Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesDette publique: faillite de la Grèce...à qui le tour?

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
yoananda
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 60
Inscription : 30/10/09, 15:32

Message non lupar yoananda » 07/05/10, 10:45

C'est la charge de la dette qui compte.
http://www.lexpansion.com/diaporama/fra ... 25404.html

Le Japon par exemple sa dette est de 200% du PIB, mais il se la doit a lui même (en gros a ses retraités) donc, c'est pas un soucis.

Ce qui compte aussi, c'est le déséquilibre (si on a plus de dettes envers les étrangers qu'ils n'en ont envers nous).
Hors depuis 2002 notre dette nette explose : http://www.jpchevallier.com/article-det ... 61903.html

Pour la France, on va y passer, on fait partie des "PIIGS", c'est juste que avec Sarko le libéral on est "protégé" pour le moment, car les marchés lui font confiance (ce qui veut dire que c'est la merde pour nous)
http://www.terrefuture.fr/2207/la-franc ... ne-en-2010

C'est plus clair Christophe ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

épinglé le dos au mur

Message non lupar pascal HA PHAM » 07/05/10, 11:56

déficits et dettes épinglent la France « le dos au mur » :

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Message non lupar Did67 » 07/05/10, 12:37

1) Cela me semble limpide : un état, comme une grande famille, s'il dépense en permanence plus qu'il n'encaisse, doit emprunter ; au début, la réputation est bonne, et on lui prête à bon prix ; puis à un moment donné, le simple remboursement des intérêts devient une charge trop lourde pour le budget... Et il faut payer de plus en cher. C'est la situation de la Grêce.

2) Cela me semble effarant : les états, pas très unis certes, ne pèsent rien à coté des marchés financiers ; une agence de notation "pèse" bien plus que l'ensemble des gouvernements ; cela en dit long sur le monde dans lequel on vit, sur le poids des marionnettes qui s'appellent hommes politiques...

3) Même si les "critères"peuvent légèrement différer, je ne pense pas que la France soit dans une situation fondamentalement différente. Ce qu'on voit en Grêce, demain cela peut être le cas chez nous ! Cessons de rêver. La Grêce, l'Espagne et le Portugal sont un peu plus fragiles, on les a attaqué d'abord...

4) D'un pur point de vue psychologique, l'annonce d'économies faite par le gouvernement français pour "prévenir" un effet à la Grêque va sans doute l'accélerer... Dans le "je suis malade mais je me soigne", je pense que les spéculateurs sont disposés à n'entendre que le "je suis malade...". Donc d'attaquer !
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

et qui tire les ficelles de la GRANDE CRISE ?

Message non lupar pascal HA PHAM » 07/05/10, 14:15

PAUVRE TERRE : le monde des spéculateurs tire les ficelles...et les politiques tentent de reprendre la main :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... ateurs.php

hé ho.....!
au fait la ficelle ! MAIS qui pense à la ficelle ? a force de tirer dessus dans tous les sens et elle va pêter la ficelle !

et attention aux mains
A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
yoananda
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 60
Inscription : 30/10/09, 15:32

Message non lupar yoananda » 07/05/10, 15:32

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... ateurs.php
"D'abord les banques ont failli, forçant les Etats à mener des actions de sauvetage. Elles ont plongé l'économie mondiale dans le précipice, et nous avons dû engager des plans de relance. A cause de ces plans de relance, nous nous sommes endettés, et maintenant, elles spéculent contre ces dettes, c'est vraiment très perfide" de leur part, a-t-elle détaillé.

Tout à fait.

Nous devons maintenant démontrer clairement qu'en Europe nous avons la force politique, chacun dans notre pays, de nous remettre sur la voie du Pacte de stabilité et de croissance. C'est un combat des politiques contre les marchés
(pour cela) nous avons besoin de règles globales beaucoup plus strictes", a-t-elle poursuivi.

Foutaise ! ce sont les marchés qui veulent la croissance (pour prélever leur dîme) !
Nous n'avons pas besoin de règles plus strictes, nous ne sommes pas tous des robots, ou des allemands, nous ne sommes pas tous des exportateurs.
Nous avons besoin d'un rêve, d'un nouveau contrat social, d'autre chose que le consumérisme (qui arrangerait bien l'allemagne) et d'une autre moyen d'organiser nos échange que l'argent-dette.

Elle fait la belle la Merkel pour sauver ses miches a la prochaine élection, mais en réalité, tout ce qu'elle veut, c'est l'inverse de ce qu'elle dit. Il suffit de lire entre les lignes.
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 07/05/10, 15:40

On va plus rigoler avec la faillite des états !!

Les retraités vont pointer au chômage (faillite des fonds de pension à capitalisation ou répartition), pour travailler de force, comme déjà aux USA (envoyé spécial de la semaine passée) !!
Les faillites vont se multiplier avec l'explosion des taux d'intérêts (voir en Grèce), et inflation qui suit !!
Les chômeurs vont se disputer le rare travail pour des clopinettes, comme les chinois !!
Comme tous, j'y ai pas cru, car j'aurais du acheter des lingots d'or il y a 3ans, pour me les faire voler !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

descriptif édifiant de la génése du problème !

Message non lupar pascal HA PHAM » 07/05/10, 16:01

Edifiant descriptif dans cet article des composants de la crise..... dont certains sont en cours de déploiement (particulièrement le point 11 !)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... ecque.html

Hum ....accrochons nous aux explication fournies sur cet affreux syndrome/ mauvais rêve !
A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 07/05/10, 17:04

cet affreux syndrome/ mauvais rêve !

Malheureusement on ne peut pas se réveiller pour sortir du cauchemar !!!
Car c'est réel, annoncé, et nous tous nous allons casquer, de gré ou de force !!!
ce sont les marchés qui veulent

Les marchés c'est nous tous, qui veut prêter son argent en sachant qu'il ne le reverra jamais !!!!!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6041
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 341

Message non lupar sen-no-sen » 07/05/10, 17:30

Concernant la Grèce et les suivants(Portugal,Espagne..), une solution éconologique serait le financement d'un grand projet de production solaire de type "Eurotrec".
Cela en plus de crée un nombre important d'emplois en Europe,permettrais également de redonner de la confiance au marchés, ces pays devenant des places fortes pour la production énergétique Européenne...tant que le soleil brillera!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3490
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 29

Message non lupar gegyx » 07/05/10, 21:56

Moi je pense que comme pour la vaccination de la grippe H1N1, le gouvernement a dramatisé afin de nous faire passer à la casserole…
Pas de pot, cela a circuler et le bon sens a gagner. Ses vaccins elles a du se les carrer dans le fion.

Pour la crise, même phénomène, on dramatise, et on va durcir encore plus la vis qu’en Grèce, pour rester soi disant dans les premiers de la classe.
Je ne dis pas que la crise n’est pas là (comme pour le virus sus-cité), elle semble plus grave.

Mais elle était déjà grave avant l’élection de notre bonimenteur. Mais seule son équipe l’ignorait et la ensuite salopement dégradé (je parle de la dette).

Là pour remplir son contrat (ou pour sauver la face pour les plus modérés), il va serrer notre ceinture, pour faire une moyenne quinquennale qui pourrait alors paraître acceptable...

Mais la dette, vous en convenez tous c’est pipo.

Tiens aux infos, un monsieur grec des finances disait que le fait que les tractations commerciales se fassent en liquide sans facturation, était responsable d’une perte annuelle de revenus de 20 milliards qui faisait leur dette de 300 milliards.

Mais alors en France ? Où les contrôles financiers et le suivi des trésoreries est fait depuis toujours et d’une manière méticuleuse, il ne devrait pas y avoir de dette ?
:shock:
Surtout que la rigueur, on la connaît, depuis Raymond Barre… La retraite à 53 ans on a jamais connu, les 14 et 15ème mois non plus. Idem pour les retraités.
Alors notre fameuse dette, elle vient d’où ???????
Y en aurait-il des, qui taperaient dans la caisse sans vergogne ? A notre insu ? Des personnages politiques haut placés ?
Non, on n'ose y croire...

Certains ont cru à une amélioration future du pouvoir d’achat, ils ont déchantés. C’est le contraire qui est advenu (monnaie Euro, crise, précarité due aux doctrinaires du libéralisme, lois pour aider plutôt les riches et appauvrir la masse. La précariser).

Et maintenant on va leur servir un plat de rigueur et de retraite, et d’avenir aigre doux ?
Alors que les responsables continuent de se goinfrer.

Les gens n’y croient pas, au baratin officiel.
Comme pour la médiatisation du vaccin, ils n’y croient plus. Mais sur ce coup là, cela ne les fait plus rire…

Ils vont s’exaspérer contre ces situations ou ces mensonges montés de toutes pièces.

Et cela ne passera pas.

Les bonnes revendications, seraient de leur demander des comptes, là, maintenant tout de suite, avant toute autre considération.

Et vive le peuple grec !

:arrow: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... grece.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité