Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Choban
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 14/02/06, 01:39
Localisation : Belgique

Moteur trilobique

Message non lupar Choban » 16/02/06, 23:49

Salut, Comme je te l'avais déjà écrit, je m'interesse à ton moteur. L'as tu bien breveté, au moins? Je suis un inventeur moi même, alors tu penses...
Je reprendraii contact à mon retour, d'ici là, salut! P.S.: D'après ton nom, tu dois etre un Chinois, non? Quel bonheur d'être en contact avec le Chinois!
Ni Hau !
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur rotatif à piston annaulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 17/02/06, 05:31

Bonjour,
:D
non je ne suis pas Chinois....mais moitié Français moitié Vietnamien....donc jaune "border line" blanc....
c'est chouette d'être comme cela, je te le concède, porteur de deux histoires, deux cultures, deux philosophies qui sans arrêt s'interrogent l'une l'autre....

Avec un autre passionné, David, nous sommes entrain de monter un site....des vidéo de fonctionnement des différents proto de moteurs ont été réalisées depuis peu....
je pense qu'on pourra les inclure rapidement sur ce Forum et dans cette discussion.... mais c'est beaucoup de boulot et pour ma part je ne peux que très modestement être utile.
donc si tu souhaite faire partie de notre club naissant....no probléme fait moi le savoir.....

la seule exigence que nous avons pour devenir "membre" est d'être porteur de sensibilité/générosité/ouverture d'esprit "sans limites" + la folie et l'envie de faire des tas de truc....il me semble entrevoir cela dans ton petit message ....

:D

à bientôt
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur rotatif à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 21/02/06, 07:34

Bonjour,
quelqu'un de sympa a ouvert un site dédié à la machine, c'est tout nouveau, il a des vidéo de prototypes en fonctionnement réel et des photos, bientôt il ya aura les plan de fabrication de des première générations de proto :

http://www.delta-sierra.com/machines_ecologiques/

bien cordialement

(édition par ex-océano 21/02/2006-19:10:correction lien+suppression message correctif)
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
wirbelwind262
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 184
Inscription : 29/06/05, 11:58
Localisation : Fouras
x 10

Message non lupar wirbelwind262 » 02/03/06, 15:49

Bonjour !
Ce moteur n'est autre qu'un moteur Wankel !
Question innovation, les Mazda sportives (série RX) utilisent ce moteur depuis les années 70 , commes la citroen GS à moteur rotatif ! Les Mazda ont même gagnés les 24h du mans dans les années 90 avec ça !
Faudrait insister sur l'innovation car elle est bien caché...
Le Wankel est vieux ( 1924), désolé!
@+ et bon courage !
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur rotatif à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 03/03/06, 05:54

Bonjour,
:D
éh non ce n'est pas un WanKel si tu regarde bien le cycle et les formes....en plus 100% du cycle angulaire est productif au couple maximum, ce que ne fait pas un Wankel....autre différence, mon concept n'est pas destiné à l'automobile mais à convertir les flux naturels....l'eau par exemple....je ne sais si un xankel fonctionne en alimentation externe d'eau sous pression ?
Encore une différence fondamentale : sur un wankel tu enlève la chambre et le piston est fou, le moetur ne fonctionne plus.....le mieu est à double étage...tu enlève la chambre et il reste l'étage moteur interne que tu peux voir tourner....le pistion annulaire est une chambre tournante.
si tu n'est pas convaincu, vas voir les avis de divers scientifiques et les animations, photos et vidéo.

Lien de mon site :

http://www.delta-sierra.com/machines_ecologiques/

f
Lien du site d’un motard de MONACO :

http://www.moto-histo.com/Aut/aut.htm


Lien pour les vidéo forum OLEOCENE avec les 4 brevêts en ligne :

http://www.oleocene.org/phpBB2/viewtopi ... 1200#41200

:lol:
bien cordialement.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur rotatif à piston annulaire tri lobique.

Message non lupar pascal HA PHAM » 05/04/06, 05:44

bonjour,

Juste pour vous informer que je suis invité/participant au mondial de la maquette et du modèle réduit au parc des expo de la porte de Versailles à PARIS.
A cette occasion vous pourrez voir la totalité de mes prototypes en fonctionnement/démonstration.....y compris en vapeur vive objectif chauffe solaire avec récup de l'eau des condensas en partie basse pression.

C'est du 13 au 17 avril sur le stand C.AV. (confrérie des amateurs de vapeur vive)....

donc peut être à bientôt
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Re: moteur rotatif à piston annulaire tri lobique

Message non lupar Christophe » 05/04/06, 08:49

pascal HA PHAM a écrit :Lien du site d’un motard de MONACO :

http://www.moto-histo.com/Aut/aut.htm


Je cite cette page :

Un moteur hybride

Pendant la seconde guerre mondiale et juste après celle-ci l'essence était contingentée : c'est à dire que, pour pouvoir en acheter, il fallait être en possession de "bons de rationnement". Il en était de même pour le beurre, la viande, le pain ... Ce qui donna lieu au marché noir. Ce n'est pas le sujet qui nous préoccupe, mais cela permet de mieux appréhender à quel point l'essence était une denrée rare.
Il existait alors plusieurs solutions : Se procurer des bons de rationnement, ne pas rouler ou ... être astucieux. Dans le dernier cas de figure, on a évoqué ci-dessus l'utilisation du gazogène. Il a existé une alternative bien moins répandue. Mais aussi astucieuse et à la réalisation incomparablement plus simple :

C'est Stéphane Rabany qui nous fait part de l'existence de cette solution. Il nous dit, en substance :

"J'ai retrouvé en Poitou une moto (100cc 2tps SACHS que les allemands ont abandonnée en partant) que mon oncle faisait fonctionner au Gas-Oil.
Pour cela au démarrage il fallait :
- Purger le carburateur (avec le robinet de purge installé sous le carburateur à cet effet)
- Ouvrir le robinet du petit réservoir d'essence (bidon d'huile de 2 l adapté et placé sous la selle)
- Faire environ 2 à 5 Km pour faire chauffer les ailettes du moteur.
- Fermer le robinet du petit réservoir d'essence
- Ouvrir le robinet du grand réservoir de Gas-Oil
- Repartir dans un nuage de fumée

- Prévoir une brosse métallique ( pour nettoyer la bougie régulièrement) et quelques bougies de remplacement
- Décalaminage du pot à faire régulièrement

Cela marche bien, j'ai fait fonctionner cette moto de cette façon il y a quelques années ...."

Image

(Schéma par Stéphane Rabany)

Le mazout (ou gas-oil, comme vous préférez) ayant un taux de combustion plus faible que l'essence, il a besoin d'une température plus élevée (ou d'un taux de compression plus important, ce qui revient au même) pour s'enflammer. Phénomène plus particulièrement sensible au moment du démarrage. D'où la présence d'une bougie de préchauffage sur les moteurs diesel.

L'idée est ici, en raison de la pénurie d'essence, de faire fonctionner un moteur classique avec du "pétrole lourd". Sa réalisation est simple. Encore fallait il y penser. :
On fait démarrer le moteur avec de l'essence normale, puis, lorsque le moteur est assez chaud - et a fortiori le pétrole, dont le tuyau d'arrivée est entouré autour des ailettes du moteur pour en augmenter la température - on bascule sur l'alimentation en gas-oil. Et ça marche. Pas vite, mais là n'était pas le plus important.


Comme quoi...contrairement à ce que prétendent les détracteur ( n'importe quel moteur essence sait tourner au GO ) le pantone a un intéret certain...Au moins ca fume pas noir avec du GO sur moteur essence....
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

expérimentation moteur

Message non lupar pascal HA PHAM » 05/04/06, 09:28

oui, entièrement de ton avis, depuis longtemps il y a eu beaucoup d'idées expérimentées avec subtilité, énergie et courage....

une chose me turlupine quand même :
pourquoi parle t'on bien plus du "Pantône" que du "Chambrin"....de la "quasi turbine" que du moteur à losange déformable inventé par un français (je crois), et dont je ne connaît pas encore le nom? dans les années 60....
En résumé, au dela des expérimentations et découvertes....et sans chercher à polémiquer/dévaluer pour autant n'y a -t-il pas un syndrôme de "OTTO" ?
en mémoire à BEAU de ROCHAS qui a bel et bien failli être un oublié de l'histoire....des moteurs....
et Philippe LEBON d'HUMDERSIN....

pour ne citer qu'eux....

Mais cela est un autre débat : quand on a la chance de faire partie d'un pays de créatifs et d'inventeurs, on peut regretter quelque fois le manque de pertinence/retenue de certains en terme de critique....

Heureusement il reste encore quelques sages !

bien cordialement.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 05/04/06, 19:39

Je pense aussi que c'est du à la frilosité et à la mentalité des industriels et des financiers, pour qui c'est mieux si ça vient de chez le voisin.

Cela explique la vente des brevets et le départ des cerveaux à l'étranger. Et après cela, on rachète avec des pertes de PNB, des produits à la base issus de notre travail intellectuel et qui fructifient à l'étranger.

Bref, je suis limite prêt à me modérer et à déplacer mon message dans le défouloir :lol:

En tout cas Pascal, je trouve ton système très intéressant.

J'ai pensé quand jumelant 2 moteurs on pourrait faire un moteur à combustion externe de type Ericsson.

Il faudrait aussi trouver un moyen pour diminuer le bruit de claquement dû au contact brutal du 'rotor triangulaire' sur le 'stator'. Peut être en utilisant un autre matériau pour le 'stator'.
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 06/04/06, 06:38

bonjour et merci de ton petit mot,

Tant par sensibilité que par manque de moyens je ne veut (peut) me lancer dans l'aventure d'une version thermique combustion interne...mais si quelqu'un souhaite expérimenter c'est OK je ne lui demanderai rien....et croiserai les doigt pour que cela fonctionne.

Techniquement, comme tu le soulignes il faut chercher à réduire les claquements....sur ce point j'ai avancé notablement en donnant plus d'ampleur aux arc du noyau par rapport à l'entraxe fictif....

en résumé, une des caractéristique de ce concept est l'angle de changement de direction tangeantielle du piston au voisinage du changement/basculement de l'axe de rotaion.

Sur mes premiers moteur cet angle était de 60° environ et j'arrive déja en régime vapeur vive à leur faire prendre plus de 1000 t/mn sans problèmes majeur (ça vibre et fait un peu de bruit...cela me bouffe aussi un peu de puissance mais je joue aussi sur la masse du piston annulaire : moins il est épais et plus la densité du métal est faible moins ça claque en régime "haut"....élémentaire mon cher Watson.

Si on travaille aussi sur le type de matériaux comme tu dis, on doit arriver vraiement diminuer le claquement du au contact (idem soupape de voiture de monsieur tout le monde).

Sur mes générations plus évoluées et donc paramétrées "had hoc" je fonctionne avec un angle de changement de direction tangeantielle de 29° et là, je peux prendre beaucoup plus de "tours"....

Mais au passage, le moteur ayant beaucoup de couple à très bas régime, sa vocation n'est pas de prendre des tours.

nota :
cet angle bien spécifique à mon concept doit être assimilé au rebond d'une balle qui touche une surface: plus l'incidence est faible plus on acceptera une vitesse élévée de la balle et elle ricochera sans trop de domages avec une consommation d'énérgie faible et une vitesse "aval" encore appréciable.

En corrolaire....mince il y en a un !
plus cet angle est faible plus mes formes de chambre et de noyau se raprochent d'un cercle et moins mes variations volumétriques sont importantes donc je perd du couple.....

amicalement.

a suivre ....et surtout venez me rendre visite au salon !
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités