Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsEfficacité du kit ecopra?

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13818
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 537

Message non lupar Flytox » 26/08/11, 13:04

paotop a écrit :placer le réacteur du kit ecopra prés du collecteur d'échappement n'est absolument pas nécessaire, au contraire.....
le fonctionnement est meilleur et plus régulier s'il est placé plus loin...

Oui , c'est le credo de Hypnow , pas celui d'autre Pantomistes comme André etc....En fait on s'en fout, du moment que ça marche... :mrgreen:

il peut y avoir également un problème de dépression trop important à l'admission, souvent due à un filtre à air trop prés du turbo (conduit d'admission trop court d'origine)
il faut débrancher le flexible inox à la cuillère et contrôler que la dépression ne soit pas trop importante.
si c'est le cas et que tu a une pression importante côté échappement et une dépression trop forte à l'admission........ben c'est pas terrible.


En régime stabilisé, que le filtre à air soit près ou loin du turbo, la dépression sera la même, par contre les phénomènes acoustiques peuvent jouer. D'après tout ce que j'ai put lire sur ce forum, la dépression dans le réacteur est à rechercher et non à combattre. Si le débit de vapeur est jugé trop important, il faut limiter l'arrivée des gaz d'échappement à la sortie du bulleur avec un gicleur plus petit ( 2.5 à 3 mm ?).

yoann65, si ton évaporateur ne fonctionne qu'a partir de 2000tr/mn c'est plûtot surprenant... crée une petite fuite sur ton échappement, ne serais-ce que de 2 mm, tu va voir si cela ne souffle pas....

pour faire un réglage à peu prés correct fait en sorte que le trop plein (les mises à l'air..) ne se mettent à couler que vers 3000/3500tr/mn et tu ne devrais pas être loin de la vérité.


Tu pourrai essayer de mettre un gicleur sur la mise à l'air du niveau Inconstant ( dans les 0.4mm ?), histoire de calmer les incessantes variations / inversions de pression....qui foutent le bor.el dans le niveau Inconstant." L'idéal" :mrgreen: serai un montage en série: gicleur coté chaud (0.5 mm ? , un volume mort ( 50cm3 ? , un autre gicleur en sortie (0.4mm?) puis le branchement sur le couvercle du niveau Inconstant :mrgreen: Tout cela pour limiter les grosses pulsations des explosions.

Si ça se trouve le flotteur arrivera à faire son travail correctement ? .....enfin, il reste les vibrations du tuyau d'échappement...qui lui fait danser la danse de Saint Guy.....

Pour un fonctionnement moins aléatoire , il faudrait que le niveau Inconstant soit monté sur la caisse de la voiture et non sur le pot qui bringuebale à plein temps. :mrgreen:

Il faudrait aussi monter un gicleur et ou un anti-retour sur la sortie du niveau Inconstant. En effet, quand la pression monte dans le bulleur à cause des battements de pression des gaz d'échappement, l'eau et le flotteur remontent dans la cuve. Ce n'est plus la différence de hauteur d'eau dans la cuve qui décide de l'ouverture / fermeture du pointeau mais une pression parasite... :mrgreen:

De plus, la pression dans le bulleur peut être supérieure à celle qui règne au bas du réservoir d'eau ( surtout si le niveau est bas). Donc on peut souffler dans la tuyauterie d'eau quand le pointeau est bas, vers le réservoir....

Tu m'étonne que ça marche pas... :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

paotop
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 15/11/05, 11:35
Localisation : sud-ouest

Message non lupar paotop » 26/08/11, 14:59

euuuu.......... je ne parle pas "d'autre pantonistes" et "on s'en fout du moment que ça marche" je ne parle pas de généralitées sur le principe gillier P. le sujet est a propos du kit écopra, et sur le réacteur du kit, il y a un piquage de gaz d'échappement, et quant on le met trop prés du collecteur c'est pas top !

c'est pas fait pour.........c'est pas bien.............c'est caca


:mrgreen:


le kit comburateur écopra fonctionne avec un système de pression/dépression bien particulier, il y a la cuillère à l'admission certes, mais il y a aussi et surtout un piquage pour récupérer du gaz d'échappement.

il y a donc pression d'un côté et dépression de l'autre.

pour le problème de dépression trop important, je ne parle pas ici de théorie "d'aprés tout ce que j'ai pu lire sur le forum" mais bien de pratique...
et dans la pratique, c'est rare mais ça arrive.........notamment sur certains 4x4 qui on petit boitier de filtre a air, un court tuyau, et le turbo.
la conjugaison d'un filtre un peu sous dimensionné dans une petite boite a air avec la proximité du turbo à moins de 40cm fait que la dépression est telle qu'elle deviens très difficile à gérer.

quant à mettre des gicleurs sur les mise à l'air du niveau constant.............ben ça sert à rien....
les mises à l'air sont là aussi pour faire fusible en cas de surpression et éviter de noyer le réacteur...

pas la peine non plus de s'étaler sur un éventuel problème de pointeau qui avec la pression enclencherais les essuies glaces du radiateur du réservoir d'eau..... :cheesy:

y'a pas de pointeau.........c'est pas un carbu !

il y a un flotteur qui actionne un clapet quant il descend, c'est tout.
donc ça peut "danser la danse de Saint Guy"........même pas mal... :mrgreen:
0 x
je consomme moins, je pollue moins, je fais le plein d'eau...
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13818
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 537

Message non lupar Flytox » 27/08/11, 14:31

paotop a écrit :quant à mettre des gicleurs sur les mise à l'air du niveau constant.............ben ça sert à rien....
les mises à l'air sont là aussi pour faire fusible en cas de surpression et éviter de noyer le réacteur...


paotop a écrit : pour faire un réglage à peu prés correct fait en sorte que le trop plein (les mises à l'air..) ne se mettent à couler que vers 3000/3500tr/mn et tu ne devrais pas être loin de la vérité.


paotop a écrit :le truc avec le kit ecopra c'est qu'il ne faut pas mettre le réacteur trop prés du moteur car avec les divers silencieux la pression dans le tuyau d'échappement est trop importante et perturbe le fonctionnement du bazar...

si il y a trop de pression au niveau du piquage, la surpression dans l'évaporateur fait gicler l'eau par le trop plein et arrive a noyer le réacteur.

il vaut mieux placer le réacteur vers le milieux du véhicule ou même derrière en fonction de la place disponible et brider le piquage avec une rondelle si la pression est trop importante.


En résumé les gicleurs ne servent à rien sauf quand tu les utilises en les appelant rondelle pour brider un piquage quand la pression est trop importante. :mrgreen:

Les mises à l'air servent à la fois pour faire fusible pour éviter de noyer le réacteur mais le noyent quand même quand la pression est trop importante. :mrgreen:

Aussi , si le fonctionnement est normal c'est quand le trop plein commence à couler vers 3000 tr/mn. Moi qui croyait bêtement que le trop plein cela ne servait qu’exceptionnellement pour évacuer le liquide et à plein temps à évacuer du gaz quand le niveau d'eau bouge entre le mini et le maxi...:mrgreen: En fait il doit pas y avoir de niveau maxi d'eau dans la cuve puisque le trop plein est fait pour s'en occuper à partir de 3000 tr/mn. :mrgreen:

pas la peine non plus de s'étaler sur un éventuel problème de pointeau qui avec la pression enclencherais les essuies glaces du radiateur du réservoir d'eau..... :cheesy:

y'a pas de pointeau.........c'est pas un carbu !

il y a un flotteur qui actionne un clapet quant il descend, c'est tout.
donc ça peut "danser la danse de Saint Guy"........même pas mal... :mrgreen:


Le niveau Inconstant que j'ai utilisé avait aussi un système de clapet , avec un petit levier en plastique et pas de pointeau...et sortait de sa position de fonctionnement tout seul ...j'ai du guider le flotteur ( trop de jeu latéral) modifier / guider / rigidifier le clapet...cela ne marchait toujours pas. Enfin si c'est normal que ça dégueule par le trop plein , on est sauvé !

As tu déjà fait l'expérience , tu mets la voiture sur un pont, moteur allumé, avec quelqu'un dans la voiture pour pouvoir accélérer. Tu prends des gants pour la chaleur et tu serres le pot fortement. Tu fais faire des coups d'accélérateur ou changer de régime moteur. Après tu me dira si les vibrations sont pas intenses et supportables à certains régimes. Pour moi, il n'y a aucune chance qu'un mécanisme de pointeau ou clapet sois capable de résister à ce fonctionnement (surtout les accélérations dans le sens de l'ouverture / obturation de l'arrivée d'eau) sans faire n'importe quoi à certain régimes.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 27/08/11, 18:10

si la depression est telle... pourquoi ne pas arréter l'arrivée des gaz dans le bulleur...
mettre un tuyau en cuivre qui vient de l'exterieur et qui arrive dans l'eau du bulleur avec des trous en bas du tuyau.

la depression fera le bullage directement dans le liquide
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13818
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 537

Message non lupar Flytox » 27/08/11, 23:03

alaniesse a écrit :si la depression est telle... pourquoi ne pas arréter l'arrivée des gaz dans le bulleur...
mettre un tuyau en cuivre qui vient de l'exterieur et qui arrive dans l'eau du bulleur avec des trous en bas du tuyau.

la depression fera le bullage directement dans le liquide


Arrêter ou plutôt restreindre l'arrivée d'air avec un gicleur ou robinet en entrée du bulleur, oui , il y a beaucoup de bulleur qui fonctionnent comme cela.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 28/08/11, 09:27

ce que je veux dire c'est que les gaz d'echappement seraient laissés. ce qui est fait sur les prototypes que j'ai. c'est un tirage de l'air exterieur au travers de l'eau de bullage, avec comme tu dis un gicleur a trous dans l'eau.
c'est la depression qui fait le bullage...
exact
0 x
yoann65
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 28/02/11, 16:02

Message non lupar yoann65 » 06/09/11, 14:13

Oui mais sans les gaz l'eau va elle chauffer assez? Car sur le systeme ecopra, sans les gaz, l'eau ne chauffe que par contact avec le pot d'échappement, est ce suffisant?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13818
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 537

Message non lupar Flytox » 06/09/11, 19:54

yoann65 a écrit :Oui mais sans les gaz l'eau va elle chauffer assez? Car sur le systeme ecopra, sans les gaz, l'eau ne chauffe que par contact avec le pot d'échappement, est ce suffisant?


Tout est fonction du dimensionnement et du placement des différents organes et de la température visée en sortie. Si tu veux "très" chaud, disons > 95°, le µbulleur placé loin de la culasse, ne va certainement pas être assez puissant, surtout sans l'aide des gaz chaud d'échappement. Au plein pot peut être :mrgreen:

Si tu vises les "59°" , chai pas oû d'ailleurs, c'est peut être suffisant ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
yoann65
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 28/02/11, 16:02

Message non lupar yoann65 » 07/11/11, 15:20

Cela fait deux mois que je roule en utilisant mes deux réacteurs. J'utilise les gaz d'échappements piqués sur le réacteur qui se trouve au milieu de ma ligne d'échappement, que j'envoi dans le bulleur et la vapeur part dans le deuxième bulleur qui se trouve à 1m du turbo.
J'ai donc 1,20m de durite entre le premier réacteur et le bulleur et la même distance entre le bulleur et le deuxième réacteur. Entre ce dernier réacteur et la durite d'air j'ai à peu près 1,60m.
Je consomme 5l d'eau pour 700km.
La durite inox arrivant à l'admission d'air est bien chaude, et l'eau du bulleur est chaude, elle aussi.
Maintenant que la température extérieure est bien descendue, je m aperçois que les durites inox sont froides (y compris celle amenant les gaz d'échappements) et que l'eau du bulleur, n'est pas bien chaude.

J'ai essayer de réduire la longueur des durites , de piquer les gaz sur le réacteur le plus proche du moteur, (pour gagner de la chaleur) tout en réduisant le diamètre des durites inox. Le résultat: trop de pression dans le bulleur.
Je viens de reduire encore le diamètre et isolé les durites pour essayer.

Si quelqu'un a des pistes, des astuces, je suis preneur.
Merci merci
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13818
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 537

Message non lupar Flytox » 07/11/11, 19:47

yoann65 a écrit :La durite inox arrivant à l'admission d'air est bien chaude, et l'eau du bulleur est chaude, elle aussi.
Maintenant que la température extérieure est bien descendue, je m aperçois que les durites inox sont froides (y compris celle amenant les gaz d'échappements) et que l'eau du bulleur, n'est pas bien chaude.


Le problème, c'est que tu n'a pas l'air de mesurer ces températures avec un appareil 'objectif' . Quand on se brule la main, on ne sait pas dire cela fait 55° ou 120°.....par contre quand cela descend autour de 40° on dit c'est beaucoup plus froid qu'avant. Tu n'aurai pas quelque chose de bouché, l'eau + suie cela fait une bouillasse qui pourrait bien te jouer des tours. ( Pas de circulation = pas de chauffe...) :cry:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités