Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...V3V et température de chaudière

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
bnohit77
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 14/11/17, 10:38

V3V et température de chaudière

Message non lupar bnohit77 » 14/11/17, 11:07

Bonjour,

Je constate un phénomène qui me semble assez illogique avec mon installation de chauffage.
Je dispose d'une chaudière à pellets avec deux V3V (pilotage d'un PC pour circuit 1, et radiateurs basse température pour circuit 2).

Lorsque mes V3V se ferment, la température de ma chaudière diminue et inversement, lorsqu'elles s'ouvrent la température de ma chaudière augmente :shock: ?

Si j'ai bien compris la V3V en s'ouvrant envoie l'eau chaude de la chaudière vers le circuit de chauffage... les calories perdues au niveau de la chaudière devraient donc entrainer une diminution de sa température et pas l'inverse... ou je me trompe :roll: ?

N'y aurait il pas une inversion quelque part ? (dans le montage ?).

Merci d'avance pour vos avis.
0 x

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2032
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 40

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar dirk pitt » 14/11/17, 16:01

c'est fort possible qu'il y ai une erreur de montage.
la V3V est un melangeur qui introduit un part variable de l'eau de retour (tiede) dans l'eau de depart (chaude). c'est le montage le plus courant.
mais on peut monter une V3V en decharge ou en repartition. tout depends si on veut reguler la température ou le debit et sur quelle branche du circuit elle se trouve.
un petit schema ou une photo permettrait de mieux comprendre.
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46746
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 372
Contact :

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar Christophe » 14/11/17, 16:16

+1 un schéma devrait nous aider à t'aider...

Sur une installation bien conçue il y a une boucle chaude au niveau de la chaudière pour que le retour dans la chaudière limite la condensation et l'encrassement du corps de chauffe, c'est valable surtout en chauffage au bois...ce qui est ton cas.

Euh l'installation fonctionne depuis combien de temps?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
bnohit77
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 14/11/17, 10:38

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar bnohit77 » 27/11/17, 21:59

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos réponses :) C'est vraiment chouette de trouver des gens sympas ici, disposés à vous aider 8)

Après une observation plus fine des cycles de ma chaudière je pense qu'il n'y a pas vraiment d'anomalie. En fait, la température globale de la chaudière met un certain temps a fluctuer... En constatant ce temps de latence, j'avais imaginé - je crois - un mauvais montage des vannes 3V (on voit le mal partout des fois :twisted: ).

Dès lors que la chaudière ouvre la vanne (et celle ci passe bien "mécaniquement" dans le rouge a ce moment là), la température du circuit chauffage1 augmente... En revanche, la température globale de la chaudière pour sa part ne bouge pas.
Cette température commence a descendre lorsque la V3V est pleinement ouverte, et, où elle commence justement a se refermer.
Elle se stabilise ensuite au alentour de 59-60°C, puis repart à la hausse tout doucement ; la V3V s'ouvre a nouveau et ainsi de suite...

Bref, je ne pense pas qu'il y ait vraiment d'anomalie.
Pour info, mon système est en place depuis 5 ans bientôt, mais je n'avais jamais observé pleinement les cycles complets de ma chaudière. J'ai peaufinés mes réglages ces derniers temps, et j'ai pris le temps d'observer les choses d'avantage. Depuis, en lisant vos posts forts interessants, je pense en avoir apris beaucoup (et ce n'est pas fini je pense :D ).
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2032
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 40

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar dirk pitt » 28/11/17, 15:14

ce que tu décris esst typique d'un mauvais réglage de la régulation de la V3V.
elle ne doit pas osciller mais s'ouvrir au pourcentage voulu puis faire uniquement de petits ajustements pour garantir une température constante du circuit de chauffage (en aval.)
le pompage tel que tu le décrit n'est pas favorable en terme d'usure de la vanne, de consommation et de durée de vie de la chaudiere pellet qui fait du ON/OFF assez souvent dans ces conditions alors qu'elle n'est pas prévue pour ça.
tu trouveras sur le forum des centaines de pages de ces problemes.
0 x
Image

cliquez ma signature

bnohit77
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 14/11/17, 10:38

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar bnohit77 » 29/11/17, 15:08

Bonjour,

Merci dirk pitt pour ces précisions ! 8)

Mais du coup, cela ne me rassures pas trop. Néanmoins, je n'ai pas dis que ma chaudière faisait pour autant du ON/OFF ; la V3V module certes, mais elle ne passe pas systématiquement par la positon 0 (fermée a fond) et 10 (ouverte a fond) pour autant. Elle module plus ou moins selon les demandes de ma régulation Pelletronic plus.

Mes cycles de fonctionnement sont actuellement de 73min (moyenne sur 5 ans), ce qui est plutôt honorable je pense :roll:
Sur une période de chauffe en confort sur 6h le matin, et sur 6h en fin de journée sur le plancher chauffant (avec en plus le soir, circuit radiateurs et ECS) la chaudière faire entre 6-8 démarrages sur 24h avec les températures actuelles (8-10°C en journée et 0-4°C la nuit).

J'ai réglé convenablement (enfin, je crois :cry: :!: ) mes températures (max chaudière, limite pompe, temp. nominale etc...) selon les longues discussions et expériences de ce forum, et en affinant ensuite selon mon installation. J'ai ajusté mes courbes de chauffes ainsi que la vitesse et temporisation des V3V (temps d'ouverture/pause) pour éviter autant que faire ce peu, les descente de la chaudière sous les 58°C en début de cycle de chauffe (notamment lorsque les retours de circuit d'eau du PC et des radiateurs sont froid, ce qui engendre les arrêts des circulateurs).

Cela dit, selon ton avis mes V3V pourraient gagner encore en stabilité ? Je suis preneur en tous cas :wink: Mais sur quel(s) autre(s) paramètres puis je jouer ?
Je t'avoue que je suis tout a fait a l'écoute pour améliorer les performances de mon installation.

Je pense avoir compris certaines choses grâce a ce forum et autres discussions que j'ai pu lire ici et là, mais pleins de petits détails restent encore bien obscurs malgré tout :oops: . Le fonctionnement d'une chaudière a pellets est a la fois simple, mais peut devenir vite complexe tant l'équation de la combustion idéale reste difficile a équilibrer.

En espérant ne pas trop déborder du fil de discussion initial, merci pour l'aide par avance :wink:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11415
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3464

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar Did67 » 29/11/17, 17:07

Selon mon expérience, l'inertie "terrible" d'un PC ne laisse guère le choix à la chaudière : elle remonte la température du circuit par "étapes". Ce qui se passe : la V3V s'ouvre, le contenu d'eau chaude de la chaudière s'épuise, la chaudière se relance, souvent, elle tarde, pour protéger la chaudière (condensations), la V3V ferme, du coup la temp chaudière monte plus vite (moins de retours froids), la V3V s'ouvre, etc etc...

Il est très difficile, avec un PC très inertiel et des chaudières ayant une puissance faible (comparée à l'inertie du PC), de passer en mode "lisse" tout de suite...

Mais je te rassure : encore un mois et mon installation aura 10 ans. Et tout (sauf un allumeur) est d'origine. Y compris les V3V qui ne cessent d'ouvrir / fermer depuis 10 ans...
0 x
bnohit77
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 14/11/17, 10:38

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar bnohit77 » 29/11/17, 21:31

Bonsoir,

Merci Did67 pour ton retour d'expérience - presque - décennale du coup 8)

En effet, je constate comme toi un peu les mêmes phénomènes des mouvements de mes V3V qui ont un peu tout le temps la bougeotte :lol:

J'ai modifié dernièrement le temps d'ouverture/pause/fermeture des V3V en réduisant les durées. Elles étaient d'origine sur 8s pour ouv/ferm et 5s de pause, et j'ai tout passé à 3s pour avoir des temps de réaction plus rapides. Je me suis dit que fermer ou ouvrir "le robinet" plus rapidement, permettrait probablement d'éviter que la chaudière n'arrive en limite max trop rapidement (au risque de s'arreter et ainsi faire des redémarrages bruleur pour rien), et inversement, qu'elle ne descende trop en dessous du seuil des 60°C en début de cycle en coupant les pompes de circulation.

Mon raisonnement est il vraiment pertinent ? ... Du coup, n'y a t il pas un effet pervers qui engendre finalement, plus de mouvements des V3V durant un même cycle de chauffe ? ... cela paraitrait logique :roll:

Bref, je ne suis pas certain pour autant que cette approche est vraiment la bonne pour flirter avec les seuils haut et bas de ma chaudière sans les dépasser ?

Merci encore pour vos avis d'experts :wink:
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2032
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 40

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar dirk pitt » 30/11/17, 08:21

ok, j'avais zappé le fait que tu avais un plancher chauffant.
Vu ce que tu dis et ton temps de cycle moyen, tu es surement déjà à l'optimum et qui est effectivement tout a fait honorable.
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11415
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3464

Re: V3V et température de chaudière

Message non lupar Did67 » 30/11/17, 09:52

bnohit77 a écrit :
un peu les mêmes phénomènes des mouvements de mes V3V qui ont un peu tout le temps la bougeotte :lol:

J'ai modifié dernièrement le temps d'ouverture/pause/fermeture des V3V en réduisant les durées. Elles étaient d'origine sur 8s pour ouv/ferm et 5s de pause, et j'ai tout passé à 3s pour avoir des temps de réaction plus rapides. Je me suis dit que fermer ou ouvrir "le robinet" plus rapidement, permettrait probablement d'éviter que la chaudière n'arrive en limite max trop rapidement (au risque de s'arreter et ainsi faire des redémarrages bruleur pour rien), et inversement, qu'elle ne descende trop en dessous du seuil des 60°C en début de cycle en coupant les pompes de circulation.

Mon raisonnement est il vraiment pertinent ? ... Du coup, n'y a t il pas un effet pervers qui engendre finalement, plus de mouvements des V3V durant un même cycle de chauffe ? ... cela paraitrait logique :roll:

Bref, je ne suis pas certain pour autant que cette approche est vraiment la bonne pour flirter avec les seuils haut et bas de ma chaudière sans les dépasser ?

Merci encore pour vos avis d'experts :wink:


Pour ma part, j'ai hélas, encore la vieille régulation TEM, qui ne permet pas de changer les vitesses de fermeture des V3V (ou le rythme des changements).

C'est ce que je voulais faire, réduire les temps à l'ouverture (au moins)... La fermeture, j'avoue ne plus me souvenir à quelle conclusion j'étais arrivé...

Je pense comme Dirk, que tu es au top...

Les réguls ne sont pas faites abaisser / remonter des PC. La doxa est de ne pas abaisser les PC !

Il faudrait les gérer complètement différemment, comme un tampon. Considérer que ton PC est un "tampon d'eau et de béton" à porter à une certaine température, puis à le maintenir. Tout en sachant que ce "certaine température" résulte de ta température externe et est donc variable. IL faudrait donc une double boucle : l'une qui gère le tampon, l'autre qui indique la première à quelle température maxi se stabiliser....
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités

Recherches populaires