Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Moteur KENDERV : moteur thermique à circuit fermé

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48991
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 728

Message non lupar Christophe » 12/06/08, 23:53

Monsieur l'inventeur, on pourrait avoir un diagrame P.V du cycle svp?

Voici celui d'un diesel (cycle mixte de sabathé):
Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8483
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 138

Message non lupar Remundo » 13/06/08, 00:31

A mon avis, c'est du Brayton Joule version "Mr Freeze"
Image
J'étais en train de m'amuser sur un calcul avec l'hypothèse d'une détente adiabatique réversible d'un facteur 10 (P0=200 Bar à P=20 Bar) d'un gaz parfait...à partir de T0=20°C=293 K.
Et ben je trouve comme température à l'issue de la détente T=-121°C

Pour descendre à -250°C, il faut porter le taux de décompression à 7000 :shock: , passant par exemple de 200 Bar à 0,03 Bar :shock: c'est irréalisable en une seule étape. Il faut une cascade d'étages de décompression.

Par ailleurs, à quoi bon... comme dit Christophe, pas de thermostat froid à moins de -250°C à disposition...(noter le qout sur le diagrammpe PV, sans le qout, ça marche pas...)

P.S.:
Pour les fans de thermo: T=T0 (P0/P)^(-2/7) avec température en Kelvin, provient de la loi de Laplace T^g P^(1-g)=cte pour une isentropique avec g=1,4 le coefficient de Mayer
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 14/06/08, 10:39

Le cycles est différent, il n'y a pas de combustion ni de changement d'état du fluide qui reste sous sa forme gazeuse

pourquoi un taux de compression de 7000?

il faut juste savoir si l'on peut réellement convertir l'énergie thermique absorbée dans l'échangeur en énergie mécanique à la détente

chute de pression réalisée par la détente sans échange thermique?
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48991
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 728

Message non lupar Christophe » 14/06/08, 10:45

Maieuh !!! Remundo de quoi tu te mèles? :mrgreen: C'était à l'inventeur que je demandais... :|

Le probleme comme tu le dis, c'est que y a pas pas de Q out y a que un Q in...

Pour le reste je sèche :D J'adorais la thermo quand j'étais en cours...mais là c'est un peu vieux tout cas...c'est comme pour tout quand on pratique pas... :mrgreen:
Dernière édition par Christophe le 14/06/08, 11:14, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
georges100
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 338
Inscription : 25/05/08, 16:51

Message non lupar georges100 » 14/06/08, 10:58

et même avec la pratique y en a qui n'ont jamais été doués :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8483
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 138

Message non lupar Remundo » 14/06/08, 22:43

Capt_Maloche a écrit :Le cycles est différent, il n'y a pas de combustion ni de changement d'état du fluide qui reste sous sa forme gazeuse

pourquoi un taux de compression de 7000?

il faut juste savoir si l'on peut réellement convertir l'énergie thermique absorbée dans l'échangeur en énergie mécanique à la détente

chute de pression réalisée par la détente sans échange thermique?

Ah... pas de combustion certes, mais chauffage à peu près isobare par l'atmosphère, OUI !

Le Brayton Joule fonctionne préférentiellement avec du gaz, tout comme le suggère Kenderv avec son H2.

La chute de pression est en effet adiabatique, ou si tu préfères, sans aucun transfert thermique.

Le problème, c'est qu'en fin de détente, il faut refroidir encore plus (d'où le qout), sinon, PAS de cycle, et donc PAS de travail mécanique.

On montre en thermo que l'aire du cycle sur le diagramme PV = le travail méca.

S'il n'y a pas de refroidissement en fin de détente, la recompression se fait sur le même chemin que la détente et l'on ne récupère RIEN.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8483
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 138

Message non lupar Remundo » 14/06/08, 22:58

Salut Christophe,

Je réponds pour t'embêter :cheesy: . Plus sérieusement, c'est pour faire avancer le schmilblick.

Kenderv ne fréquente pratiquement pas le forum et à mon avis, il est dans l'impossibilité de donner les fondements thermodynamiques de sa machine.

Il reste par ailleurs libre d'apporter ses "éclaircissements".

Je dis cela sans vouloir paraître méprisant, mais c'est scientifiquement évident que le principe de cette machine, tel que présentée ici (cad sans refroidissement en fin de détente) ne fonctionne pas.

Pour les calculs, il s'agit de la "bête" application de la loi de Laplace concernant les évolutions adiabatiques réversibles d'un gaz parfait : T^g P^(1-g) = cte

Pour passer de 20°C=293K, P0=200Bar, à T=-250°C=23K, P=?, en une seule détente, vous devez avoir P0/P = 7000 avec g=1,4 (correspondant à un Gaz Parfait diatomique comme H2),
soit P = P0/7000

Cela fait 0,03 Bar, ça dépote comme taux de décompression !! :lol:

or Kenderv parle de 20 Bar, il n'obtient au mieux dans ces conditions que T=151K=-121°C (avec P0/P=200/20=10)

Pour réviser : http://pagesperso-orange.fr/patrick.koh ... _energ.htm

à+

Christophe a écrit :Maieuh !!! Remundo de quoi tu te mèles? :mrgreen: C'était à l'inventeur que je demandais... :|

Le probleme comme tu le dis, c'est que y a pas pas de Q out y a que un Q in...

Pour le reste je sèche :D J'adorais la thermo quand j'étais en cours...mais là c'est un peu vieux tout cas...c'est comme pour tout quand on pratique pas... :mrgreen:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 15/06/08, 16:36

je confirme ce que vien d'expliquer Remundo : detendre ne sert a rien si il n'y a pas de refroidissement avant de recomprimer

le passage par un basse temperature ne sert a rien si il n'y a pas une source froide disponible a cette temperature

pire quand le gaz sera tres froid il va recevoir de la chaleur par l'air ambiant si le systeme n'est pas parfaitement isolé : a la compression ca demandera plus d'energie : le passage a basse temperature est une perte !
0 x
myCousin
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 22/01/08, 09:09

Message non lupar myCousin » 24/09/08, 21:03

Bonjour,

je reviens sur ce forum pour déjà remercier tous ceux qui ont contribué d'une manière ou d'une autre à faire connaître le projet de mon père, Jean Cousin (pseudo : kenderv)...

Je me rends compte que je n'ai pas précisé grand chose en créant ce sujet, pour faire connaître ses travaux. Le but étant pour nous de forcer l'Inpi à ne pas étouffer le projet. Ce qui a marché d'ailleurs : puisque ça a permis à mon père d'être contacté par des investisseurs... Et aujourd'hui on attend le proto : On vous fera part aussitôt des résultats concluant ou non...

Le brevet a lui aussi pu être publié : http://fr.espacenet.com/publicationDetails/biblio?CC=FR&NR=2913467A1&KC=A1&DB=fr.espacenet.com&locale=fr_FR

car mon père a réussi à convaincre l'Inpi que son invention était bien respectueuse du second principe mais à condition de moderniser ce second principe qui s'énonçait :

un moteur thermique ne peut fonctionner qu'avec deux sources de chaleur :
une source chaude et une source froide: l'agent de transformation de la chaleur en travail reçoit de la chaleur de la source chaude et cède de la chaleur à la source froide


par la formulation suivante :

un moteur thermique ne peut fonctionner qu'avec deux sources d'énergie:
une source chaude et une source d'extraction d'énergie: l'agent de transformation de la chaleur en travail reçoit de la chaleur de la source chaude et cède de l'énergie (énergie thermique résiduelle) à la source d'extraction d'énergie


explications :

Dans les moteurs à vapeur : la source d'extraction d'énergie est le condenseur refroidi par l'air ou l'eau

Dans le moteur Kenderv : la source chaude est l'atmosphère (air ou eau) la source d'extraction d'énergie est l'accélérateur qui aspire le gaz de la chambre de décompression et le pulse dans le réchauffeur.

Pour que ce système fournisse de l'énergie mécanique, il faut qu'il ait à extraire moins d'énergie qu'il n'en produit ce qui nécessite de travailler à très basse température


J'espère que cela vous aura convaincu... sinon et bien je vous promets une vidéo des essais dés qu'ils seront réalisés.

Quant au tableau PV, mon père ne souhaitait pas le diffuser avant que le brevet soit protégé à l'internationale, mais vu que c'est chose faite, le voici :

Image

Merci et à bientôt !
0 x
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 2

Message non lupar bham » 25/09/08, 09:52

Sympa d'avoir des nouvelles à la date prévue. J'attends de voir cette vidéo avec impatience.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités