Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsEfficacité du kit ecopra?

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13811
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 533

Message non lupar Flytox » 21/08/11, 20:52

yoann65 a écrit :En fait, au début j'avais mis le reacteur tres proche de la sortie moteur, et j'avais toujours de l'eau sous forme liquide, dans le réacteur, donc trop d'aspiration. J'ai donc déplacer le reacteur à l'arrière de la ligne d'échappement. J'ai donc presque deux mètres de durites entre le réacteur et le bulleur, et 5m entre le réacteur et l'admission.
ca fait du chemin!!!! :lol: :lol:


Ton montage n'est plus un Gillier Pantone, il m'étonnerait fort que ce genre de montage soit préconisé par le fabriquant.....AMHA tu fais complètement fausse route, l'eau en grosse goutte qui ne doit pas manquer d'arriver dans l'admission c'est plus dangereux qu'autre chose pour le moteur sans améliorer quoique se soit dans les performances. :frown:

Tes économies de carburant ne viennent pas de ce montage rallongé " bizarre", tu as entre temps changé de conduite, ou de trajet , ou il y a une erreur de mesure dans la consommation...

Pour l'eau au fond du réacteur, c'est normal. Quand tu fais de la ville par exemple, la température des gaz d'échappement tombe autour de 100° à une distance de 50 cm de la soupape d'échappement. L'intérieur du réacteur et notamment l'entrée, tombe certainement nettement au dessous , de quoi provoquer de la condensation...

Quand tu démontes à l'arrêt, il y a toujours un peu de flotte qui tombe. C'est pas grave, cette eau sera vaporisée à la prochaine grosse accélération / montée en température du pot et le fonctionnement du réacteur reprendra normalement ( s'il ne s'est pas noyé par cette occasion). :mrgreen:


au début j'avais mis le reacteur tres proche de la sortie moteur, et j'avais toujours de l'eau sous forme liquide, dans le réacteur, donc trop d'aspiration.

Pas bien compris, quel rapport vois tu entre trop d'eau et trop d'aspiration ???

Si tu avais trop d'eau dans ton réacteur, je suppose que cela peut venir du µbulleur. Tel qu'il est fait, la partie / surface qui chauffe contre le tuyau d'échappement ne peut pas porter bien, paroi contre paroi, vu que les diamètres sont pratiquement toujours différents, cela ne porte que sur des génératrices. L'échange de température est très mauvais et cela ne chauffe pas assez pour transmettre la chaleur nécessaire à l'évaporation de l'eau dont à besoin ton réacteur.

Ce système compte sur l'air ....qui est un excellent isolant pour transmettre la chaleur. :mrgreen: Pour remédier à cela, tu pourrai essayer de chasser l'air en intercalant entre le µbulleur et le pot d'échappement du "Joint silicate noir" de chez SADER ( Malgré les apparences chui pas sponsorisé ni actionnaire de cette boutique :mrgreen: .

C'est un joint haute température comme du silicone, qu'on emploie pour les étanchéités à chaud pour les insert de cheminée etc...Ca résiste à 1200° ! ( dixit la notice), prend facilement la forme, sèche relativement vite (20 minutes en surface, 48h à cœur), et surtout chasse l'air isolant de sous le µbulleur pour une bien meilleure transmission de la chaleur. Si le µbulleur chauffe plus , t'aura plus de vapeur , le réacteur mieux alimenté etc...

Image
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 22/08/11, 09:23

C'est du montage de dinosaure.
Le systeme de chambre est proche de l'ancien kit hypnow.
Complètement dépassé.
0 x
yoann65
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 28/02/11, 16:02

Message non lupar yoann65 » 22/08/11, 10:56

Pas bien compris, quel rapport vois tu entre trop d'eau et trop d'aspiration ???

On s'est dit que si de l'eau sous forme liquide arrivait dans le réacteur, et il n'y avait pas que quelques gouttes de condensation, c'est que je devais avoir trop d'aspiration ou trop de poussée des gaz d'échappements.

Tel qu'il est fait, la partie / surface qui chauffe contre le tuyau d'échappement ne peut pas porter bien, paroi contre paroi, vu que les diamètres sont pratiquement toujours différents, cela ne porte que sur des génératrices. L'échange de température est très mauvais et cela ne chauffe pas assez pour transmettre la chaleur nécessaire à l'évaporation de l'eau dont à besoin ton réacteur.


Le diamètre du bulleur correspond au diamètre du pot, il l'épouse donc parfaitement. Le bulleur est de plus réchauffer par les gaz d'échappements ce qui chauffe l'eau d'autant plus. Il me semble que cela suffit mais je peux me tromper!!!!


Le systeme de chambre est proche de l'ancien kit hypnow.
Complètement dépassé.


Qu'appelles tu système de chambre?
0 x
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 22/08/11, 11:58

j'ai nommé chambre la pièce en inox qui comme un doigt rentre dans le pot d'echappement.

Tout ça, c'est depassé....
Ca a trait encore a la vaporisation....

le soucis c'est le differentiel de temperature necessaire pour faire fonctionner le reacteur....
si vous depassez 59 degrés celcius,avant l'arrivée dans le reacteur, ça ne marche plus.....
L'eau change de propriété

si c'est juste pour depolluer et economiser(5%) un peu, la brumisation a peine rechauffée, passage dans un coude en inox , cuivre contre l'echappement , suffit.
0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 22/08/11, 13:26

Tout ça, c'est depassé....
Ca a trait encore a la vaporisation....


Et qu' est ce qui est a jour alors ?
Comment marche un reacteur non dépassé ?
:?:
0 x

yoann65
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 28/02/11, 16:02

Message non lupar yoann65 » 22/08/11, 14:23

Je ne vois pourquoi le réacteur est dépassé.??

:?:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13811
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 533

Message non lupar Flytox » 22/08/11, 20:18

alaniesse a écrit :j'ai nommé chambre la pièce en inox qui comme un doigt rentre dans le pot d'echappement.

Tout ça, c'est depassé....
Ca a trait encore a la vaporisation....

le soucis c'est le differentiel de temperature necessaire pour faire fonctionner le reacteur....
si vous depassez 59 degrés celcius,avant l'arrivée dans le reacteur, ça ne marche plus.....
L'eau change de propriété

si c'est juste pour depolluer et economiser(5%) un peu, la brumisation a peine rechauffée, passage dans un coude en inox , cuivre contre l'echappement , suffit.


Ce que tu dis pourrai être intéressant si tu argumentais , étayais, prouvais ce que tu annonces....D'aussi loin que l'on regarde tes posts, tu ne fais que des affirmations gratuites, jamais d'apports de choses tangibles / vérifiables , jamais de photo de tes supposées réalisations, de relevés de conso.....tu ne fais que du vent..... :cry: :frown: :| :shock:

Encore une occasion de regretter notre Bucheron.... :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13811
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 533

Message non lupar Flytox » 22/08/11, 20:43

yoann65 a écrit :Le diamètre du bulleur correspond au diamètre du pot, il l'épouse donc parfaitement. Le bulleur est de plus réchauffer par les gaz d'échappements ce qui chauffe l'eau d'autant plus. Il me semble que cela suffit mais je peux me tromper!!!!


"Correspond" .."parfaitement", ca fait quoi comme tolérance ? La partie du µbulleur qui porte contre le pot est usinée ( j'ai quelques doute ) ou c'est un simple mécano-soudé d'une tôle roulée (plus probable) ? A peine quelques centième de mm de non contact et la performance de transfert de la chaleur se casse la gueule. Le mécano- soudé c'est au mieux dans des tolérances de plusieurs dizièmes de mm et beaucoup plus surement dans le mm...

Pour le chauffage par les gaz d'échappement, il me semblait que c'était le montage Ecopra suivant que tu utilisait:

Image

Sur celui là , il n'y a pas de raccordement aux gaz d'échappement...ou j'ai pas tout suivi ? :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 23/08/11, 07:50

Justement, le buleur utilise l'échappement pour transformer l'eau en vaporistion....
On n'a donc aucun moyen de limiter la température de l'eau quand elle passe en vapeur.
Hors a partir de 59 degré, l'eau change de propriété.

C'était la reflexion de Jean Pierre petit, physicie au cnrs, avec la compréhension des montages avec les kits hypnow.

2 personnes qui avaient monté chacune, un kit, sur des tracteurs.
Une revenue en disant que c'était un miracle, qu'elle economisait, l'autre qui considerait que c'était une arnaque et demandait le remboursement.

L'explication tenait dans la température de la vapeur. trop chaud , ça ne fonctionne plus.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13811
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 533

Message non lupar Flytox » 23/08/11, 22:11

alaniesse a écrit :Justement, le buleur utilise l'échappement pour transformer l'eau en vaporistion....
On n'a donc aucun moyen de limiter la température de l'eau quand elle passe en vapeur.


Si , c'est très facile, si cela chauffe de trop, il suffit d'allonger le tuyau d'amenée des gaz d'échappement qui rentre dans le bulleur. Cela refroidit très vite avec la longueur.

Hors a partir de 59 degré, l'eau change de propriété.

Pourquoi pas !?, mais cela amène quoi dans les faits....documente au lieu de répéter des arguments sans justification digne d'un commercial. :mrgreen:

C'était la reflexion de Jean Pierre petit, physicie au cnrs, avec la compréhension des montages avec les kits hypnow.

Tu pourrai nous mettre l'article ?

2 personnes qui avaient monté chacune, un kit, sur des tracteurs.
Une revenue en disant que c'était un miracle, qu'elle economisait, l'autre qui considerait que c'était une arnaque et demandait le remboursement.

L'explication tenait dans la température de la vapeur. trop chaud , ça ne fonctionne plus.

Sans plus de détails , ce n'est pas tellement exploitable. C'était le même tracteur ? utilisation ? montage ? façon de conduire ? et la mesure de température est faites oû pour cette comparaison? etc... etc...

Il suffit de pas grand chose pour que cela ne marche plus du tout ( gicleur à moitié bouché, temps de pluie, température ambiante trop basse, etc...) , de mon coté , je n'ai aucun bon résultat de consommation au dessous de 75 -80° en sortie réacteur à environ 50 cm de la culasse.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités