Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Bilan de Tchernobyl, coût, cartes et contamination (France)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5401
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 18/10/15, 11:16

Tout à fait, quand tu auras défini ce qui tu entends par "malade" (c'est quoi tes critères et quels sont les faits à l'appui que les animaux seraient malades ?), puisque c'est à cela que s'adressait ma réponse.

malade
adjectif
(latin male habitus, qui est en mauvais état)
Larousse
Une maladie ne se décrète comme telle qu'après un examen approfondi, mais limité à la connaissance du moment. (le malade imaginaire l'illustre bien)
Ces animaux ont-ils fait l'objet d'examens cliniques? Il semble que non! Donc tout avis à ce sujet est subjectif! Seule une comparaison avec d'autres cas avérés peut éventuellement permettre de se faire une idée: rescapés d'Hiroshima de Nagasaki, de Tchernobyl, des essais nucléaires "pacifiques",etc... Or, il semble que certains effets ne puissent se mesurer, en terme de pathologie, qu'à très long terme après exposition et fonction du niveau d'exposition aussi. Donc attendons des résultats non pipés par des autorités trop concernées par leur auto-protection politique ou économique.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Message non lupar Exnihiloest » 18/10/15, 15:39

janic a écrit :... Donc tout avis à ce sujet est subjectif! Seule une comparaison avec d'autres cas avérés peut éventuellement permettre de se faire une idée: rescapés d'Hiroshima de Nagasaki, de Tchernobyl, des essais nucléaires "pacifiques",etc... Or, il semble que certains effets ne puissent se mesurer, en terme de pathologie, qu'à très long terme après exposition et fonction du niveau d'exposition aussi. Donc attendons des résultats non pipés par des autorités trop concernées par leur auto-protection politique ou économique.

Tout avis à ce sujet est subjectif, oui, mais quel sujet exactement ?
Celui qui dit qu'une prolifération des animaux ne peut subvenir que si l'on est en suffisamment bonne santé et pour procréer et pour devenir nombreux au point qu'on y voit une "prolifération", c'est quasiment une lapalissade. Je ne dis rien de plus, et je le dis juste parce que tout le monde ne semblait pas avoir remarqué cette évidence.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5401
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 18/10/15, 17:08

Tout avis à ce sujet est subjectif, oui, mais quel sujet exactement ?
tout à fait! C'est pourquoi des mesures biologiques donneraient une image plus objective de la situation.
Celui qui dit qu'une prolifération des animaux ne peut subvenir que si l'on est en suffisamment bonne santé et pour procréer et pour devenir nombreux au point qu'on y voit une "prolifération", c'est quasiment une lapalissade. Je ne dis rien de plus, et je le dis juste parce que tout le monde ne semblait pas avoir remarqué cette évidence.
Cette prolifération n'indique, comme le souligne Obamot, que le fait que ce lieu est libre de la crainte de l'homme, ses fusils et pièges en tous genres et donc s'y concentrent plus facilement.
Est-ce pour autant un indice de santé ou de maladie: impossible d'y répondre au loin. Maintenant un accommodement à un milieu hostile (ou supposé tel) ne renseigne pas non plus. L'utilisation du DDT a longtemps été considéré comme sans risque jusqu'à ce que des études en montre l'impact sur la fertilité, sur des pathologies attribuées à d'autres causes, etc... les autorités ont fini par faire retirer tardivement ce produit, persistant encore aujourd'hui, et même interdire aux femmes enceintes d'allaiter comme pour le poisson aux japonaises à cause de sa teneur trop élevée en mercure, et les exemples ne sont pas limitatifs.
Ces animaux sont-ils dans ce genre de situation? Pour l'instant la réponse est en suspend!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Message non lupar Exnihiloest » 18/10/15, 19:34

janic a écrit :... Cette prolifération n'indique, comme le souligne Obamot, que le fait que ce lieu est libre de la crainte de l'homme, ses fusils et pièges en tous genres et donc s'y concentrent plus facilement.
...

Ce serait vrai s'il n'y avait pas la radioactivité.
Il y a deux éléments dans l'analyse. Serait-ce un de trop pour toi ? Ou nous affirmes-tu que la radioactivité n'est pas un obstacle à une vie animale grouillante ?!
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 63

Message non lupar Obamot » 18/10/15, 20:00

Exnihiloest a écrit :Ce serait vrai s'il n'y avait pas la radioactivité

Ce qui démontre que c'est un raisonnement d'autant plus faux, comme déjà dit, les animaux n'ont pas de compteur geiger à la ceinture! Ils ne peuvent donc choisir des zones moins contaminées que d'autres!

Gare à la perfidie dans le raisonnement, qui peut devenir dangereuse, dès lors qu'il est fondé sur des sophismes (autant celui qui précède que celui qui suit):

Exnihiloest a écrit :Comme quoi il y a quand même eu du progrès

Point dont il a été totalement démontré qu'en raison de grave lacunes, il était archi-faux puisque largement infondé >>> où ensuite le plus comique, nait le réflexe de tout rejeter en bloc!

Bref, partir d'une affirmation péremptoire («progrès puisque le bordeaux serait "moins contaminé"») pour en arriver au raccourci saisissant que «parce que la vie animale grouillerait, ce serait la preuve que le danger serait écarté ("PUISQUE CE SERAIT DONC BIEN QUE [...] nouveau sophisme saisissant...) que les animaux seraient en "bonne santé"»! Tu parles d'un raisonnement!

Et donc ceci pour nous gaver dans la foulée que tu aurais raison de le suggérer in fine, puisque ça serait censé démontrer "que le danger serait écarté pour l'homme» (nouveau sophisme, mais... les stats prévoyant >1mios de morts sur cinquante ans étant tombées à la trappe dans l'intervalle...)

Tout ça ressemble fort une fois de plus à du bla-bla oratoire.

Et ce dans le but d'essayer de réduire le gouffre entre l'aberration totale du premier raisonnement déjà complètement hors des clous, (pour rendre les incohérences plus digeste sans doute...!) d'avec le second encore plus faux et aberrant.

Et puis je regrette de le dire, mais ce type de position frise l'inconscience et ça pour quoi faire? Dans le but de justifier une technologie dangereuse, qui pour l'instant n'est pas vectrice du "progrès" attendu...? Décidément!

Peut-être que quelque repos...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5401
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 19/10/15, 07:50

janic a écrit:
... Cette prolifération n'indique, comme le souligne Obamot, que le fait que ce lieu est libre de la crainte de l'homme, ses fusils et pièges en tous genres et donc s'y concentrent plus facilement.
...
Ce serait vrai s'il n'y avait pas la radioactivité.
Il y a deux éléments dans l'analyse. Serait-ce un de trop pour toi ? Ou nous affirmes-tu que la radioactivité n'est pas un obstacle à une vie animale grouillante ?!

Comme tu auras peut-être pu le remarquer si tu a lu posément ma prose, Je n’affirme rien, je souligne que personne ne peut affirmer quoi que ce soit, sur le plan biologique, que la radioactivité résiduelle ait ou non des effets à court comme à long terme et que seules des analyses biologiques régulières permettraient peut être de répondre à cette question. Le seul aspect connu est celui qui est constaté sur les humains en contact actuel avec des zones contaminées. S’il en était autrement, il serait inutile de vouloir couvrir la centrale d’un joli chapeau de protection, plus ou moins symbolique, et ceux qui y travaillent le feraient en short et baskets en considérant, justement, que la faune en question n'utilise pas de combinaisons de protection.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Message non lupar Exnihiloest » 19/10/15, 22:55

janic a écrit :... je souligne que personne ne peut affirmer quoi que ce soit...

Et comme je l'ai montré, tu as tort de l'affirmer, puisque d'une part pour l'affirmer tu n'as vu que la moitié du problème, et d'autre part on peut toujours affirmer quelque chose à l'intérieur de limites, ce que j'avais fait.
Le mot "suffisamment" n'a manifestement pas été compris. C'est un mot compliqué, il est vrai... Ou alors il ne plaisait pas. Possible aussi, j'aurais dû prendre un mot plus joli.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5401
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 20/10/15, 08:01

Et comme je l'ai montré, tu as tort de l'affirmer, puisque d'une part pour l'affirmer tu n'as vu que la moitié du problème, et d'autre part on peut toujours affirmer quelque chose à l'intérieur de limites, ce que j'avais fait.

Tu as seulement affirmé qu'une faune réintégrait un espace laissé libre par les humains et là, je pense, personne ne le met en question. (ce n'est donc qu'une moitié du problème) La nuance vient du fait que sauf analyse biologique, l'apparence de santé peut n'être qu'une apparence et donc à vérifier. :D
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Message non lupar Exnihiloest » 20/10/15, 18:37

janic a écrit :...
Tu as seulement affirmé qu'une faune réintégrait un espace laissé libre par les humains...

C'est faux, ce n'est pas moi qui ai dit ça, c'est moinsdewatt en citant un article : "La faune sauvage ré-investit la zone d'exclusion de la centrale de Tchernobyl. Les loups, les élans, les cerfs,... tout ce petit monde semblent se porter bien voire mieux qu'avant l'accident de 1986 . Mais est ce bien la réalité ? ..."

Voilà moi, ce que j'ai dit et seulement dit en répondant à propos de l'abondance d'animaux :
"Ca signifie au moins qu'ils sont en suffisamment bonne santé pour se reproduire mieux qu'ils ne le font dans les zones habitées."

Il serait temps d'apprendre à parler toi-même des sujets et pas des gens qui en parlent. Tes interprétations oiseuses de ce que je dis, et que tu affirmes que c'est moi qui les dirais, commence à constituer dans tous les fils de discussion, des propos diffamatoires un peu pénibles, en plus d'être faux.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5401
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Message non lupar janic » 20/10/15, 20:42

Il serait temps d'apprendre à parler toi-même des sujets et pas des gens qui en parlent. Tes interprétations oiseuses de ce que je dis, et que tu affirmes que c'est moi qui les dirais, commence à constituer dans tous les fils de discussion, des propos diffamatoires un peu pénibles, en plus d'être faux
C'est l'hôpital qui se moque de la charité.
Pour parler d'autorité d'un sujet, encore faut-il en maitriser les différents aspects, ce que je n'ai même pas laissé supposer, tout au plus suggéré que ce soient des études biologiques qui tranchent la question.

diffamer: Chercher à perdre quelqu'un de réputation en lui imputant un fait qui porte atteinte à son honneur, à sa considération.
Même chose: laisser aux modérateurs d'estimer s'il y a diffamation ou pas!
NB: souhaites-tu que je récence toutes tes interprétations oiseuses?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires