Production inédite de granules de bois paille miscanthus

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
stefff
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 22/04/09, 01:01

Production inédite de granules de bois paille miscanthus




par stefff » 22/04/09, 01:28

Message supprimé par l'auteur
Dernière édition par stefff le 05/04/12, 17:55, édité 1 fois.
0 x
greg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 40
Inscription : 31/07/07, 08:57
Localisation : 46




par greg » 24/04/09, 15:30

ça m'intéresse, ou peut on voir cette machine?
greg
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 68




par dirk pitt » 24/04/09, 16:10

sans prejuger du process peut-etre genial que tu as mis en oeuvre, seulement une partie de l'energie necessaire a la fabrication des granulés de bois est utilisée pour la presse.
il faut aussi le broyage/calibrage et surtout le sechage (qui se fait a base de chauffage granulés, il est vrai)

la qualité et la constance du produit final dependent beaucoup de la qualité de la sciure en entrée. c'est aussi l'interet des gros volumes par rapport a une petite production: les variations sont lissées.

il existe dejà des petites presses de faible puissance comme celle ci-dessous
Image
0 x
Image
cliquez ma signature
bobono
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 08/09/07, 16:58
Localisation : bretagne
x 1

Production de granuler à monidre de cout




par bobono » 27/04/09, 09:43

Ce qui ralentie le développement des lignes de production de granuler de sciure etc est bien le cout de l investissement .Séchage compris .

Peut tu nous indiquer le tarif pour une ligne de production petite et moyenne .Merci
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 78815
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 10849




par Christophe » 27/04/09, 10:55

Les coûts énergétique de séchage et broyages sont élevés mais ne sont pas si importants que cela, moins que les coûts de rafinage du mazout par exemple.

Voici les chiffres: énergie grise des pellets et autre combustibles pétroliers
Dernière édition par Christophe le 27/04/09, 11:11, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4559
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 42




par Capt_Maloche » 27/04/09, 11:11

Et puis, ce n'est pas évident de produire un granulé propre

il n'y a pas trop de poussières qui se détachent?

Il existe une filière qui se développe fort dans nos régions, elle s'appelle CALYS :

Capt_Maloche a écrit :
Un alternative au granulé de bois existe aujourd’hui, utilisable avec les grandes marques de chaudière bois pellet conçues avec des foyers à fond mouvant (marque Gunter par exemple) ; ce nouveau type de granulé nommé Agro Pellet est fabriqué à partir de matières premières végétales disponibles localement.

Son avantage indéniable est sans nul doute son taux de renouvellement annuel contrairement au bois dont le taux sera supérieur à 20ans. Ce granulé assure une combustion de bonne qualité sans trace de mâchefer ni vapeurs acides et affiche un bilan énergétique supérieur au granulé de bois.

Cette nouvelle source d’énergie TOTALEMENT RENOUVELABLE se compose d’un assemblage constitué uniquement de co-produits végétaux. Le concept permet de valoriser toutes sortes de résidus végétaux en fonction de la localité : Graines cassées, écarts de triage des silos, matières végétales non exploitées. Cette source de matière représente aujourd’hui 4000Tonnes annuel sur la seule région d’Etampes (1% de la production céréalière)

La coopérative agricole d’île de France Sud implantée dans la zone industrielle de Morigny propose cette filière dés début 2009, et sera à même de distribuer dans un premier temps plus de 500Tonnes et à terme 2500Tonnes annuels de granulés de haute qualité composés, pour 60% d’issus de céréales, 10% de tourteaux oléagineux, 20/30% de bois d’œuvre chêne et hêtre issus de scieries et copeaux et d’un catalyseur minéral chargé d’éliminer mâchefer et vapeurs acides ;

Ces granulés d’un nouveau type pourront être stockés dans les mêmes silos que les grains, permettant ainsi à la coopérative d’assurer un stock garanti de 6 mois de matière combustible à un tarif inférieur au granulé de bois et pour un coût 2 fois moindre que le fioul domestique.


https://www.econologie.info/share/partag ... tP8HUZ.pdf

L’alimentation
Les trémies d’alimentation permettent de vider le
contenu d’un big-bag ou d'un petit godet.
Elles sont équipées :
• d’un dévouteur dynamique permettant un parfait
écoulement de la matière ;
• d’une grille de protection ;
• d’une vis de reprise située sous la trémie, assurant
l’extraction de la matière.
L’incorporation d’additif
Une trémie spéciale permet d’incorporer et de
doser de manière très précise des additifs se
présentant sous forme de poudre.
Le pesage - dosage
Dès l’entrée des produits dans L’Unité Compacte de
Granulation, ils sont pesés en continu. Ceci permet de
définir de façon précise la proportion
de chaque matière première.
Le broyage
Un pré broyeur suivi d’un broyeur à marteaux (affineur) permet de
réduire la granulométrie :
• le pré broyeur fractionne des éléments grossiers
(mottes, boulettes, éclats) ;
• l’affineur est équipé de marteaux (lames en acier) qui percutent
et éclatent la matière et l’obligeant à traverser une grille
réalisée en tôle perforée. La matière est réduite à l’état de farine
afin de donner au granulé final un aspect irréprochable.
Le mélange
• La mélangeuse à ruban réalise le mélange
des différentes matières premières.
• Une pulvérisation d’eau permet de corriger, si nécessaire,
l’humidité du produit.
• Le mélange est ensuite transféré par des équipements
de manutention (élévateur et vis d’Archimède) vers l’unité
de granulation.


La granulation
Les presses accomplissent le travail de
compaction de la matière en forçant celle-ci
à traverser les canaux de de compression
de la filière.
Les presses accomplissent ce travail grâce à
deux rouleaux de compression.
Le volume de la matière est réduit par 4 et les
granulés obtenus ont une température
avoisinant les 100°C.


Le refroidissement
Le refroidissement consiste à faire passer de
l’air à température ambiante dans le lit de
granulés.
L’air circulant horizontalement absorbe la
chaleur contenue dans les granulés,au contact
de l'air frais ceux ci refroidissent.
Le tamiseur placé en dessous du refroidisseur
élimine les fines avant le stockage ou
l’ensachage des granulés.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 78815
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 10849




par Christophe » 27/04/09, 11:14

Capt_Maloche a écrit :Et puis, ce n'est pas évident de produire un granulé propre

il n'y a pas trop de poussières qui se détachent?


C'est compris dans les normes, ca s'appele la "durabilité" (si si ca s'invente pas):

https://www.econologie.com/proprietes-de ... -3623.html
https://www.econologie.com/biocombustibl ... -3622.html

a) Pour les pellets destinés au particuliers

- Origine: bois non traité chimiquement.
- Humidité: M08 (< 8% relative).
- Durabilité: DU97,5 (ce qui signifie qu'apres un tamisage, voir "En savoir plus", 97,5% ou plus des pellets doivent rester intacts).
- Diamètre: D06 ou D08 (6 ou 8 mm).
- Longueur: < 4 ou 5 fois le diamètre soit 30 mm maxi pour D06.
- Teneur en cendre: < A0,5 (< 0,5% volume)
- Soufre: < S0,02
- Azote: < N0,3
- Clore: < Cl0,01
- PCI: >= Q16.9 (soit 16.9 MJ/kg soit 4,69 kWh/kg)
- Masse volumique en vrac MMV: BD650 (> 650 kg/m3)
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 4




par lejustemilieu » 27/04/09, 11:56

Bonjour Stefff,
En Belgique, on s'intéresse à ton herbe, :D
Jette un oeil ici: (mot clef: Valbion- Miscanthus)
Ils ont un labo aussi, il semblerait.
http://agriculture.wallonie.be/apps/spi ... ontres.pdf
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 78815
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 10849




par Christophe » 27/04/09, 13:16

lejustemilieu a écrit :En Belgique, on s'intéresse à ton herbe, :D


Je confirme! J'ai même un plant dans le jardin qui reprend bien là, tiens une photo de plus à faire cet AM !
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 11




par citro » 01/05/09, 19:15

:arrow: Bon pour récapituler:
- Cette entreprise fabrique, entre autres, des presses à pellets ou pelletiseurs et des broyeurs pour conditionner les matières à pelletiser.
- Ton entrée de gamme commence à 7.5kW en 380V Triphasé.

J'ai déjà abordé le sujet sur le forum, et trouvé, en france, des produits chinois qui démarrent avec des machines à moins de 3kW (à 600€).

Ma réflexion était alors la suivante:
Nos poubelles débordent de matières combustibles, dont beaucoup nous envahissent contre notre volonté (publicités, emballages, déchets de jardin...) et nous payons (taxes sur les ordures ménagères) pour nous en débarrasser.
:cry:
J'ai donc imaginé que l'on pouvait recycler ces combustibles comme cela existe avec les "presses à journeaux manuelles". Pour avoir essayé de telles presses, j'ai pu apprécier la validité du concept mais pas celle du produit.

Peut-on donc envisager un broyeur/pelletiseur compact de moins de 3600W en mono 230V (16A) à moins de 1500€ TTC . :?:

Reste à définir la quantité de matière nécessaire à assurer ces propres besoins.
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 171 invités