Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantEconomies par rechauffage du carburant ?

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 18/08/06, 15:53

André!
Tu pourrais au moins me dire ce qu'à donné l'inconel ou les billes Nickel?
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 18/08/06, 16:01

Bonjour

Targol a écrit :
Andre a écrit :pour maintenir une température idéal de 75 c pour la marche a l'huile ,je crois qu'il faut penser a autre chose que juste l'eau du moteur.

André


Salut André (et les autres),

Et un serpentin en cuivre autour (ou mieux : dans) le collecteur d'échappement (du type réchauffeur pour pantone), ça chaufferait pas mieux ?


C,est la dessus que je travaille, mais pas un serpentin il reste toujour du liquide prisonnier qui risque de faire des bouchons trop chaud , je vais fair epase runiquement l'l'huile qui vient du resevoir dans un échangeur échappement ,ensuite dans l'échangeur a eau ,pour avoir la régularité, au lieu de me servir d el'eau pour chauffer je vais me servire de l'eau du moteur pour pour baisser légerment la température de l'huile , parce que a l'échappement cela risque de devenir trop chaud et trop variant , cela prend un petit échangeur bien dimensionné , comme celui que j'ai fait pour le bulleur du Chevrolet ,
Aprés tout je n'ai que a chauffer la consommation de carburant,
j'ai éliminé le retour , cela me permet aussi de faire des mesures precise de consomation avec un petit resevoir calibré de 4 litres
il suffit de rouler et de consommer et faire les les calculs , de plus je peux mette les dosages huile gasoil, que je veux dans ce petit reservoir test.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
iota
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 269
Inscription : 16/08/06, 13:45
Localisation : planete terre

Message non lupar iota » 30/10/06, 14:41

Salut !

Est ce que c'est efficace sur une essence ?

Rechauffer avec une bougie de prechauffage ça serait possible ?!
(sans atteindre les 800°, plusieurs en serie par exemple)
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 30/10/06, 20:46

les enfants, si les économies que vous indiquez sont exactes, un petit réchauffage électrique ( 100 ou 200 watts à tout casser ) thermostaté ( j'insiste) est tout à fait rentable !

( bien les 5 litres de la golf 3 tdi)
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 290
Inscription : 26/08/05, 18:07

Message non lupar bob_isat » 30/10/06, 22:33

ouaip
le carburant arrive à environ 60°C à la PI. en chauffant on reduit la tension de la surface et la viscosité,ce qui reduit le diamètre moyen des goutelettes de carburant= une injection hte pression pour pas cher !

pour un essence, aucun interet ou presque, il y a en effet bcp moins de pb de pulverisation de serie: l'essence est bien moins visqueuse que le gazout et on injecte à pression ambiante, contrairement au diesel ou on injecte dans un milieu en pression, en fin de compression
0 x

boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 30/10/06, 23:14

bob_isat a écrit :pour un essence, aucun interet ou presque, il y a en effet bcp moins de pb de pulverisation de serie: l'essence est bien moins visqueuse que le gazout et on injecte à pression ambiante, contrairement au diesel ou on injecte dans un milieu en pression, en fin de compression


Dans un carbu, il y a l'effet venturi :

l'essence est nébulisée dans l'endroit le plus étroit par le phénomène de dépression brutale occasionné par le chanchement brutal de la vitesse de l'air aspiré et aussi tenir compte de la différence de vitesse entre cet air et l'essence arrivant au centre(léchage)

pour un injecteur diésel, c'est exactement pareil :
le jet de gazoil, par le coup de piston de pompe d'injection, change de vitesse brutalement et se nébulise dans le "boudin" d'air qu'il entraine brutalement à une certaine vitesse
dans ce boudin d'air changeant brutalement de vitesse se crée une dépression (égale au phénomène d'un venturi, donc application en partie du théorème de Bernouilli)

le même principe nébulise l'huile du brûleur à boule d'André

ajouter également le léchage d'un tourbillon fort probale dans la chambre de combustion et l'élévation de T° qui à elle seule est capable de nébuliser déjà le gazole, mais sans doute insuffisant, sinon les constructeurs ne se seraient pas embété à in jecter à 1500 bar

quelqu'un connaît-il la vitesse de sortie à cette pression :?:

je suis curieux

boulon
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 31/10/06, 03:40

Bonjour
Pas tout a fait d'accord
cela fait longtemps que je rechauffe la carburant d'abord a causse des grands froid extreme ,ensuite je me suis apercut que de continuer a la chauffer l'été cela améliorait aussi ,Mais il y des limites 60c pour le gasoil et 40c pour l'essence.
Pour le diesel une grand differrence sur le bruit du moteur moins de cognage ,sur le moteur a essence meilleur marche au ralentie et dans les deux cas une économie , pas mirobolante mais mesurable.

Dans la théorie, ce n'est pas moi qui la ecrit

Pour les moteurs essence :
Il n'y pas de bonne carburation possible d el'air pa rl'essence si la température moyenne des constituants est inferieure a 15c
Chose étrange le réacteur commence a se dégrader aussi endessous de15 c ..

Pour le diesel
Le délais d'allumage est d'autand plus faible
Que la temperature d'inflammation du combustible est plus basse
Que la température de l'air comprimé est plus élevée
Que le combustible est plus finement pulverisé
Que la température du liquide injecté est plus élevée

On a tout interet sur les moteurs a réduire le temps d'inflamation du combustible ou augmenter la rapidité du front de la flamme dans un moteur explosion ce qui réduit l'avance (gage de moteur bien étudié)
quand il parle de température la plus élevée il y a des limites .
un coup de piston de pompe injection ,le volume reste semblable chaud ou froid ,mais c evolume a -20 et a +60 et differrent en poids, c'es tausi pour cela que l'on envoie moins de combustible chaud que du froid ,l'économie peut provenir en partie de cela , mais j'en doute parce que l'operateur mettera plus de pédale pour rouler aux mêmes vitesse.
je sais que l'hiver j'avais un Rabitt (golf pour les europen) en roulant au plancher je dépassait legerment les autres sur l'autoroute assez que rendu a la lumiere rouge le chauffeur de Rabitt que j'avais coiffé ma demander ce que j'avais fait sur mon moteur ? (Chauffe ton fuel !)
Quand on opere des moteurs a des -20 et plus on apprend des choses differrentes .

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
iota
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 269
Inscription : 16/08/06, 13:45
Localisation : planete terre

Message non lupar iota » 31/10/06, 08:48

Bon si j'ai bien compris ça marche aussi pour l'essence, mais c'est moins flagrant.
Faut chauffer aux environs de 40 degrés donc...ça m'arrange, moi je pensais à 70 ou 80 degrés.

merci les gars pour vos lumères :idea:
0 x
buga
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 115
Inscription : 24/02/05, 11:53

Message non lupar buga » 16/04/07, 08:32

en vous lisant,et surtout en lisant l'histoire des motos qui roulaient au diesel pendant la guerre....
moi qui voudrait rouler a l'huile avec mon essence...
oui,oui,oui...
par un pantone,si on peut rouler au diesel,on peut aussi rouler a l'huile je pense....
alors j'imagine une combinaison....
mais je veux votre avis d'experts,avant de commencer a faire des trous partout...
voici mon idée....

d'abord,soit je démarre a l'essence,et quand le moteur est chaud,je change de carburant avec une conduite...
j'admet de l'huile...
qui passe dans un réchauffeur juste avant le carbu,a environ 80°
ensuite le carbu.
qui est surélevé..
sous lui,un échangeur de chaleur simple,fait avec un radiateur d'environ15 cm sur 15 cm,qui prend la chaleur de ma pipe d'échappement,qui elle peut monter a plus de cent degrés...ce qui necessite un systéme tout en cuivre,supportant une légére surpression....une petite boule a membrane de citroen hydropneumatique permettrait,plus haut que le systéme,de compenser les différences de pression...
l'ai/huile du carbu,déja préchaufé,passerait dans les fentes de ce radiateur,pour monter a la plus haute température possible,puis descend dans les conduits d'admission,qu'il faudra isoler...et en plein milieu de ces conduits,deux vortex amélioreront la turbulence....
qu'en penser???
quelle température faut-il obtenir pour rouler a l'huile dans un essence...
tout ça sur ma dyane 435,j'ai de la place pour expérimenter....
0 x
fou d'indépendance énergétique,de deuches,de bugatti....
buga
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 115
Inscription : 24/02/05, 11:53

Message non lupar buga » 26/04/07, 12:58

heu...
là,je viens de me relire....
et parfois,je me demande où je vais chercher ce genre d'idée a la con....
étais-je fatigué????
je vois mal un flux d'air et huile passer correctement au travers d'un radiateur d'huile,et par ailleurs,je vois mal de l'huile préchauffée a 80° se mélanger a l'air....

donc,oubliez moi vis a vis de cette idée...
j'en ai généralement beaucoup,mais il y en a aussi beaucoup a mettre a la poubelle....
j'espére pour moi qu'il m'en reste parfois de bonnes....
sinon,je n'ai plus qu'à regarder dallas a la télé...hahaha
0 x
fou d'indépendance énergétique,de deuches,de bugatti....


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités