Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantMesurer et faire un suivi de sa consommation voiture

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 10/10/06, 10:47

Christophe,

Intéressant comment les consos sur 5000km varient en dents de scie : surement l'impact de la température exterieure et des mois d'hiver...

Il n'y a pas que cela. Comme je l'ai indiqué la charge de la voiture était modifiée au cours des mois (de 1 à 3 personnes) mais il est certain que les variations de saison ont joué mais plus à cause de l'état des routes et des bouchons que sur la température extérieure. Ce n'est que mon avis.

Il est également intéressant de voir que la consommation moyenne a tendance à diminuer et non augmenter avec les km : meilleur carburant ?

Je ne pense puisque nous roulions avec du carburant de supermarché.

Moins de frottements ?

Possible.

Ceci est généralement caractéristiques des véhicules diesel (contrairement aux véhicules essence...).

Toutefois si l'on regarde la courbe entre 15 000 et 50 000 bornes on voit bien que la conso reste la même. Par contre, plus tard, il n'y aura plus que 2 passagers dans l'auto et elle sera donc alléger de 70 kg. Je crois que ça peut jouer sur cette baisse de consommation.

Bucheron,
Je n'ai pas suivi le post depuis le début et donc pas relevé le fichier XL d'origine, mais par contre je sais au moins une chose : 19 litres/100 (si j'ai bien compris) en Saxomazoutte, c'est TOTALEMENT IMPOSSIBLE donc rien que ça devrait faire réfléchir à la façon d'organiser les données...

Absolument ! C'est pour cette raison que calculer sa consommation sur 1 plein (plus ou moins bien fait car entre le déclenchement du pistolet et le remplissage réellement complet de l'auto il y a un paquets de litres) est complètement et archi faux (lire les explications que j'avais donné il y a quelques semaines).
La consommation d'une auto doit être mesurée sur une moyenne glissante et non pas sur 1 plein de 500 kms (comme c'est malheureusement souvent le cas). Par exemple, avec le cas de la consommation de l'AX, on voit que des mesures de consommation sur 5000 kilomètres (7 ou 8 pleins) donnent de bons résultats et permettent sans doute d'interpréter plus facilement des améliorations (Pantone, aéro, poids...). Il ne faut pas se borner à des données brutes (consommation sur 1 plein qui n'était qu'un complément de plein par exemple) mais sur une consommation globale. Pour cela chacun peut prendre les données brutes de ce tableau pour faire ses propres expérimentations (comme Christophe par exemple avec sa courbe noire)


EDIT : bon apparemment ce sont des données erratiques, mais il vaudrait mieux ne calculer que sur des pleins complets.

A mon avis non. Il faut calculer sur une somme de plein à la suite ce qui va gommer complètement les petits écarts dû à un plein incomplet par exemple.

Elephant,

ben non, voyons: le conducteur vieillit et le nombre de radars et de casse-vitesse augmente !

A l'époque (début 90) on n'avait pas ces soucis. Le conducteur n'avait d'ailleurs pas le pied léger... :cheesy:
0 x
Marty

Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 10/10/06, 11:01

nialabert a écrit :Hello,
le fichier fonctionne bien sous office mac.

Sinon bravo pour le dossier.

Par contre: le 23.9.1999 tu as 1.32 l/100 et le plein suivant, 17.87 l/100

Y aurait il pas une petite erreur


Pas d'erreur mais ce sont des données brutes.
J'ai donc fait un plein de complément (sur autoroute par exemple) en mettant quelques litres pour arriver à bon port (trop cher de faire 1 plein complet). Puis, plus tard, j'ai fait le plein complet (pompe moins cher).
Forcément, en restant cartésien, j'ai noté à l'époque les valeurs qui étaient inscrites sur la pompe (litres) et sur le totalisateur (kilomètres). Il faut donc prendre ces pleins en global (additionner les 2 kilométrages et les 2 pleins) : là on obtiendra un chiffre "normal".
Pour ce cas donc on fait 821 + 205 kms = 1026 kms
et 10.8 + 36.64 = 47.44 litre
47.44 / 10,26 (conso au 100 kms) = 4.62 litres / 100
Voilà ! La conso est donc normal même si en regardant uniquement les valeures brutes on a l'impression que je n'ai écrit que des conneries :lol: ...
C'est pour cette raison que ce tableur (c'est la dernière fois que je l'écris promis) est une base de travail pour ceux qui voudrait mesurer leurs consommations de cette façon.
Le graphique et/ou le lissage de consommation sur 5000, 10 000 est un exemple des interprétations qu'il est possible de réaliser avec ces données brutes.
0 x
Marty
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 10/10/06, 11:16

Pas d'accord...
Je calcule mes conso sur tous mes pleins complets et je n'ai quasiment pas d'écart entre les valeurs individuelles et moyennes !

[EDIT : je viens de calculer, j'ai un écart compris entre 0,00 et 0,06 l/100 sur 37 mesures en 13 mois.]

Par contre, si j'en rajoute en route sans aller jusqu'au'au plein, je ne calcule rien parce que CA NE VEUT RIEN DIRE.

Pour moi, mettre un kilométrage qui ne correspond pas à une quantité réelle constitue bien une erreur, mais bon passons, le sujet n'est pas là.
Dernière édition par Bucheron le 10/10/06, 11:35, édité 1 fois.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51489
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1041

Message non lupar Christophe » 10/10/06, 11:22

Bucheron a écrit :Par contre, si j'en rajoute en route sans aller jusqu'au'au plein, je ne calcule rien parce que CA NE VEUT RIEN DIRE.


+1 (évidement....)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 10/10/06, 15:31

Je pense que ça veut dire quelque chose si et seulement si on comptabilise cette consommation dans un cadre général car prise seule, en effet, ça ne veut rien dire.
Techniquement, personne ne calculera l'amélioration de sa consommation sur 1 plein. Alors pourquoi vouloir prendre comme référence absolument et uniquement les réservoirs complètement plein en se disant qu'il est juste et pas 10 ou 15 pleins non entiers sur plusieurs milliers de kilomètres ?
A ce titre, que l'on ai fait un complément de réservoir ou pas, cela influera-t-il sur la consommation finale ?
Il me semble que non.
Maintenant je ne vois pas ce qui empêche de traiter les chiffres comme je l'ai montré plus haut (en additionnant tout simplement) ?
Franchement, ça me dépasse de réfuter un plein parce que j'ai mis un calcul de consommation "brut" au bout de la ligne. S'il n'y a que cela de génant ou si cela semble fou je l'enlèverai sur la prochaine version :frown: ...

Qu'on me dise où est la différence entre :
a / 10 pleins de 10 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
b : 2 pleins de 50 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
Si je comprends bien, pour vous Christophe et Bucheron, le a/ ne devrait figurer nul part et seul le b/ est quelque chose de correct ?
0 x
Marty

Avatar de l’utilisateur
nialabert
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 256
Inscription : 02/06/05, 22:32
Localisation : Genève

Message non lupar nialabert » 10/10/06, 16:30

vttdechaine a écrit :Je pense que ça veut dire quelque chose si et seulement si on comptabilise cette consommation dans un cadre général car prise seule, en effet, ça ne veut rien dire.
Techniquement, personne ne calculera l'amélioration de sa consommation sur 1 plein. Alors pourquoi vouloir prendre comme référence absolument et uniquement les réservoirs complètement plein en se disant qu'il est juste et pas 10 ou 15 pleins non entiers sur plusieurs milliers de kilomètres ?
A ce titre, que l'on ai fait un complément de réservoir ou pas, cela influera-t-il sur la consommation finale ?
Il me semble que non.
Maintenant je ne vois pas ce qui empêche de traiter les chiffres comme je l'ai montré plus haut (en additionnant tout simplement) ?
Franchement, ça me dépasse de réfuter un plein parce que j'ai mis un calcul de consommation "brut" au bout de la ligne. S'il n'y a que cela de génant ou si cela semble fou je l'enlèverai sur la prochaine version :frown: ...

Qu'on me dise où est la différence entre :
a / 10 pleins de 10 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
b : 2 pleins de 50 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
Si je comprends bien, pour vous Christophe et Bucheron, le a/ ne devrait figurer nul part et seul le b/ est quelque chose de correct ?


Je plussoie 8)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 10/10/06, 20:35

vttdechaine a écrit :[...]Techniquement, personne ne calculera l'amélioration de sa consommation sur 1 plein.
Si...
Quand je change de carburant.

vttdechaine a écrit :A ce titre, que l'on ai fait un complément de réservoir ou pas, cela influera-t-il sur la consommation finale ?
Il me semble que non.
Non.
Mais calculer une consommation sur une valeur erronnée est conceptuellement gênant pour ma psychorigidité...


vttdechaine a écrit :Franchement, ça me dépasse de réfuter un plein parce que j'ai mis un calcul de consommation "brut" au bout de la ligne. S'il n'y a que cela de génant ou si cela semble fou je l'enlèverai sur la prochaine version :frown: ...
Qui réfute quoi ? :shock:
Si dans une colonne "consommation", je vois des valeurs aberrantes, je le dis. C'est tout.

vttdechaine a écrit :Qu'on me dise où est la différence entre :
a / 10 pleins de 10 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
b : 2 pleins de 50 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
Si je comprends bien, pour vous Christophe et Bucheron, le a/ ne devrait figurer nul part et seul le b/ est quelque chose de correct ?
Aucune différence.
Tu n'as pas compris ou alors tu interprètes mal mes propos.

Voilà ce que je dis :
a) il est tout à fait possible de calculer une consommation plein par plein avec une bonne précision, même si l'erreur s'amenuise avec la somme des pleins.
b) afficher une valeur que l'on sait fausse ne rime à rien, donc autant ne pas l'afficher.

Ca s'arrête là.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3524
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 43

Message non lupar gegyx » 10/10/06, 23:13

Oui, c’était ce que je contestais en première page…
https://www.econologie.com/forums/post26010.html#26010
-----------
D’un coté vttdechaine dit que ce n’est pas grave puisqu’on a une sommation sur un long terme, qui permet d’affiner la moyenne, de l’autre on fait un tableau Excel avec des colonnes fausses, que l’on remplit chaque jour… Dans quel intérêt ?
Remplir son carton à chaque plein complet, avec les km compteur, la date, la pompe, le type de trajet, et en extra, la météo, la charge,… Faire les calculs pour chaque plein tous les 6 mois, et c’est bien suffisant. On peut savoir la moyenne sur un plein, et l’affiner sur un an, en reprenant les chiffres totaux.

Ps : faire 10 pleins de 10l, ou 2 pleins de 50l, ce n’est pas pareil, on multiplie les incertitudes à chaque plein. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il vaut mieux faire un plein complet, seulement quand le réservoir est presque vide.
Edit/ j'ai corrigé.
Dernière édition par gegyx le 11/10/06, 11:12, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 11/10/06, 10:10

Bucheron a écrit :
vttdechaine a écrit :[...]Techniquement, personne ne calculera l'amélioration de sa consommation sur 1 plein.
Si...
Quand je change de carburant.
J'ai pas compris

vttdechaine a écrit :A ce titre, que l'on ai fait un complément de réservoir ou pas, cela influera-t-il sur la consommation finale ?
Il me semble que non.
Non.
Mais calculer une consommation sur une valeur erronnée est conceptuellement gênant pour ma psychorigidité...
Une valeur erronée ? Je crois bien que c'est pourtant bien la réalité ce qui est noté sur le tableau. Ensuite, il est vrai et c'est cela qui semble vous choquer, je n'ai pas supprimée les lignes où il y avait des compléments qui reprennent aussi les copier/coller de formules (j'avoue ne pas avoir eu envie de me taper encore quelques heures de plus sur Excel). D'ailleurs, 10 ans après avoir fait les pleins, et sachant que parfois ce n'était pas la même personne qui était au pistolet, je crois que j'aurai énormément de mal à me rappeller qui remplissait beaucoup, qui s'arrêtait au deuxième déclenchement ou au premier... A ce titre, je crois donc que l'intégralité de mon tableau est faux et que toutes les valeurs sont erronées puisque aucun plein n'a d'ailleurs été effectué à la même pompe par la même personne. La répétivité des remplissages est donc archi nul. Pour info entre le premier déclenchement du pistolet sur la Saxo et le remplissage complet du réservoir il y a 3 à 5 litres d'écart (parfois plus). Si on ajoute à tout cela qu'on ne sait jamais dans ce tableau l'utilisation qui a été faite de l'auto entre chaque plein (80% trajet boulot/dodo mais les 20% restant ???) qu'on ne sait pas toujours qui conduisait (prêt exceptionnel de l'auto mais quand on ne sait jamais) je crois qu'on peut mettre ce tableur de consommation à la poubelle tout simplement (c'est pour répondre à votre psychorigidité).
Pour moi, l'intérêt, était justement de trouver avec un cas réel la meilleur façon de mesurer une consommation (avec une formule et/ou un nombre minimum de kilomètres d'essai à réaliser). Pour ma part, au bord de la panne sèche, je ne m'amuserai pas à faire le plein dans une station à 1.25 €/litre de mazout alors que, pour mesurer ma consommation sur 5000 bornes, ce plein complet ou un complément reviendront exactement au même.



vttdechaine a écrit :Franchement, ça me dépasse de réfuter un plein parce que j'ai mis un calcul de consommation "brut" au bout de la ligne. S'il n'y a que cela de génant ou si cela semble fou je l'enlèverai sur la prochaine version :frown: ...
Qui réfute quoi ? :shock:
Si dans une colonne "consommation", je vois des valeurs aberrantes, je le dis. C'est tout.
Si c'est un tableau excel avec un remplissage au kilomètre et des copies de formule sur quelques centaines de lignes, je précise que les données sont brutes et je le dis dès le premier post.

vttdechaine a écrit :Qu'on me dise où est la différence entre :
a / 10 pleins de 10 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
b : 2 pleins de 50 litres sur 2000 kilomètres et une conso de 5 litres/100
Si je comprends bien, pour vous Christophe et Bucheron, le a/ ne devrait figurer nul part et seul le b/ est quelque chose de correct ?
Aucune différence.
Tu n'as pas compris ou alors tu interprètes mal mes propos.
Non, franchement je n'ai pas compris sachant que toutes les interprétations pour le moment ont été faite sur des valeurs regroupant au moins 5000 kilomètres je ne vois pas l'intérêt de supprimer des lignes qui ne seront jamais interprétée seule mais toujours avec d'autres valeurs. Il n'y a aucune malice dans mes propos croyez bien.

Voilà ce que je dis :
a) il est tout à fait possible de calculer une consommation plein par plein avec une bonne précision, même si l'erreur s'amenuise avec la somme des pleins.
On est d'accord. D'où l'intérêt que j'avais de calculer les consommations sur 5000 ou 10 000 bornes pour lisser les écarts dû aux défaut de remplissage du réservoir. Je n'aurai pas essayé de statistiques avec comme base les consommations brutes sur un seul et unique plein.
b) afficher une valeur que l'on sait fausse ne rime à rien, donc autant ne pas l'afficher.
Il faut faire le tri sur le tableau d'où les précisions sur "données brutes" par ailleurs supprimer ces lignes revient à supprimer des kilomètres et donc à fausser aussi les données par saison ou par tranche de plusieurs milliers de kilomètres (moins de kilomètres sur certaines périodes).


Une chose est sûr c'est que la mesure d'une consommation n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît.
0 x
Marty
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 11/10/06, 10:43

gegyx a écrit :Oui, c’était ce que je contestais en première page…
https://www.econologie.com/forums/post26010.html#26010
-----------
D’un coté vttdechaine dit que ce n’est pas grave puisqu’on a une sommation sur un long terme, qui permet d’affiner la moyenne, de l’autre on fait un tableau Excel avec des colonnes fausses, que l’on remplit chaque jour… Dans quel intérêt ?
Ben c'est plus facile et plus rapide que d'essayer d'interpréter à chaque fois la consommation pour chaque ligne. Pour les consommations de 15 litres, l'interprétation est facile et rapide : on est certain que le plein qui a été fait était un complément. Par contre pour les consommations de 6 ou 7 litres ? Qu'en est-il ? Etais-ce un bouchon sur la route, la neige, un plein mal fait (trop pressé ce jour là...) ? A quel niveau de consommation doit-on supprimer la ligne ? Là on entre directement dans un interprétation personnelle. En conservant toute les lignes on prends en compte TOUS les litres de carburant qui ont été brulé et TOUS les kilomètres que l'auto a faite. Pour ma part, je ne juge pas la consommation d'une auto sur une portion de sa vie. L'auto elle consomme dès que le moteur tourne, même si ce jour là je suis resté bloqué dans les bouchons pendant deux heures, cela figure dans le tableau car cela reste représentatif d'une utilisation normale et courante d'une auto, éconologiquement modifiée ou pas.

Remplir son carton à chaque plein complet, avec les km compteur, la date, la pompe, le type de trajet, et en extra, la météo, la charge,…
Ce serait l'idéal mais en 1990, je doutais fort d'utiliser ces données sur un tableur sur Internet (inconnu pour moi à cette date) et donc on notait les données "pour nous" "au cas où". Par ailleurs, noter les données comme la météo c'est bien quand on fait 1 plein / semaine. Moi aujourd'hui je fais à peine 1 plein / mois. Difficile de se souvenir de l'usage et de la météo sur des périodes aussi longues.

Faire les calculs pour chaque plein tous les 6 mois, et c’est bien suffisant. On peut savoir la moyenne sur un plein, et l’affiner sur un an, en reprenant les chiffres totaux.
Oui.

Ps : faire 10 pleins de 20l, ou 2 pleins de 50l, ce n’est pas pareil, on multiplie les incertitudes à chaque plein. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il vaut mieux faire un plein complet, seulement quand le réservoir est presque vide.
Euhhh... :arrow: 10 x 20 > 2 x 50 donc ce n'est pas pareil.
Si on fait entrer 100 litres de carburant dans une voiture (10 x 10 ou 50 x 2) on fait le même nombre de kilomètres. L'incertitude baisse largement en multipliant le nombre de kilomètres d'essai et au final le résultat de consommation est identique. Je trouverai très étonnant de faire plus ou moins de kilomètres en faisant entrer le même volume de carburant dans le réservoir de deux façons différentes. Ce que vous n'avez pas mis dans le réservoir avec le 1er plein par exemple, vous serez obligé de le mettre au 2ième ou au 3ième pour atteindre au final le même volume de carburant pour les méthode de remplissage. Même volume = même km. Je ne pense pas me tromper en affirmant cela.

0 x
Marty


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités