Injection d'eau dans les moteurs: informations généralesDes dopeurs en ile de France ?

L'injection d'eau dans les moteurs thermiques et le procédé "pantone" : généralités et informations générales. Coupures de presse et vidéos.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 23/11/15, 13:48

D'autres en parlerons mieux que moi, mais l'objectif proposé n'est pas de gagner sur la consommation, mais de favoriser une meilleure combustion du carburant comme Pantone.
Il e t vrai qu'avec les dernières technologies de très hautes pressions, de multipoint, d' injection stratifiée, etc... les deux techniques citées perdent un peu de leur intérêt, mais restent valables pour les vieux modèles.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 375
Contact :

Message non lupar izentrop » 23/11/15, 17:17

janic a écrit :l'objectif proposé n'est pas de gagner sur la consommation, mais de favoriser une meilleure combustion du carburant
Autrement dit l'essentiel est de soutenir la communauté ;)
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 23/11/15, 17:25

Exnihiloest a écrit :
izentrop a écrit :...Comment fabriques-tu un demi gaz ??
...

Ne pas confondre les coefficients des proportions molaires des réactions avec les molécules elles-mêmes.
Si la mode a changé et qu'on écrit plutôt aujourd'hui "2H2O → 2H2 + O2" au lieu de "H2O → H2 + 1/2 O2", c'est juste une question de formalisme.
La formulation H2O → H2 + 1/2 O2 utilisée depuis des décennies et qui veut dire la même chose, est encore parfaitement admise.

Précisément c'est pas exactement comme ça que ça se passe...

Tu nous dis ici:

Exnihiloest a écrit :" Aucun système n'a jamais été en équilibre "

Bien sûr c'est faux, et je vais dire pourquoi.

Ceci marche / marcherait si il n'y avait pas d'oxygène (je te l'avais dit au tout début... oxy__gène) bien bien...

Pourquoi dit-on O2 (dioxygène), ce n'est pas une question de formalisme, c'est parce que O1 (oxygène) "n'existe pas" (notons les guillemets) c'est précisément lui le trublion "instable" VS "équilibre", il est tellement instable qu'il se colle immédiatement ou réagit ou ce que tu veux (avec "autre chose") avec tout ce qui lui tombe sous la main... Donc c'est pas tant que ce soit une question de formalisme à l'écrire mais plutôt OÙ la réaction va aller et avec quoi ça va coller (en fonction des facteurs prérequis).

Si tu prends le cas de H2O tu as H+ et H+ et O- c'est cette polarité qui va faire que la molécule réagira... Parce que les deux H+ y sont pas copain, ils se tiennent à distance.... Et voilà....

Pour revenir à ta conception de dire qu'aucun système n'aurait jamais été en équilibre, et bien O2 précisément (dioxygène) est en équilibre relatif (tant que) par rapport à O1 [...] oxygène totalement instable. Et c'est d'ailleurs le principe même d'un système que d'être potentiellement en équilibre (sinon c'est une réaction en cours ou que sais-je).

Henry Le Chatelier dans son «Principe de modération» a écrit :Lorsque les modifications extérieures apportées à un système physico-chimique en équilibre provoquent une évolution vers un nouvel état d'équilibre, l'évolution s'oppose aux perturbations qui l'ont engendrée et en modère l'effet.
[Edit]: ajout



Dans le cas qui nous occupe, ça marche "deux" par "deux" mais pas "un" par "un"...

Hum !

Donc la bonne réponse c'est que si tu y rajoutes les électrons et la polarité tu t'aperçois pourquoi il n'y aura jamais un atome d'oxygène tout seul:

Image
Traduction: (both halves = 2 moitiés de chaque réaction)

Ce qui donne raison à Izentrop (autant que sa dernière conclusion), il n'y a pas de demi-gaz qui tienne! :shock:

Voilà pourquoi 1/2 O2 a été abandonné, parce que c'est selon ce que donnera la réaction (tel que ci-dessus) et non pas par rapport à un "pseudo-formalisme".

Voyons l'équilibre acide-base avec polarité au niveau moléculaire (dissociation de l'eau):

Image

C'est première année en physique/chimie/biochimie ça (j'ai pas eu Wikipédia comme prof.).

Et crois-moi c'était parfaitement du domaine de compétence d'Einstein ! :lol:

CQFD.

(Et d'ailleurs il vaut mieux que ce soit ainsi, parce que sinon on n'existerait pas...)
Dernière édition par Obamot le 23/11/15, 18:23, édité 5 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 23/11/15, 18:07

Autrement dit l'essentiel est de soutenir la communauté ;)
????
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: informations générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité