Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Société et philosophie11 septembre 2001: Infrarouge sur France2

Débats philosophiques et de sociétés.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 26/06/11, 15:52

+1 Remundo. Pour le jour des attentats, j'ai aussi trouvé cette info ahurissante:

"Seulement" 405 victimes ont été recensées dans le registre des décès de N-Y
http://www.knoxnews.com/news/2011/jun/2 ... -database/

Décidemment TOUT aura été caché dans ce drame. Et pourtant ça fait déjà dix ans, les statistiques auraient dûes être mises à jour depuis le temps... Si tant est qu'il aie quelque chose à mettre à jour... Oui mais QUOI ?

Concernant les familles, les Jersey Girls et 9/11 Families Movement se battent pour la vérité et la transparence depuis cette époque!
http://en.wikipedia.org/wiki/Jersey_Girls
http://en.wikipedia.org/wiki/9/11_Famil ... _Committee

Est-il normal que dans un pays (en principe) démocratique, que l'on ne sache toujours pas le nombre de victimes exactes!

J'avais déjà soulevé cette question en faisant un comptage du nombre de personne sortant des tours, d'avec le nombre de personne accueillant les twins qui devait être entre 35'000 et 40'000. Et j'avais déterminé qu'au vu des vidéos d'archives et des témoignages, il n'était pas possible qu'il y en aie si peu.

Dès lors qu'on ne sait toujours pas le nombre exact et que l'article suggère une possiblité de dispatching du nombre des victimes, je me demande aujourd'hui, combien étaient-elles réellement...

Etant donné que les consignes de «sécurité» avaient été de ne pas quitter les tours, je suppose hélas, que le chiffre doit être plus considérable et je ne serais dès lors pas étonné qu'elles ne se chiffrent en dizaines de milliers.

Souvenez-vous ces panneaux de photos et de messages, qui appelaient à retrouver un proche après les attentats. Preuve irréfutable du laxisme inoui des autorités à cette époque. Pour quel(s) motif(s)...

Image
Source: territorioscuola.com
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 26/06/11, 16:35

Obamot a écrit :Est-il normal que dans un pays (en principe) démocratique, que l'on ne sache toujours pas le nombre de victimes exactes!
(...)
J'avais déjà soulevé cette question en faisant un comptage du nombre de personne sortant des tours, d'avec le nombre de personne accueillant les twins qui devait être entre 35'000 et 40'000. Et j'avais déterminé qu'au vu des vidéos d'archives et des témoignages, il n'était pas possible qu'il y en aie si peu.
(...)
Dès lors qu'on ne sait toujours pas le nombre exact et que l'article suggère une possiblité de dispatching du nombre des victimes, je me demande aujourd'hui, combien étaient-elles réellement...


Trop fort !!!
"Ils" auraient minimisé le nombre des victimes.
Ça accrédite plutôt la thèse officielle:
- Dans le cas hypothétique d'un "inside job" visant à déclencher une guerre, le but aurait été de justifier les représailles qui ont suivi par le plus grand nombre de victimes. Plus, il y en aurait eu de victimes, plus ça aurait justifié !!! A quoi bon mentir sur le nombre de victimes. Mieux vaut exagérer même.
- Dans le cas de la thèse officielle, mieux vaut minimiser cet échec de sécurité national... Trop blessé dans leur fierté.

+1 Obamot !!!
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6135
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Message non lupar janic » 26/06/11, 17:08

PB2488
Trop fort !!!
"Ils" auraient minimisé le nombre des victimes.
Ça accrédite plutôt la thèse officielle:

sauf si les tours ont été, volontairement ou non, explosées pour éviter une chute latérale qui aurait fait encore plus de morts et de dégats. Aussi justifié que cela aurait pu être, le peuple américain, et surtout les familles, ne l'auraient pas digéré.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 26/06/11, 17:16

pb2488 a écrit :
Obamot a écrit :Est-il normal que dans un pays (en principe) démocratique, que l'on ne sache toujours pas le nombre de victimes exactes!
(...)
J'avais déjà soulevé cette question en faisant un comptage du nombre de personne sortant des tours, d'avec le nombre de personne accueillant les twins qui devait être entre 35'000 et 40'000. Et j'avais déterminé qu'au vu des vidéos d'archives et des témoignages, il n'était pas possible qu'il y en aie si peu.
(...)
Dès lors qu'on ne sait toujours pas le nombre exact et que l'article suggère une possiblité de dispatching du nombre des victimes, je me demande aujourd'hui, combien étaient-elles réellement...


Trop fort !!!
"Ils" auraient minimisé le nombre des victimes.
Ça accrédite plutôt la thèse officielle:
- Dans le cas hypothétique d'un "inside job" visant à déclencher une guerre, le but aurait été de justifier les représailles qui ont suivi par le plus grand nombre de victimes. Plus, il y en aurait eu de victimes, plus ça aurait justifié !!! A quoi bon mentir sur le nombre de victimes. Mieux vaut exagérer même.
- Dans le cas de la thèse officielle, mieux vaut minimiser cet échec de sécurité national... Trop blessé dans leur fierté.

+1 Obamot !!!


C'est bien que tu t'es toujours foutu le doigt dans l'œil jusqu'à l'omoplate. Je n'ai AUCUN parti pris, alors que toi tu défends ton bout de lard de façon bornée, mais à un point qui donne la nausée. :arrowd:

Tu oublies le point qui te caractérises à quelque part aussi, soit: la nécessité de «cacher son crime» lorsqu'on s'est fait prendre. Pour le coup, après ce qu'ils ont fait, cela devenait inavouable. Le lapsus de Siverstein est du même accabit.

Donc tu vois... c'est plutôt le contraire.

C'est juste que tu n'es pas assez «fin» (comme dirait Alain G à ton propos) pour faire l'appréciation correcte. Ce qui ne t'empêches pas de toujours vouloir pèter plus haut que ton c**
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 26/06/11, 17:47

Obamot a écrit :Je n'ai AUCUN parti pris

lol. Les 97 pages de ce sujet prouvent largement le contraire.
:lol: :lol:
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 26/06/11, 18:10

TOI t'as jamais rien prouvé/démontré (à part ce que je relève, dernier para et ça >)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 26/06/11, 18:37

Obamot a écrit :TOI t'as jamais rien prouvé/démontré (à part ce que je relève, dernier para et ça >)

De mieux en mieux .....
:frown:
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 26/06/11, 19:21

janic a écrit :
PB2488 a écrit :Trop fort !!!
"Ils" auraient minimisé le nombre des victimes.
Ça accrédite plutôt la thèse officielle:

sauf si les tours ont été, volontairement ou non, explosées pour éviter une chute latérale qui aurait fait encore plus de morts et de dégats. Aussi justifié que cela aurait pu être, le peuple américain, et surtout les familles, ne l'auraient pas digéré.

Ce fil c'est un peu l'école des fans pour pb2488. Il suffit de vor son argumentation-.

Arriver au point de tirer avantage d'une absence totale d'argument valides afin de se mettre désespérément en avant et faire parler de soi. C'est vraiment un grand INSULTE. INSULTE, quel néant total qui aboutit à une attitude de déni.

...et évidemment rien sur l'exécution sommaire de Ben Laden, le gars ne relève pas ou passe à autre chose, c'est tellement plus pratique... Pathétique!

Dans un tel contexte, les attaques persos sont bien pratiques pour lui.

En attendant, je suis surpris du nombre de procédures judiciaires dont certaines encore en cours (et d'autres selon le paradigme de la thèse officielle) auxquelles il faut rajouter des mandadt d'arrêts internationaux de poursuite conte Bu$h et quelques autres (procédures pendantes) selon wikipédia:

Procédures judiciaires

Plusieurs plaintes ont été déposées par des victimes des attentats contre plusieurs personnes, États, sociétés et organismes aux États-Unis et à l'étranger.

Le 5 novembre 2001, une plainte avec constitution de partie civile a été déposée auprès du Parquet de Paris par la famille de Thierry Saada, une des cinq victimes françaises des attentats.

Le 15 août 2002, environ 600 proches des victimes déposent une plainte devant le tribunal fédéral de Washington contre sept banques étrangères, huit fondations islamiques, huit particuliers dont trois membres de la famille royale saoudienne (Prince Sultan Ben Abd el-Aziz, ministre de la Défense, Prince Turki al-Fayçal al-Saoud, ancien chef du renseignement et Prince Mohammad al-Fayçal al-Saoud, directeur de la Faisal Islamic Bank), deux entreprises et contre le gouvernement soudanais, accusés d'avoir financé Al Qaïda.

Le 3 septembre 2002 à la cour du district sud de New-York.

Des actions judiciaires ont été autorisées en septembre 2002 par le juge Alvin Hellerstein contre les compagnies aériennes dont les avions ont été détournés, Boeing ainsi que les propriétaires du World Trade Center pour n'avoir pu prévenir les attentats ainsi que contre le Port Authority of New York and New Jersey qui n'a pu fournir de plans d'évacuation appropriés.

Le juge fédéral Harold Baer a déclaré l'Irak co-responsable avec Al-Qaida des attentats du 11 septembre dans son arrêt du 7 mai 2003 et a accordé 104 millions de dollars (92 millions d'euros) de dommages et intérêts aux familles de victimes des attaques du 11 septembre[179] et le 22 septembre 2005, un juge fédéral new-yorkais, Richard Casey, a reçu la plainte déposée contre l'International Islamic Relief Organization, une organisation caritative impliquée dans le financement de réseaux islamistes.

Aux États-Unis, la seule personne à avoir été jugée jusqu'à présent pour son implication directe avec les attentats du 11 septembre est le Français Zacarias Moussaoui. Arrêté moins d'un mois avant les attaques, il a été accusé par les autorités fédérales américaines d'avoir eu connaissance des attentats à venir mais de n'avoir pas communiqué ses informations. Le 3 mai 2006, au terme de deux mois de procès, il a été reconnu coupable par le jury du tribunal fédéral d'Alexandria en Virginie de six chefs d'accusation de complot en liaison avec les attentats terroristes du 11 septembre et condamné à la prison à perpétuité, sans possibilité de remise de peine.

En Allemagne, le marocain Mounir al-Motassadeq arrêté le 28 novembre 2001, est condamné une première fois à quinze ans de prison en 2003 pour complicité dans ces attaques. Remis en liberté en février 2006 après que sa condamnation a été cassée, il voit sa première peine confirmée par le tribunal de Hambourg le 8 janvier 2007.

En Espagne, le Syrien Imad Eddin Barakat Yarkas, chef de la cellule locale d'Al-Qaida est arrêté le 13 novembre 2001, inculpé de conspiration en vue des attentats de septembre 2001. Il est condamné le 26 septembre 2005 à vingt-sept ans de prison.

Khalid Cheikh Mohammed et Ramzi ben Al-Shaiba, soupçonnés d'être les organisateurs des attentats, sont en détention à Guantanamo depuis septembre 2006. Ils avaient revendiqué l'organisation logistique des attentats dans un entretien accordé en mai 2002 et diffusé à la télévision qatarie Al-Jazira les jeudi 5 et dimanche 8 septembre 2002. En mars 2007, ils passent devant une commission militaire chargée de déterminer leur statut. Leur procès devant un tribunal militaire américain installé dans la base navale américaine de Guantánamo avec trois autres coaccusés s'est ouvert le 5 juin 2008. Le Monde souligne que « les audiences se tiennent dans le cadre d'une justice militaire d'exception ». Khaled Cheikh Mohammed, Ali Abd al-Aziz Ali et Wallid ben Attash ont plaidé coupable le 8 décembre 2008. En novembre 2009, à la suite de la décision de fermer Guantánamo, leur procès devant une cour civile, le tribunal fédéral de New York, a commencé.

Très peu sélèvent contre la "Thèse officielle" et les agissements en tant que chef d'inculpation de "Crimes de guerre". Mais ça commence à sortir. J'y reviendrai...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 26/06/11, 20:42

Obamot a écrit :Ce fil c'est un peu l'école des fans pour pb2488. Il suffit de vor son argumentation-.

Arriver au point de tirer avantage d'une absence totale d'argument valides afin de se mettre désespérément en avant et faire parler de soi. C'est vraiment un grand malade. Quelle pauvreté interlectuelle, quel néant total qui aboutit à une attitude de déni.


J'ai diffusé des tas d’arguments au fil des posts et je n'ai jamais eu besoin de faire des attaques perso, ...moi.
Primo, c'est pas mon genre. Deuxio, je serais censuré à la 1ère (et ce serait justifié).
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 27/06/11, 03:01

ici: https://www.econologie.com/forums/post175040.html#175040 etc..

Bien plus vicelard qu'une insulte: https://www.econologie.com/forums/post201046.html#201046 déni, provoc, manipulation, mensonge, la routine.

Jamais concerné par la recherche des vraies causes ayant amené des victimes au calvaire.

—————————————————————————————————————————————

Sur le fond, on en apprend tous les jours (Et notamment de ce documentaire)

Torture Made in U$A

Bien que je trouve son titre déplacé, parce qu'il généralise (il ne sert rien de faire une focalisation: il y a beaucoup de gens biens partout dans le monde).

Par contre c'est le fond qui éveille l'intérêt: qui peu soutenir l'idée de développer un programme secret, destiné à « légaliser » la torture, en totale violation des Conventions de Genève? Surtout s'agissant de défendre des les valeurs morales d'une «l'Amérique victime, attaquée par des musulmans fanatiques qui haïraient les libertés des américains» [Dr Ray Griffin].

Je trouve le descriptif intéressant, dans la mesure où il fait apparaître quelques «têtes pensantes» de l'imbroglio du 11 septembre et de ce qui a suivi. Elle ne sont pas inconnues pour s'être distinguées à bien d'autres occasions. Et c'est sur quoi porte les plaintes d'associations contre la torture. A vous de vous faire votre opinion:

ommeaucinema.com a écrit :Résumé du film Torture Made in USA
On découvre que, dès le lendemain des attentats du 11 septembre, le vice-président Dick Cheney a piloté un programme secret, destiné à « légaliser » la torture, en totale violation des Conventions de Genève (dont on a fêté en 2009 le soixantième anniversaire), mais aussi de la Convention contre la torture (signée par les Etats-Unis) et des lois américaines comme le War Crimes Act de 1996 qui prévoit la peine de mort ou la prison à vie pour ceux qui utilisent la torture.

On découvre aussi que, dès le début, l’administration Bush était parfaitement consciente que le fait de ne pas respecter les lois internationales et américaines pouvait la conduire devant les tribunaux, et que pour se protéger d’éventuelles poursuites, elle a eu recours à des juristes , proches de Dick Cheney et de Donald Rumsfeld, pour « justifier » par des arguments juridiques l’usage de la torture, dont la technique du « waterboarding » (simulacre de la noyade). Torture made in USA s’appuie sur des interviews exclusives de grands témoins, comme le général Ricardo Sanchez, l’ancien chef des forces de la coalition en Irak -qui parle pour la première fois devant une caméra-, Larry Wilkerson, l’ancien chef de cabinet de Colin Powell, Matthew Waxman, l’ancien conseiller de Condoleeza Rice à la Maison Blanche, Alberto Mora, l’ancien consul de la marine, ou Michael Scheuer, concepteur du programme des «extraordinary renditions» à la CIA...>
, mais aussi sur des archives filmées inédites des auditions parlementaires conduites entre 2004 et 2008, notamment par la commission des forces armées du sénat.

http://www.commeaucinema.com/film/tortu ... usa,206166
Dernière édition par Obamot le 27/06/11, 07:03, édité 1 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 4 invités