Auto construction éolienne avec rotor radial

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
ruthene
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 318
Inscription : 02/11/05, 15:22

Auto construction éolienne avec rotor radial




par ruthene » 14/04/12, 00:29

Allez c'est parti pour un post consacré sur l'auto constuction.
Les ténors , allez montrer vos réalisations et vos calculs.
Objectif 200 W à tout vent. Pas plus .
0 x

Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2449
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 49




par plasmanu » 14/04/12, 04:44

un petit machin comme ça (mini)?
http://www.projectfreepower.com/wind-po ... rbine.html
Y aurait-il un truc à voir avec les petits moteurs brushless (de récup)

Je viens de tomber là dessus:
incroyable ce qu'on ne voit pas
Image

http://www.energieplus-lesite.be/energi ... htm?reload
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru
fam
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 29/01/10, 09:45




par fam » 14/04/12, 11:17

Voila un exemple de "diy"

Pas sur des 200W, mais il y a tout.

créativité, débrouillardise et humour

http://www.mdpub.com/Wind_Turbine/
0 x
"En parler c'est une chose, le faire une autre.
J'ai fait mon choix"
ruthene
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 318
Inscription : 02/11/05, 15:22




par ruthene » 09/05/12, 19:08

Lorsque j'avais acheté mon cuivre le bobineur m'avait dit que c'était important les entrefer pour diriger le courant. Hors , il me semble que Dédé m'avait dis que ce n'était pas necessaire avec des aimants N45.
Est-ce bien le cas?
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6




par dedeleco » 09/05/12, 22:30

ruthene a écrit :Lorsque j'avais acheté mon cuivre le bobineur m'avait dit que c'était important les entrefer pour diriger le courant. Hors , il me semble que Dédé m'avait dis que ce n'était pas necessaire avec des aimants N45.
Est-ce bien le cas?


réponse avec cours pointus basiques :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_magn%C3%A9tique
http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetic_circuit
http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetic_reluctance
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9luctance
http://en.wikipedia.org/wiki/Saturation_%28magnetic%29
http://www.technique.mecaniqueindustrie ... rnatif.PDF

L'induction parvient à saturation trop facilement sans aucun entrefer, avec très peu de courant d'excitation, à très faible excitation, ce qui cause des problèmes, de non linéarité, et autres.

Air gaps can be created in the cores of certain transformers to reduce the effects of saturation. This increases the reluctance of the magnetic circuit, and enables it to store more energy before core saturation. This effect is also used in the flyback transformer.

When AC signals are applied, this nonlinearity can cause the generation of harmonics and intermodulation distortion. To prevent this, the level of signals applied to iron core inductors must be limited so they don't saturate. To lower its effects, an air gap is created in some kinds of transformer cores.

On the other hand, saturation is exploited in some electronic devices. Saturation is employed to limit current in saturable-core transformers, used in arc welding. When the primary current exceeds a certain value, the core is pushed into its saturation region, limiting further increases in secondary current. In a more sophisticated application, saturable core inductors and magnetic amplifiers use a DC current through a separate winding to control an inductor's impedance. Varying the current in the control winding moves the operating point up and down in the saturation curve, controlling the AC current through the inductor. These are used in variable fluorescent light ballasts, and power control systems.[



http://en.wikipedia.org/wiki/Flyback_transformer

cela existe dans tout moteur ou alternateur en moins fort, vu que le circuit magnétique varie dans le temps :
http://en.wikipedia.org/wiki/Reluctance_motor
un engin souvenir :
http://en.wikipedia.org/wiki/Alexanderson_alternator

Les aimants puissants saturent l'acier doux à voir leurs valeurs d'induction.
Il y a donc un optimum.

Mais j'aurais tendance à les utiliser sans armature de fer doux, pour un démarrage plus facile, et un peu moins de puissance.

Il faut voir la réalisation exacte de l'alternateur actuel et comment est son circuit magnétique, refermé comment.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités