Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Le Dossier Noir des Energies Vertes avec Science et Vie

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7714
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 628

Message non lupar Ahmed » 12/08/14, 19:58

Pardonne-moi d'avoir été quelque peu obscur, je vais tenter d'y remédier.

La transition énergétique constitue un vrai problème, mais il me semble très secondaire pour deux raisons très différentes, l'une principielle, l'autre pratique:
1- Ce n'est pas l'épuisement prévisible des sources d'énergie actuelles qui pose problème, mais les dégâts qu'elles ont déjà occasionnés et continuent à faire, du fait de la conjonction de leur abondance et de l'utilisation qui a été choisie.
2- La quantité d'énergie disponibles à partir d'autres sources sont nombreuses et également abondantes (certes, pour capter cette énergie, il faudra disposer d'infrastructures plus considérables que par le passé, puisque ce sont les sources les plus accessibles qui ont d'abord été sollicitées).

Parmi tous les khmers, de quelque couleur qu'ils soient, les plus visibles sont les moins dangereux et les moins nombreux : ceux qui m'inquiètent vraiment tiennent des discours tellement anodins qu'ils n'éveillent aucune méfiance, tellement ils se fondent dans la propagande ambiante...

Notre société déploie des moyens rationnels colossaux à des fins irrationnelles; je l'ai déjà longuement développé ici et là, je ne vais pas y revenir, mais c'est là le point crucial et le véritable danger. Faire comme si la question du "pourquoi" était hors de notre portée et accepter de ne se consacrer qu'au "comment" est une grave erreur.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4065
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Message non lupar moinsdewatt » 12/08/14, 20:49

Did67 a écrit : .....
3) Aujourd'hui, nous utilisons un "mix" d'énergie renouvelable (car, en fait, dérivée de ce flux d'énergie solaire : la biomasse, dont le bois, l'hydraulique, l'éolien, le PV...) et d'énergies non renouvelables (fossiles, nucléaire).......


a ce propos, suis tombé la dessus ce jour (attention ça concerne l'electricité etpas l' énergie en géneral):

Production électrique : les énergies nouvelles ont doublé le thermique (France)

7 août 2014

Pour la première fois sur un semestre, la production d’électricité à partir des énergies renouvelables (hydraulique exclu) a dépassé celle des centrales thermiques en France. Au premier semestre 2014, marqué par un climat doux, la production d’origine thermique n’a représenté que 4,7% du mix électrique, contre 5,7% pour les énergies vertes. Avec 79%, la production nucléaire est elle au plus haut depuis le second semestre 2011.

« Le recours à la production thermique pâtit tout à la fois de la météo clémente, d’un recul de la consommation d’électricité et d’une forte production d’origine renouvelable » analyse pour Le Figaro Hervé Mignon de RTE (Réseau de transport d’électricité).

En chiffres, la part de la production d’origine renouvelable (hors hydraulique) passe de 4,5% au 1er semestre 2013 à 5,7%, pendant que celle du thermique (gaz, charbon, fioul) chute de 8,7% à 4,7%.

Mais il est vrai que le climat y est pour beaucoup dans ce fléchissement de la production thermique. Pour preuve, en raison des températures douces, la production globale d’électricité, à 276 TWh sur le semestre, baisse de 4,5%. Dans ces conditions le thermique est plus dispensable, alors que la part de la production d’origine renouvelable, dont l’intégration est prioritaire sur le réseau, est mécaniquement plus importante. De plus, comme l’a expliqué Hervé Mignon, les production éolienne et solaire sont en hausse, malgré la faible croissance des raccordements.

La production nucléaire de base n’est pas affectée, et est en hausse grâce à une amélioration de la gestion de la maintenance. L’atome représente 79% de la production électrique au premier semestre, son meilleur résultat depuis 2011.

Ce n’est pas cet été que la production thermique va repartir à la hausse.
...........
..........

http://lenergiedavancer.com/production- ... 014/08/07/
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité