, 11:26

Ton avant-dernière phrase montre que tu as bien compris l'enjeu de cette réforme. En revanche, je ne partage pas ton opinion exprimée dans la dernière phrase: certes, ces arguties constitutionnelles sont loin des soucis de chacun, mais c'est un outil qui se met en place, qui n'a rien d'anodin et pourrait bien rattraper le (de moins en moins) "citoyen"!
Le retour à des politiques plus musclées se fait dans un contexte qui n'a jamais existé auparavant: les moyens d'identification, de surveillance et d'intervention sont sans commune mesure avec ce qui s'est pratiqué aux heures les plus sombres de notre histoire.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1766
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 147

Re: Réforme constitutionnelle: quelles analyses des médias?

Message non lupar grelinette » 11/02/16, 13:53

Ahmed a écrit :... En revanche, je ne partage pas ton opinion exprimée dans la dernière phrase: certes, ces arguties constitutionnelles sont loin des soucis de chacun, mais c'est un outil qui se met en place, qui n'a rien d'anodin et pourrait bien rattraper le (de moins en moins) "citoyen"!
Le retour à des politiques plus musclées se fait dans un contexte qui n'a jamais existé auparavant: les moyens d'identification, de surveillance et d'intervention sont sans commune mesure avec ce qui s'est pratiqué aux heures les plus sombres de notre histoire.

Il est fort possible que certains politiciens particulièrement retors et manipulateurs, voire cyniques, saisissent chaque opportunité et événements émotionnels, profitent de tous nouveaux moyens technologiques pour étendre et protéger leurs privilèges et leurs pouvoirs, mais je pense que la plupart d'entre-eux sont enkystés dans des actions et des raisonnements purement politiciens dans lesquels la théorie et la symbolique de leurs actes a plus d'importance que la finalité concrète, autrement dit pour l'intérêt du pays.

C'est à l'image de notre feu ministre du budget, Mr Cahuzac, qui mettait autant de zèle à organiser la lutte contre la fraude fiscale qu'à frauder lui-même ! ou notre nouvelle ministre du travail, sans aucun doute une femme brillante et compétente, et déjà bien investie dans la reprise de son nouveau ministère, et qui se fait coller sur une basique question sur le CDD prouvant de fait son éloignement avec la réalité du monde des citoyens travailleurs...

Une bonne part de cette "faune" évolue dans des hautes sphères confortables et théoriques loin des réalités des citoyens, et se gargarise de textes, d''oppositions de principe au bord opposé, de projets de lois, de réglementations et de modification de la Constitution (acte suprême pour un politique !), pour remplir et justifier le temps pour lequel ils sont grassement payés, et accessoirement s'enraciner dans leur place.
A bien des égards, les préceptes de la politique s'apparentent à ceux de la religion : Dieu d'un côté, tout en haut, de pauvres pécheurs de l'autre, tout en bas, et entre les deux, une cohorte d'intouchables pour interpréter et imposer la bonne parole...
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8669
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 801

Re: Réforme constitutionnelle: quelles analyses des médias?

Message non lupar Ahmed » 11/02/16, 20:48

Bien sûr, je comprends fort bien ton propos et mon intention n'était absolument pas de proposer l'idée d'un complot parfaitement orchestré. Simplement, je constate que sur un fond de luttes partisanes assez communes, se dessine des tendances plus globales dont les acteurs sont le plus souvent parfaitement inconscient: c'est qu'en arrière plan, les forces obscures s'expriment et priment sur les volontés particulières. Les logiques systémiques tissent leur trame déterministe et se moquent des hommes.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités