Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Déchets, recyclage et réutilisation de vieux objetsLes déchets sont la matière première du XXIe siècle

Impact sur l'environnement des produits en fin de vie: plastiques, produits chimiques, véhicules, marketing de l'agroalimentaire. Recyclage et recyclage direct (upcycling ou surcyclage) et réutilisations d'objets bon pour la poubelle!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 13/04/16, 17:55

" Les déchets sont la matière première du XXIe siècle" Antoine Frérot, PDG de Veolia

Propos recueillis par Dominique Pialot La Tribune 13/04/2016,

Opérateur historique du traitement des déchets, Veolia se positionne aujourd'hui comme un acteur majeur de l'économie circulaire, grâce à ses compétences en matière de recyclage, dont la palette s'élargit en permanence. Tour d'horizon, avec Antoine Frérot, son PDG.
...............
...............


http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 63460.html
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 26/08/16, 16:31

Le dernier porte avion Anglais qui avait été déclassé en 2014 part à la feraille en Turquie.

L’emblématique « HMS Illustrious » bon pour la ferraille

Publié le 26/08/2016 lemarin.fr

L’information n’a rien de surprenant, mais elle a une valeur symbolique pour une Royal Navy dont le moral est en berne. Alors qu’il a longtemps été question que le HMS Illustrious, dernier porte-aéronefs en service dans la marine britannique, désarmé en 2014, reste au Royaume-Uni pour servir de navire musée, le ministère de la Défense britannique (MoD) a annoncé le 25 août que le navire serait finalement démoli.
« Nous avons fait tout ce que nous pouvions ces deux dernières années pour lui trouver un foyer, malheureusement aucune solution ne s’est avérée viable », a déclaré une porte-parole du MoD.
Le porte-aéronefs sera vendu au chantier turc Leyal Ship Recycling pour 2 millions de livres, soit 2,34 millions d’euros. C’est le même chantier qui procède actuellement au démantèlement de deux autres porte-aéronefs de la Royal Navy, les HMS Invicible et Ark Royal.

Baptême du feu aux Malouines

L’Illustrious avait servi lors du conflit avec l’Argentine aux îles Malouines, en 1982, où il avait subi son baptême du feu. En 32 ans de bons et loyaux services, entre sa mise en service dans la flotte britannique et son décommissionnement, il a parcouru 900 000 milles autour du monde, et également servi lors de la première guerre du Golfe. L’une de ses dernières missions aura été d’acheminer de l’aide humanitaire aux Philippines après le passage du typhon Haiyan, en 2013.
« Lusty » (son surnom dans la marine britannique) quittera son port d’attache de Portsmouth, dans le sud de l’Angleterre, cet automne. Son ancien commandant, Mike Utley, affirme le voir partir à la casse « le cœur lourd », mais se réjouit de voir sa place bientôt occupée par le Queen Elizabeth, premier porte-aéronefs de la classe éponyme, qui doit rentrer en service en 2017.

De nombreux officiers britanniques dénoncent depuis des années le triste sort réservé à ces navires emblématiques pour cause de coupes budgétaires drastiques.

Image

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -ferraille
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar chatelot16 » 26/08/16, 22:39

les dechet seront la matiere premiere du futur ... mais il ne faut pas les gacher en melangant tout et en envoyant aux pays sous developpé qui n'ont pas les moyens technologique de bien les utiliser

helas en france on a fermé toutes nos usine metalurgique qui avaient les bonne competance ... c'est dans les usine qui produisait les metaux avec des minerais neuf qu'il y avait toute les competance pour exploiter les dechet , parfois plus riche que certain minerais

helas maintenant que ces usine sont fermé on envoie les dechet par conteneur en chine ou en inde

en attendant de reconstruire une industrie efficace il faudrait stocker sans melanger !

la catastrophe des dechet c'est de melanger une multitude de truc incompatible : plus on melange plus la valorisation sera difficile
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 07/12/16, 19:47

La filière du recyclage attend l'embellie

Les Echos |Le 29/11/2016

La baisse du prix des matières premières conjuguée à une diminution de la consommation mondiale de matériaux ont affecté en 2015 ce secteur. Aucune embellie n'est prévue avant deux à trois ans.


Moral en berne pour la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Ses 1.300 adhérents dont font partie Sita, Suez et Veolia pour les grands groupes et Derichebourg, Paprec et GDE (Guy Dauphin Environnement) pour les ETI, ont vu le chiffre d'affaires de leur secteur accuser une baisse de 6,6 %, passant de 9 milliards d'euros en 2014 à 8,3 milliards d'euros en 2015. Résultat, le secteur a perdu 50 établissements de recyclage, tombant à 2.250 en 2015 pour 26.100 employés (-1,4 %) par rapport à 2014 où les effectifs enregistraient, au contraire, une progression de 1,8 %. Quant aux investissements, ils ont fondu de 524,4 millions d'euros en 2014 à 476,2 millions d'euros en 2015 (-9,4 %).

« En termes de volumes de matières collectées (soit 99,7 millions de tonnes), le secteur est en stagnation par rapport à 2014 », résume Jean-Philippe Carpentier, président de Federec qui représente 80 % du secteur. La période est difficile en raison de la baisse des prix des matières premières comme les fossiles (pétrole, charbon) ou le minerai de fer. Parmi les segments les plus touchés, les ferrailles et métaux recyclés subissent la baisse de la production et de la demande mondiale. Le métier du recyclage des métaux est d'autant plus difficile que le minerai de fer, à l'instar du pétrole, a vu son prix divisé par deux en 2014. « Même scénario pour le cuivre, l'aluminium et le zinc qui ont vu diminuer la valeur de leur prix de vente », explique le président de Federec.
Résultat, le différentiel de prix étant moins important, les industriels préfèrent se procurer de la matière vierge. Du coup, la matière recyclée a du mal à se positionner. Qu'on en juge, les recettes de la filière des métaux ferreux (2,1 milliards d'euros) chutent de 31 % par rapport à 2014 tandis que celui de la filière des non ferreux (2,9 milliards d'euros) baisse de 7,1 %.

Du mieux du côté du BTP

Par ailleurs, certains matériaux peinent à trouver des débouchés. A commencer par le textile. Le volume collecté en 2015 (200.000 tonnes contre 175.000 tonnes en 2014) progresse mais ses débouchés se rétractent du fait de l'instabilité des marchés africains. Du côté du bois, du papier et du carton, malgré un volume recyclé stable, les débouchés se restreignent aussi du fait de la fermeture, notamment en France, des entreprises de papeterie et de cartonnerie. Concernant le plastique, le volume collecté progresse de 1,8 % en 2015 avec 876.000 tonnes. Là aussi, le chiffre d'affaires, 200 millions d'euros, se contracte (20 %) à cause la baisse du prix du baril du pétrole.

Dans ce panorama, une lueur vient du côté du BTP qui constitue un gisement émergent grâce à la loi sur la transition énergétique. Laquelle oblige à valoriser et recycler les déchets de chantier. 39 millions de tonnes ont ainsi été collectées en 2015 pour être réutilisées en voirie sous forme d'agrégats. En plein essor, cette filière a vu ses ventes augmenter de 2,6 % en 2015 après une année de stabilité. L'essentiel des tonnages (25,4 Mt) provient de la démolition et de la déconstruction, suivi par la réhabilitation de bâtiments (11,3 Mt) et la construction neuve (2,3 Mt).

Pour autant, Federec ne voit pas d'embellie avant deux ou trois ans : « La production et la consommation mondiales baissent et les mesures prises par le gouvernement, par exemple le dispositif Orplast favorisant l'usage de plastiques recyclés dans les biens produits, ont une portée limitée compte tenu des difficultés rencontrées par le secteur. » Des perspectives que tendent à confirmer les dernières prévisions de la banque mondiale qui tablent pour 2016 sur une diminution du prix du pétrole, du gaz naturel et du charbon de 16 %. Et de 3,7 % pour les matières premières telles que les métaux et minerais.

http://www.lesechos.fr/thema/0211539302 ... 046361.php
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 22/12/16, 18:12

Recyclage de navires : trois chantiers français agréés

Publié le 22/12/2016

Le mercredi 21 décembre, la Commission européenne a publié rendu publique une première liste d’installations agréées de recyclage de navires. Elle comprend dix-huit chantiers, tous situés en Europe, dont trois français.

Image
Le grand port maritime de Bordeaux dispose d'une installation agréée de recyclage des navires, en l'occurrence la cale sèche de Bassens. (Photo : Veolia)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ais-agrees

les 2 autres chantiers sont Le Havre et Plouigneau dans le Finistère.
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 30/04/17, 15:02

74.5 % de papier recyclé en Allemagne en 2016.

L' Espagne fait encore mieux avec 78 % !


New record of 74.5% recovered paper use in Germany
March 28, 2017 by Kirstin Linnenkoper

Germany: In 2016, Germany used almost 17 million tonnes of recovered paper in producing a total of 22.6 million tonnes of paper and cardboard. This represented a 1.2% increase over 2015, it was revealed by bvse's vice president Werner Steingaß at the organisation's annual recovered paper conference last week.

.................

http://www.recyclinginternational.com/r ... se-germany


Spain's paper recycling efforts is 'among the world's elite'

March 23, 2017 by Martijn Reintjes

Spain: A total of 78% of all paper consumed in Spain was recycled in 2015 – while collection of paper for recycling reached 4.6 million tonnes. To highlight the crucial role played by Spanish municipalities in this success story, 29 local authorities in 12 autonomous regions across Spain received recognition for their contribution to paper and board collections at the Blue Birdies 2017 Awards held recently in Madrid.
............

http://www.recyclinginternational.com/r ... -elite-039

en France on est seulement à 66% :
http://www.planetoscope.com/papier/561- ... rance.html
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 05/10/17, 20:00

Veolia vise 1 milliard d'euros d'activité dans les plastiques recyclés en 2025


Le Revenu le 05/10/2017

Le groupe Veolia, spécialiste de l'eau et des déchets, veut multiplier par cinq son chiffre d'affaires dans la production de plastiques recyclés d'ici à 2025, pour atteindre un milliard d'euros, a annoncé jeudi son PDG Antoine Frérot.

«Le contexte est globalement porteur pour le recyclage du plastique», qui représente «un enjeu majeur pour l'environnement et l'emploi», a souligné M. Frérot devant la presse.

Le patron de Veolia a notamment cité les enjeux en termes de biodégradabilité, pollution des océans, émissions de gaz à effet de serre, mais aussi les perspectives de créations d'emplois dans cette filière.

«Le taux de recyclage est très faible par rapport à d'autres matériaux», a relevé M. Frérot. Seulement 9% des quelque 8,3 milliards de tonnes de plastiques produites entre 1950 et 2015 ont été recyclés, selon les chiffres présentés par Veolia.

Aujourd'hui, le taux de recyclage des déchets plastiques atteint 30% en Europe. L'Asie est également bien placée (20% à 30% en Chine, 25% au Japon, 45% en Corée du Sud) alors que l'Amérique du Nord est en retard.

Le marché mondial du recyclage des plastiques va augmenter de près de 7% par an dans les dix ans, passant de 31,5 milliards de dollars en 2015 à 56,8 milliards de dollars en 2025, selon Veolia.

En Europe, le marché du recyclage des plastiques va presque doubler dans la même période, pour atteindre 8 milliards d'euros, et la part de plastiques recyclés dans la demande totale passer de 13% à 20%.

Pressions écologistes et réglementaires

Cette tendance est soutenue par différents facteurs : pressions écologistes, durcissement réglementaire, engagements politiques. De plus, la demande des industriels utilisateurs est croissante pour l'utilisation de plastiques recyclés.

Dans ce contexte porteur, Veolia a pour ambition de «structurer une filière industrielle mondiale de recyclage et de valorisation», a déclaré Antoine Frérot.

L'objectif d'atteindre un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros en 2025 repose essentiellement sur l'augmentation des volumes traités, a indiqué M. Frérot.

L'Europe y contribuera pour 600 millions d'euros, un triplement par rapport aux 200 millions de 2016, et l'Asie pour 300 millions en partant d'un niveau très modeste aujourd'hui. La filière démarre au Japon et en Corée du Sud et la Chine suivra.

Le groupe a engagé la spécialisation de ses usines, à l'image de son site néerlandais de Vroomshoop pour la production de polypropylène (PP) recyclé. Veolia vise aussi des effets d'échelle en massifiant les flux traités, et veut améliorer ses procédés de tri et renforcer son approvisionnement auprès des industriels.

Pour la France, l'objectif est de doubler le chiffre d'affaires en 2025 à 150 millions d'euros, en portant le volume de plastiques traités à 200.000 tonnes (contre 45.000 tonnes aujourd'hui), a indiqué le directeur général recyclage et valorisation de Veolia en France, Bernard Harambillet.

La France compte trois sites de production de plastiques recyclés. «L'année prochaine, il y aura une annonce sur des sites nouveaux en France», a dit M. Harambillet, évoquant «deux sites complémentaires et l'extension de deux sites».

Le Revenu, avec AFP

http://www.lerevenu.com/bourse/valeurs- ... es-en-2025
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3549
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 305

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar moinsdewatt » 18/03/18, 14:18

Journée mondiale du recyclage : Que deviennent les bouteilles en plastique à Strasbourg ?

Samedi 17 mars 2018 Par Clément Lacaton, France Bleu Alsace

Ce dimanche 18 mars, c'est la Journée mondiale du recyclage. La France reste mauvaise élève en matière de tri du plastique : un quart seulement des emballages est recyclé. On a suivi le contenu de votre poubelle jaune dans l'un des plus grands centres de tri de France, à Strasbourg.
.......

Image

Image


avec des photos : https://www.francebleu.fr/infos/societe ... 1521219278
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1488
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 69
Contact :

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar grelinette » 21/03/18, 15:40

Un projet en PACA qui ne cesse d'inquiéter et susciter des polémiques : l'usine de Biomasse de Gardanne.

Notamment parce que la quantité de bois disponible localement ne serait pas suffisante pour alimenter cette usine, à moins de fagociter toute la bio-masse de la région, donc en appauvrir encore le sol de la région déjà déficitaire en matières organiques, ou faire venir du bois de l'autre bout du monde (Canada).

https://www.la-croix.com/Sciences-et-et ... 1200920315
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6746
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 454

Re: Les déchets sont la matière première du XXIe siècle

Message non lupar Ahmed » 21/03/18, 18:16

Ce n'est guère la bonne rubrique: l'alimentation de cette centrale utilise des déchets de transformation du bois, mais c'est surtout à la biomasse qu'il est fait appel. Ici encore, c'est la dimension industrielle qui pose problème, car non compatible avec le cycle lent de la nature.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Déchets, recyclage et réutilisation de vieux objets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités