Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesLe droit d'un crétin à penser autrement

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
orphee
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 12/07/18, 07:35
x 2

Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar orphee » 14/07/18, 11:55

Allez, on s'amuse.

- je ne prends quasiment plus de sel
- je n'ai pas de niveau d'étude (enfin si mais non)

On dira donc que je suis un crétin 8)

Jusque là, rien de nouveau sous le soleil.

Mais voici que cette chose qui n'a quasiment aucune culture, champion par le bas de géographie, histoire ou biologie ... pense ! :shock:

Allons plus en détails: je suis dans l'électronique-informatique et conçois des produits. Précision encore : j'ai la chance d'adorer créer donc mon boulot me va comme un gant.

Mon but est ici de parler de réalité: le courant tout le monde le connaît et l'utilise.
Il est donc "réel".
Il est tellement réel qu'il peut vous tuer comme vous soigner.
Plus loin encore: le courant qu'est-ce que c'est en fait ? la réponse est qu'on sait ce qu'il fait mais pas ce qu'il "est".
Ce qui m'amuse dans la vie est que tout ce qui nous entoure lui ressemble: on croit saisir un objet, du regard, de la main, par l'odeur ... mais on ne sait rien du tout de sa véritable "identité". Pire, plus on cherchera son identité et plus elle nous échappera: la réalité est toujours dépendante de celui qui la perçoit.
Ainsi notre électron, base de "électronique" et de "l'informatique" ne tient pas dans la main.
Il n'est pas rond et propre et, si on pouvait l'observer, l'observateur suivant le verrait autrement avec d'autres moyens.
Dans une autre "réalité" l'électron "n'existe pas" , il est partout un peu à la fois, il est simplement statistiquement plus ici que là.

Bref notre esprit crétin -car, désolé de vous l'apprendre, mais vous me ressemblez fortement- brosse lui même un tableau figé de son environnement, en le comparant à une majorité d'autres tableaux ressemblants, décide qu'il constitue une réalité à partir de laquelle il peut agrandir sa compréhension du monde.
Mais son tableau est faux au départ et, aujourd'hui, on le sait parfaitement.
Sauf que ... sans tableau la folie nous guette donc on préfère bâtir "l'existence réelle" sur une base fausse dont on connait même certains écueil parce que, pour "bouger" il faut au moins avoir conscience d'avoir une position, erronée ou pas. Parfois même on continue à utiliser un tableau faux parce qu'on a trop bâti dessus et que ça tient déjà debout, c'est le cas justement de notre électron.
Ca me rappelle d'ailleurs une phrase (car , au final, tout se rejoint) concernant les défis: "ils y sont arrivés car ils ne savaient pas que c'était impossible"

Revenons à Moi, le Crétin.
Un jour j'ai une expérience particulière: après la perception d'un problème insurmontable (j'aurais du mettre des "s") et très-très-très-très désespérant, j'ai eu une une sorte de révélation: on m'a montré "la vie", la réalité "coulait en moi". C'était simple évident, j'étais alors devenu un génie (sans le qualificatif supérieur) mais tout en ayant l'impression que je savais déjà . C'est difficile à expliquer mais c'est un peu comme si ce que nous comprenions actuellement, en état "normal" était immensément ridicule en regard de la "vraie" réalité. Ca plus un bonheur extrême , une libération ...

Cette expérience, je sais que des milliers de personnes l'ont déjà vécue et elle me confirme encore, s'il le fallait, que nous sommes tous des crétins en temps "normal".
Pas besoin d'être chrétien pour ça : je crois que le christianisme comme le judaïsme ou l'islam sont des pures arnaques pour des raisons évidentes. Je ne dis pas qu'il n'y a pas des éléments vrais ou "sages".
D'ailleurs, prenons un exemple parlant "la Vérité vous affranchira" , citée de la bible.
C'est probablement vrai SAUF que cette vérité vous ne la connaitrez pas en tant que "terrien", qu'elle n'a aucun rapport avec Jésus ou ses collègues Mahomet, Moise...
1 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3492
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 296

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar moinsdewatt » 14/07/18, 23:46

Besoin d'un calmant ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 268
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 17

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar eclectron » 15/07/18, 09:35

Ben mon laPin ! :lol:
Image
Tout cela n'est sans doute pas faux.
Mais est ce vrai ???
A mon sens, tant que nous ne vivons pas la dite révélation, nous sommes condamnés a supputer, à ergoter entre supputeurs, avec pour objectif, conscient ou non, de connaitre la dite révélation...inaccessible au lapin supputeur, puisqu'il la cherche.
Difficile, voire impossible pour un supputeur d'avoir la certitude que tu ne parles pas en tant que lapin cretin qui veut se faire plus gros que le bœuf ?
Il n'est pas inintéressant de s'essayer à le faire pour éprouver son supputeur, avancer.
Finalement tout cela est bien personnel, entre soi et soi. :wink:

Un lapin qui passe.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2954
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 155
Contact :

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar izentrop » 15/07/18, 15:38

Coluche disait très justement : "Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entends ce qu'on entends, on a raison de penser ce qu'on pense" :wink:
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
orphee
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 12/07/18, 07:35
x 2

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar orphee » 15/07/18, 18:54

A ce sujet (ou presque)
Saviez-vous que Pilate, à qui l'on présentait le criminel Jésus, répondit "qu'est-ce que la vérité ?"
Et à ces mots Jésus ne répondit pas.

Vous me direz qu'il l'avait dit mille fois (qu'il était La Vérité, le trou d'Alice et bien d'autres choses encore) mais , quand même, il ne répondit pas.
Est-ce parce qu'il parlait devant un Grand Erudit ? Est-ce que parce qu'on a écrit c'était des conneries ?
Surement un peu des deux mon général.

Pour autant , si mes mots vous rappellent les lapins crétins c'est que, probablement, vous vous prenez pour de sacrés chasseurs.
Il est aisé de conclure que dans ce cas vous êtes autant aptes à chasser que moi à parler des dieux 8)

Continuons l'espace d'un instant

Savez vous que, dans notre chère bible, Adam comme Eve étaient aveugles ? c'est en effet à cause du "fruit défendu" que leurs yeux s'ouvrent et qu'il perçoivent l'autre monde. Avant ils voyaient la vie simplement, en noir et blanc, en chasseur et en chassé...

Là encore donc une piste de réflexion: la pomme était elle vraiment mauvaise ou excellente ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2954
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 155
Contact :

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar izentrop » 15/07/18, 19:39

0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 268
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 17

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar eclectron » 15/07/18, 21:18

orphee a écrit :A ce sujet (ou presque)
Saviez-vous que Pilate, à qui l'on présentait le criminel Jésus, répondit "qu'est-ce que la vérité ?"
Et à ces mots Jésus ne répondit pas.

Ah, il remonte dans mon estime ! :lol: (Jésus !)

orphee a écrit :Pour autant , si mes mots vous rappellent les lapins crétins c'est que, probablement, vous vous prenez pour de sacrés chasseurs.

:lol: Pas du tout chasseur volontaire, autre chose à faire mais le hasard s'obstine...
Simplement à l’écoute , observateur, qualités nécessaire sur le chemin de la vérité.
Et puis, pas résisté à un bon mot tout relatif (lol), ne point y voir de malice, tout est sur la sympathie.


orphee a écrit :Savez vous que, dans notre chère bible, Adam comme Eve étaient aveugles ? c'est en effet à cause du "fruit défendu" que leurs yeux s'ouvrent et qu'il perçoivent l'autre monde. Avant ils voyaient la vie simplement, en noir et blanc, en chasseur et en chassé...

Là encore donc une piste de réflexion: la pomme était elle vraiment mauvaise ou excellente ?

Ou en nuance ? :lol:
les oscillations vers les extrêmes s’arrêtent lorsque l'on accepte de s’observer soi même, en totalité, mais cela reste des "on dit" pour moi.
Et pour vous, qu'en est il ?
Car seuls les faits et les actes comptent vraiment, le savoir sans expérience est plutot encombrant, ne pensez vous pas ?
0 x
orphee
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 12/07/18, 07:35
x 2

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar orphee » 16/07/18, 07:50

eclectron a écrit :
orphee a écrit :Là encore donc une piste de réflexion: la pomme était elle vraiment mauvaise ou excellente ?


Ou en nuance ? :lol:
les oscillations vers les extrêmes s’arrêtent lorsque l'on accepte de s’observer soi même, en totalité, mais cela reste des "on dit" pour moi.
Et pour vous, qu'en est il ?
Car seuls les faits et les actes comptent vraiment, le savoir sans expérience est plutot encombrant, ne pensez vous pas ?


En fait, la pomme n'a jamais été, elle n'est pas en nuances non plus donc, elle est simplement perçue par des esprits simples, tellement simples qu'ils ont voulu lui affecter des propriétés palpables.
Le problème dans tout ça c'est que les esprits n'ont pas d'autre choix que de rendre le monde étroit pour pouvoir y trouver leur propre chemin.

Le savoir sans expérience n'est absolument rien, l'expérience n'est, elle, qu'une expérience qui ne doit pas être prise comme un savoir 8)
C'est pour cela qu'il y a des cons qui croient savoir ce que d'autres ont senti ... et que d'autres sentent sans avoir jamais su :roll:
0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 268
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 17

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar eclectron » 16/07/18, 08:36

@Orphée
Selon d'autres sources, la pomme n'aurait jamais été pomme mais grenade.
les multiples grains symbolisant les multiples expériences.
Je voulais dire que la pomme ou grenade, permettait d'appréhender, d'expérimenter la nuance, la multiplicité, par la compilation de connaissances dans une réalité. Dit symboliquement bien sur.

S'accrocher à un grain de grenade est effectivement s'accrocher a une vision rassurante, car connue mais, c'est s'accrocher à une vision étroite, il y bien d'autres grains.
On touche là, la limitation du savoir cumulatif (savoir appris et expérience vécues) qui reste toujours étroit, puisque imparfait.
Il est quasi impossible à priori de connaitre tous les grains pour avoir une vision parfaitement juste.
Visiblement appréhender la vérité est possible mais il faut changer de paradigme, accepter de sortir de la logique de la compilation du détails, bref s'élever un peu, prendre du recul, sentir si vous voulez mais il y a un risque d'erreur,un risque de remise en cause que la raison n'aime pas prendre. Dit autrement, c'est rester un con sachant, effectivement.
A décharge, difficile de sortir de la logique de la raison et de son savoir cumulatif, pratiqués et promus depuis des millénaires et qui fait encore référence de nos jours en occident, puisque seul ce savoir est quantifiable/vérifiable par la dite raison.
bref un comportement assez proche d'une machine dont il n'est pas évident de sortir, au risque de tomber dans un excès inverse, celui de l'illusion totale.
Tout est question de mesure, de nuance, de gris, il faut apprendre à maîtriser les 2 outils et accepter de faire des erreurs comme tout apprenti.
Je pense que nous nous comprenons ?
0 x
orphee
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 12/07/18, 07:35
x 2

Re: Le droit d'un crétin à penser autrement

Message non lupar orphee » 16/07/18, 20:00

Eclectron, je pense effectivement qu'on se comprend 8)

Par contre je ne suis absolument pas sûr que la vérité nous soit accessible , ni aujourd'hui, ni demain.
Jusque là tout va bien ... :roll: mais il y a pire: je me demande si la vérité est utile ou même bénéfique.

Lorsqu'on a une de ces expérience particulières où l'on "perçoit" la vérité, on comprend alors aussi qu'on la connaissait déjà quelque part .

Pour illustrer le sujet prenons l'exemple d'un surdoué autiste.
Supposons qu'il soit donc surdoué en mathématiques ou un truc du genre.
Bref, il peut calculer, projeter ... sauf que , dans la rue (on dira dans un contexte classique de n'importe quel citadin) , il est assailli d'une masse informations qu'il ne peut plus gérer et panique.
Il en est probablement de même pour nous: la perception d'une vérité trop profonde nous rendrait absolument incompatibles à une vie normale qui demande un certain aveuglement pour autoriser un champ des possibles.
En plus clair, si le gibier calcule qu'il n'a aucune chance en regard des moyens des chasseurs, il ne fera rien, il est donc condamné alors que son "inconscience" aurait permis lui autoriser une probabilité de survie. Le "savoir" tue donc la liberté de choix.
Et on le constate dans la vie courante.
0 x


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités