Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesL'orgasme féminin en images IRM - Sexologie et cerveau

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 40

Message non lupar Macro » 02/12/11, 09:24

Ca prend une autre dimension spirituelle a deux...C'est sur..Mais cela ne pourra etre mieux que si les personnes conaissent leur propres corps et l'ont donc exploré d'eux meme auparavant , ceci afin d'apprendre a l'autre ou et comment faire les choses... :!:
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 02/12/11, 11:48

Certains poissons, n'ont pas besoin de relations sexuelles pour se reproduire, les mâles sèment leur sperme sur les œufs au fond de l'eau.
Mieux encore, le corail, lâche son sperme le même jour, suivant les cycles de la lune...
Ce genre de reproduction me laisse perplexe
:D
Je n'ai pas dis qu'il n'y a pas d'orgasme dans ce genre de reproduction.
D’où la question, pourquoi l'orgasme est né, vu qu'il n'est pas nécessaire...

:cheesy:
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Message non lupar sen-no-sen » 02/12/11, 12:05

Christophe a écrit :
sen-no-sen a écrit :Il est désormais possible de déclencher des orgasmes via un dispositif intra-dermique...bonjour les conséquences sociales...misère du désir!


Pour les conséquences sociales oui on peut en débattre. Mais l'orgasme solitaire n'empêche pas le désir d'un partenaire...C'est toujours mieux à 2 non?


Le sexe n'échappe pas à la logique marchande(c'est vieux comme le monde),il était presque logique de voir apparaitre le "plaisir sexuel marchand"...un marché de plus très porteur.
Les risques sociétaux sont pourtant là:une marchandisation du plaisir "à la carte" via différents moyens (du caoutchouc ou semi-conducteur).
Loin de moi l'idée de jouer au moralisateur, mais j'y vois une fois de plus une forme de délire scientiste à l'horizon,le progrès technique au service de l'ego humain,ou cela va donc nous mener?

Les réseaux sociaux on entrainés dans certain cas l'effet inverse de leur but initial, entrainant un replis de certaine personnes sur elle même et l'émergence de rapport sociaux superficielles.
Il en sera de même avec cette logique du plaisir sexuel "on demand".
Vigilance donc!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Message non lupar sen-no-sen » 02/12/11, 12:20

lejustemilieu a écrit :Certains poissons, n'ont pas besoin de relations sexuelles pour se reproduire, les mâles sèment leur sperme sur les œufs au fond de l'eau.
Mieux encore, le corail, lâche son sperme le même jour, suivant les cycles de la lune...
Ce genre de reproduction me laisse perplexe
:D
Je n'ai pas dis qu'il n'y a pas d'orgasme dans ce genre de reproduction.
D’où la question, pourquoi l'orgasme est né, vu qu'il n'est pas nécessaire...
:cheesy:


Nous sommes doté d'un psychisme plus complexe que le corail!
:lol:

L'être humain recherche continuellement le plaisir* (ou satisfaction si vous préférer).
A partir du moment ou une expérience ne procure pas de plaisir,il n'y a donc pas utilité à la renouveler.
Pour faire simple, pourquoi faire l'amour si ça ne procure pas de plaisir.
L'orgasme est ainsi un mécanisme similaire à la douleur,mais dans un but inverse.(bien que l'orgasme ne soi pas toujours au rendez vous,mais c'est encore une question d'interaction corps/psychisme).


*Chez l'animal cette notion bien que similaire reste dominé par l'instinct de survie ( la reproduction, pour la plupart ne procure bien souvent que des blessures ou la mort! ),chez l'être humain la notion de plaisirs est plus développé en raison d'un psychisme très complexe.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5400
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 02/12/11, 14:45

Chez l'animal cette notion bien que similaire reste dominé par l'instinct de survie ( la reproduction, pour la plupart ne procure bien souvent que des blessures ou la mort! ),chez l'être humain la notion de plaisirs est plus développé en raison d'un psychisme très complexe.
le dernier documentaire sur les bonobos montrait que malgré leur intense sexualité (8/9 fois par jour, "faites l'amour pas la guerre") les males comme les femelles ne semblaient pas avoir d'orgasme visible. Sauf quelques fois de façon manifeste. Leurs positions sexuelles (un défi au Kama Soutra) montraient qu'ils pratiquaient, entre autres, autant la levrette que la position du missionnaire (exceptionnel chez les z'animaux). En ce cas leur psychisme serait aussi complexe que le notre?! La question est peut-être plus simple comme la sensibilité des organes au plaisir comme à la douleur.
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Message non lupar sen-no-sen » 02/12/11, 14:53

janic a écrit :. En ce cas leur psychisme serait aussi complexe que le notre?!


Les bonobos sont très proche de nous génétiquement parlant, il on donc un système nerveux complexe,pour nos mœurs nous sommes volontiers plus proche des chimpanzés (plus belliqueux).

La question est peut-être plus simple comme la sensibilité des organes au plaisir comme à la douleur.


La fonction créant l'organe, je ne croit pas à une sensibilité sans but, la nature ne fait pas les choses comme cela.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5400
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 02/12/11, 15:02

La fonction créant l'organe, je ne croit pas à une sensibilité sans but, la nature ne fait pas les choses comme cela.
pas nécessairement! Notre habitude de marcher avec des chaussures a rendu la sensibilité plus grande des pieds aux cailloux, épines,etc... parce que la peau est fine alors qu'elle s'est épaissie chez ceux qui n'en portent pas et redevient fine et sensible avec des protections.
pour nos mœurs nous sommes volontiers plus proche des chimpanzés (plus belliqueux).
Conséquence des modes alimentaires mortifères, nécessité environnementale? (les bonobos ont un mode sociétal très protecteur et accessible à peu de prédateurs)
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Message non lupar sen-no-sen » 02/12/11, 15:25

janic a écrit :
La fonction créant l'organe, je ne croit pas à une sensibilité sans but, la nature ne fait pas les choses comme cela.
pas nécessairement! Notre habitude de marcher avec des chaussures a rendu la sensibilité plus grande des pieds aux cailloux, épines,etc... parce que la peau est fine alors qu'elle s'est épaissie chez ceux qui n'en portent pas et redevient fine et sensible avec des protections.


La fonction crée l'organe,mais si la fonction est altéré elle diminue voir faire disparaitre l'organe,d’où ton exemple des pieds avec les chaussures.
D'ailleurs certains scientifique parle d'une disparition à terme du petit orteil.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 40

Message non lupar Macro » 02/12/11, 15:30

sen-no-sen a écrit :
janic a écrit :.
La fonction créant l'organe, je ne croit pas à une sensibilité sans but, la nature ne fait pas les choses comme cela.


Franchement..Ce que j'en pense...Si le male humain n'avait pas a coup sur un orgasme lors de la procreation..Nous aurions avec notre manque de fecondité et notre vulnerabilité (par rapport aux autres especes) disparut depuis longtemps....

Quand on prend conscience des consequences de ces 7 a 17 secondes de plaisir... :cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Message non lupar sen-no-sen » 02/12/11, 15:45

sen-no-sen a écrit :
janic a écrit :.
La fonction créant l'organe, je ne croit pas à une sensibilité sans but, la nature ne fait pas les choses comme cela.


Franchement..Ce que j'en pense...Si le male humain n'avait pas a coup sur un orgasme lors de la procreation..Nous aurions avec notre manque de fecondité et notre vulnerabilité (par rapport aux autres especes) disparut depuis longtemps....

Quand on prend conscience des conséquences de ces 7 a 17 secondes de plaisir... :cheesy: :cheesy: :cheesy:


C'est exactement cela!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires