Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantConvertir un moteur de voiture pour un usage stationnaire

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 28/10/13, 19:43

dede2002 a écrit :Bah ici peut aussi étudier sans espérer gagner d'argent non :?:


ça t'arrive souvent de faire un travail qui dure plusieurs mois sans rien gagner ? moi je n'en ai plus les moyens

autre probleme , encore plus genant , que je trouve souvent en afrique , le coté je veux avoir un plan precis , pour etre le chef et commander les mecanicien qui feront la realisation

quel mepris pour les mecaniciens ... ont il besoin d'un intermediaire qui n'y connais rien ?

si je passait du temps a faire un plan precis d'un bricolage que j'ai fait ça ne servirait a rien au bout de l'afrique vu que j'ai fait mon truc avec ce que j'avais , et qui n'est pas forcement disponible ailleurs , mais helas ce genre de plan trop precis serait recopié et diffusé pour induire en erreur avec un plan qui n'est pas adapté a l'utilisation , parce que je n'ai pas eu de contact direct avec l'utilisateur
0 x

Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 28/10/13, 21:14

de l'électricité : "pourquoi faire" ?
12 V continu ou 220 V 50Hz ?
s'écalairer ? les ampoules n'ont pas besoin de 50Hz précis,
sur
les ordinateurs fonctionnent sur 12V type allume-cigare, transfo 12>19 pour la charge de la batterie du portable
sur batterie 12V l'énergie est stockée et est transformable en 220V avec un onduleur pour ordinateur (pur sinusoidale 50Hz), ok la puissance n'est que de 330W pour une batterie de 12V mais on peut brancher plusieurs onduleurs 220 en parallèle sur batterie 12V ou utiliser des onduleurs 24V sur batteries 12V en parallèle (alternateur camion 24V) qui montent à 800W etc ..

de l'électricité : pourquoi faire ?
0 x
Crabine7
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 06/06/13, 14:54

Message non lupar Crabine7 » 28/10/13, 23:40

Il me semble que sur les Forums on peut aussi faire du partage, et donc du gratuit.
Il serait intéressant d'avoir plus de personnes sur le sujet dont il est question.
J'ai juste accroché sur le 1er article mais si c'est une utopie, je ne poursuis pas.
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 29/10/13, 09:53

il existe pas mal de sujets de ce type sur le net,
après tout dépend de tes besoins :
électricité ? chaleur ? quelle quantité ? (pourquoi faire ?)
peux tu transformer l'une ou l'autre ?
de quelle énergie disposes tu ?

si c'est juste pour vendre un système producteur ce n'est pas très intéressant de travailler sur le sujet comme le dit chatelot, tout le monde peut racheter des vieux moteurs et les faire transformer à pas cher en main d'oeuvre et les vendre, mais pourquoi faire ? pour vendre des groupes électrogènes non performants pour un système vendeur déguisé qui serait mal dimensionné aux besoins ? oui quel gachis de temps et d'investissement ...

après si c'est une étude ciblée sur des besoins spécifiques, c'est déjà plus intéressant, mais il faut répondre aussi aux besoins et à l'installation souhaitée !=) c'est pour où, pour qui, pour quoi, comment, quand, où es tu ?
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 90

Message non lupar dede2002 » 04/11/13, 18:23

C'est la question de base, pour faire quoi?

Pour électrifier un village, ce ne sera jamais une bonne solution, même si le matériel est gratuit, le budget carburant ne le sera jamais.

Un moteur de voiture peut fournir des grosses puissances, pour pomper, souder, ou autres, quand on n'a pas trouvé d'autres solutions.

chatelot16 a écrit :
dede2002 a écrit :Bah ici peut aussi étudier sans espérer gagner d'argent non :?:


ça t'arrive souvent de faire un travail qui dure plusieurs mois sans rien gagner ? moi je n'en ai plus les moyens

autre probleme , encore plus genant , que je trouve souvent en afrique , le coté je veux avoir un plan precis , pour etre le chef et commander les mecanicien qui feront la realisation

quel mepris pour les mecaniciens ... ont il besoin d'un intermediaire qui n'y connais rien ?

si je passait du temps a faire un plan precis d'un bricolage que j'ai fait ça ne servirait a rien au bout de l'afrique vu que j'ai fait mon truc avec ce que j'avais , et qui n'est pas forcement disponible ailleurs , mais helas ce genre de plan trop precis serait recopié et diffusé pour induire en erreur avec un plan qui n'est pas adapté a l'utilisation , parce que je n'ai pas eu de contact direct avec l'utilisateur


Tout à fait d'accord, j'entendais "étudier" dans le sens large (les étudiants ne gagnent pas d'argent).

Tu n'as pas répondu à ma question, quelle différence y a-t-il entre brider l'admission en créant une forte dépression, ou remplir le cylindre puis en refouler une partie, pour arriver au même résultat, c.a.d un taux de remplissage de "x", étant admis que le rapport volumétrique est augmenté en fonction de "x" ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 04/11/13, 18:45

si on reduit le remplissage par modification du cycle d'ouverture de la soupape d'admission il n'y a pas de perte d'energie

si on reduit les debit par un papillon plus ou moins fermé , ça consome de l'energie , comme une pompe a vide

pour jouer avec les soupape 2 façon de faire opposé

1) retarder la fermeture le moteur aspire la cylindré entiere , puis en refoule une partie avant de fermer la soupape

2) fermer la soupape en avance : la soupape se ferme quand le bon volume est aspiré , puis detente adiabatique du volume , et recompression adiabatique : ce qui ne fait aucune perte d'energie non plus

autre avantage de la comande par les soupape : le taux de remplissage est b ien fixé , aucune chance que ce taux augmente par erreur : donc on peut augmenter le rapport volumetrique sans risque

avec une reduction du remplissage par un papillon plus ou moins fermé , et si on a augmenté le rapport volumetrique , il y a risque de tout casser en cas d'erreur de commande du papillon
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 90

Message non lupar dede2002 » 04/11/13, 18:55

Je préfère la solution de fermer la soupape en avance, il me semble que le refoulement consomme aussi de l'énergie.

Effectivement le risque de tout casser existe, ceux qui cherchent la puissance maxi le savent, en cherchant le rendement maxi c'est pareil.

Mon idée était de faire simple, c'est plus simple de brider que de changer les aac, et j'imagine que la dépression de l'admission aide le piston à remonter?
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 04/11/13, 19:24

je suis d'accord avec toi : le passage et repassage de l'air dans la soupape consome plus d'energie que la detente et recompression adiabatique

autre detail pratique : un bon coup de meule dans la came pour reduire le temps d'ouverture est plus facile qu'une coup de lime a epaissir pour l'augmenter

probleme : le meulage de l'arbre a came fait perdre la trempe superficielle : donc la came s'usera plus vite
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13690
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 490

Message non lupar Flytox » 04/11/13, 19:55

chatelot16 a écrit :2) fermer la soupape en avance : la soupape se ferme quand le bon volume est aspiré , puis detente adiabatique du volume , et recompression adiabatique : ce qui ne fait aucune perte d'energie non plus


Pour les moteurs avec doubles aac en tête, sur l'aac d'admission, on peut obtenir "simplement" un déphasage qui réduit le remplissage en décalant la chaine ou courroie de x dents par rapport au pignon ou pignon cranté d' entrainement.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 04/11/13, 20:50

si on veut fermer plus tot en decalant un arbre a came , ça va aussi ouvrir plus tot , donc avant le pmh ... donc colision dans le piston
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité