Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment

Innovations, idées ou brevets pour le développement durable. Diminution de a consommation d'énergie, réduction de la pollution, amélioration des rendements ou des process...Mythes ou réalité sur les inventions du passé ou du futur : les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5695
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par ABC2019 » 22/02/21, 06:26

Il n'a pas pu me répondre puisque je lui ai posé la question après son dernier mail.

Mais vu que tu as admis que tu ne connaissais rien à la thermodynamique, c'est normal que tu ne comprennes rien non plus à ses réponses. Je te certifie qu'il n'y aucun calcul de variation d'entropie totale dans sa reponse, d'ailleurs tu es totalement incapable de me dire à combien il l'aurait estimé lui. Et il a arrêté de répondre quand je lui ai présenté le mien, parce qu'il n'avait rien à répondre. Comme dit Guy, il n'y a rien de rationnel dans vos arguments.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14827
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 924

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par Obamot » 22/02/21, 19:39

Ah mais tu formules ça différemment... Tu fais dans le sophisme maintenant?
Mais quand bien même, il t’as répondu nonobstant le fait qu’il ne l’a pas estimé! Il est donc faux de dire qu’il ne t’as pas répondu... Et ce ã moins que tu n’aies pas retranscrit fidèlement ses propos.

Relis toi encore... Vois si tu n’as pas omis un truc au passage ?
(par inadvertance hein, je n’accuse personne... on ne fait que discuter) :mrgreen:
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5695
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par ABC2019 » 22/02/21, 21:42

ABC2019 a écrit :non, je lui ai demandé si mon calcul de la variation d'entropie négative de -W/T était juste ou faux selon lui, il n'a pas répondu,


il n'a pas répondu à la question que je lui ai posée, ça a quoi de compliqué à comprendre comme phrase ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14827
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 924

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par Obamot » 23/02/21, 02:01

Il t’avait répondu avant même que tu ne lui posas la question.

Ça a quoi de compliqué à comprendre comme phrase ?

“We are working to answer this question in our current research effort”
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5695
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par ABC2019 » 23/02/21, 05:36

Obamot a écrit :Il t’avait répondu avant même que tu ne lui posas la question.

Ça a quoi de compliqué à comprendre comme phrase ?

c'est pas compliqué à comprendre que c'est faux comme phrase c'est tout ! le 'this question" ne peut pas faire référence à une question que je ne lui avais pas encore posée, à moins qu'il remonte le temps en plus de violer le second principe !

Je lui ai demandé si la variation d'entropie était bien - W/T (c'est un calcul hyper simple niveau premiere année, y a rien d'extraordinaire dedans ). Si tu prétends qu'il avait répondu avant, alors c'est quoi sa réponse ? c'est bien - W/T , ou bien c'est autre chose?

l'autre question pour toi, c'est pourquoi tu t'obstines à discuter et te faire passer pour quelqu'un de compétent sur des sujets auxquels tu ne comprends manifestement rien ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14827
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 924

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par Obamot » 23/02/21, 06:49

Lit la citation...

PS : et moi je me demande si tu n’es pas en train de transgresser tes propres promesses de ne plus faire de flood ici ??? :shock:
A ta place je demanderais à Cinzia Spinato du “Catalan Institute of Nanoscience and Nanotechnology” pour tes remarques et questions sur le graphène, ce sera bien mieux qu’une réponse de ma part, t’as raison, elle est plus compétente que moi : :cheesy: :cheesy: :cheesy:
https://www.nature.com/articles/d41586-021-00463-8
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5695
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par ABC2019 » 23/02/21, 07:32

Obamot a écrit :Lit la citation...

la citation non tronquée est :
In your statement, you ask if we store energy.
We are not storing any energy.
This is a deeper question.
We are working to answer this question in our current research effort.

ce qu'il dit là c'est qu'il travaille sur la question de savoir si ils pourraient stocker de l'énergie (évidemment qu'ils ne l'ont pas encore fait puisque c'est ça qui violerait le 2nd principe ! ) . Il ne répond pas à ma question qui était de savoir si la variation d'entropie dans le cas où on stockerait une énergie W serait bien de - W/T, donc négative, donc interdite par le 2nd principe.

C'est normal qu'il n'y réponde pas d'ailleurs puisqu'à ce moment je ne l'avais pas posée comme ça. Ce que je dis c'est que quand je l'ai posée dans le mail suivant, il a arrêté d répondre. C'est factuel.

PS : et moi je me demande si tu n’es pas en train de transgresser tes propres promesses de ne plus faire de flood ici ??? :shock:

ce que tu appelles faire du flood, c'est répondre à tes remarques? ou alors tu y inclus d'autres choses ?

A ta place je demanderais à Cinzia Spinato du “Catalan Institute of Nanoscience and Nanotechnology” pour tes remarques et questions sur le graphène, ce sera bien mieux qu’une réponse de ma part, t’as raison, elle est plus compétente que moi : :cheesy: :cheesy: :cheesy:
https://www.nature.com/articles/d41586-021-00463-8

aucun rapport, elle ne parle pas d'utiliser le graphène pour produire de l'énergie , mais comme senseur, ça n'a rien à voir avec une violation du 2nd principe. Je ne vois pas pourquoi j'irai importuner cette charmante dame qui ne m'a rien fait, mais si tu veux te ridiculiser aussi en dehors de ce forum, tu peux le faire.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14827
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 924

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par Obamot » 23/02/21, 08:22

Oui, de savoir si ils pourraient stocker de l'énergie, mais sans faire appel à une batterie en tant que telle

C’est juste que tu n’as pas compris à quoi sert son concept. voyant que t’étais largué, Il s’en est aperçu et a préféré en rester là. C’est là où il y a un éventuel sophisme de ta part.

Je ne pense pas que tu sois physicien (tu as peut-être fais quelques études, puis tu as arrêté, ou alors si tu as fais ces études, mais tu as atteint un certain niveau d’incompétence! Ou alors tu souffre d’un manque d’imagination!

A mon modeste niveau, je crois avoir pourtant trouvé la réponse au mystère de l’énigme de son circuit. (Ou une petite partie). Jusque-là, nous avions cru bon vouloir aller trop loin, il valait mieux écouter les détails, ça nous a conduit à trop de spéculations. On n’était parfois pas loin...

Il dit en substance que son truc est un substitut aux batteries! En effet, qui dit circuits ou prothèses artificiels implantés dans le corps humain, dit alimentation par batteries — et qui dit alimentation par batteries, dit nécessité de les recharger et/ou de les remplacer ã terme, et donc intervention chirurgicale avant terme pour éviter la panne sèche...

Avec ce circuit il n’y en aurait plus besoin, je peux me tromper mais je vois sont “treillis de graphène” comme un récepteur d’une mini charge électrique, et qu’une fois la charge électrique envoyée grâce aux électrodes d’une diodes à travers de la peau, cela mettrait les atomes du graphène en agitation, et que ce serait cette agitation qui provoquerait alors ces mouvements alternatifs convexes/concaves puis encore convexes/concaves et ainsi de suite, mouvements capables de générer une tension électrique (aux endroits que suggère le schéma). Si oui, ce serait donc bien le graphène qui produirait cette tension indéfiniment, sans fatigue du matériau puisqu’utilisant l’une de ses propriétés ... soit par l’agitation atomique (ou quelque chose de ce type).

Je pense que nous nous sommes faits leurrés par désir de sophistication qu’il n’y avait pas lieu de faire...
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5695
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par ABC2019 » 23/02/21, 09:34

Obamot a écrit :Oui, de savoir si ils pourraient stocker de l'énergie, mais sans faire appel à une batterie en tant que telle

bien que que si on pourrait stocker dans une batterie, à partir du moment où on a produit du courant continu, qu'est ce qui l'empeche ?
C’est juste que tu n’as pas compris à quoi sert son concept. voyant que t’étais largué, Il s’en est aperçu et a préféré en rester là. C’est là où il y a un éventuel sophisme de ta part..

Il y a aucun sophisme, j'ai juste demandé à M. Thibado quel serait selon lui la variation d'entropie si on stockait du travail W à partir du dispositif qu'il imagine être possible (pas celui qu'il a réalisé qui ne fait pas ça). Pour moi c'est - W/T donc négatif donc interdit par le 2nd principe.

j'ai eu aucune autre réponse, ni de lui, ni de toi, ni de personne d'autre sur ce forum, et j'en n'ai lu nulle part une autre valeur. Donc en l'attente d'une vraie réponse (c'est à dire pas de bla-bla-écran-de-fumée-oups-regardez-le-lapin-s'est-transformé-en-colombe) , je reste sur cette valeur ∆S = -W/T <0 donc impossible.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14827
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 924

Re: Ce circuit en graphène produit de l’énergie indéfiniment




par Obamot » 23/02/21, 13:11

Va savoir... Encore une fois tu cherches à confisquer la conclusion! Ce n’est plus un débat alors? Pour une raison inconnue, ils ont trouvé intéressant de signaler une batterie dans le circuit (afin que le concept se comprenne de lui-même sans trop entrer dans les détails...), alors que, comme je l’ai dit, je pense modestement qu’il n’y en n’a pas besoin. Et tant que tu fais dans les spéculations, je dirais: “pas si un stimulus électrique exogène via des électrodes est en mesure d’agiter les atomes de graphène en éliminant tous les composants sujets à panne/s ou à maintenance” (c’est ce que je chercherais ã faire en tant que chercheur).... Ceci existe déjà à dose de cheval avec les stimulateurs cardiaques qui envoient des grosses décharges via des électrodes pour stimuler un redémarrage du cœur... On peut très bien imaginer ça à l’échelle nano dans un fonctionnement continu et avec des décharges minuscules, de l’ordre du seuil nécessaire à leur expérience...

Si à sa place j’avais compris que quelqu’un essayait d’obtenir de l’info sur un sujet sensible (qui vaut certainement des milliards de dollars s’ils ont “compris quelque chose de nouveau”) je me garderais bien d’entrer en matière ...surtout pas face à un gulu qui s’évertue à introduire des hypothèses qu’il n’a pas formulées (où qui laissent supposer que la réponse pourrait donner quelque indice et en dévoiler trop) voire quelqu’un qui déroulerait un comportement hostile?

Comme t’es obnubilé de façon monomaniaque par la recherche de preuves à tout prix, tu zappes des questions plus sensibles qui pour le coup seraient bien plus intéressantes, elles... Et puis hé, cesse d’insulter tes contradicteurs par la bande, hein...!
1 x


Revenir vers « Innovations, inventions, brevets et idées pour le développement durable »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités