Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Christophe68
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 29
Inscription : 27/06/15, 12:55
Localisation : Alsace

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Christophe68 » 14/11/18, 12:43

Pierre820 a écrit :Merci donc je vais devoir trouver un régulateur d'éolienne ou essayer d'en bricoler un à partir d'un régulateur de vae.

Ça, ça ne marchera pas! Un régulateur de vae converti du courant continu en triphasé, pas l'inverse. Le schéma de principe d'un step down est le suivant:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Convertisseur_Buck

Un régulateur de panneaux solaire peut marcher à condition de le protéger des sur-tensions, c'est impératif car il n'est pas conçu pour supporter la dynamique de tension de ton générateur.
générateur=>redresseur=> parasurtenseur=>régulateur solaire=>batteries

Pierre820 a écrit :Pour les moteurs je vais surement m'orienter vers des hoverboards car ils sont effectivement moins cher et plus facile à trouver pour des puissances équivalentes surtout que mon plan plan pour les roue de vae est tombé à l'eau.

Oui c'est plus pratique à fixer aussi.
Sinon il y a aussi l'alternateur auto qui a déjà son régulateur adapté et supporte une bonne dynamique. À utiliser avec des petites pales ou un surmultiplieur.

Si ton plan tombe tombe à l'eau et que tu n'es pas trop pressé, une bonne pratique serai d'installer un anémomètre pendant une saison en monitorant pour évaluer le potentiel de ton emplacement.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3480
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 214
Contact :

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar izentrop » 14/11/18, 14:46

Christophe68 a écrit :Sinon il y a aussi l'alternateur auto qui a déjà son régulateur adapté et supporte une bonne dynamique. À utiliser avec des petites pales ou un surmultiplieur.
Oui, il y a le problème de la vitesse et donc du "surmultiplieur", mais aussi que l’excitation consomme du courant même quand ça ne tourne pas. Une lampe 3 w indique qu'un minimum de 0.25 A circule. Il faudrait un circuit électronique pour ne l'alimenter qu'à partir d'un certain nombre de tours minutes.
Image
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Pierre820
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 09/11/18, 17:39
x 1

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Pierre820 » 16/11/18, 12:22

Bonjour. Alors mon projet avance. Je ne vais pas utiliser de régulateur d'alternateur c'est trop compliqué.
Je vais donc partir sur une roue d'hoverboard de 350w en 36v.
Ensuite je me donne deux options.
-soit un pont redresseur, puis parasurtensseu, régulateur et batterie.

-soit un régulateur de vae avec l'option régénération puis un convertisseur DC-DC pour arriver en 12v à l'éolienne.

J'en suis venu à ces conclusion grâce à vous et aussi en allant regarder la chaîne Youtube de Tchangly21 qui fait vraiment des invention géniale avec des moteur d'hoverboard et bricole beaucoup l'électronique.
En fait les contrôleur de vae ont quasiment tous la fonction régénération d'usine. Sauf qu'il ne sont presque jamais câblé. Du coup le choix va plutôt être financier mais aussi pratique.
Avec le contrôleur de vae pas besoin de pont redresseur ni de parasurtensseur car je suppose qu'une fois la batterie pleine il coupe la charge et remet le générateur en roue libre. (Je n'en suis pas certain, point à vérifier).
D'ailleurs ça se trouve où un parasurtensseur? Il faut le fabriquer peut être?
Après je dois encore regarder le coût de chaque option.
Mais c'est en bonne voie! :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3480
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 214
Contact :

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar izentrop » 16/11/18, 12:39

Pierre820 a écrit :D'ailleurs ça se trouve où un parasurtensseur? Il faut le fabriquer peut être?
Pour quoi faire ? si tu as peur de la foudre, tu mets le mats de ton éolienne à une bonne terre . :mrgreen:
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Pierre820
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 09/11/18, 17:39
x 1

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Pierre820 » 16/11/18, 16:12

0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3480
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 214
Contact :

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar izentrop » 16/11/18, 22:26

Me semble un peu cher et puis 15 V ce n'est pas la tension de fin de charge, la batterie serait cuite dès la première charge, Mais la tension de freinage.
Pas fortiches pour des spécialistes de l'éolien.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Pierre820
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 09/11/18, 17:39
x 1

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Pierre820 » 16/11/18, 22:45

Ah ouais c'est clair que le prix c'est autre chose!!
Dans ce cas là celui là ne serais pas plus adapté ?
https://www.ebay.fr/itm/400W-12-24V-Wind-Turbine-Generator-Charging-Charger-Controller-Regulator/142853886970?_trkparms=aid%3D555018%26algo%3DPL.SIM%26ao%3D2%26asc%3D20150519202400%26meid%3De4132dff691a4df0b4139580df9a887c%26pid%3D100408%26rk%3D1%26rkt%3D8%26sd%3D172814800174%26itm%3D142853886970&_trksid=p2056116.c100408.m2460

Ça me ferait une éolienne à pas cher quand même.
Un moteur d'hoverboard à 15 € et un régulateur à 20€
Je dois tourner autour de 50€ en comptant les matériaux pour les pales et le mât ce sera de la récup.
Car si je prends ce régulateur je n'ai besoin de rien d'autre si?
0 x
Adonis57
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 04/07/11, 11:20

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Adonis57 » 20/11/18, 14:56

HELLO :cheesy:

Sujet intéressant sur lequel j'ai déjà travaillé, je voudrais éclaircir quelques données de base qui semblent mal comprises :

KV : C'est la caractéristique PRINCIPALE de l'alternateur ou du moteur triphasé que vous aller utiliser en Alternateur. C'est donc le premier critère de choix.
Quézaquo ?
C'est un coefficient (sans unité donc) entre la vitesse de rotation, et la tension du moteur/alternateur.

Exemple, un KV de 100 donne 1000tr/min sous 10V. Simple, non ?
Normalement il doit prendre en compte le "glissement électrique", c'est à dire la perte de tr/min sous charge.
Donc notre moteur/alternateur doit donner 10V à 1000tr/min, à sa puissance nominale. Ce n'est pas toujours le cas, et certains Chinois en particulier le donne à vide. Dans ce cas enlever 10% et ça devrait pas être très loin.

Un moteur brushless à aimants permanents peut être utilisé en alternateur avec un pont redresseur triphasé derrière. Ex : Moteurs de modélisme (Hobbyking), moteurs de roues de VAE, moteurs brushless sur certains lave-linge.(en prise directe sur le tambour).

Une éolienne, suivant sa taille, tourne de 500 à 3000tr/min environ, bien sûr il peut exister des cas extrêmes en dehors.
Donc pour travailler en direct, on va viser disons 1000tr/min pour avoir la tension mini suffisante à commencer à charger.
En 12V il faut donc un KV autour de 100, en 24V autour de 200.
Pour le tester c'est assez simple, faire tourner à une vitesse connue, et mesurer la tension au voltmètre, diviser.

Les moteurs/alternateurs de récup adaptés à l'éoliènne sont rares, à cause du KV qui est trop élevé en général.
Ex : alternateur automobile tourne à 5 000 tr pour 15V, 10 000 tr max. Un réducteur à courroie fera du bruit et perdre énormément de rendement.
Ex : Les moteur brushless de machine à laver conviennent(LG, SAMSUNG, certaines Whirlpool), mais pas ceux réductés à courroie (ceux-là prennent 10 000tr/min et sont à charbons)

En moteur de modélisme c'est assez rare et uniquement les gros moteurs ils sont tous KV plus élevé. Ou alors des moteurs de drone à haut rendement, ou alors des moteurs de "guimbal" pour orienter des caméras. Les moteur de moyeux de roues de VAE conviennent presque tous, étant donné qu'une roue de vélo tourne en gros aux mêmes vitesses qu'une Eolienne.

Ensuite le second critère de dimensionnement c'est la puissance, toujours sur-dimensionner, par exemple un moteur brushless de 1000W sous 24V kv100 est dimensionné pour supporter 1000W/24 = 42A en gros. Cela fera un bon alternateur de 500W, il travaillera avec un meilleurs rendement à 20A. Le régulateur devra lui aussi être surdimensionné.

Vous comprendrez qu'il est important que l'éolienne ait la plage de vitesse la plus faible possible (pas variable)
Sinon entre 1000 et 3000 tr/min, le régulateur de charge va devoir encaisser 3x plus de tension pour charger la batterie.
Si c'est un PWM, il va chauffer, perte de rendement.
SI l'éolienne part en surrégime, cramage en vue.
Sans pas variable, orientation active obligatoire (mise en drapeau), (sauf turbine toute direction bien sûr, mais qui ont toutes un rendement plus faible)

Bonne recherches, je suis disposé à analyser toute trouvaille que vous ferez pour en déterminer les meilleures conditions d'utilisation.
0 x
Ne jamais dire "Jamais!"
Pierre820
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 09/11/18, 17:39
x 1

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar Pierre820 » 20/11/18, 16:51

Bonjour Adonis.
Merci bpourcettebpetite revue des caractéristiques que dois avoir une éolienne.
Donc si je vous suis un moteur d'hoverboard qui a un KV de 15 est trop "petit"? Je risquerai de le faire tourner trop vite et donc de cramer le régulateur ou même le moteur.
Il n'y a pas de régulateur qui puisse gérer une plage de tension assez importante ?

Je suis bien conscient qu'il va me falloir faire des tests on situ et que ma simple observation ne suffira pas.

Pour le modèle d'éolienne que je souhaite construire (voir le site soupl'éole et micro soupl'éole) les pales à voiles s'autoregule suivant la puissance du vent et il est possible d'ajuster ce réglage suivant que l'on recherche le couple ou la vitesse. Par contre pas de mise en drapeau possible puisqu'il s'agit d'une éolienne sous le vent qui a aussi la particularité de mieux suivre le lit du vent sans le chercher sans cesse.
Étant donné qu'il ne semble pas y avoir de précédent à mon projet à ma connaissance, et que celui ci ne demande que peu d'investissement je me lance dans l'aventure. Je vous envoie tiendrez au courant étape par étape peu importe l'issue. Que cela soit efficace ou pas je souhaite faire avancer la connaissance même empirique sur le sujet. Car si cela fonctionne ça pourrait permettre de rendre autonome à peu de frais certain site hors réseau comme je le suis. (En complément du solaire qui me semble également indispensable.)
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3480
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 214
Contact :

Re: Éolienne autoconstruite avec moteur de vélo électrique

Message non lupar izentrop » 20/11/18, 17:43

Un bricoleur a testé le moteur d'hoverboard 350 W en générateur d'éolienne http://bricolsec.canalblog.com/archives ... 71043.html
Résultat des mesures :
Image

Après, il a modifié le bobinage ... http://bricolsec.canalblog.com/archives ... 42312.html
En fonction de la modification du raccordement des enroulements, on peux donc constater que la modification du schéma des enroulements a doublé la tension et que l'on approche des 100W puisque à 422 tr/mn on est à 91W (27.6V*3.3A! Gagné !
Il restera à vérifier que les enroulements ne sont pas en surchauffe.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités