A peine moins de morts de la covid en 2021 mais une surmortalité aussi forte qu’en 2020

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 23517
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4202

Re: A peine moins de morts de la covid en 2021 mais une surmortalité aussi forte qu’en 2020




par Obamot » 09/02/22, 09:32

Précisément, ce qu’il faut c’est arrêter les querelles stériles et “objectiver”. Y’aurait-il eu des homicides par négligence parce que le gouvernement ou plutôt certains de ses membres, auraient été sous influence des pharmas, ce qui aurait conditionné ses décisions et conduit à imposer de mauvaises décisions. On s’explique mal certaines de ces choses.

Dans cette pseudo crise, des décisions sanitaires “pires que le mal” auraient-elles été prises? Telle est la question.

La réponse, on la connaît déjà partiellement, faut arrêter de se coiler la face. C’est un excellent mobile pour biaiser les chiffres.
Je ne comprend pas que certains en doutent encore, ce sont les “marrants”, ou plutôt “les obéissants”...

Et de quel droit certains qui n’ont cessé de se tromper en 2 ans, se permettent-ils de nous empêcher d’y voir clair au prétexte que les données d’un gouvernement corrompu, vaudraient paroles d’évangile? C’est quand même fort ces prosternations...!
Il y aura des sanctions pénales si des délits ont été commis, qu’ils en soient assurés!
0 x
— “Les ratés pourront toujours se complaire dans leur "ratitude" (car ce sont aussi des rats...) !” (– Christophe 1er) 15/06/22

Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1322
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 577

Re: A peine moins de morts de la covid en 2021 mais une surmortalité aussi forte qu’en 2020




par Rajqawee » 09/02/22, 10:14

Obamot a écrit :Précisément, ce qu’il faut c’est arrêter les querelles stériles et “objectiver”. Y’aurait-il eu des homicides par négligence parce que le gouvernement ou plutôt certains de ses membres, auraient été sous influence des pharmas, ce qui aurait conditionné ses décisions et conduit à imposer de mauvaises décisions. On s’explique mal certaines de ces choses.


On se l'explique pas mal, tu l'as verbalisé comme moi je l'ai fait aussi : si ça ne tombe pas dans le narratif initial, c'est mis de côté, critiqué, oublié. Par contre si ça tombe dans le narratif initial, c'est mis en avant, généralisé, martelé.

Bien sûr qu'il y'a des influences, de partout. C'est normal quelque part, les acteurs (pharma, politiques, scientifiques, hôpitaux...) ont des buts différents. Je ne pense pas que cela ait joué tant que ça (la preuve, on a toujours pas un vrai plan de sauvetage de l'hôpital public), c'est le choix du narratif initial qui a joué.
Une fois que tu as dis que le covid était une arme de destruction massive, que t'étais en guerre, que les réanimations allaient devoir trier les malades, et que c'est ça qui te permet de justifier des mesures drastiques, soit :
-tu as raison
-tu avais tort, mais tu t'en es rapidement rendu compte, tu t'en excuses d'une manière ou d'une autre
-tu avais tort, mais tu ne t'en es ni rapidement rendu compte, ni tu as voulu l'admettre, et tu t'enfonces petit à petit...
2 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 23517
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4202

Re: A peine moins de morts de la covid en 2021 mais une surmortalité aussi forte qu’en 2020




par Obamot » 09/02/22, 11:34

Soit certains “agents” en liens d’intérêts auraient-ils tentés (et alors partiellement réussi) d’orienter la psychose en “direction d’un agenda”, et ce fut éventuellement facile à faire eu égard à ce que tu viens d’expliquer, le conditionnement des mainstream, et quelques invités étant venus apporter “la bonne parole” sur oes chaînes ad nauseam....

C’est plus qu’une simple hypothèse.

Pour pencher dans une direction plutôt que d’une autre, de façon crédible, resterait à certifier l’origine exacte du virus (mais ça ne fait plus guère de doute avec les aveux du NIH... reste réservées l’issue des procédures à venir ou en cours au pénal)

Pour Maître Di Vizio par exemple, certains considérants ne font guère de doute.

0 x
— “Les ratés pourront toujours se complaire dans leur "ratitude" (car ce sont aussi des rats...) !” (– Christophe 1er) 15/06/22
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10161
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2876

Re: A peine moins de morts de la covid en 2021 mais une surmortalité aussi forte qu’en 2020




par GuyGadeboisLeRetour » 09/02/22, 13:58

Et ceux qui ont été assassinés en EHPAD, soit par la piqûre magique de "fin de vie dans la dignité", soit par "non assistance à personne en danger", on les comptabilise où ?
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités