Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10162
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2876

Re: Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires




par GuyGadeboisLeRetour » 06/02/22, 03:11

On constate que la carence en Se et en Zn est associé à un risque de mortalité exceptionnellement élevé et à une évolution grave de la maladie et l'autre débile mental ose te répondre qu'on ne connaît pas la cause pour une raison ou pour une autre !!!! Mais on s'en tape complètement, de la cause puisqu'on peut remédier facilement à l'effet !!!! :shock: :evil:
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69617
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6776

Re: Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires




par Christophe » 06/02/22, 03:26

Poh poh sait pas lire c'est normal à son âge !
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16317
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2050

Re: Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires




par janic » 06/02/22, 08:27

Mais on s'en tape complètement, de la cause puisqu'on peut remédier facilement à l'effet !!!! :shock: :evil:
et pourtant c'est bien l'inverse qui importe. C'est comme considérer que pomper l'eau qui s'introduit dans la maison en cas d'inondation est plus important que d'avoir prévu des systèmes de protection contre ces inondations.
Cà me rappelle Astérix chez les helvètes où les suisses frappent les romains et immédiatement après les soignent et les bandent pour remédier facilement aux effets.
quand la baignoire déborde,il faut d'abord fermer le robinet AVANT de passer la serpillière.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 23550
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4220

Re: Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires




par Obamot » 06/02/22, 17:49

Christophe a écrit :Bon ça suffit...9 jours, 9 semaines ou 9 mois ?

Fais ton choix, mais MAINTENANT !
0 x
— “Les ratés pourront toujours se complaire dans leur "ratitude" (car ce sont aussi des rats...) !” (– Christophe 1er) 15/06/22
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 23550
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4220

Re: Covid-19 : comme le VIH, le coronavirus entraine le suicide des cellules immunitaires




par Obamot » 06/02/22, 18:37

izentrop a écrit :
Obamot a écrit :Il n’y a quasiment pas de cas graves avec des apports alimentaires suffisants et équilibrés (Vit D, magnésium, sélénium, zinc, etc)
Est ce l'apport alimentaire qui crée la carence et pas la maladie :?:
D’abord il te faut te sortir du cadre général d’une seule étude, ça ne se limite pas à ça en ce qui me concerne.

Je t’ai pas répondu, parce que de nouveau tu poses une question, qui n’est pas sincère puisque tu donnes (déjà) les réponses derrière, en forme de provoc. Je te répondrai dans 9 mois :mrgreen: lorsque tu seras factuel. Là je vais te répondre, mais juste en survolant le problème.

C’est plutôt: L’INSUFFISANCE d’apport qui crée d’abord le déficit, puis ensuite la carence.
Mais la maladie qui s’installe ensuite peut elle aussi par effet ricochet créer des carences — les causes étant multifactorielles — puisqu’un sujet malade a besoin de plus d’apports pour réduire ses déficits et tendre à nouveau vers l’homéostasie, s’il ne reçoit qu’une “dose d’entretien” elle va vider les réserves (notamment quotidienne de vit “C” qui déjà ne se stocke pas) le sujet va moins bien métaboliser et une partie des apports seront éliminés car non transformés = ce qui débouche sur des carences, même si le sujet à eu les apports d’entretien.
Exemple l’ostéoporose:

izentrop a écrit :Je dis ça parce que les conclusions de l'étude que tu as mise en exergue ne sont pas convaincantes...
Les affirmations de l'étude et de l'article sont prises par rapport à une faible cohorte de 138 patients.
Seulement 10 cas graves : 7 avaient une carence en Zn et étaient cancéreux.
Les 3 autres sont décédés
ces non-survivants présentaient également de profonds déficits simultanés en Se et en Zn, et présentaient ainsi une sorte de déficit universel en oligo-éléments.
On ne peut pas en conclure que ces patients étaient malnutris :roll:
D’abord quand dans une étude tu as 94% de sujets qui réagissent favorablement (ce qui est le cas ici), t’as nulle besoin de réduire l’écart type. C’est le nombre écrasant qui fait loi, et donc c’est toi qui n’est pas convainquant avec ces “10 cas graves”. Ensuite les chercheurs font référence à des études pré-existantes que la dernière devait (ou non) valider (faut tout lire). Enfin les oligo-éléments son des sels, et dans un sel il n’y a plus d’activité biochimique intrinsèque (sauf réponse à besoins métaboliques qui vont emprunter des éléments), il faut donc avoir des analyses plus poussées sur l’état des autres déficits pour être catégorique. Les avais-tu? Non. Donc tu ne pouvais pas faire de déduction comme tu l’as faite. En revanche t’es passé à côté d’un élément essentiel et contradictoire: un cancéreux non mal-nutri ça n’existe pas et AU MINIMUM il était OBLIGATOIREMENT DÉJÀ MALADE AVANT de se choper la covid et forcément en carence puisqu’un cancéreux a besoin de plus d’apport qu’un individu sain (et que c’est le manque d’apports en suffisance qui l’a rendu malade), mais même si tant mieux qu’ils soient là, ils n’auraient pas à figurer dans la cohorte CQFD.

izentrop a écrit :Conclusions :
Déjà données. Tu fais à nouveau dans le sophisme, et cette fois tu n’avais même pas le “si” :cheesy:

izentrop a écrit : Essayez de lire un minimum les publications extraordinaires que vous postez les gars :twisted: :twisted:
comme quoi, savoir lire ne suffit pas, encore faut-il comprendre, mais pour comprendre encore faut-il savoir.
1 x
— “Les ratés pourront toujours se complaire dans leur "ratitude" (car ce sont aussi des rats...) !” (– Christophe 1er) 15/06/22


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités