Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Besoin d'aide pour mise au point d'hélice éolienne

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Re: Besoin Daide pour mise au point d helice eolienne

Message non lupar Andre » 06/10/09, 19:54

Bonjour
eole a écrit :Bonjour Andre

Question a Andre Specialiste d helice d avions

Comment protege le bort d attacque d helice deolienne 1.90m
vitesse 800 tm a pas variable automatic
Avec un clinquant laiton ou alu qu ellle epaisseur
Colle epoxi je suppose
Colle directement sur le bois et peinture par dessus ou inversement

Eole A+ Merci


Ancienement c'etait une petite tole laiton de 0,5 mm ensuite tole d'aluminium .
Maintenant le plus courrent c'est un collant inox (Warp drive)
d'autre c'est une toile de fibre de verre avec resine
les nouvelles hélices le bois est completement recouvert de toile de fibre de carbonne et une couche de resine epoxie

le plus simple c'est une toile de fibres de fibre de verre et resine de polyestere juste sur le dernier 1/4 de la partie extreme de l'hélice

le reste de la pale le bord d'attaque est arrondie donc moins vulnerable au goutte d'eau et il trourne moins vite .

André
0 x

darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 463
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 06/10/09, 20:28

Merci pour ces précions alain. Mais l'ajout de batterie, ce sera en série ou en parallèle ?. Je suppose en parallèle pour en charger plus sous 12v. Mais en parallèle, comment se comportera une batterie qui est completement chargée par rapport aux autres ? avec admettons 4 batterie 12v en parallèle, elle n'absorbera plus rien et le surplus sera distribué aux autres batteries ? ou y'a t'il un risque pour la batterie pleine ? ou fait il que j'y prévoie un relais pour couper sa charge ?
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 06/10/09, 22:30

Darwenn


L'ajout de batteries se fera en parrallèle pour du 12 volts, une batterie , une fois chargé cesse de tirer de l'ampèrage c'est pourquoi le voltage augmente et lorsque celui ci augmente trop il y a échauffement de l'acide,évaporation et usure des plaques donc la dernière a être chargé sera ta référence pour ce qui est du voltage.

Si tes batteries ne sont pas égales, ça fonctionne quand même pour une utilisation journalière, mais pour stocker longtemps les batteries plus faible décharge les plus fortes.

Si tes batteries sont pleines et tu veut les utiliser seulement dans 4 ou 5 jours, il vaut les découplés pour eviter une décharge lente.

C'est courrament utilisé en parrallèle sur bien des système et il n'y a pas de problème.

:D
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 07/10/09, 03:31

bonsoir

mettre plusieurs batteries en parallèles est intéressant mais elles devront être alimentées via une diode en série pour éviter que la plus chargée ne se décharge dans les autres...

pour ce qui est du régulateur auto, donc réglé pour que l'alternateur délivre une tension de 13.8 v, il faudrait pouvoir le régler avec une tension supérieure de 0.6 à 0.7v correspondant à la tension aux bornes d'une diode, dans le sens passant, naturellement.

la présence d'un condensateur aux bornes directe de l'alternateur, ça ne changera rien sur le fonctionnement, en comparant sa résistance interne par rapport à celle d'une batterie plomb de forte capacité.

l"inconvénient majeur de l'alternateur de voiture sur une éolienne est que le régulateur essaiera en modifiant le courant d'excitation de faire délivrer par celui-ci une tension de 13.8v, même si la rotation est faible : il suffit pour s'en convaincre de constater que sur une voiture, que le moteur soit à 1000tr/mn ou à 5000 tr/mn, la tension de sortie est toujours la même. donc que la puissance débitée et de par ce fait la puissance mécanique absorbée par l'alternateur est quasiment la même à rotation lente que rapide.
pour une éolienne ça signifiera qu'à vitesse de rotation lente (en exceptant les frottements), l'alternateur se présentera comme un frein électrique, tel que l'éolienne aura du mal à démarrer.

il est donc préférable d'avoir recours à un alternateur soit à aimants permanents pour le rotor, soit avec une excitation fixe, et non variable comme celle fournie par un régulateur ... et pour la suite du circuit de charge, d'avoir recours à un régulateur de courant pour éviter une surcharge aux bornes des batteries.

pour ce type de régulateurs, il suffit de s'inspirer des régulateurs montés dans les alimentations stabilisées de laboratoires, par exemple.

jeff
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 463
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 07/10/09, 04:38

merci

mettre plusieurs batteries en parallèles est intéressant mais elles devront être alimentées via une diode en série pour éviter que la plus chargée ne se décharge dans les autres...


c'est la reflexion que je me faisais, avec des diodes sur le + elles ne devraient pas se décharger mutuellement.
0 x

Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 07/10/09, 05:21

re

j'ai regardé les vidéos que tu as posté, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de régularité dans la direction du vent : la présence de bâtiments proches ne suffit pas à produire cet effet, enfin je ne pense pas, si il y a des remous dus aux bâtiments, ils devraient avoir une influence constante sur le vent, et non variable.

tu pourrais lorsque tu descends ton éolienne pour un réglage, la remplacer provisoirement par un drapeau et voir, peut être avec une petite vidéo à la clé, si le vent change si souvent d'orientation.

pourquoi pas faire un feu avec des herbes vertes (fumigène) pour matérialiser les courants d'air au niveau de ton éolienne ou du toit du garage où elle est implanté.

-----------------------

avec des diodes insérées en séries avec les batteries, cela pose un problème supplémentaire du à l'absence de tension aux bornes de l'alternateur lorsqu'il ne tourne pas, et lorsqu'il commence à tourner, les diodes empêchent le régulateur d'être alimenté, donc il n'y a pas d'excitation, donc l'alternateur ne produit rien. il faut donc alimenter le régulateur avec une tension issue d'au moins une des batteries, ou de plusieurs via des diodes, à l'image d'un circuit "OU"

jeff
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 07/10/09, 06:31

re à nouveau

va voir ce post, intéressant pour toi car il ont fabriquer leur propre générateur avec des aimants permanents et bobines ...

https://www.econologie.com/forums/post115002.html#115002

jeff
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 463
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 07/10/09, 13:40

Merci coucou, mais je vais faire plus simple, une petite girouette que je vais fixer au mat pour avoir la direction du vent, et montée sur roulement. Cela me permettra de comparer les mouvements de l'éolienne et de la girouette, logiquement ils seront identiques.
0 x
joumpy
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 16/09/09, 17:46
Localisation : 38 Isère

Message non lupar joumpy » 12/10/09, 14:55

Je ne viens pas assez souvent, et/ou Darween avance trop vite!
Sur les photos, les pales ne paraissent pas très vrillées...
J'ai essayé d'expliquer les calculs, mais pas assez clair manifestement!
Pourtant, quelqu'un a même pris la peine de mettre une vue 3D qui montre bien la chose.
Essaye de trouver dans ton coin un modéliste Vol Libre (voir auprès de la FFAM), il te montrera la taille d'une hélice dans un bloc de balsa au couteau. Je sais que J.F. FRUGOLI maîtrise le truc dans le Sud. Il ne te restera plus qu'à reproduire dans du bois dur avec une râpe.

Si tu as des bourrasques et une vitesse pas constante, pourquoi vouloir y remédier à l'aide de l'électronique? L'inertie est ton amie: une bonne grosse roue bien lourde et bien équilibrée...
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 12/10/09, 15:43

joumpy


La vrille n'augmentera que très sensiblement le rendement de l'éolienne, Darwenn a peut-être trop d'attente sur le rendement pour un secteur qui n'est pas nécéssairement le meilleur concernant une constance du vent.

Une roue d'inertie n'apporte rien au rendement d'une éolienne, les batteries servent comme réserve d'inertie. À l'accélération il perdra de l'efficacité pour la restitué ensuite seulement si l'éolienne est équipé d'un système qui dégage les pales du générateur pour ne pas que les pales servent de ventilateur, donc tout ça est trop compliqué.
:|
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité