Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8743
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 204

Message non lupar Remundo » 29/08/14, 09:45

Salut Pascal,

Meilleurs voeux pour la TVEMGC

A signaler : 8)

Un Kolossal Dossier de toutes les récentes créations sphériques de Yves SAUGET

Image

Des idées qui tournent rond sans perdre la boule ! :P
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

merci

Message non lupar pascal HA PHAM » 29/08/14, 11:31

Remundo a écrit :Salut Pascal,

Meilleurs voeux pour la TVEMGC

A signaler : 8)

Un Kolossal Dossier de toutes les récentes créations sphériques de Yves SAUGET

Image

Des idées qui tournent rond sans perdre la boule ! :P


Bonjour à tous,

Merci Raymond de tes encouragements, merci à Yves aussi de collorer autant nos mouvements internes.

Un de ces 4 je vous en raconterais un peu plus sur les développements de ma famreuse turbine volumè-trique à EMGC ....mais j'ai encore beaucoup à faire en coulisse

quelques indices d'avancement ? :

http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/32918913

http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/32894883

"l'essentiel est de ne jamais arrêter....plutôt que de participer de temps à autres"

GO !


Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

EMGC STRATO VOLUMETRIQUE

Message non lupar pascal HA PHAM » 23/10/14, 09:22

Bonjour les amis !

Silencieusement, en coulisse, mon invention de turbine volumètrique à EMGC est en passe d'acquérir des lettres de noblesses auprès des instances scientifiques et des grands groupes industriels.....mais bigre il en faut du temps...il faut y aller....y retourner construire, présenter et expliquer sans compter!

Le tri entre ce que je peux dire et ce qui dois rester confidentiel est maintenant terminé, je peux donc reprendre mes communications sur le sujet "presque comme avant"



Voici donc les premières vues du prototype démonstrateur terminé : il s'agit d'une turbine volumétrique dotée d'un variateur de compression en marche totalement intégré, le périmètre du taux de compression peut ainsi évoluer d'une valeur 1 (absence de compression) à une valeur très trés élevée supérieure à 30.
Les EMGC (élément monolithiques gigogne complexes) ont été réalisés par découpe au fil / électro érosion au sein de entreprise TRELEC industries de BONNEVAL (28 Eure et loir). Le jeu obtenu dans l'articulation des 2 EMGC après rodage est de l'ordre du micron !
Image
Image
Image
Image
Image

une petite vidéo postée sur YOUTUBE dynamise la présentation de la compression variable :

https://www.youtube.com/watch?v=4VO1qDd ... load_owner

Image

finalement elle est super simple cette machine :
- 1 attelage d'au moins 2 EMGC usiné aux petits oignons et leur axe central commun
- deux couvercles (culasses) latéraux munis des conduits d'admission échappement
- 1 barillet d'entrainement à structure fermée cohérente avec la cinématique de l'attelage
- 1 support d'ensemble avec le dispositif de décentrage de l'axe de rotation des EMGC


voila

A+

Pascal


:D :D
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Turbi
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 663
Inscription : 01/03/08, 18:34
Localisation : Montréal
x 1

EMGC STRATO VOLUMETRIQUE

Message non lupar Turbi » 23/10/14, 14:56

Quel travail magnifique!

Est-ce la simplicité qui t'a amené à ne choisir que deux éléments et pas plus ?

Yves
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

Message non lupar pascal HA PHAM » 23/10/14, 15:48

bonjour Yves,
Un attelage a deux EMGC complique légèrement formes, usinages et emboitage des pièces, donc l'exercice est plus riche d'enseignements.
A l'inverse, au regard de la dimension globale d'une machine, la volumètrie disponible est optimale quand il n'y a que 2 EMGC.
de +, quand il n'y a que 2 EMGC, la course relative est elle aussi optimale donc la machine peut potentiellement atteindre des taux de compression supérieurs à ceux d'une machine à 3 ou 4 par exemple.

En corrolaire la dynamique / cinématique vibratoire est plus délicate à résoudre sur un 2 EMGC =( analogie)... comme pour un bicylindre de moto qui, à cylindrée égale, vibrera fondamentalement plus qu'un 3, 5 ou 6 cylindres.

A l'étude un couplage de deux machine à 2 EMGC calées entre elles à 90°.
EN CONCLUSION :
A 2 c'est le B-A BA : J'ai commencé par un exercice à 2 comme tout un chacun aurait fait, je ne m'interdis pas un second exercice à trois rapidement si des simulations théoriques signalent un net avantage quelque part.
Compte tenu des études actuelles, des simulations à venir et des mises au points futures indispensables....je n'irais pas beaucoup plus loin à court terme (question de coût aussi : un modèle à 2 est plus économique à réaliser qu'un modèle à 3 ou plus & nous ne devons trop disperser nos moyens d'études / réalisations).
Image
A+
pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

marcel
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 153
Inscription : 22/12/04, 15:49
Localisation : 84

Message non lupar marcel » 27/10/14, 16:51

Salut Pascal et mes félicitations pour le "nouveau né",
Je vois que la variation continue sur l'excentrique t'a bien titillé ces derniers mois.
Comme toujours, de superbes prototypes maison.
J'en suis vert de jalousie! Mais toujours dans le plus grand respect de l'auteur!
Une question me vient sur la lubrification des pièces imbriquées et sur le contrôle des dilatations métalliques en cas d'échauffement (dus à la compression par exemple). Est-ce un point difficile ou déjà correctement maîtrisé?

Cool tout ça

LE Marcel (still alive mais très ensommeillé!)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8743
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 204

Message non lupar Remundo » 27/10/14, 20:44

Salut Marcel (is back)...

ouah ça faisaitt longtemps ! :D
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

EMGC STRATO VOLUMETRIQUE

Message non lupar pascal HA PHAM » 28/10/14, 09:47

marcel a écrit :Salut Pascal et mes félicitations pour le "nouveau né",
Je vois que la variation continue sur l'excentrique t'a bien titillé ces derniers mois.
Comme toujours, de superbes prototypes maison.
J'en suis vert de jalousie! Mais toujours dans le plus grand respect de l'auteur!
Une question me vient sur la lubrification des pièces imbriquées et sur le contrôle des dilatations métalliques en cas d'échauffement (dus à la compression par exemple). Est-ce un point difficile ou déjà correctement maîtrisé?

Cool tout ça

LE Marcel (still alive mais très ensommeillé!)


Bonjour Marcel !
J'ai deux options sur ce type de machine : avec et sans graissage
FONCTIONNEMENT A SEC
l'hyper compression de gaz sensibles avec des débits importants est l'exercice le plus difficile à appréhender car il y a incompatibilité du gaz avec les huiles / graisses de lubrification (abaissement hyper dangeureux de la T.A.I.):
par exemple, si l'on simule l'hyper compression de l'hydrogène gazeux, lors d'une compression quasi adiabatique de coefficient 9 (pression d'entrée 80 bars & de sortie 720 bars), laquelle compression se déroulera dans un espace temps de l'ordre de la milliseconde, l'élévation de température dans la chambre atteindrait 350 à 400 ° celsius (données collège de france publiées)....et pour assurer une étancheïté correcte, les fines molécules de ce type de gaz ne doivent pas pouvoir fuiter, le jeu entre piston et chambre doit alors être limité à quelques microns.....sur ma machine la dilatation du piston reste lègèrement supérieure à celle de la chambre car le refroidissement ne peut se faire que par l'extérieur des EMGC qui devrons alors tourner dans un confinement liquide caloporteur.....& surtout antindéflagrant

EN CONCLUSION
pour les gaz sensibles incompatibles avec une lubrification, genre gaz H2, gaz industriel naturel ou encore air pur, l'hyper compression doit recourir à des matériaux hight tech disposant d'un très faible coéf de dilatation et surtout le filtrage entrée doit être compatible avec le jeux moyen entre pièces : pour un jeu de 2 microns toutes les particules supérieures à un diamètre de 1 micron doivent êtres retenues dans le dispositif filtrant. pour combattre les dilatations différentielles résiduelles le piston doit être légèrement conique avec une dimension d'extrémité qui tient compte de la dilatation différentielle théorique en fonctionnement de croisière

NB 1: j'ai préféré attaquer la théorie par ce qu'il y a de plus difficile à gérer en hyper compression & méga débit : le H2 gazeux comprimé à plus de 700 bars (cela donnerait une autonomie de 600 kms environ à un véhicule équipé d'une pile à combustible had hoc...le réservoir serait alors limité à une contenance de 150 litres).

sinon pour d'autres types de compressions et les autres type de gaz non déflagrants, l'exercice est plus facile à théoriser.

La machine EMGC possède 3 gros avantages vis à vis des gaz sensibles :

- le taux de compression est variable en pleine marche
- il n'y a aucun frottement dur entre piston et chambre (en rappel le frottement dur est le frottement radial exercé par le piston sur la chambre dans un moteur traditionnel bielle manivelle & ce, quand l'inclinaison cyclée de la bielle atteint son angle maxi par rapport à l'axe de la course)
- la machine peut tourner en confinement liquide (piscine)

A+

pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
marcel
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 153
Inscription : 22/12/04, 15:49
Localisation : 84

Re: EMGC STRATO VOLUMETRIQUE

Message non lupar marcel » 28/10/14, 18:11

pascal HA PHAM a écrit :- la machine peut tourner en confinement liquide (piscine)

Tu veux dire qu'on peut jouer à péter dans le bain !!
:P

Ok, je sors!
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

proof of concept et brevet de la turbine STRATO-VOLUMETRIQUE

Message non lupar pascal HA PHAM » 31/10/14, 09:17

bonjour,
un résumé technique très complet est aussi ici :
http://www.ipernity.com/blog/pascalhapham/375041
Blog perso concernant le démonstrateur "Proof of concept" et le brevet générique de la nouvelle turbine STRATO-VOLUMETRIQUE à EMGC
A+
Image
pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités