Renault Super 5 dopée à l'eau

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2028
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 17

Renault Super 5 dopée à l'eau




par PITMIX » 04/11/05, 18:50

Bonjour à tous,
B) Voici ma nouvelle victime. Une pauvre petite super 5, 1.4 L boîte auto qui consomme 35 l pour 350 km environ.

Quelques photos vont suivre pour vous montrez que je n'en suis qu'au début et aussi elles me permettront de vous posez quelques questions.
Par exemple:
- Je compte mettre une tige reacteur de 150 à 200 mm de longeur diam. 12mm
- Le tube reacteur sera de 250 à 300 mm de longueur diam. 14 mm (1/2 pouce)
- Il y aura 100 mm environs entre le venturi d'injection d'eau et la tige reacteur pour que les goutellettes rsiduelles s'evaporent avant d'entrées en contact avec la tige.
- Cette chambre de préchauffage sera donc de 100 mm dont 50 mm seront integré à l'echappement
- Le venturi fait 5mm de diam. interieur c'est un dudgeon fait sur un tube cuivre, l'eau est crachée par unE pointe de stylo bille à la "André"
Dernière édition par PITMIX le 22/04/06, 11:46, édité 1 fois.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 59476
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2404




par Christophe » 04/11/05, 19:57

Voici les images :

Image

Image

Image

Image
Dernière édition par Christophe le 30/01/06, 16:10, édité 2 fois.
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10




par Andre » 04/11/05, 20:57

Bonjour Pitmix
Tu est bien parti ton réacteur est bien positioner, pour la tige il n'est pas nececaire de fair un forme aerodynamyque pour l,entrée , même une coupé carré marche légerement mieux, pour la sortie de tige c'est correct en pointe.
Pour ton petit carburateur , installe une vale pointeau que l'on trouve dans le commerce la plus petite posible, met la en serie avec la ligne a eau proche du carburateur si possible actionné par une tirette depuis la cabine.
Pour ce qui est du coulage de l'eau ,comme tu as mis le carburateur la téte en bas cela ne pose pas de probléme a l'arret quand le moteur ne tourne pas si ce n'est pas étanche l,eau coulera a terre c'est tout, on est pas dans le desert , de l'eau il y en a en masse.
Le thermocouple, ou la sonde de temperature met la sur le tuyau de cuivre sortie du réacteur, c'est la seule indication que tu as reelement besoin pour opérer le réacteur. les autres mesures c'est plus pour analyser ce qui se passe dans le réacteur.
Au début la valve tu peux l'ajuster manuelement tu controle son débit d'eau de facon a maitenir la sortie du réacteur audessus de 100c et en dessous de 200c. la tu verras a quelle temperature cela opere la mieux.
André
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2028
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 17




par PITMIX » 04/11/05, 21:28

Bonsoir André,
J'ai bien pensé à tous ce que tu m'a dit et j'ai consulté tes posts pour avoir de l'inspiration. Une chose, j'utilise de l'acier pour le tube reacteur. Tu crois qu'il un risque de rouille ?
Pour la tige reacteur je l'ai affuté des deux côtés, mais là elle fait 220 mm je vais donc la retailler droite à 150 mm ou 200 mm j'ai cru comprendre que ça n'avait pas d'importance si l'on reste dans ces proportions. Je n'ai rien soudé pour l'instant, j'ai vu que ta sortie reacteur ne depasse presque pas de l'achappement et que tu utilise du cuivre ensuite pour le raccordement à l'admmission. Est-ce que ces choix sont volontaire pour une raison de meilleur conduction de chaleur. Ce que je veux dire c'est que je ne sais pas si c'est mieux de faire un tube reacteur acier plus long, presque jusqu'a l'admission, ou, de faire un raccord cuivre le plus près possible de l'echappement. Ceci en tenant compte du fait que plus il y a de raccord plus il y a perte de charge. Selon un de mes chefs tuyauteurs au travail "une soudure est comme une barrière stoppant la chaleur" C'est peut-être un peu exagéré mais pas entièrement faux. Qu'en pense tu ?
<span style='color:red'> :blink: J'ai les neurones grillés ! </span>
PS sur la photo du venturi à eau, le venturi est à gauche il est soudé sur un coude cuivre que je vais supprimer ; à droite c'est une valve shraëder mais elle ne servira pas non plus.
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3943
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 263




par gegyx » 04/11/05, 22:14

Me trompe-ai- je?
Mais il me semble que les surépaisseurs, sur les extrémités de la tige sont faites en brasure, (vu la couleur dorée)?
Si tes soudures ont lâchées sur le chopper, faudrait peut être les faire à l'arc, ou avec des vis pointeaux.

Gegyx
0 x
Souhait =>
Pouvoir m'exprimer normalement,
sans être continuellement agressé par quelques personnes, qui ne respectent rien, et cela, en toute impunité.

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10




par Andre » 05/11/05, 01:12

bonjour
pour la tige casse toi pas trop la téte, juste un coup de meules pour enlever la pointe et c,est bon , les tetons de centrage sont souder a la brasure uo la soudure argent de frigoriste ? la brasure cela convient. la chaleur n'est excesive 450c maximum sur la tige plus souvent 300c il faut que les soudure soit faite robuste .pas que un petit morceaux se detache et aille grafigner les cylindre du moteur, avant de passer par l,échappement il peut se promener une secousse la dedans.
pour la sortie du réacteur j'ai utilisé differrent materiaux fer ,inox cautchouc ect..
je n'ai constater aucune differrence significatif, je prend du cuivre a cause de la facilité de pliage et trouver les raccords, installe cela au plus court.
Pour ce qui est de la restriction c'est rélative comparer a celle ocassione entre la tige et le réacteur, le tube réacteur a moins tendence a rouiller que la tige, un tige inox est preferable, si tu en trouve pas au bon diametre prend un morceau de tube inox enfonce une tige de fer dedans le tour et joué tu aurras un tige magnetique et en inox les 2 en un. bien que je n'ai pas remarquer de grosse differrence entre l,acier et l'inox.
Si tu utilise le réacteur souvent il ne se fait pas de rouille, c'est seulement quand tu laisse le vehicule a l'abondant.
Si tu pose la tige vertical soude une bagette de 3,2mm devant la tige pour la tenir positioné dans le réacteur, car a l'usage cela prend du jeux (vibration)
et cela se promene dans le réacteur.
Pour tester ton petit carburateur soufle de l'air dans le venturi et regarde si cela pulverise bien, si ce n'est pas le cas ,trop de grosse goutte, ce n'est pas grave place une éponge d'un assez bon diametre dans un boite a cirage entre la carbu et le réacteur elle vas s,imbibé des gouttes et se vaporiser au passage de l,air.
fait des test avec une balayeuse (aspirateur) dans un tube de plastique transparent tu verra l,éfficacité du l'éponge.
André
0 x
Avatar de l’utilisateur
binbins4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 165
Inscription : 27/12/04, 09:46
Localisation : genève (suisse)




par binbins4 » 05/11/05, 07:36

Voici ma nouvelle victime. Une pauvre petite super 5, 1.4 L boîte auto qui consomme 35 l pour 350 km environ.


pitmix ,pense que tu devrais regler ton moteur avant toute modif 10 lt /100 ...actuelement je fait des essai sur ma golf ,je roule avec 0,5 lt ,j'ai un petit reservoir auxiliaire je roule jusqu'a l'arret, je fait je meme parcours(regarde ton avance ,2 degre peut varier de 20 %)
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2028
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 17




par PITMIX » 05/11/05, 09:53

Salut bibins4
Je pense que tu as raison on m'en avais déjà parlé. Les odeurs d'essence sont sûrement les imbrûlés.
Merci du conseil.
J'ai parcourue rapidement le post sur la BX 1,4L et je me pose la question du raccordement de la sortie du reacteur à l'admission. Apparament tout le monde n'est pas d'accord sur son emplacement.
Dernière édition par PITMIX le 20/09/06, 09:47, édité 3 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1570
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1




par ex-océano » 05/11/05, 21:06

Si cela n'injecte de l'essence que quand tu appuis rapidement sur l'accélérateur (regarde en manoeuvrant doucement puis plus brutalement le livier de l'accélérateur sur le côté du carbu, c'est que ce tube vient de la pompe de reprise qui injecte de l'essence lors d'un coup d'accélérateur.
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2028
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 17




par PITMIX » 06/11/05, 05:31

D'accord c'est donc le système de reprise. Ce que je voulais dire c'est que je pense mettre l'arrivée de gaz geet dans ces environs mais rien est sûr. Pour vous quel est le meilleur compromis ?

Pour la regulation du debit d'eau j'ai vue qu'il existait en robotique des muscles artificiels, des verins doubles ou simples action. J'ai acheté la tringlerie pour actionner manuellement la vanne depuis l'habitacle pour l'instant. Ce sera plus simple
Effectivement les points de centrages était à l'argent mais sur la photo j'ai mis la tige de mon reacteur du mini chopper. Je l'avais simplement polie et meulé en pointe des deux côtés pour la photo. J'ai prevu de mettre un té à la sortie du reacteur avec un bouchon, sur ce dernier sera soudé une tige diam 4 ou moins pour retenir la tige reacteur et pouvoir la demonter facilement.
J'essais de faire un schéma.
Dernière édition par PITMIX le 22/04/06, 11:56, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités