Aberrant démontage d'une centrale hydraulique ?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
patou
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 21/12/04, 07:52
x 4

Aberrant démontage d'une centrale hydraulique ?




par patou » 23/01/23, 09:25

bonjours a tous
J'ai une petite centrale hydraulique j'affirme que pendant la sècheresse
de 2022.sans le petit barrage créer par les vannes. Ce petit
plan d'eau a sauvé une vie aquatique. Car le débit de la rivière
était de 6 litres par seconde.
-je trouve que c'est n'importe quoi de démonter une centrale a Energie renouvelable
très proche des utilisateur (donc un minimum de pertes en ligne )
-en France il faudrait plutôt relancer et autoriser des petites centrale hydraulique
https://www.ledauphine.com/economie/202 ... electrique
_L'impact sur la biodiversité du cours d'eau de cette centrale est très faible en rapport a toute la pollution engendré par la non production de celle ci pendant des centaines d'années.
_atteindre 40 pour cent d'Energie renouvelable en 2030 on fait comment sans l'Energie hydraulique
sans pétrole on fait comment pour extraire le charbon. l'uranium
on nous parle du nucléaire mais l'impact écologique pour récupérer les quelques grammes d'uranium les transports ,traitements
sans compté les tonnes de déchets radioactif. Les milliards d'euros investit dans la dernière centrale (pas encore en fonctionnement)
mise en route de la centrale au charbon !!!! 7 millions de tonnes par ans !!!
impact écologique des éolienne en plus sur 10 souvent 2 tourne
le photovoltaïque ne produit pas beaucoup en hiver une turbine hydraulique produit
pour faire des panneaux pollution et transports.
les centrales hydraulique peuvent fournir sur le réseau de la puissance instantané une centrale nucléaire 30 minutes
https://youmatter.world/fr/nucleaire-en ... pollution/
https://www.ecologie.gouv.fr/energies-renouvelables
https://www.edf.fr/hydraulique-pays-de-savoie
https://rmelabresse.fr/
faire bouger dans le bon sens pour un avenir meilleur
bonne lecture
bonne journée
patou
2 x

izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11565
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 1041
Contact :

Re: aberrant démontage d'une centrale ?




par izentrop » 23/01/23, 09:39

Bonjour,
ce sujet est déjà ouvert topic17405.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 13523
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 3728

Re: aberrant démontage d'une centrale ?




par Remundo » 23/01/23, 09:49

ça fait un moment que l'Etat fait la chasse aux droits d'eau et empêche de turbiner en paix.

Même certaines installations avec des seuils facilement franchissables par des poissons sont détruites.

Or ces seuils n'étaient pas si néfastes, ils ralentissaient l'eau et gardaient un niveau en cas de sécheresse, avec une eau oxygénée car pas trop profonde.

Effectivement il faudrait assouplir la réglementation sur les PCH et non pas les assommer de normes et réglementations tatillonnes.

Les tarifs également d'achat du MWh hydraulique sont maigres et pas toujours garantis sur le long terme.

Mais les PCH n'intéressent pas les grands groupes. Ce sont plutôt des petits entrepreneurs indépendants, ceux que l'Etat n'aime pas.

L'Etat aime gérer des moutons ahuris, de préférence appauvris et infantilisés, par des oligarques corrompus, de préférence riches et ivres de pouvoir.
1 x
ImageImage
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 26375
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4839

Re: Aberrant démontage d'une centrale hydraulique ?




par Obamot » 29/01/23, 18:53

patou a écrit :bonjours a tous
J'ai une petite centrale hydraulique j'affirme que pendant la sècheresse
de 2022.sans le petit barrage créer par les vannes. Ce petit
plan d'eau a sauvé une vie aquatique. Car le débit de la rivière
était de 6 litres par seconde.
-je trouve que c'est n'importe quoi de démonter une centrale a Energie renouvelable
très proche des utilisateur (donc un minimum de pertes en ligne )
-en France il faudrait plutôt relancer et autoriser des petites centrale hydraulique
https://www.ledauphine.com/economie/202 ... electrique
_L'impact sur la biodiversité du cours d'eau de cette centrale est très faible en rapport a toute la pollution engendré par la non production de celle ci pendant des centaines d'années.
_atteindre 40 pour cent d'Energie renouvelable en 2030 on fait comment sans l'Energie hydraulique
sans pétrole on fait comment pour extraire le charbon. l'uranium
on nous parle du nucléaire mais l'impact écologique pour récupérer les quelques grammes d'uranium les transports ,traitements
sans compté les tonnes de déchets radioactif. Les milliards d'euros investit dans la dernière centrale (pas encore en fonctionnement)
mise en route de la centrale au charbon !!!! 7 millions de tonnes par ans !!!
impact écologique des éolienne en plus sur 10 souvent 2 tourne
le photovoltaïque ne produit pas beaucoup en hiver une turbine hydraulique produit
pour faire des panneaux pollution et transports.
les centrales hydraulique peuvent fournir sur le réseau de la puissance instantané une centrale nucléaire 30 minutes
https://youmatter.world/fr/nucleaire-en ... pollution/
https://www.ecologie.gouv.fr/energies-renouvelables
https://www.edf.fr/hydraulique-pays-de-savoie
https://rmelabresse.fr/
faire bouger dans le bon sens pour un avenir meilleur
bonne lecture
bonne journée
patou
Bienvenue! Tout notre soutien!

Qu'allez-vous faire? Où en est le recours de la Mairie? Y'a-t-il d'autres procédures possibles? A Bruxelles?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 13523
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 3728

Re: Aberrant démontage d'une centrale hydraulique ?




par Remundo » 29/01/23, 19:06

Il y a une dizaine d'années, j'avais un projet de microcentrale hydroélectrique.

Mais je n'ai rien fait du tout, rien du tout.

J'observai avec circonspection le déroulement du projet sur la Santoire dans le Cantal, pas loin de chez moi.


Le même scénario, le même... Après autorisation préfectorale, les porteurs du projets engagent les travaux.
https://www.cantal-leforum.com/t2489-le ... a-santoire
https://cpepesc.org/6-nature-et-polluti ... -dordogne/

Puis les génies de FNE obtiennent l'annulation de l'autorisation au tribunal administratif.
Communiqué de presse - Mardi 16 décembre 2008

Coup d’arrêt au développement de l’hydroélectricité sur des sites vierges ! Par jugement du 16 décembre 2008, le Tribunal administratif de Clermont-Ferrand a annulé l’autorisation du Préfet du Cantal permettant l’aménagement d’une centrale hydroélectrique sur une des dernières rivières sauvages du haut bassin de la Dordogne. A l’initiative de cette annulation, des citoyens membres de l’association Dordogne Vivante, rejoins par la Fédération de pêche du Cantal et France Nature Environnement (FNE)

Des démêlés judiciaires sur 10 ans, aucune garantie.

rien que l'étude d'impact, pour ma toute petite centrale, chiffrait déjà à 20 k€... Imaginez si j'engageai la totalité des travaux (qui étaient de l'ordre de 200 k€ à l'époque) et que les pêcheurs de FNE me plantent, comme ils l'ont fait à la Santoire, et maintenant dans la Bresse

ça m'a tellement dégoûté que je n'ai rien fait du tout en hydroélectricité. Je m'étais contenté à l'époque de relever les débits de mes ruisseaux. J'avais un site avec 150 m de chute, y'avait quelque chose à faire, mais FNE peut encore pêcher, en garant leur 4X4 Diesel sur le bas côté, et en sirotant du kWh nucléaire à la maison.
2 x
ImageImage


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 128 invités