Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar sen-no-sen » 30/05/18, 16:39

Nutri-Score dans les pubs TV : Les patrons de chaînes voient rouge et écrivent au gouvernementIls craignent une baisse conséquente de leurs recettes publicitaires si le logo indiquant les produits alimentaires les plus nocifs venait à être imposé à la télé.
Pas touche à la malbouffe ! Selon "Le Canard Enchaîné" paru ce mercredi, le Premier ministre Edouard Philippe a reçu le 10 mai dernier une lettre comminatoire signée par des patrons de chaînes télé et de groupes médias. Delphine Ernotte pour France Télévisions, Gilles Pélisson pour TF1, Nicolas de Tavernost pour M6 et les autres ont fait part de leur inquiétude face à l'amendement déposé par le député de la majorité Olivier Véran le mois dernier. Les responsables ont pris soin d'adresser une copie de leur courrier à plusieurs ministres, au président du Conseil supérieur de l'audiovisuel et au député concerné.

http://www.ozap.com/actu/nutri-score-dans-les-pubs-tv-les-patrons-de-chaines-voient-rouge-et-ecrivent-au-gouvernement/559114

Comme l'expliquait très bien et sans langue de Bois Patrick le Lay ex PDG de TF1dans un livre "Les dirigeants face au changement" (Editions du Huitième jour) :

" Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).
Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (...).
Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise. "


Rien n'a évidemment changé,et l'apposition d'un nutriscore serait très préjudiciable au secteur agroalimentaire dans le sens ou la majeur partie des produits vendus,a fortiori par le biais de la publicité sont d'une qualité nutritionnelle médiocre voir néfaste...
4 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7518
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar janic » 30/05/18, 17:32

tout à fait! Si l'on apprenait, dans les écoles et universités, l'art et la manière de décoder les systèmes publicitaires (tous basés sur les même principes) ce serait la mort de cette industrie florissante. D'où la question: pourquoi ne le fait-on pas?
Pour le nutri-score et sa simplification extrême pour une meilleure compréhension des consommateurs, ce n'est pas la panacée pour autant.
À quelques exceptions près (herbes aromatiques, thés, cafés, levures, etc.), tous les produits transformés et les boissons sont concernés par le Nutri-Score. Les produits non transformés comme les fruits et légumes frais ou le poisson frais ne sont pas concernés, de même que les boissons alcoolisées.
les boissons alcoolisées (ne seraient pas des boissons?), dont la note serait bien au delà du E, sont des produits largement transformés: hypocrisie? Lobbies des alcooliers? Et pourquoi pas le tabac pendant qu'on y est!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar sen-no-sen » 30/05/18, 18:11

janic a écrit :les boissons alcoolisées (ne seraient pas des boissons?), dont la note serait bien au delà du E, sont des produits largement transformés: hypocrisie? Lobbies des alcooliers? Et pourquoi pas le tabac pendant qu'on y est!


Oui l'alcool(1) mais également "les produits télévisés" type "télé réalité" et autres immondices,avec pourquoi pas un petit avertissement en bas de l'écran du type:"attention cette émission nuit gravement à votre santé mentale"! :lol:
On peut également faire la même remarque avec les produits cosmétiques testé sur des animaux ou les détergents dont l'impact est loin d'être anodin.

En faite même si le nutriscore est loin d'être parfait,il est clair qu'il va poser un sérieux problème au vendeurs en tout genre,car c'est au final la quasi totalité des produits qui se verrait sanctionné par un carton rouge! :lol:


(1) toute publicité sur l'alcool se doit d'être accompagné d'une mise en garde ainsi que d'un pictogramme concernant les femmes enceintes sur les bouteilles,ce dernier mesurant en moyenne 0,5mm! :lol:
Les industriels savent très bien contourner les lois...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7711
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar Ahmed » 30/05/18, 20:12

L'opinion de Guillaume Meurice sur la question:
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar sen-no-sen » 30/05/18, 20:43

Ahmed a écrit :L'opinion de Guillaume Meurice sur la question:


Excellent! :D

La définnition du terme politicien va devoir être revue dans les dictionnaires:actuellement c'est ça:Personne qui exerce une action politique.
Je propose la suivante:Agent versatile jouant le rôle d'interface entre le monde économique et le monde des consommateurs.
Cette définnition me parait bien plus objective. 8)
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7711
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar Ahmed » 30/05/18, 21:00

L'ennui de cette définition, c'est qu'elle apparaît neutre, comme si le politicien se tenait dans un simple entre-deux, alors qu'il est élu par les consommateurs (et, de ce point de vue, peu importe leur choix), mais représente en réalité les puissances économiques....
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar sen-no-sen » 30/05/18, 21:05

Ahmed a écrit :L'ennui de cette définition, c'est qu'elle apparaît neutre, comme si le politicien se tenait dans un simple entre-deux, alors qu'il est élu par les consommateurs (et, de ce point de vue, peu importe leur choix), mais représente en réalité les puissances économiques....


Oui mais elle est politiquement correcte! :lol:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7711
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar Ahmed » 30/05/18, 22:03

...donc pas, "bien plus objective"!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar sen-no-sen » 31/05/18, 10:46

Nutri-score dans la publicité : l’amendement du député de l’Isère Olivier Véran rejeté
– L’amendement du député de l’Isère Olivier Véran (LREM) visant à rendre obligatoire le logo Nutri-score dans la publicité a été rejeté par les députés. Le résultat d’opérations de lobbying ? Pas seulement. Car la mesure, pas conforme au droit européen, risquait aussi de dissuader la mise en place de l’étiquetage sur les emballages alimentaires, celui-ci n’étant pas obligatoire…
L'amendement défendu par Olivier Véran résistera-t-il à son passage devant le Sénat ? Le député de l'Isère a voté le projet de loi de Gérard Collomb... Le député de l’Isère, Olivier Véran, à l’Assemblée nationale L’amendement présenté et défendu par le député de l’Isère Olivier Véran (LREM) visant à rendre obligatoire l’affichage du logo Nutri-score dans la publicité a été rejeté dimanche par les députés (à 45 voix contre 18). La proposition, déjà rejetée en commission et qui n’avait pas les faveurs du ministre de l’Agriculture Stéphane Travert, visait à contourner les faiblesses de cet étiquetage nutritionnel simplifié, réduit à un code couleur. En effet, le logo Nutri-score apposé sur les denrées alimentaires pour éclairer le consommateur, n’est pas obligatoire. Le député de l’Isère espérait donc l’imposer de manière détournée lors de l’examen du projet de loi Agriculture et alimentation. Mais le résultat était-il couru d’avance, du fait des opérations de lobbying ? Celles-ci n’ont en effet pas manqué, tant du côté des industriels de l’agro-alimentaire que des chaînes de télévision qui se sont ouvertement fendues d’une lettre au Premier ministre*. Pourtant, ce ne sont pas tant les lobbies qui ont eu raison de cet amendement.

Risque de procédure et de… démotivation des industriels de l’agroalimentaire

« Ce n’est pas ce qui a motivé la plupart des votes contre cet amendement, souligne d’ailleurs Olivier Véran. Deux arguments ont été considérés, pour lesquels j’ai échoué à convaincre. Un risque mineur de procédure devant la cour de justice de l’Union européenne, d’une part, et la peur que l’obligation dans la pub démotive les industriels volontaires pour appliquer le Nutris-core sur leurs emballages, d’autre part. »

En avril dernier, le député de l’Isère se disait pourtant convaincu : « C’est conforme au droit européen, ça ne coûte rien, et ça renforcera considérablement l’information aux consommateurs ». Le ministre de l’Agriculture, qui avait mis son veto, avait estimé qu’une telle obligation serait une entrave au marché.

« Ça arrive de gagner (taxe soda, par exemple), ça arrive de devoir s’y prendre à plusieurs fois, considère le député de l’Isère. Mais je vous garantis que le petit logo figurera un jour prochain dans les pubs, parce que ça répond au désir des citoyens d’être mieux informés. »

Source : article Nutri-score dans la publicité : l'amendement du député de l'Isère Olivier Véran rejeté | Place Gre'net - Place Gre'net

https://www.placegrenet.fr/2018/05/28/nutri-score-publicite-lamendement-depute-de-lisere-olivier-veran-rejete/193244
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7711
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Comment les patrons de chaînes tentent de bloquer l'apparition du "nutri-score" à la télévision

Message non lupar Ahmed » 25/06/19, 22:29

L'étiquetage nutritionnel "nutri-score" sur les produits alimentaires a été, sans surprise, réduit à sa plus simple expression par les lobbies de l'agro alimentaire et s'il existe, il ne repose que sur la base du volontariat. Ceci a pour conséquence que tous les acteurs qui ont de bonnes raisons de refuser d'afficher clairement la piètre qualité de leurs produits peuvent s'en exonérer sans souci et donc ne pas s'impliquer dans des améliorations de leurs productions... Elle est pas belle la vie? 8)
À quand, dans un souci d'équité, la constatation des infractions routières sur la base du seul volontariat? :lol:

Je vous conseille de consulter la liste des entreprises qui se sont engagées volontairement dans cette démarche: rassurez-vous, elle n'est pas bien longue...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité