Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxEtudes sur pesticides et santé

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3868
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 249
Contact :

Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar izentrop » 15/01/19, 12:47

Pesticide est devenu un mot valise pour exprimer les produits phyto-sanitaires employé en agriculture, même en bio pour lutter contre les ravageurs des cultures. Il est intéressant de savoir si les résidus présentent un risque pour la santé.

Cette étude américaine de 1990 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC54831/ conclut :
Nous calculons que 99,99% (en poids) des pesticides dans le régime américain sont des produits chimiques que les plantes produisent pour se défendre. Seuls 52 pesticides naturels ont été testés dans des tests de cancer chez les animaux à fortes doses, et environ la moitié (27) sont des carcinogènes des rongeurs; ces 27 sont présents dans de nombreux aliments courants. Nous concluons que les produits chimiques naturels et synthétiques sont également susceptibles d'être positifs dans les tests de cancer des animaux. Nous concluons également qu’aux faibles doses de la plupart des expositions humaines, les dangers comparés des résidus de pesticides synthétiques sont insignifiants.


Celle-là plus récente Évaluation et perspectives raffinées du risque cumulatif résultant de l'exposition alimentaire aux résidus de pesticides dans la population danoise.
La présente étude apporte un appui supplémentaire aux preuves montrant que les effets néfastes sur la santé d'une exposition chronique à des résidus de pesticides dans la population danoise sont très peu probables. L'IH pour les pesticides pour un adulte danois était comparable à celui de l'alcool pour une personne consommant l'équivalent d'un verre de vin tous les sept ans.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar Did67 » 15/01/19, 13:46

Que des produits naturels puissent avoir des effets sur la santé n'est pas une découverte.

Les effets mortels de certaines potions sont connues depuis la préhistoire. Il n'y a pas que la cigüe, même si celle-ci est connue. Comme le sont un certain nombre de champignons.

La colchicine est un des mutagènes les plus puissants.

Le curare, substance naturelle, est un poison violent...

Trois exemples d'effets radicaux parmi des milliers sans doute !

Les effets au sens plus large, ce sont surement des millions de substances. La digitaline, le clou de girofle, etc...

Pas la peine de faire des recherches pour édicter de tels truismes !

Mais tu veux démontrer quoi, que les pesticides de synthèse ne sont pas plus dangereux ??? Cela dépend lesquels. Et cela dépend quels dangers. Quant aux chercheurs qui démontrent... ???? Est parue aujourd'hui une étude qui montre combien les essais sur le glyphosate sont biaisés !


Pourquoi de telles divergences dans les expertises sur la dangerosité du glyphosate ? La revue Environmental Sciences Europe a publié, lundi 14 janvier, une étude des plus éclairantes sur les raisons du désaccord entre le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Le célèbre herbicide est en effet génotoxique et « cancérogène probable » pour la première et… rien de tout cela pour l’autre.
Lire aussi Glyphosate : plus de quarante nouvelles plaintes contre son utilisation

Ancien professeur à la Washington State University, Charles Benbrook a limité son analyse à la génotoxicité, c’est-à-dire la faculté d’une substance à endommager l’ADN, l’un des mécanismes responsables de la cancérogenèse. L’auteur a inventorié et classé les centaines d’études prises en compte par l’une et l’autre des deux organisations pour mener leur expertise. Son inventaire montre, pour la première fois de manière chiffrée, la profondeur du hiatus entre les résultats des études indépendantes publiées dans les revues scientifiques et les tests réglementaires confidentiels, fournis par les industriels aux autorités.

Dans son évaluation de 2016, l’EPA a pris en compte 52 tests de génotoxicité réalisés par les industriels sur le glyphosate pure et 52 études indépendantes publiées dans la littérature scientifique, également sur le principe actif non mélangé. Un seul test industriel, soit 2 % de ce corpus, indique une génotoxicité du produit ; tous les autres sont négatifs. A l’inverse, 67 % des études publiées montrent une génotoxicité de la molécule controversée.


in : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html


Surement le hasard ???
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3868
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 249
Contact :

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar izentrop » 15/01/19, 19:33

Did67 a écrit :Pas la peine de faire des recherches pour édicter de tels truismes !
Les études sont relatives aux produits agricoles et maraîchers commercialisés. En général, les producteurs ne s'amusent pas à utiliser curare ou colchicine et respectent les réglementations en vigueur.
Ce qui est le plus à craindre pour la santé des consommateurs sont https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/con ... -lergot-et
Did67 a écrit :Dans son évaluation de 2016, l’EPA a pris en compte 52 tests de génotoxicité réalisés par les industriels sur le glyphosate pure et 52 études indépendantes publiées dans la littérature scientifique, également sur le principe actif non mélangé. Un seul test industriel, soit 2 % de ce corpus, indique une génotoxicité du produit ; tous les autres sont négatifs. A l’inverse, 67 % des études publiées montrent une génotoxicité de la molécule controversée.

in : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
Je remarque que le journaliste est Stéphane Foucart http://alerte-environnement.fr/2018/04/ ... ologistes/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar Did67 » 15/01/19, 19:58

Donc il dit des conneries ??? C'est ce que tu sous-entend ??? Quel crime d'être proche des écolos !

Répéter les âneries des études des industriels, ça, ce serait vertueux ??? Ou penser qu'un industriel, qui a de gros intérêt en jeu, produira une étude "irréparable", n'a rien à voir avec la naïveté ???

J'avoue ne pas avoir été voir l'étude originale. Mais je vais te faire ce plaisir, et aller regarder cela, en anglais dans le texte...(si je trouve sur internet).
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3868
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 249
Contact :

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar izentrop » 15/01/19, 22:35

J'ai mis les dernières conclusions de l'EPA dans le sujet "glyphosate".
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar Did67 » 16/01/19, 17:19

izentrop a écrit :
Je remarque que le journaliste est Stéphane Foucart http://alerte-environnement.fr/2018/04/ ... ologistes/[/quote]

Ne devions pas !!!

Car ce type de sous-entendu, aujourd'hui très courants, me met hors de moi. On insinue que Foucart est proche des écolos, dès lors ce qu'il écrit n'a pas de valeur.

Or, j'ai été recherché l'article original.

Le voilà : https://enveurope.springeropen.com/arti ... 018-0184-7

Et pour ceux qui lisent l'anglais, cet article dit ce que Foucart a résumé. Ce dernier n'est donc en rien concerné par l'allégation publié dans cette revue. Il fait son travail de journaliste (admettons ecolo, il aurait pas le droit ?) et rapporte fidèlement une information.

Si tu veux attaquer cette information attaque-toi à l'article d'origine.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Message non lupar Did67 » 16/01/19, 17:25

izentrop a écrit :J'ai mis les dernières conclusions de l'EPA dans le sujet "glyphosate".


Je m'en fiche des conclusions de l'EPA.

Puisque justement ce dont on parle, c'est ce "curieux" hasard qui fait que les études sur lesquelles elle se base sont ceux produits par l'industrie, qui comme par hasard concluent, à une exception près, à l’innocuité.

Alors que l'Agence contre le Cancer, a pris en compte en majorité des essais avec protocole public, dont la publication est soumis à des comités de lecture, arrive à la conclusion inverse.

Je suis bien évidemment incapable de trancher scientifiquement.

Mais très franchement, un voleur qui crie "c'est pas moi", je connais. Et j'ai une confiance très limité à sa parole quand il est pris la main dans le sac.

Il est tout à fait regrettable que les Etats - ou l'Europe - n'aient plus les moyens de financer des recherches publiques, indépendantes des industriels. C'est même un scandale !
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3868
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 249
Contact :

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar izentrop » 16/01/19, 18:31

Did67 a écrit :Alors que l'Agence contre le Cancer, a pris en compte en majorité des essais avec protocole public, dont la publication est soumis à des comités de lecture, arrive à la conclusion inverse.
Il y a bien des informations contradictoires à ce sujet. D'ailleurs, ils ont évalué un risque, pas un danger, l'OMS n'adopte pas leurs conclusions et les fameux conflits d'intérêts de Christopher Portier, ... irrégularités largement documentées dans le sujet concerné.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6796
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar janic » 19/01/19, 08:52

l'OMS n'adopte pas leurs conclusions et les fameux conflits d'intérêts de Christopher Portier, ... irrégularités largement documentées dans le sujet concerné.
l'OMS depuis qu'elle est sous dépendance financière des lobbies de la chimie, ne fait que suivre l'actualité et ses scandales sanitaires, mais ne les précèdent plus depuis belle lurette, afin de ne pas déplaire à ses sponsors; A ses débuts ses conclusions n'auraient pas été probable, mais certain. la décision de justice met fin au débat en interdisant, sur le sol français ce produit. Pour l'instant la justice est indépendante des lobbies et même des instances politiques....pourvu que ça dure longtemps!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1243
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 59

Re: Etudes sur pesticides et santé

Message non lupar Exnihiloest » 12/03/19, 16:29

janic a écrit :..l'OMS depuis qu'elle est sous dépendance financière des lobbies de la chimie...


J'oubliais les théories du complot, autre grand poncif de l'obscurantisme réactionaire.
0 x


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité