Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantConsommation et pression des pneus : sur-gonflage jusqu'à ?

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Message non lupar chatelot16 » 04/08/10, 11:41

Obamot a écrit :...gonfle à l'azote..
Et si on les utilise en aviation, c'est parce que celle-ci est inférieure à la dangerosité du gonflage à l'air (meilleure tenue lors des différences de pression et de température extrême éprouvés durant les vols, aux problèmes de moisissures, etc)


moisissure ??? ca sent l'erreur de traduction de l'anglais : moisture qui veut dire humidité !

bien sur il ne faut pas gonfler des pneu d'avion avec l'air de n'importe quel compresseur non parfaitement deshydraté : tant qu'a trainer un compresseur special c'est encore plus simple d'avoir des bouteille d'azote

pour l'automobile gonfler a l'azote est surtout un moyen d'eviter de l'air trop sale des certain mauvais compresseur , humidité , huile ...

un marchand de pneu ne pourait pas faire de publicité en disant ; nous gonflons avec de l'air propre sans humidité et sans huile : ca serait implicitement reconnaitre qu'on utilisait avant des mauvais compresseur
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12985
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 454

Message non lupar Obamot » 04/08/10, 11:47

M'enfin bref. Je crois qu'on sera d'accord sur le fait qu'il vaut mieux investir dans des pneus de meilleure qualité que de se la jouer, en gonflant à l'azote des pneus "premiers prix"...
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 04/08/10, 11:57

Did67 a écrit :
Mon beauf [le frère de ma femme, donc] est un mécano professionnel, motard "raisonnable" [j'insiste]. Et pourtant, si je l'écoutais : pas de vidange sans huile de synthèse de marque ["tu bouzilles ton moteur !"]... Surtout pas de marque d'hypermarché. Résultat : je fais mes vidanges moi-même avec de l'huile Cora et des filtres Cora ; j'ai venude mon AX Diesel à 320 000 km, bazardé ma Xantia TD à 340 000 et une ZX au même kilométrage pour d'autres soucis que le moteur (train, etc)...

Bref, l'azote, en aviation pourquoi pas (c'est tout de même extrême, le stress des pneux à l'atterissage d'un Airbus !) ? Chauffer les pneux en F1, oui, s'il s'agit de gratter un dixième au démarrage...

Et le "chauffage sur autoroute" : touchez donc votre pneu lors d'un arrêt et vous verrez que c'est la température du macadam et peut-être même pas...

L'huile, ça dépend des moteurs: celui de l'AX est très peu poussé et supporte très bien des huiles basiques, pour les mécaniques plus sophistiquées qui peuvent avoir le triple de la puissance au litre c'est différent: le constructeur les a définies pour fonctionner en "film fin" avec des huiles très fluides 5w voir 0w et là il n'y a que les huiles de synthèse (plus fluide pour réduire les frottements visqueux)

Par contre les motos, peuvent en général se contenter d'huiles semi synthétiques de haut de gamme car on est plutôt vers les 10-15w, mais pas des huiles minérales (il existe bien des minérales de hautes performances, mais seulement aux USA...).
Il ne faut pas se baser sur la t° de surface d'un pneu:DANS la gomme et la structure, la t° est beaucoup plus élevée...
A noter que les pneus été n'ont une bonne adhérence qu'au delà des 12 à 15°, en dessous les pneus hiver (thermogommes) sont meilleurs.
Pour les pneus de moto de tourisme, le Michelin Pilot Road, un pneu de tourisme un peu orienté sport milieu de gamme a déjà une adhérence très correcte à froid si la t° est supérieure à 15°C, en dessous, ça glissouille (très progressivement heureusement) si l'on prend un camenbert même à vitesse réduite juste après le départ...
Les pneus supersport adhèrent eux très mal à froid, idem pour les pneus durs...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12985
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 454

Message non lupar Obamot » 04/08/10, 13:51

Euh, là encore le doute me taraude. :cheesy:

Il me semble que ce qui endomageait les moteurs, c'était les adjuvants trop agressifs qui endommageaient les joints et faisaient perdre l'étanchéité à certains moteurs (simmerings etc)

Là encore, il vaut peut-être mieux utiliser une huile abordable et faire des vidanges plus souvent que de mettre cher dans des huiles de hautes performances ...pour rouler en cycle urbain :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 04/08/10, 14:23

oiseautempete a écrit :
Obamot a écrit :Très intéressant point soulevé par Netshaman, le gonflage à l'azote est utilisé dans l'aviation ou les pneus sont parfois gonflés à plus de 50 bar.


Faut pas exagérer.. sur un 747 ou un A380 on gonfle les pneus à 15bars...
On les gonfle à l'azote pour que ça chauffe moins (stabilité de la pression de service) et aussi parce que c'est moins agressif pour le caoutchouc (gaz neutre)


Les pneus d'avion utilise de l'azote pour la simple raison que la température peut descendre à -50 dans le compartiment pneu et l'azote est plus stable que l'air au niveau de la pression selon différente température!
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain

Avatar de l’utilisateur
Juju26
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 27/11/09, 17:37
Localisation : Drôme

Message non lupar Juju26 » 04/08/10, 17:41

pour l'automobile gonfler a l'azote est surtout un moyen d'eviter de l'air trop sale des certain mauvais compresseur , humidité , huile ...

Je vais peut-être paraitre bête, mais cela fait quoi qu'il y ai un peu d'humidité et éventuellement des résidus d'huile dans les pneus de ma voiture avec laquelle je roule "pépère".
De plus il me semble que lors du montage des pneus on y met de la graisse?
0 x
Julien
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 04/08/10, 23:13

Juju26 a écrit :
pour l'automobile gonfler a l'azote est surtout un moyen d'eviter de l'air trop sale des certain mauvais compresseur , humidité , huile ...

Je vais peut-être paraitre bête, mais cela fait quoi qu'il y ai un peu d'humidité et éventuellement des résidus d'huile dans les pneus de ma voiture avec laquelle je roule "pépère".
De plus il me semble que lors du montage des pneus on y met de la graisse?

La "graisse" à pneus qui est plutôt connu sous le nom de "pâte de montage" est en réalité une émulsion de savon et de cire...L'huile et tous produits pétroliers sont mauvais pour les pneus, ça ramollit la gomme qui gonfle et perd sa résistance (part en miettes à la longue)
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Message non lupar chatelot16 » 05/08/10, 12:06

pour l'huile oiseautempete a repondu ! ca abime le caoutchouc

pour l'eau c'est moins grave , ca risque juste si ca condense au mauvais endroit et gele ensuite de casser un bouchon de valve , ou meme une valve entiere ! : le risque est faible et on peut l'acepter sur terre : heureusement que pour les avions on est plus exigant avec les pneu qui supportent -50°c a chaque voyage !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2320
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 1

Message non lupar Lietseu » 06/12/10, 13:54

ex-océano a écrit :PV = nRT

On prend nR constant. Donc on peut écrire :

PeVe/Te = PhVh/Th (e été h hiver)

Donc : PeVeTh/(TeVh) = Ph

Reste à savoir l'évolution du volume du pneu... Si on le suppose constant (pneu pas trop sous gonflé et donc pas trop écrasé) on arrive à :

Pe.(Th/Te)=Ph

Pe.(263,15/303,15)=Ph

Pour un pneu à 2 bars en été, il tombe à 1,74 bar.

Par contre gonflé à 2 bar en hiver, l'été la pression sera de 2,3 bar.


Merci nlc !

Donc si tu gonfle tes pneus a la pression idéale en hivert, en été (sauf perte, a vérifié tous les mois Xtophe) tu devrais avoir la pression en + idéale....

Miaou :P
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu
"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 06/12/10, 16:19

:arrow: quand nous avons acheté notre première 106 électrique, elle était équipée de 4 pneus quasi neufs de marque SILVERSTONE (fabriqués en Malaisie). Je les gonflais à près de 3 bar pour préserver l'autonomie.
Nous avons fait chacun (ma femme et moi) un tête à queue sur un rond point.
Je viens de remplacer les pneus AV (la voiture à parcourru plus de 30.000km en 2 ans) Par des Michelin energy.

Je suis allé vérifier le comportement de la voiture sur un rond point humide (avec les pneus à 2.0 et 2.3 bar) et la tendence au décrochage de l'AR est encore plus nette.
J'ai permuté les roues pour disposer les Michelins neufs à l'AR et le comportement est inversé, désormais c'est l'avant qui adhère moins avec un comportement plus sousvireur et une tendance à aller tout droit.

Bref la pression ne semble pas altérer beaucoup le comportement alors que la qualité des pneus SI.
Pour moins de 120€ le train de pneus Michelin Montés et équilibrés, l'économie de pneus bas de gamme est très discutable...

Il me tarde de remplacer le 2ème train de SILVERSTONE...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités