Amélioration Eolienne

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Bricolo07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 22/07/14, 10:52

Amélioration Eolienne




par Bricolo07 » 13/04/15, 11:51

Bonjour,
J’ai déjà réalisé une éolienne avec des plans trouvés sur internet et elle fonctionne mais peut être améliorée.
1) Pour les pales, j’ai fait un moule polyester à main levée avec des armatures basées sur des plans, le résultat est convenable mais pas pro. Disposant encore de reste de résine et tissu, j’aurais souhaité emprunter une pale neuve à quelqu’un, la recouvrir de cire et en faire un moule, pas de risque de détérioration de la pièce originale. Lg de pale souhaitée entre 60cm et 1m.
2) Le générateur, j’ai construit une génératrice maison à flux axial avec des aimants et des bobines cuivre, résultat j’ai 12v 0.8A à 300tr-min ou 12v 3.6A à 500 tr-min si je relie 2x6 bobine en parallèle. L’avantage c’est qu’en tournant ce système ne fait presque aucune résistance et donc ne freine pas la rotation, l’inconvénient c’est que je pense pas qu’il est un super rendement. Je cherche donc un moyen d’améliorer cela, au début je m’étais intéressé à rebobiner un alternateur mais la résistance est trop importante. Donc si y a un moyen de prendre ou convertir un matériel de recup au lieu de tout construire ca m’intéresse.
3) Le régulateur, actuellement rien mais peut-on mettre un régulateur solaire de charge de batterie ? J’ai fait un frein mécanique pour limiter la rotation lors de grand vent.

Je suis à l’écoute de tous conseils, merci d’avance
0 x

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6




par elephant » 13/04/15, 16:02

Bravo. Si tu essayais de mettre quelques photos ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Bricolo07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 22/07/14, 10:52




par Bricolo07 » 13/04/15, 23:02

Oui c'est sur c'est mieux en photo :
Image

Apres je peux vous donner d'autres infos, comme le diametre du rotor de 2.1m (moyeu assez gros), pale en polyester mat resine. Mais je pense pas que ca aide beaucoup puisque je veux changer certaines parties.
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6




par elephant » 14/04/15, 09:27

Merci.

Si je vois et je comprends bien, tu fais tourner assez vite un hélice déjà grande.

Avec un autre rapport de démultiplication, tu pourrais faire tourner plus vite l'alternateur, il y aurait plus de freinage, l'hélice tournerait moins vite et la tension serait supérieure.

Donc, comme en cyclisme: grand braquet, petit pignon :D
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Bricolo07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 22/07/14, 10:52




par Bricolo07 » 14/04/15, 13:07

En fait depuis cette photo il ya eu du changement, j'ai relié la génératrice en direct avec l'arbre principal, comme cela l'inertie et le poids du gégé regule la rotation mais tourne moins vite masi plus longtemps.
Quelqu'un est-il arrivé à utiliser un alternateur de voiture (rebobiné) sur une eolienne? J'ai essayé masi j'ai plein de question
0 x

bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 14/04/15, 23:06

Salut bricolo ...

Le problème des pales c'est qu'elles sont faite pour être en "harmonie " mécanique avec la génératrice ...

L'idée est donc de mesurer les caractéristiques mécanique de ta génératrice pour pouvoir définir les besoin au niveau des pales ....

couple de démarrage , vitesse max ( passé le mur du son avec les bout de pales provoquera leur dislocation ) , couple résistant de la génératrice qui dois tenir le rotor sans qu'il s'emballe ...

La copie de pales n'est donc pas la solution ...

pale et génératrice sont un tout indissociable ...

C'est pour cela que piggot hugh fournis des plan de pale qui vont avec les plan de la génératrice . a partir du moment ou tu change les caractéristique de la génératrice tu change les besoins mécanique , donc les pales ...

Perso j'ai fait pas mal d'essais , et j'ai eu des résultats surprenant assez simplement ...

J'ai fibré sur un tube pvc de diamètre 260 mm , afin d'avoir des pales avec un profil légèrement creux ( un diamètre 120mm de tube donnera un pied de pale beaucoup trop creux et donc un freinera rapidement ) ... Découpé directement dans le pvc est possible , perso j'ai eu de mauvaise surprises ( les tensions dans le pvc on fait que mes pales étaient vrillée une fois découpé ) ..

L'idéale est donc de mesuré sur la génératrice:
1) le couple de démarrage
2) de mesurer les productions aux diverses allures ( rpm ) , en charge et à vide
3) les résistances à chaque régime ( Fcem)
4) en déduire les couples pour chaque rpm ( rotation par minute )
exemple à 50 rpm _ 100rpm _200 - 300 etc

et ce en respectant la vitesse de bout de pale maxi qui est la vitesse du son cela te donnera la vitesse max de rotation de la génératrice , si tant est que les pales puissent atteindre cette vitesse ( selon le cas elle s'auto-freineront ) ...

L'déal est donc de trouver quelqu'un qui a par exemple le logiciel nomé héliciel ...

Mais dans tout les cas ne te décourage pas ;) , et lis ceci si ce n'est déjà fait ...

http://eolienne.f4jr.org/eolienne_etude_theorique

wiki eolien ;) ...

La base c'est vraiment ta génératrice , si tu veux en tirer le max il faut que tu définisse ses caractéristiques avant tout ...
0 x
Bricolo07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 22/07/14, 10:52




par Bricolo07 » 19/04/15, 15:50

désolé j'étais sur un autre projet en parallèle mais je reviens now à mon éolienne donc pour ce qui est des infos.
Pour l'helice, diametre rotor 1.9m, vitesse max 450tr/min en rafale lors de gros vent.
Pour génératrice, info testée à la main sans etre reliée aux pales, 12v 0.8A à 300tr-min, force résistante quasi nul, une fois lancée je l'entretien avec un doigt sans forcer. Par contre pour faire le premier par il faut un peu plus d'effort mais comment le mesurer?
J'aurais voulu réduire le diamètre des pales pour augmenter la vitesse. Ou alors changer la génératrice mais mettre quoi?
0 x
Bricolo07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 22/07/14, 10:52




par Bricolo07 » 19/04/15, 15:50

J'ai une question électrique :
Que se passe t'il si on branche en parallèle un générateur produisant 12v 2A et un autre à 8v 1.5A? Les tensions devraient s'ajouter mais que se passe t'il niveau ampère?
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6




par elephant » 19/04/15, 16:57

Oublies ! Le plus " fort " va faire tourner l'autre.

Pour le reste: cesse de laisser tourner ton moulin si vite et ton alternateur si lentement !
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 19/04/15, 18:50

Salut ,

Pour l'helice, diametre rotor 1.9m, vitesse max 450tr/min en rafale lors de gros vent.


:mrgreen: gros comment , gros comme une main ou gros comme un château ? (peut être qu'une ou deux mesure avec un anémomètre même très basique genre truc de randonné chez décath...on ferais amplement l'affaire pour un début de commencement ... )

Pour génératrice, info testée à la main sans etre reliée aux pales, 12v 0.8A à 300tr-min, force résistante quasi nul


a moins d'avoir un appareil et un montage approprier tu ne pourras que déduire les couple en fonction des rpm ..

Le seul couple que tu peux mesuré est celui du démarrage ... qui dois être quasi nul ...

Tu relis une barre de 1m de long au bout de la barre tu met une balance , et tu fais tourné l'extrémité pour lancer le mouvement , et au point de lancement tu lis la mesure sur la balance ... tu auras donc des " g/m " ;) ...

J'aurais voulu réduire le diamètre des pales pour augmenter la vitesse. Ou alors changer la génératrice mais mettre quoi?


voila une belle preuve que soit tu n'as pas lue le lien wikieolienne soit tu n'y a compris goute ( chose très probable au vus de la somme d'éléments à comprendre quand on est pas ingénieur ;) , j'en ai fait les frais aussi .. )

un jeu de pale se calcul , chaque section de pale , a une distance donnée par rapport au moyeu , auras un couple et une vitesse donné permettant la tenue en régime et en puissance de la génératrice ... Une pale a un coefficient lambda qui déterminera sa vitesse elle à aussi un profil qui lui aussi déterminera sa vitesse .... tu ne met pas un profil d'aile de rafale sur un jumbo jet , les contraintes aero dynamique ne sont pas les même ... c'est pareil pour une eolienne ... a vitesse lente avec démultiplication ou a vitesse rapide en prise directe les rotors seront différents ...

Il faut que tes pales soit en accords avec les besoin mécanique de la génératrice ...

Tant que tu n'auras pas déterminé les besoins réel tu pisseras dans un violon , et à la fin ça vas te faire mal au oreilles en plus ... ;)

Pour faire eu projet concret il faut surtout partir des besoins réel dans la vie : faire s'allumer des ampoules a led d'une puissance total de 50 w par exemple ... la tu as un besoin ...

Combien de temps d'allumage ? tu auras une précision de ton besoin premier qui est "allumer les ampoules "


Tu saurs donc combien il te faut produire par jour .

maintenant il n'y a pas du vent tout les jours .. il faut donc déterminer "le potentiel de vent" dans ton lieu ( il est variable à dix mètres des fois selon les obstacle )


avec ce potentiel de vent tu auras une idée de quelle quantité d'accus il te faudras pour remplir ton besoin " allumer des ampoules de 50 w au total pendant x temps " et ce tout les jours .

disons que ta génératrice remplis ce besoin et que les conditions météo et géographiques sont réunie , il te reste toujours a branché ta génératrice sur les batteries choisie pour fournir la quantité d'ampères nécessaire à la tenue des ampoules en mode allumé pendant x temps ...

Une fois ta génératrice branchée sur ce pack ( ou cette ) de batteries , tu pourras mesurer le couple de démarrage , ensuite tu mesurera pour chaque rmp les caractéristique électrique de la génératrice ... U, R ,I fct RPM et tu pourras en déduire les couples résistant correspondant ...

Avec ça tu pourras calculer un jeu de pales , qui auras un angle démarrage adéquat pour vaincre les couple de démarrage nécessaire ...

Je suis encore loin de pouvoir tout expliquer clairement ( :) ) , mais changer un bout puis l'autre puis les deux puis tout etc , ne te mèneras nul part si ce n'est dans un gros mur ... ce qui serais dommage car tu as l'air super motivé ...
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 24 invités