Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesDiscussion Elections Européennes - le 7 Juin 2009 -

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Discussion Elections Européennes - le 7 Juin 2009 -

Message non lupar Rulian » 14/05/09, 14:24

Bonjour à tous,

Comme trop peu de gens le savent malheureusement, le 7 Juin 2009, nous sommes appelés à voter pour élire nos eurodéputés pour le parlement Européen à Strasbourg.

Petit rappel : plus des deux tiers de notre droit national n'est qu'une transposition des décision prisent à Strasbourg. Cette élection est donc d'une importance capitale, plus que toute autre.

Je lance donc un fil de discussion pour parler un peu du fonctionnement du scrutin, des programmes et des listes proposés, de la campagne électorale, de nos opinions respectives... Bref tout ça.

Comme un sujet parlant de politique peut rapidement tourner au vinaigre est au plus bas que terre, je vous invite à rester calmes et modérés dans vos propos afin que tout cela soit constructif.

C'est parti pour la discussion et surtout n'oubliez pas d'aller voter le 7 juin !!
0 x

Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 14/05/09, 14:57

Bon ben tant que j'y suis je commence !

Je voterai, et pour tout vous dire je milite très activement, pour les listes Europe-Ecologie, rassemblant les Verts et des personnalités écologistes (proches de Hulot, anciens responsables de Greenpeace, de la Confédération Paysanne, de France Nature Environnement, la juge Eva Joly... etc)

Quelques liens :

www.europeecologie.fr
En musique
Le Programme

Pourquoi donc Europe Ecologie, me dira t-on ??

1 - parce que c'est le seul parti qui parle vraiment du sujet des élections : le projet européen pour les 5 ans à venir. Les autres partis sont obsédés par le vote défouloir, les présidentielles... ce qui est totalement hors sujet.

2 - parce que c'est le parti qui a le mieux compris la réalité des enjeux auxquels nous sommes confrontés : tarissement des ressources, après pétrole, réchauffement. Et ils ont des propositions sérieuses.

3 - parce les EuroGreens est le seul groupement politique européen a avoir une véritable cohérence politique, un véritable programme européen (et non une somme de programmes nationaux). Ce qui en fait un groupe puissant au parlement de Strasbourg.

4 - parce que la droite, le centre et les socialistes ont TOUS soutenus les politiques ultra-libérales de Barroso, quoiqu'en disent le PS ou le Modem. On voit le résultat.

5 - parce que basiquement je suis un écolo.

6 - parce que je ne crois pas à l'option radicale des mouvements décroissants qui, bien que je sois proche de leurs idées, refusent le compromis et le pragmatisme pour faire avancer vraiment les choses dans les assemblées ou tout se décide.

La discussion est lancée, à vous les studios !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 14/05/09, 17:39

Eh bien moi, vois-tu, je "me tate" ...

En effet, chacun sais (ou est censé savoir ...) que le parlement Européen n'a qu'un rôle consultatif . Aussi, le réel pouvoir est entre les mains de la Commission Européenne constituée de gens NOMMES et non ELUS ...

Ou se trouve donc la Démocratie à ce niveau-là ???

Aussi, je pense qu'un peu plus de Démocratie ne nuirait en aucune façon au sommet de l'Europe ...

C'est la raison pour laquelle j'hésite à m'investir dans le groupe "Newropeans" qui milite entres-autres pour une ré-appropriation des pouvoirs par les peuples à travers le Parlement, et de façon beaucoup plus egalitaire qu'actuellement entre les differents états membres, avant de voter pour quelque groupe plus ou moins "Econologiste", sachant que ses pouvoirs ne pèseront pas lourd face à la Commission ...

Pour en savoir plus :
http://www.newropeans.eu/spip.php?article=126&lang=fr ou http://blogs.newropeans.eu/paris/?p=394#more-394

Reste à savoir si les fondateurs de ce groupe (Erasmus à l'origine ...) ne verrouilleront pas les pouvoirs de sorte à en faire un parti trans-Européen servi par une autre elite de type ENA ou Polythech, c'est encore ce point, principalement qui me fait hésiter ...
0 x
http://wunic.fr

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 14/05/09, 17:54

Le pouvoir du Parlement est insuffisant face à la commission, je suis parfaitement d'accord. Cependant :

1 - Il n'y a pas que "Newropeans" qui milite pour une ré-appropriation des pouvoirs par les peuples. Europe Ecologie propose un processus constituant correct, qui devrait être ratifié par un Référendum unique et simultanée dans toute l'UE. Cela pour apporter les corrections nécessaires aux institutions et relancer la construction européenne. Que demander de mieux ? Voi pages 66-67 du programme.

2 - on ne peut voter que pour le Parlement, faut bien faire avec même si c'est pas parfait.

Et ils proposent quoi les Newropeans à par les aspects strictement institutionnels ? Parce que ils y a plein d'autres dossiers aussi. Et ils ont des collègues dans les autres pays pour faire avancer leur projet ? Parce que c'est à 27 qu'on change l'Europe... Là apparemment ils sont que 4 pays. Ca les mènent pas loin...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48686
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 661

Message non lupar Christophe » 14/05/09, 18:12

Ce qui me hérisse c'est que ce sont généralement des partis politique nationaux (UMP et PS pour ne citer qu'eux)...il faudrait supprimer ceci et faire des vrais partis Européen...Europe Ecologie est peut être le 1er d'en eux?

Ah mince c'est ca l'idée de Newropeans?

Louphil ton lien était érroné j'ai remplacé par:
http://www.newropeans.eu/spip.php?article=126&lang=fr

Interdire également de faire une campagne quand on est ministre par exemple... :evil: Y a vraiment des creuvards en politique...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 14/05/09, 18:36

Interdire également de faire une campagne quand on est ministre par exemple...


+1,+1,+1
, J'irais même plus loin en disant que les partis nationaux n'ont rien à faire aux Européennes ... pas plus qu'aux municipales !!! Et merci pour la rectif du lien :?

2 - on ne peut voter que pour le Parlement, faut bien faire avec même si c'est pas parfait.

Helas !!!

1 - Il n'y a pas que "Newropeans" qui milite pour une ré-appropriation des pouvoirs par les peuples. Europe Ecologie propose un processus constituant correct, qui devrait être ratifié par un Référendum unique et simultanée dans toute l'UE. Cela pour apporter les corrections nécessaires aux institutions et relancer la construction européenne. Que demander de mieux ? Voi pages 66-67 du programme.


Même si je ne suis pas un consommateur assidu de médias traditionnels, il est vrai que je n'avais jamais entendu parler d'Europe Ecologie ... tant la campagne fait rage !!! Merci Econologie !!! J'étais tombé par hasard sur le site Newropean et pensais qu'il était le seul parti "trans-europeen" et, qui plus est, à militer pour plus de démocratie au niveau Europeen . Donc merci pour l'info, je vais qd même creuser un peu avant un eventuel changement d'épaule ...
0 x
http://wunic.fr



C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,

Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D
futuranat
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 64
Inscription : 14/11/08, 16:09

élections

Message non lupar futuranat » 15/05/09, 10:24

salut, je voudrais aller voter aux élections européennes mais je ne sais pas si je suis inscrit dans ma ville... j'ai changé d'adresse depuis les dernières élections
savez vous où je dois aller me renseigner pour savoir si je suis inscrite et où?

merci
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48686
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 661

Message non lupar Christophe » 15/05/09, 10:26

louphil a écrit :J'irais même plus loin en disant que les partis nationaux n'ont rien à faire aux Européennes ... pas plus qu'aux municipales !!! Et merci pour la rectif du lien :?


Ben c'est ce que j'ai dis plus haut.

Aux municipales par contre je ne vois pas ce qui pose probleme: c'est bien sur le territoire national...donc les partis nationaux ont une légitimité!

Voici l'avis de Hulot sur ces élections:

Point de vue. L'enjeu crucial des elections europeennes, par Nicolas Hulot, Le Monde, 13/05/2009

Il en est de l'Europe comme de la politique : si on ne s'occupe pas d'elle, elle s'occupe de vous. Un seul exemple, en France, 80 % de la legislation environnementale provient du droit communautaire. A l'approche des elections europeennes, l'interet pour cette echeance me semble inversement proportionnel a l'importance du role crucial que cet espace politique et geographique peut et doit jouer, pour sortir le moins mal possible de ce carrefour de crises ou nous sommes englues. Que l'on soit peu, pro ou anti-europeen, l'Europe est une realite en marche qui determine et conditionne notre avenir, et l'ignorer, c'est se livrer sans controle a son pouvoir et a sa puissance.

C'est a Strasbourg et a Bruxelles que se joue une grande partie de notre avenir. La responsabilite de celles et ceux que nous enverrons nous y representer est immense. C'est dans ce perimetre que peuvent emerger les premices d'une societe reconciliee avec sa planete et donc avec elle-meme. Encore faut-il que ceux que nous aurons elus ne se trompent pas sur l'origine du mal contre lequel nous luttons.

Chacun doit s'astreindre a un diagnostic rigoureux pour clairement trancher sur la question de savoir s'il faut changer le systeme ou de systeme. Si dorenavant c'est bien l'epanouissement du genre humain qui doit cristalliser toutes les decisions politiques et non plus le profit, l'accumulation et le toujours-plus.
Au moment ou l'humanite affronte, notamment avec les changements climatiques et la perte de son capital naturel qui s'ajoutent et se melent aux autres crises, la situation la plus critique et complexe qu'elle ait jamais connue, quelles reponses proposent les uns et les autres ? Sommes-nous toujours dans l'epaisseur du trait ?

Au-dela des dogmes et des filiations ideologiques qu'il me semble presque indecent d'agiter, tant les contraintes majeures imposent de fait une certaine radicalite dans les options, nous devons etre intransigeants dans nos questionnements et nos choix a l'approche de ces elections. La pyramide de complexite et la gravite des menaces nous obligent a ne pas nous accommoder de recettes eculees, de vulgaires corrections de trajectoire, de solutions pensees dans des moules perimes. Il nous faut nous deconditionner et envisager tout de suite qu'un autre modele est non seulement possible, mais incontournable.

Une question centrale, la croissance est-elle la solution ou le probleme ? Nous nous heurtons aux limites de la planete. Un eleve de CM1 peut comprendre que, si notre appetit augmente sans cesse alors que notre potager est a taille fixe, il n'y a pas de denouement heureux. Posee autrement, quelle est la contrainte economique qui prime : la taille des chaluts ou le nombre de poissons restants ?

La croissance verte est-elle le remede miracle que certains vantent ? Pour etre franc, en l'etat, j'en doute. En ce sens qu'elle donne l'illusion qu'on pourrait deplacer la croissance sur d'autres registres de production et de consommation, remplacer une expansion par une autre, sans reproduire les memes effets. Comment prosperer sans croitre ? La est l'equation ecologique.
J'envie ceux qui y voient clair dans cette opacite et cette confusion. La seule certitude, c'est que notre modele s'est empoisonne avec ses propres toxines et demontre un peu plus a chaque seconde son obsolescence. Je crois que nous devons admettre qu'il y a des parcelles de solutions chez les uns et les autres et que l'assemblage reste a faire. Mais que ces fragments ne sont pas forcement la ou on les attend.

Devant l'inattendu, il faut s'ouvrir a l'inedit et admettre que, en marge de nos modeles et de nos spheres classiques d'expression et de reflexion, il y a des esprits creatifs, inventifs auxquels nous devons nous ouvrir. Au moment ou les adeptes de la decroissance voient leur argumentaire conforte par la realite, y a-t-il une alternative entre la decroissance subie ou non dite, comme l'est la recession actuelle, et la decroissance conduite, pour laquelle j'avoue pour l'heure ne pas voir comment spontanement et democratiquement elle pourrait etre mise en oeuvre ?
Peut-etre la croissance selective doublee d'une decroissance choisie est-elle l'ultime voie. Un nouveau chemin ou l'on procede individuellement et collectivement a des renoncements et a des acquiescements. Un tri rigoureux pour nous mobiliser sur l'essentiel et passer du maximum a l'optimum.

Une selection en fonction des criteres environnementaux et energetiques (le facteur de charge de la planete) croises avec une vision renouvelee du progres qui place le bien-etre de tous les hommes comme critere premier. Un arbitrage humaniste qui peut redonner a la politique sa dimension complete et qui agregera les energies dispersees.

Tout cela pour dire que nous devons distinguer avec exigence, dans les manifestes et programmes des uns et des autres, ceux qui font de la crise ecologique la contrainte majeure. Ceux qui ont compris que la crise economique ne doit pas minorer la crise climatique, mais au contraire la mettre en exergue. Ceux qui pensent que le denominateur commun a tous nos maux, c'est notre inaptitude a la limite. Et que c'est a la puissance publique democratiquement de fixer et de faire appliquer ces seuils. Ceux qui sont convaincus de longue date que l'humanite a deux urgences a realiser qui se conditionnent l'une l'autre : preserver et partager ; en ce sens, les enjeux ecologiques et de solidarite sont intimement lies. Comment partager si, demain, la responsabilite des Etats se resume a gerer une addition de penuries ?

Au passage, cela compromettrait la vertu premiere de l'Europe, l'enracinement de la paix. La sobriete et la regulation, qui vont de pair, sont une exigence des strateges de la paix. Raison de plus pour revenir a la noblesse de l'economie. Une economie qui change de boussole et qui n'attribue plus de la valeur qu'aux seul argent ou biens produits, mais aussi et surtout a l'Homme et a la Nature.
Et dans cet imperatif, le poids de l'Europe est essentiel et, dans l'Europe, aux fondements desesperement ultraliberaux, les ambassadeurs d'une economie qui protege sans concession et qui distribue equitablement sont indispensables. Cherchez-les, ils existent !

Nicolas Hulot est president de la Fondation pour la nature et l'homme.


http://abonnes.lemonde.fr/archives/arti ... 502_0.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 15/05/09, 11:19

@Christophe

En effet, les municipalités se trouvent sur le territoire national . Le probléme, c'est que les enjeux d'une municipalité (gestion, amenagements, etc ...) ne sont pas d'ordre nationaux pour la plupart ... Les clivages entre parti à ce niveau ne devraient pas avoir lieu d'être dans la mesure ou l'on devrait élire un maire pour les projets qu'il porte dans son programme pour sa ville et non pour une appartenance à tel ou tel "clocher" ... Ce serait un peu comme dire que les partis natinaux n'auraient plus lieu d'être dans la mesure ou les etats sont sur le territoire Europeen, au profit de partis trans-europeen ...

En ce qui concerne le texte de N.H, que j'ai survolé en diagonale, il semble très bien mais il ne mentionne nullement ce manque de démocratie auquel je faisais allusion et qui me parait primordial ... ne serait ce que pour relancer l'interêt des electeurs

@futurana

Si tu ne t'es pas inscrit sur les liste de ta nlle adresse, je pense qu'il doit-être possible de voter à la mairie de ton ancienne, s'ils ne t'on pas radié d'office (ce qui se fait assez couramment, mais suis pas certain que ce soit systématique ... )
En tous cas, inutile d'essayer de voter à ta nouvelle adresse, il y a un delai à respecter entre l'inscription et la possibilité de vote ... Le mieux serait que tu passe un petit coup de fil à ton ancienne et nouvelle mairie pour savoir exactement ...
0 x
http://wunic.fr



C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,

Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48686
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 661

Message non lupar Christophe » 15/05/09, 11:22

louphil a écrit :En ce qui concerne le texte de N.H, que j'ai survolé en diagonale, il semble très bien mais il ne mentionne nullement ce manque de démocratie auquel je faisais allusion et qui me parait primordial ... ne serait ce que pour relancer l'interêt des electeurs


Oui je me suis fais la meme remarque: n'oublie pas que Hulot est "politiquement clean" et qu'il est bien profondément ancré dans le "systeme"...

Il ne peut pas dire toute la vérité, rien que la vérité...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités