Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Orage solaire magnétique fini toute électricité cf 1859

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 08/10/12, 10:35

Salut, tu en trouve à quel prix?
je n'y connais rien. :mrgreen:
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.
A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48995
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 730

Message non lupar Christophe » 08/10/12, 10:51

Juste pour la petite histoire: il y a quelques mois un orage électromagnétique a cramé un de mes laptop...qui était branché mais en veille (écran baissé)

La TV et un autre laptop tournaient mais eux n'ont rien eu!

Le laptop HS était à 1m de mon poêle à bois en fonte, je me demande si cela n'a pas joué...(lignes de champs plus concentrées ?)

Bref tout ceci pour dire que le magnétisme, même d'un petit orage (la foudre n'est pas tombé à moins de quelques centaines de m de chez moi), peut faire pas mal de dégâts!

Je pense que le même orage m'a cramé des batteries moto: https://www.econologie.com/forums/batterie-m ... 12038.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 08/10/12, 14:05

Christophe a écrit :Juste pour la petite histoire: il y a quelques mois un orage électromagnétique a cramé un de mes laptop...qui était branché mais en veille (écran baissé)

La TV et un autre laptop tournaient mais eux n'ont rien eu!

Le laptop HS était à 1m de mon poêle à bois en fonte, je me demande si cela n'a pas joué...(lignes de champs plus concentrées ?)

Bref tout ceci pour dire que le magnétisme, même d'un petit orage (la foudre n'est pas tombé à moins de quelques centaines de m de chez moi), peut faire pas mal de dégâts!

Je pense que le même orage m'a cramé des batteries moto: https://www.econologie.com/forums/batterie-m ... 12038.html


Ayant reçu la foudre sur le toit, trou et feu, j'ai une joli expérience de la foudre

La foudre, même tombant assez loin fait des belles surtensions, qui suivant les équations de Maxwell, sont accentuées en puissance par les systèmes à faible rapport inductance sur capacité, (impédance caractéristique Z=L/C de tout système qui sert de ligne de transmission à la foudre, la grande capacité se charge bien et la faible self, décharge à très fort courant, sur métal de grosse circonférence et court ).
Un poêle remplit parfaitement cette condition, gros diamètre ( faible self, voir les formules datant de Maxwell ) et grande surface -grande capacité)! !
Alors, après, on a l'impression que la foudre s'est acharnée dessus !! pourtant en suivant les équations de Maxwell !!! avec des pulses énormes sur des microsecondes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre
http://en.wikipedia.org/wiki/Lightning
http://en.wikipedia.org/wiki/Lightning_safety

http://fr.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%A9d ... t%C3%A9%29

La foudre même tombant loin, a des traceurs précurseurs, un peu partout sur des centaines de mètres, qui si manque de chance donnent de belles surtension, surtout autour des faibles Z=L/C donc les gros engins métalliques, assez bons conducteurs !!

Une moto et des batteries ont une faible L/C, mais pour cramer une batterie, il faut un très fort courant néanmoins.

J'ai une VMC dans des combles (77 ), avec un moteur à fils très fins qui sont coupés souvent par la foudre lointaine, malgré la disjonction du disjoncteur !!!
EDF a enterré la ligne électrique ( rare ), mais c'est inchangé !!!

Lors de la foudre sur ma maison ( 83 ), avec trou dans le toit, clim cramée, feu, frigo aussi cramé, microonde mort, plaque de cuisson cramée, compteurs et disjoncteurs tous noirs ( tous à faible L/C ), mon ordinateur a survécu comme la télé, par chance favorisée par leur connexion au bout de fils à forte L/C grâce à doubles longues rallonges de 3m et une petite protection anti-foudre pas chère (varistor) !!! sur une prise de courant qui a elle subit le million de volts, car cette prise a été débranchée par la foudre, par répulsion électrostatique, comme d'autre prises dans la maison, mais comme cela était sur des microsecondes, sur un grand L.C, le million de volts, n'est pas allé jusqu'à l'alim de l'ordinateur portable, pourtant, comme moi, à moins de 2m du trajet de la foudre, faisant un trou dans le toit au dessus et fonçant vers la clim à grand L/C , ce qui m'a protégé !!!

La foudre est très complexe et imprévisible, comme les traceurs et le lieu où elle tombe, hasard complet, mais elle aime les faibles résistance à faible L/C qui servent de paratonnerre en la déviant.

Mon appareil photo à côté de l'ordinateur et de moi, a survécu à part qu'il perd les photos au numéros multiples de 16 !!!

Donc pour protéger les ordinateurs et télés, mettre sur la prise des anti-surtenseurs même pas chers, et de longs fils fins à forte L/C, entrecoupés de para-surtenseurs en plus, et avoir un peu de chance et évidemment assez loin des engins métalliques à faible L/C , très crucial, même si la foudre tombe à 500m, mais avec un traceur qui stoppe au dessus de la maison ( sur quelques microsecondes ) !!
Enfin, si le coin aime la foudre (sol pas bon conducteur, sommet proche, etc.. ) je conseille de poser un paratonnerre adéquat sur la maison, à faible L/C, qui dévie et canalise, la foudre vers une bonne prise de terre humide , comme j'ai fait chez moi, une fois échaudé !!
Il n'attire pas plus la foudre, comme certains l'écrivent à tort.
Ma clim dans les combles a servi a dévié, m'a protégé en servant de paratonnerre.
Et mettre des para-surtenseurs (varistors).

Le risque est de 1 à 4 coups de foudre par km2/an, voire plus, si malchance, ce qui fait qu'une belle maison risque de recevoir la foudre une fois sur une vie d'homme et donc justifie d'y mettre au beau paratonnerre, comme chez moi.


La réalité, basée sur des phénomènes simples, est complexe, n'en déplaise à ceux qui aiment les réponses rudimentaires et courtes.
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 08/10/12, 14:12

0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.

A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 08/10/12, 14:27

antoinet111 a écrit :http://www.promotelec.com/fr-professionnel/quand-faut-il-installer-des-parafoudres-hors-installation-photovoltaiques/



Dans le cas d'un bâtiment équipé d'un paratonnerre, la mise en oeuvre d'un parafoudre est systématiquement obligatoire, quel que soit le niveau kéraunique du lieu. En l'absence de paratonnerre, et dès lors que l'alimentation électrique depuis le poste source s'effectue par une ligne entièrement souterraine, aucun parafoudre n'est imposé.
En présence de paratonnerre, le parafoudre placé à l'origine de l'installation est obligatoirement de type 1, de courant de choc minimal Iimp de 12,5 kA et de tension Up.
En l'absence de paratonnerre, le parafoudre placé à l'origine de l'installation est de type 2, de courant nominal de décharge In au moins égal à 5 kA et de tension Up 2,5 kV.


Il ne faut pas croire que sans paratonnerre, et parafoudre, on sera bien protégé, par manque de chance, vu que la foudre est le hasard complet, qu'une installation de ce type a des fils avec de faibles L/C et les cellules fragiles chacune à quelques volts.

Je conseille le max de parafoudres partout, dans tous les cas et, en plus, des fils à fort L/C (faible circonférence si possible et bobinés en quelques spires, avant des varistors, pour découpler les diverses cellules, vu le prix des installations.
0 x

Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 08/10/12, 14:33

donc, cas concret : j'ai une instalation en dehors de zone d'obligation d'avoir un parafoudre, je pose un parafoudre en sortie de disjoncteur principal, et puis un parafoudre sur la ligne téléphonique et c'est tout?
je n'ai pas besoin de paratonnerre.
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.

A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 08/10/12, 15:44

antoinet111 a écrit :donc, cas concret : j'ai une instalation en dehors de zone d'obligation d'avoir un parafoudre, je pose un parafoudre en sortie de disjoncteur principal, et puis un parafoudre sur la ligne téléphonique et c'est tout?
je n'ai pas besoin de paratonnerre.


A mon avis, c'est plus complexe, vu que ma VMC sous le toit, à moteur à fils très fins, est morte à répétition, avec ce genre d'installation, parafoudre classique monté à côté des fusibles, en sortie de disjoncteur et même ailleurs, sur la prise de la VMC !!!

On n'est jamais bien protégé sans paratonnerre et bonne cage de faraday autour, pour un coup de foudre direct qui visera tout ce qui est faible L/C à la place du paratonnerre, donc les grosses masses métalliques !

Pour les résidus de foudre lointain, on est protégé si les appareils résistent à 500 à 1000V quelques microsecondes, (1000V est ce que laisse passer le parafoudre au lieu de cent fois plus ), ce n'est pas le cas de ma VMC, mais de l'alim de mon ordinateur portable, de ma télé (de type à découpage avec varistor interne ),

J'ai eu des lampes halogènes qui ont pris un coup de vieux en quelques microsecondes, pour péter quelques mois après, ceci même après transfo 220V vers 12V , !!

La foudre directe fragilise des trucs, qui meurent des mois, voire des années après :
ligne EDF de mon voisin qui s'est coupée 6 mois après, sous la rue !!
Ma canalisation d'eau sous terre, qui a pété aussi 6 mois après, le polyéthylène fragilisé par la surpression de l'eau dans le tuyau, chauffée par la foudre s'en servant de conducteur dans une terre sèche et isolante !!
La foudre a suivi la ligne téléphonique sur des centaines de mètres et on a attendu 2 semaines pour la voir complétement réparée !!
La foudre, au hasard, qui suit un fil 220V souple multi-brins, le dénude totalement, séparant les fils, par répulsion électrostatique avec plus du million de volts !!

Donc même avec parafoudre, ne pas se croire bien protégé.

Mettre des parafoudres ( varistors) sur toutes les prises à engin fragile, voire doublée au bout de fils longs à fort L/C , même bobinés de 5 à 10 tours avant le parafoudre secondaire.
Les parafoudres à éclateurs sont plus résistants qu'à varistors, même des lampes néons simples.

Et surtout regarder l'historique de foudre chez les voisins, le passé comme le nombre de fois que la foudre fait disjoncter par an ( plusieurs fois en 83 et 77 pour moi et une par 30 ans en 91 ).

La surface du toit permet de calculer le risque à 1 à 10 coups par Km2 et par an !!

Les paratonnerres ou cage de Faraday (invisible mais plus efficace ) reliés à la bonne prise de terre humide, sont indispensables au delà d'une certaine surface, à mon avis.

Un arbre voisin proche assez haut avec un tube de cuivre ou barre d'aluminium, jusqu'en haut, peut servir de paratonnerre.

Une installation photovoltaïque, bon investissement, est à mon avis assez fragile, la foudre est capable de tout faire perdre cet investissement, et est à considérer avec grand soin, avec cage de Faraday interne, etc.. et à mon avis pas du tout protégée d'un coup direct, la seule possibilité est qu'un seul élément meure, les autres protégés par le fort L/C avec des mises à la terre adéquoites, en cage de Faraday autour .

Allez voir de près les montages de grandes installations qui reçoivent inévitablement la foudre quelques fois par dizaines d'années et qui ne changent que l'élément mort.

Des masses métalliques, ( faible L/C ) comme ma clim dans les combles avec de longs tubes de cuivre vers le sol,, reviennent à avoir un paratonnerre sans le savoir, comme j'ai constaté !!!

Donc multiplier les protections bien réfléchies, au bout de grands L/C pour de faibles masses métalliques, si possible une cage de Faraday, est crucial.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4020
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 376

Message non lupar moinsdewatt » 08/10/12, 19:53

gegyx a écrit :Bien ! Bonne lecture « la douzième planète »
:cheesy:
Je vous signale que la « fin du monde énergétique» était pour le 21 septembre (ou alentours).
Tempête électromagnétique venant du soleil, due à une position sensible des planètes et à la présence de (?) Nemesis, Nibiru, Hercobulus, Marduk …
...…


:mrgreen:
et on s' étonne qu' il en a qui soutiennent JL Naudin et R Vialle.
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 09/10/12, 04:15

Bonjour

Je sais pas si c'est tempete, mais ce soir il y a des aurrores boréales qui illuminent et danse dans le ciel, de couleur verdatres .
j'ai essayer de faire photos et vidéos mais avec le numerique c'est plutot noir comme image , ou il y a une manipulation que je sais pas ..
On est dans la période des aurrores, et des grands voiliers d'outardent qui volent haut plus de 2000 pieds cap au Sud .

André
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Orage solaire magnétique fini toute électricité cf 1859

Message non lupar Obamot » 09/10/12, 12:33

dedeleco a écrit :[...] le soleil fait des orages magnétiques parfois, capables par leur force, de faire cramer toutes nos installations électriques,[...]
On se retrouverait sur toute la terre, [avec] toutes nos installations électriques, avec d'énormes tensions électriques ratatinant tout:
— centrales,
— lignes,
— ordinateurs,
— satellites, etc,
— plus de GPS,
— plus de téléphone,
— plus de télé,
— plus d'infos,
— plus d'électricité,
— plus de chauffage,
— plus de solaire,
— toutes les centrales nucléaires du monde explosées, sans refroidissement, électricité impossible, pour les refroidir, plus de transfos, une armada de Fukushima Tchernobyls, etc..
— plus de tout ce qui permet de vivre,
— et retour à l'age des cavernes pour se protéger, des radiations

Et sourtout plus de Dedeleco pour nous déprimer... Le rêve quoi !

... je sors (aussi) :mrgreen:
0 x


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités