Petite fable sur les impôts en France

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602

Petite fable sur les impôts en France




par Christophe » 29/11/07, 08:52

Reçu par email par Capt_Maloche, cela fait réfléchir...

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière de marque et que l'addition totale se monte à 100 euros. (Normalement, cela ferait 10 euros par personne).

Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna à peu près ceci :

· Les 4 premiers (les moins riches, c'est-à-dire les plus pauvres), ne payeraient rien.
· Le cinquième payerait 1 euros
· Le sixième payerait 3 euros
· Le septième payerait 7 euros
· Le huitième payerait 12 euros
· Le neuvième payerait 18 euros
· Le dernier (le plus riche ?!) devrait payer 59 euros.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour ou le tenancier les plaça devant un dilemme :
« Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros. »

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable ?
Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros.
Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière, ce qui était absurde.

Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs.

Ce qui donna à peu près ceci :

· Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (un pauvre de plus !)
· Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% de réduction)
· Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)
· Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)
· Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)
· Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)

Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement.

Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :

« J'ai seulement eu 1 euros sur les 20 euros de remise », dit le 6ème, il désigna le 10ème « lui, il a eu 9 euros ».

« Ouais ! dit le 5ème, j'ai seulement eu 1 euro d'économie »

« C'est vrai ! » s'exclama le 7ème, « pourquoi aurait-il 9 euros alors que je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction »

« Attendez une minute » cria le 1er homme à l'unisson, « nous quatre n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres ».

Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l'insultèrent.


La nuit suivante le 10ème homme (le plus riche, ou le moins pauvre!) ne vint pas. Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quand vint le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition.


Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe.

Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais. En fait ils pourraient commencer à aller boire à l'étranger où l'atmosphère est..., comment dire,... plus amicale !

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n’est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4553
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 30




par Capt_Maloche » 29/11/07, 14:33

On dirait qu'elle t'as plue celle là :D
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602




par Christophe » 29/11/07, 14:40

Ben dès qu'on rappele certaines vérités aux gens ca me plait...

T'aurais pas le même genre avec les fonctionnaires grêvistes?
:mrgreen: :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 785
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris
x 5




par nonoLeRobot » 29/11/07, 14:56

Ouais c'est assez nul je trouve, vive le plafond d'impot. Que les plus riches soient encore plus riche et dorment sur leur matelas dont ils ne savent que faire.

Car je suis sur que cette histoire correspond à ça, pauvre Johny.

Le système de taxaxion par tranche a le gros avantage de ne pas taxer plus sur la même tranche. Donc ce qui est taxé plus fort c'est ce qu'il y a en plus.

Idem pour l'ISF. Faut pas tout mélanger avec les grêvistes qui n'ont rien à voir.
Dernière édition par nonoLeRobot le 29/11/07, 14:59, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602




par Christophe » 29/11/07, 14:56

Euh t'as pas lu la conclusion? Y en a pas pour les 2 "clans" non?

Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe.

Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602




par Christophe » 29/11/07, 15:10

ps: pour la conclusion je pense qu'il manque un bout.

ils risquent de ne plus se montrer désormais...et vous, les moins riches, devrez payer plus d'impots.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602




par Christophe » 29/11/07, 15:17

nonoLeRobot a écrit :Le système de taxaxion par tranche a le gros avantage de ne pas taxer plus sur la même tranche. Donc ce qui est taxé plus fort c'est ce qu'il y a en plus.


Oui je suis d'accord sur le principe mais les forts imposés qui se taillent c'est plus d'impots pour les autres...c'est cela que la fable voulait dire également...et donc le système, à priori égalitaire, est en fait moins égalitaire en cas de "migration" des très riches (99% des très riches en France)...

Encore une fois ce qui compte ce sont les chiffres dans l'absolu alors prendre moins à plus de riches ca fait généralement plus de rentrée et moins de riches qui se taillent et donc moins d'impot pour nous les "pauvres" (logique non?)...

Donc faut bien réfléchir au conséquence visant à diminuer les impots des plus riches (c'est le cas actuellement je crois) parce que bientôt il n'y en aura plus en France...et, accéssoirement, ce sont les "riches" qui créent nos emplois...

A méditer donc...
0 x
gilgamesh
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 144
Inscription : 11/07/07, 19:51




par gilgamesh » 29/11/07, 15:46

Il ne faut pas oublier que avec un tva à 20,....% même ceux qui apparament ne payent rien payent bien assez. Il y a aussi toutes les impôts sur des revenue des fonctionnaire de l'etat qui sont en teorie très haute....mais justement l'entité qui paye et celle qui recoit c'est la même - alors ces très grand montant payé sur les revenue des fonctionaire ne correspond pas à des Impôts reelle. En faite l'activité economique privée est etranglé par toutes les frais de l'état et il faut se demandé si c'est encore responsable de travailler ou s'il faudrait plutot arrèter car le chifre d'affaire qu'il faut produire pour toucher un très petit salaire est devenue tellement astronomique que on se sent plutot comme un fonctionnaire de l'etat sans salaire qui a le seule but de remplir la caisse de l'etat. Normalment si vous acheter un produit le TVA correspend pratiquement au valeur de fabrication du produit que vous acheter ou même plus.. - sans comter avec les autres impots, securité social etc. le reste c'est des frais, des loyer, des transport et enfin un tout petit salair pour le con qui s'enmerde avec une connerie pareille. Ça va finir mal....Chez nous au Portugal c'est plus que 50% du BIP qui est devoré par l'etat....en france ça doit être la même chose.
C'est juste pour dire que c'est fabule du poste est rigolaux mais ne correspond pas exactement à la realité..
0 x
il n' y a pas de verité absolu dans le royaume des phénomènes

gilgamesh
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60389
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2602




par Christophe » 29/11/07, 16:00

Toutafé mais la fable concernait les impots et non les taxes...mais c'est vrai qu'il y a confusion dans les termes...la fable aurait du dire "Imposez et non Taxez"

Le budget de l'Etat francais est de l'ordre de 300 Milliards donc bien loin des 50% du PIB qui est de 2000 Milliards.

Chose marrant à propos du budget: savez vous que la TIPP/TIC ne représente que 15% de la TVA (en absolu) cf déclaration d'impot 2006 ? Or la baisse des rentrées fiscales est l'arguement souvent avancé (par les journalistes notamment) pour (soit disant) bloquer les avancées technologique ou les biocarburants (style HVP). Je suis désolé pour eux mais il suffirait donc d'augmenter la TVA de 15% (en relatif) pour amortir de 100% les rentrées de la TIC/TIPP...
0 x
chazelle
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 19
Inscription : 30/09/07, 19:31




par chazelle » 29/11/07, 18:09

jolie fable. "en tout cas vive la france" avec petit nicola et ses amis
0 x


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités