Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Eric DUPONT
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 38

Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Eric DUPONT » 22/11/20, 09:16

https://start.lesechos.fr/societe/envir ... at-1254984


"....Lancé il y a neuf mois, Time for the Planet est un fonds à but non lucratif qui veut créer et financer 100 entreprises pour lutter contre les gaz à effet de serre. Cette société à mission a déjà levé 800.000 euros et prévoit d'atteindre le milliard d'euros d'ici cinq à dix ans..

...Des personnalités comme Jean Jouzel, ancien vice-président du Giec et co-récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2007, Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, ou des fonds comme Holnest et Evolem ont notamment investi..."

« ……Chacun pourra, d'ici dix ans seulement, retrouver au mieux sa mise de départ. Aucun dividende ne sera reversé malgré l'éventuelle rentabilité des projets, et ce jusqu'à « être revenu à +0 degré par rapport à l'ère préindustrielle », fait savoir cette entreprise à mission. On parle ici de « taux de retour pour la planète » plutôt que des indicateurs traditionnels comme le taux de rendement interne (TRI) ou le retour sur investissement (ROI).
A LIRE AUSSI : Ecologie : comment les jeunes font bouger les entreprises de l'intérieur
Côté projets à financer, Time for the Planet recherche plutôt des initiatives portées par des scientifiques ou des entrepreneurs à succès « plus en quête de changer le monde que de devenir milliardaires », sourit Coline Debayle. Parmi les projets qui pourraient voir le jour : des batteries sans métaux rares, des kits pour transformer des véhicules thermiques en électriques, une technologie qui remplace le ciment, etc. Un mélange entre de la recherche lourde, des high-tech et des low-tech….. »


j'ai mis 50 euros 8) et je relance .

Edit ajout, explications sur le fonctionnement : https://www.finance-gestion.com/vox-fi/ ... he-planet/

Cinq jeunes entrepreneurs lyonnais lancent Time for the Planet, un fonds d’investissement sans équivalent en France par son ambition (lever un milliard pour créer 100 entreprises nouvelles luttant contre le réchauffement climatique) et par sa méthode : compter sur l’intelligence collective de gestionnaires qui renoncent à leurs commissions, d’investisseurs qui renoncent à leur dividende et à l’appréciation de leur action, et de créateurs d’entreprise prêts à développer leur projet en open source.

Peut-on utiliser deux outils très capitalistes, le fonds d’investissement et la start-up, pour promouvoir un objectif à très long terme, la lutte contre le réchauffement climatique ? Et donc lever à terme un milliard d’euros pour investir sans espoir de profit financier dans 100 entreprises nouvelles contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre ?

C’est l’ambition d’un projet profondément innovant, ambitieux, et qui fait plus avancer la réflexion sur l’entreprise de demain que tous les rapports de ces dix dernières années. Il s’agit du projet Time for the Planet (T4P, time-planet.com), lancé par cinq cofondateurs, Nicolas Sabatier, Mehdi Coly, Laurent Morel, Arthur Auboeuf et Denis Galha Garcia.

Leur hypothèse est qu’il existe des investisseurs et des entrepreneurs plus intéressés par l’utilité des projets qu’ils portent que par leur enrichissement personnel. Et que ces investisseurs et ces entrepreneurs ne se retrouvent pas aujourd’hui dans la règle du jeu des fonds d’investissement, calquée sur celle du chercheur d’or : tomber sur un filon, le valoriser par un maximum de barrières, et le revendre rapidement pour devenir riche. Des règles qui tordent les projets et les joueurs : une génération de jeunes talents d’entrepreneurs idéalistes devient une génération de chercheurs d’or frénétiques, prêts à vendre leur start-up au géant le plus offrant.

Les cofondateurs sont des entrepreneurs qui ont prouvé qu’ils savaient lancer des entreprises et qui veulent casser cette règle du jeu. T4P réunit trois équipes : les cofondateurs, les investisseurs et les entrepreneurs. Chaque équipe a un rôle clair, et chacun dans chaque équipe peut donner le meilleur sans arrière-pensées, parce qu’il sait que son enthousiasme ira à la mission commune et pas à l’enrichissement personnel d’un autre joueur. Cette logique de jouer ensemble s’étend à l’environnement de T4P, qui voudrait n’avoir que des partenaires et pas de concurrents : tout son savoir-faire et celui de ses participations sera en open source et la société souhaite que son organisation et tout ce qu’elle produit soient répliqués au maximum.

Voyons les règles fixées à chaque équipe.

Les cofondateurs

Les cofondateurs renoncent à l’enrichissement personnel, puisqu’ils n’attendent aucune plus-value de leurs actions et qu’ils plafonnent leur rémunération à 4 SMIC : une importante économie par rapport aux fonds classiques. Ils ont en revanche la libre conduite du projet à long terme, et ils ont construit l’outil pour cela. Le statut de T4P est celui de la Société en Commandite par Action (SCA), un statut rarement associé jusqu’ici à l’intérêt général (c’est celui par exemple de Lagardère), mais qui assure l’autonomie à long terme des cofondateurs (les commandités), inamovibles et avec tous pouvoirs de gestion : ils nomment les gérants de la société (eux-mêmes), président l’assemblée générale des actionnaires, et approuvent ses décisions. Leur risque financier est limité, comme leur rémunération, puisque leurs actions sont regroupées dans une société qui fait écran à la responsabilité du commandité sur ses biens personnels.

Les investisseurs

Les investisseurs, souhaités aussi nombreux que possible, sont actionnaires de T4M. Ils renoncent eux aussi à tout enrichissement personnel : ils savent que l’action n’augmentera pas et que la société ne versera pas de dividendes. Ils ont un double rôle, celui d’apporter l’argent, et celui d’approuver les projets (sur la base une action une voix) et surtout de les discuter et de les pousser. L’avantage des projets de T4P par rapport à ceux de fonds classiques sera d’être discutés, améliorés et soutenus par une communauté croissante d’actionnaires qui seront leurs commerciaux, leur force d’innovation, leur clientèle, leurs partenaires…

L’action vaut et vaudra toujours un euro, parce que la société émettra en permanence, une à deux fois par an, des actions nouvelles à ce prix, par augmentation de capital une première est en cours, visant à porter le capital à 600.000€ en intégrant les déclarations d’intention déjà recueillies). Les actions sont négociables, mais après notification à la société qui peut ou non se porter acquéreur (la logique est qu’elle ne le fasse pas). Un rachat par T4P est possible à horizon de 10 ans, également à un euro l’action (l’engagement est moral et non juridique). La non-distribution de dividendes est obtenue par des statuts qui la renvoie … au jour où le réchauffement climatique sera revenu à celui de l’ère préindustrielle !

Les entrepreneurs

La troisième catégorie de joueurs, les entrepreneurs financés par T4P, limitent également leur enrichissement personnel, puisque leur rémunération est plafonnée et que l’entreprise créée sera détenue majoritairement par T4P (qui apportera les moyens nécessaires ensuite) et renoncera à tout brevet protégeant son savoir-faire (open source). Les entrepreneurs et leur équipe pourront se consacrer entièrement au succès de leur projet. Ils seront tous unis autour du même objectif, sans les barrières que créent dans les start-up le nombre d’actions détenues par chacun selon leur date d’arrivée dans l’entreprise.

Et les contrôles ?

Un comité scientifique contrôle la qualité des projets, qui sont testés avant d’être proposés aux actionnaires. Les actionnaires choisissent le commissaire aux comptes et élisent un Conseil de surveillance, qui a des pouvoirs étendus de contrôle. Le Conseil n’a pas de responsabilité juridique sur les erreurs de gestion, mais une forte responsabilité morale, celle de l’arbitre signalant que la lettre ou l’esprit des règles convenues n’a pas été respecté.

La force de ce contrôle repose moins sur les textes que sur la logique choisie par T4P de transparence des règles et du jeu. Cette transparence est extraordinairement facilitée par le renoncement à l’enrichissement personnel et l’absence de secrets des affaires à protéger. Chacun voit ce que font les autres et connait les règles. Chaque équipe sait qu’elle ne peut rien faire sans les deux autres, et sait que le jeu s’arrêterait si la confiance était rompue. Et personne n’a envie qu’il s’arrête !

Au total, cette nouvelle forme de société, qu’on pourrait peut-être appeler la SEG, ou Société d’Enrichissement Général, va sûrement évoluer, mais il teste un modèle original dont on ne peut que souhaiter le succès et la reproduction.
1 x

Eric DUPONT
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 38

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Eric DUPONT » 22/11/20, 09:24

https://www.time-planet.com/fr


si EDF , TOTAL, Engie,Peugeot, Eiffage, Renault mettent 1 milliard chacun,, je met mon invention pour stocker l'energie avec l'azote liquide en open source. ( si l'argent va pour ma société)
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6949
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 540
Contact :

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par izentrop » 22/11/20, 16:30

Champs d'action qui vont dans le bon sens https://www.time-planet.com/fr/problems
J'ai confiance au président, mais pour le reste il n'y a pas beaucoup de scientifiques, faut espérer que ça ne se traduise pas par du n'importe quoi.
Eric DUPONT a écrit : Aucun dividende ne sera reversé malgré l'éventuelle rentabilité des projets, et ce jusqu'à « être revenu à +0 degré par rapport à l'ère préindustrielle »
Autant dire dans quelques centaines, voir millier d'années. :wink:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2596
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 179

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Exnihiloest » 22/11/20, 18:24

Eric DUPONT a écrit :https://start.lesechos.fr/societe/environnement/time-for-the-planet-le-nouveau-fonds-citoyen-qui-vise-le-milliard-deuros-pour-sauver-le-climat-1254984

"....Lancé il y a neuf mois, Time for the Planet est un fonds à but non lucratif qui veut créer et financer 100 entreprises pour lutter contre les gaz à effet de serre. Cette société à mission a déjà levé 800.000 euros et prévoit d'atteindre le milliard d'euros d'ici cinq à dix ans..

...Des personnalités comme Jean Jouzel, ancien vice-président du Giec et co-récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2007, Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, ou des fonds comme Holnest et Evolem ont notamment investi..."
...

Jean Jouzel a quitté la science pour la politique. C'est aujourd'hui un activiste. Dans les années 70, il croyait à une glaciation. Quelle perspicacité ! Aujourd'hui il est sûr du contraire. C'est pourtant plus une question de météo que de climat, la girouette. :lol:
Les autres, c'est le business. Il y a de la thune à se faire avec le climat.
0 x
Eric DUPONT
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 38

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Eric DUPONT » 25/11/20, 10:08

izentrop a écrit :Champs d'action qui vont dans le bon sens https://www.time-planet.com/fr/problems
J'ai confiance au président, mais pour le reste il n'y a pas beaucoup de scientifiques, faut espérer que ça ne se traduise pas par du n'importe quoi.
Eric DUPONT a écrit : Aucun dividende ne sera reversé malgré l'éventuelle rentabilité des projets, et ce jusqu'à « être revenu à +0 degré par rapport à l'ère préindustrielle »
Autant dire dans quelques centaines, voir millier d'années. :wink:


il y a un reseau d'evaluateur et en attendant leurs preponse j'ai auto evalué mon systeme de stockage

Celle-ci sera étudiée par notre réseau d'évaluateurs, qui va noter son
potentiel selon nos 6 critères :
- L'impact : Est-ce que l'innovation étudiée a un impact significatif,
direct et mesurable sur les émissions de GES ?

le stockage d'energie avec l'azote liquide selon mon syteme c'est un rendement elevé,à un cout faible, sur de longue periode, c'est donc la possibilité d'utiliser uniquement le solaire photovoltaique par exemple pour produire l'energie electrique, donc de ne pas utiliser de centrales au gaz ou au charbon pour pallier l'intermitance des energies renouvelable , réponse: OUI
- La faisabilité : La pertinence technique de la solution est-elle démontrée ?
HIghwviewpower a deja démontrer la pertinance du stockage d'energie avec l'azote liquide puisqu'il construi actuelement le plus grand systeme de stockage d'energie d'europe , ma solution est différente, plus simple et meilleur, et je l'ai breveté. réponse: OUI
- Les externalités : L’innovation impacte-t-elle la santé humaine, la
biodiversité, ou encore les ressources limitées ?

l'azote est un gaz neutre present a 80 % dans l'air, le systeme pour le liquefier est une sorte de pompe a chaleur, donc pas d'utilisation de matieres premieres speciale comme le lithium pour les batterie, le platine pour les piles a combustible et même des gaz fortement emeteur pour les pompes a chaleurs puisque ici le fluide frigoriphique est l'azote present dans l'air , réponses : NON
- La réplicabilité : La solution peut-elle être rapidement
démultipliée, à l'échelle mondiale ?

Il est possible de répliquer mon systeme autant qu'il ya de moteur , de voiture, de pompe a chaleur, il suffit d'une usine qui sont elle même replicable, pas besoin de sites particulier donc comme pour les STEP
- La pertinence économique : Y a-t-il des clients prêts à acheter
cette solution ?

j'ai des partenaire industriel qui consomme de grande quantité d'azote liquide
- La viabilité : Est-il possible de générer de la valeur sans se baser
sur la propriété intellectuelle, compatible avec l'open-source ?

le systeme est une machine comme le moteur d'une voiture, une pompe a chaleur, c'est donc un produit qui se vend a un certain prix et qui permet d'economiser de l'energie, par exemple si le syteme est associé a un parc solaire photovoltaique il produira de l'energie electrique a volonté et non selon la volonté d ela meteo et de l'alternance du jour et de la nuit et pour un cout inferieur aux systemes conventionel, le nucleaire par exemple
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6949
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 540
Contact :

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par izentrop » 25/11/20, 10:16

Eric DUPONT a écrit :- La faisabilité : La pertinence technique de la solution est-elle démontrée ?
HIghwviewpower a deja démontrer la pertinance du stockage d'energie avec l'azote liquide puisqu'il construi actuelement le plus grand systeme de stockage d'energie d'europe , ma solution est différente, plus simple et meilleur, et je l'ai breveté. réponse: OUI
Tu penses encore pouvoir persuader le jury avec ça :?: :cry:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Eric DUPONT
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 38

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Eric DUPONT » 25/11/20, 10:49

il me semble que l'objectif de time planet est de sauver la planete et donc de trouver les meilleurs solutions pour se faire le fait que ma solution soit breveté n'est pas un probleme, je veux bien mettre ma solution en open source et avoir toute l'attention du jury.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6949
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 540
Contact :

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par izentrop » 25/11/20, 11:02

Tu n'as pas compris que ce qu'ils veulent c'est une preuve d'efficacité ? Les promesses ne suffisent pas.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Eric DUPONT
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 38

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Eric DUPONT » 25/11/20, 12:12

high power construi la plus grande centrale de stockage d'europe avec l'azote liquide qui aura la plus grande capacité de stockage, preuve que l'azote liquide est efficace. Ils peuvent aller voir high power et s'entendre avec eux.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2596
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 179

Re: Time for the Planet, le nouveau fonds citoyen qui vise le milliard d'euros pour sauver le climat

par Exnihiloest » 25/11/20, 21:13

Eric DUPONT a écrit :...
il y a un reseau d'evaluateur et en attendant leurs preponse j'ai auto evalué mon systeme de stockage

Celle-ci sera étudiée par notre réseau d'évaluateurs, qui va noter son
potentiel selon nos 6 critères :
- L'impact : Est-ce que l'innovation étudiée a un impact significatif,
direct et mesurable sur les émissions de GES ?

le stockage d'energie avec l'azote liquide selon mon syteme c'est un rendement elevé,à un cout faible, sur de longue periode, c'est donc la possibilité d'utiliser uniquement le solaire photovoltaique par exemple pour produire l'energie electrique, donc de ne pas utiliser de centrales au gaz ou au charbon pour pallier l'intermitance des energies renouvelable , réponse: OUI
- La faisabilité : La pertinence technique de la solution est-elle démontrée ?
HIghwviewpower a deja démontrer la pertinance du stockage d'energie avec l'azote liquide puisqu'il construi actuelement le plus grand systeme de stockage d'energie d'europe , ma solution est différente, plus simple et meilleur, et je l'ai breveté. réponse: OUI
- Les externalités : L’innovation impacte-t-elle la santé humaine, la
biodiversité, ou encore les ressources limitées ?

l'azote est un gaz neutre present a 80 % dans l'air, le systeme pour le liquefier est une sorte de pompe a chaleur, donc pas d'utilisation de matieres premieres speciale comme le lithium pour les batterie, le platine pour les piles a combustible et même des gaz fortement emeteur pour les pompes a chaleurs puisque ici le fluide frigoriphique est l'azote present dans l'air , réponses : NON
- La réplicabilité : La solution peut-elle être rapidement
démultipliée, à l'échelle mondiale ?

Il est possible de répliquer mon systeme autant qu'il ya de moteur , de voiture, de pompe a chaleur, il suffit d'une usine qui sont elle même replicable, pas besoin de sites particulier donc comme pour les STEP
- La pertinence économique : Y a-t-il des clients prêts à acheter
cette solution ?

j'ai des partenaire industriel qui consomme de grande quantité d'azote liquide
- La viabilité : Est-il possible de générer de la valeur sans se baser
sur la propriété intellectuelle, compatible avec l'open-source ?

le systeme est une machine comme le moteur d'une voiture, une pompe a chaleur, c'est donc un produit qui se vend a un certain prix et qui permet d'economiser de l'energie, par exemple si le syteme est associé a un parc solaire photovoltaique il produira de l'energie electrique a volonté et non selon la volonté d ela meteo et de l'alternance du jour et de la nuit et pour un cout inferieur aux systemes conventionel, le nucleaire par exemple

S'il y avait des solutions miracles, les industriels traditionnels s'y engouffreraient car ce serait évidemment une source de profit.
Les nouveaux venus dans un domaine croient qu'ils vont réussir car il pensent que la volonté suffit, comme si tous les autres acteurs ne l'avaient pas. La différence c'est que les autres acteurs ont non seulement la volonté, mais de la compétence dans leurs domaines respectifs, et de l'avance sur eux en matière de recherche et d'idées explorées. Beaucoup d'idées peut-être apparemment plus propres, à voir, sont rejetées après analyse, car peut-être moins fiables, ou trop chères de sorte qu'il n'y aurait pas d'acheteurs...

Les nouveaux venus n'ont pas l'air de comprendre que la barre est déjà placée très haut. Les lois de la physique sont ce qu'elles sont, et il faut savoir que les découvertes scientifiques passent aujourd'hui très vite dans l'industrie (en électronique, c'est flagrant) donc ne pas espérer gagner par cette voie. Déjà, pour avoir une idée vraiment innovante, il faut se lever de bonne heure.

Il y a une grande naïveté, liée à l'incompétence des débutants, à croire qu'ils vont faire mieux que tout le monde parce qu'ils auraient des idées géniales (dont la plupart auront déjà explorées par d'autres et rejetées, en ce qui me concerne c'est du vécu :( ) et un souci écologique que les autres n'auraient pas.
Je ne dis pas que c'est impossible, mais les startup dans l'énergie, par exemple, je n'en vois pas beaucoup qui réussissent. Dans le transport non plus. Ce n'est pas en débarquant la fleur au fusil avec leurs grands principes et leurs belles idées, qu'ils iront loin. Ils peuvent réussir, avec beaucoup de travail, de confrontation au réel technique et commercial, et de compétence, car de la diversité des recherches peut émerger des solutions. Mais ils ne représenteront pas plus de chance dans cette réussite que les acteurs traditionnels.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités